-480

Années :
-483 -482 -481  -480  -479 -478 -477

Décennies :
-510 -500 -490  -480  -470 -460 -450
Siècles :
VIe siècle av. J.‑C.  Ve siècle av. J.‑C.  IVe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -480 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Monde grec

  • Été : Victoire de Gélon de Syracuse, tyran de Syracuse à Himère contre les Carthaginois.
    • Térillos, tyran d’Himère, chassé par Théron d'Agrigente, avait fait appel à la fois au Carthaginois Hamilcar et à Anaxilas, tyran de Rhêgion, auquel la possession de Zancle (Messine), permettait de contrôler les détroits. Agrigente fait appel à Syracuse (Gélon est le gendre de Théron) pour chasser les Carthaginois, qui cessent pendant 70 ans de s’intéresser à la Sicile et doivent se réfugier au sud de l'île, en particulier à Soloïs (Solonte).
  • Création du royaume du Bosphore Cimmérien autour de Panticapée, sa capitale. Il unit des cités grecques et des barbares. Il fournit de grandes quantités de blé à la Grèce.


  • Deuxième guerre médique entre les Grecs et les Perses.
    • Printemps : Les Perses (environ 250 000 hommes) et les Grecs se font face au sud de la Thessalie, les Grecs occupant une forte position défensive aux Thermopyles. Mais une trahison permet à Xerxès Ier, en juillet, de contourner les Grecs dans la montagne obligeant ces derniers à faire retraite vers le sud laissant à Léonidas Ier, roi de Sparte et à ses 300 Spartiates ainsi qu'à 700 Thespiens le soin de retarder au maximum les Perses, faisant ainsi le sacrifice de leur vie. (Dans l'Antiquité la largeur du défilé n'était que de 50 mètres, parfois 10 à certains endroits. De nos jours, du fait des alluvions du Sperchios, elle atteint de 2 à 5 kilomètres.)
David, Léonidas aux Thermopyles
    • 11 août :
      • Bataille des Thermopyles. La Grèce centrale et l'Attique sont envahies. Les Béotiens combattent alors du côté des Perses.
      • Bataille navale du cap Artémision, situé au nord de l'ile d'Eubée, entre Perses et Grecs. La flotte grecque commandée par Eurybiade de Sparte y tint tête pendant environ 3 jours à la flotte perse. Elle se replie à Salamine à l’annonce de la mort de Léonidas.
    • Septembre : La population d'Athènes est, sur les conseils de Thémistocle et non sans mal, évacuée sur Phalère et dans l'île de Salamine.
    • 21 septembre : Prise par les Perses, Athènes est incendiée et les habitants qui sont restés massacrés.
    • 23 septembre : Les Athéniens, défont la marine perse à Salamine (Salamis). Plus de 1000 trirèmes perses participent à la bataille contre 380 athéniennes. Xerxès Ier se retire en Thessalie, laisse le commandement à son beau-frère Mardonios et retourne en Perse. L'armée perse se retire pour ses quartiers d'hiver en Thessalie.
    • Les Grecs reprennent une partie des Cyclades, qu’ils mettent à contribution.
  • 2 octobre : Éclipse solaire visible en Grèce[1].


Monde romain

  • À Rome, consulat de M. Fabius Vibulanus (pour la seconde fois) et Cn. Manlius Cincinnatus.

Afrique

  • Ayant perdu une partie de leurs possessions en Méditerranée, et constatant que la route de Tartessos est menacée par les Grecs de Massalia, les Magonides étendent leur autorité en Afrique. L’afflux de nouveaux colons venus de Tyr, tombée en décadence, incite les Carthaginois à coloniser l’arrière pays africain et à développer une nouvelle route commerciale. Ils s’emparent des terrains cultivés par les Libyens et en font des esclaves. Ils occupent le cap Bon, le Tell, et établissent ou développent des comptoirs à Lepcis (Homs, à l’est), à Tamusiga (Mogador, à l’est) et au-delà.
  • Les activités principales de l’Afrique du Nord à l’époque carthaginoise sont l’agriculture (blé, orge, olivier, vigne) et l’élevage de chevaux.

Art et culture

  • En Grèce, débuts de l'époque classique. Les cités atteignent leur apogée en art et architecture.
  • Style libre en peinture céramique, inspiré par la grande peinture (Polygnote de Thasos).
  • Temple d’Héra à Paestum (Italie).
  • Grand temple de Zeus à Cyrène.
  • Inhumation de la princesse de Vix (tombe découverte en 1953, voir tombe de Vix).

Science et techniques

  • Les Perses, pour éviter un nouveau désastre au mont Athos, mettent trois ans à creuser un canal au nord de la presqu’île. Ils lancent des ponts sur le Strymon, établissent un port à l’embouchure du fleuve et constituent des entrepôts de grains en Thrace et en Macédoine. Deux ponts de bateaux sont placés sur l’Hellespont. Détruits par une tempête, ils sont reconstruits par le grec Harpale.

Naissances en -480

  • Euripide, célèbre tragédien grec, sur l'île de Salamine

Décès en -480

Notes et références

  1. François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates des faits historiques, des inscriptions, des chroniques et autres anciens monumens, avant l'ère chrétienne..., Moreau, 1820 [présentation en ligne] 
  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -480 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”