47e division d'infanterie

47e division d'infanterie (France)

47e Division d'Infanterie
Période 16 janvier 1915
Pays France France
Branche Arme de Terre
Type Division d'Infanterie
Rôle Infanterie
Guerres Première Guerre mondiale

Sommaire

Les chefs de la 47e division d’infanterie


recrée à la mobilisation de septembre 1939, la 47 D.I est sous le commandement du Général MENDRAS

La Première Guerre mondiale

Composition au cours de la guerre

1915

16 janvier Constitution

16 janvier 1915 – 5 juin 1916

  • Occupation d’un secteur entre le col du Bonhomme et Metzeral:
    • 19 - 24 février : violentes attaques allemandes vers la haute vallée de la Fecht.
    • mars, vifs combats répétés vers le Richackerkopf et vers Stosswihr.
    • mai, combats vers l’Anlass-Wasen.
    • 15 - 22 juin, attaques françaises et prise de Metzeral.
    • 20 - 22 juillet, attaques françaises vers le Richackerkopf, puis, jusqu’au 24 août, éléments engagés (avec la D.I.) dans les attaques sur le Linge.
    • 31 août, 9 septembre, 12 et 16 octobre, attaques allemandes sur le Linge.
    • 23 mars 1916, secteur déplacé, à droite, entre la vallée de la Lauch et le col de la Schlucht.

1916

5 juin – 11 juillet

  • Retrait du front; mouvement vers le camp d’Arches; instruction.
  • A partir du 25 juin, transport par V.F. dans la région de Formerie; Grandvilliers; repos.
  • A partir du 9 juillet, transport par V.F. vers Boves et Villers-Bretonneux.

11 – 27 juillet

Le 20 juillet, attaque française et progression vers Maurepas et la chapelle de Curlu. 27 juillet – 7 août

7 – 20 août

  • Mouvement vers le front. Engagée à nouveau dans la Bataille de la Somme, au sud de Maurepas: 11, 12, 13, 16 et 18 août, attaques françaises.

20 août – 11 septembre

  • Retrait du front et transport par camions dans la région de Formerie; repos.

11 – 14 septembre

14 septembre – 25 octobre

  • Engagée, pour la troisième fois, dans la Bataille de la Somme, vers Cléry-sur-Somme et la ferme de Bois l’Abbé: 25 septembre attaque française.

25 octobre – 24 novembre

  • Retrait du front et transport par V.F. dans la région de Bruyères; repos.

24 novembre 1916 – 26 janvier 1917

1917

26 janvier – 26 février

  • Retrait du front, regroupement à Bruyères, puis, le 31 janvier, mouvement vers le camp d’Arches; instruction.

26 février – 30 mars

30 mars – 15 avril

15 – 18 avril

  • Mouvement vers Vexilly; puis rassemblement près de Fismes.
  • 16 avril, maintenue sur l’Ardre, prête à intervenir dans l’offensive; non engagée.

18 avril – 1er juin

1er juin – 4 juillet

  • Mouvement vers le front et occupation d’un secteur vers Chevreux et la route de Reims à Laon.

4 juillet – 7 septembre

  • Retrait du front, et, à partir du 8 juillet, transport par V.F. dans la région de Ligny-en-Barrois; instruction des troupes américaines au camp de Gondrecourt.

7 – 14 septembre

14 septembre – 27 octobre

  • Mouvement vers le front et occupation d’un secteur vers la cote 193 et la Courtine.

27 octobre – 2 novembre

  • Retrait du front et transport par camions vers Saint-Germain-la-Ville; repos.

2 – 24 novembre

  • Embarquement dans la région (Vitry-le-François, Châlons-sur-Marne, à destination de l’ Italie.
  • Débarquement à Lonato et à Decenzano; rassemblement dans le val Camonica, puis, à partir du 12 novembre, transport dans la région Vérone, Vicence; travaux de 2e position.

24 novembre – 4 décembre

  • Mouvement vers San-Pietro et Tezze (25 novembre), puis vers Altivole (1er décembre).

4 décembre 1917 – 9 janvier 1918

  • Mouvement vers le front, et, le 5 décembre, occupation du secteur Monte Tomba, Pederobba: 3 décembre prise du Monte Tomba.

1918

9 janvier – 18 mars

18 mars – 7 avril

  • Mouvement vers le front, et, à partir du 24 mars, occupation d’un secteur vers le Monte Val Bella.

7 avril – 4 mai

4 mai – 4 juin

4 juin – 18 juillet

  • Mouvement vers le front, et, à partir du 7 juin, occupation d’un secteur vers la ferme de la Loge aux Bœufs et Chézy-en-Orxois: actions locales nombreuses et violentes de part et d’autre, en particulier, le 16 juin, vers Chézy-en-Orxois.

18 – 26 juillet

26 juillet – 9 août

  • Retrait du front; transport par camions dans la région de Meaux, puis transport par V.F. dans celle de Poix; repos et instruction.

9 – 28 août

  • Engagée, ver Berny-sur-Noye, dans la Bataille de Picardie:
    • Progression, en 2e ligne, jusqu'à Arvillers, et le 11, jusqu’à Andechy.
    • 13 au 26, opérations dans la région de Roye (prise de Goyencourt, combats du bois de Braquemont).
    • A partir du 26, poursuite vers Carrépuis et Waucourt.

28 août – 4 septembre

4 septembre – 28 septembre

  • Retrait du front et transport par camions vers Conty; repos.

27 septembre – 10 octobre

  • Transport par V.F. dans la région de Nesle.
  • Engagée, à partir du 30 septembre, dans la Bataille de Saint-Quentin: attaque vers le Tronquoy (en liaison avec l’armée britannique); puis progression au nord-est de Saint-Quentin.

10 – 17 octobre

  • Retrait du front; repos vers le Tronquoy.

17 octobre – 4 novembre

4 – 9 novembre

  • Engagée dans la Bataille de Guise, puis, à partir du 5, dans la Poussée vers la Meuse: progression jusqu’à la voie ferrée de la Capelle à Hirson.

9 – 11 novembre

Rattachements

Affectation organique: isolée de janvier 1915 à novembre 1918

Ire Armée

10 – 30 mai 1917
26 juillet – 11 novembre 1918

IIe Armée

8 – 24 juillet 1917

IVe Armée

11 septembre -26 octobre 1917

Ve Armée

9 – 26 avril 1918

VIe Armée

25 juin – 25 octobre 1916
1er juin – 25 juillet 1918

VIIe Armée

7 avril 1915 – 25 juin 1916
26 octobre 1916 – 29 mars 1917
27 – 28 octobre 1917

VIIIe Armée

25 juillet – 10 septembre 1917

Xe Armée

30 mars – 9 mai 1917
31 mai – 7 juillet 1917
29 octobre 1917 – 8 avril 1918
27 avril – 31 mai 1918

D.A.V.

16 janvier – 3 avril 1915

L’entre-deux-guerres

La Seconde Guerre mondiale

Reformée à Besançon à la mobilisation de 1939, sous les ordres du général MENDRAS qui avait commandé avant l'école supérieure de Guerre. composition:

La division est dissoute en juillet 1940

L’après Seconde Guerre mondiale

Notes et Références

Liens internes

Liens externes

La 47° DI dans la bataille de l'Aisne (1917)


  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « 47e division d%27infanterie (France) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 47e division d'infanterie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 47e division d'infanterie (France) — 47e Division d Infanterie Période 16 janvier 1915 Pays  France Branche Arme de Terre Type Division d Infanterie Rôle …   Wikipédia en Français

  • 47e régiment d'infanterie — de ligne 47e Régiment d Infanterie Insigne régimentaire du 47e R.I Pays …   Wikipédia en Français

  • 47e régiment d’infanterie — 47e régiment d infanterie de ligne 47e Régiment d Infanterie Insigne régimentaire du 47e R.I Pays …   Wikipédia en Français

  • 47e regiment d'infanterie de ligne — 47e régiment d infanterie de ligne 47e Régiment d Infanterie Insigne régimentaire du 47e R.I Pays …   Wikipédia en Français

  • 47e régiment d'infanterie de ligne — 47e Régiment d Infanterie Insigne régimentaire du 47e R.I. Pays …   Wikipédia en Français

  • 129e division d'infanterie — (France) 129e Division d Infanterie Période 15 juin 1915 Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d Infanterie Rôle Infanterie Gu …   Wikipédia en Français

  • 20e division d'infanterie — (France) Sommaire 1 Les chefs de la 20e Division d’Infanterie 2 La Première Guerre mondiale 2.1 Composition au cours de la guerre 2.1.1 1914 …   Wikipédia en Français

  • Liste des Groupes de reconnaissance de division d'infanterie — Les Groupes de reconnaissance étaient des unités d’entière formation de l armée française en 1939 1940 qui ont participé à l offensive de la Sarre au Plan jaune et à la bataille de France. Sommaire 1 Missions 2 Règle de numérotage 3 Numérotation …   Wikipédia en Français

  • 14e division d'infanterie (France) — 14e Division d Infanterie Insigne de la 14e division d infanterie Pays …   Wikipédia en Français

  • 3e division d'infanterie algérienne — Insigne de la 3e DIA représentant la statuette ailée de la « Victoire de Cirta. Période …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”