Ardre

49°18′30″N 3°39′38″E / 49.30833, 3.66056

Wiktfavicon en.svg Cet article a pour sujet la rivière Ardre. Pour une définition du mot « ardre », voir l’article ardre du Wiktionnaire.
Ardre
L'Ardre près de Faverolles-et-Coëmy.
L'Ardre près de Faverolles-et-Coëmy.
Caractéristiques
Longueur 39 3 km
Bassin 297 km2
Bassin collecteur Seine
Débit moyen 1,56 m3⋅s-1 (Fismes)
Régime pluvial
Cours
Se jette dans la Vesle
Géographie
Pays traversés Drapeau de France France

L' Ardre est une rivière française qui coule entièrement dans le département de la Marne. C'est un affluent en rive gauche de la Vesle et donc un sous-affluent de la Seine par la Vesle, puis par l'Aisne, et enfin par l'Oise.

Sommaire

Géographie

Elle prend naissance dans le parc naturel régional de la Montagne de Reims, puis coule dans le département de la Marne dont elle traverse la partie occidentale en suivant une direction allant du sud-est vers le nord-ouest. Elle termine son cours à Fismes, en se jetant en rive gauche dans la Vesle.

Communes traversées

Hydrologie

Le débit de l'Ardre a été observé durant une période de 37 ans (1969-2005), à Fismes, localité du département de la Marne située au niveau de son confluent avec la Vesle[1]. Le bassin versant de la rivière est de 297 km².

Le débit moyen interannuel ou module de la rivière à Fismes est de 1,56 m³ par seconde.

L'Ardre présente des fluctuations saisonnières de débit peu marquées, du moins comparé à la moyenne des cours d'eau français, avec des hautes eaux d'hiver-printemps portant le débit mensuel moyen à un niveau situé entre 1,95 et 2,54 m³ par seconde, de décembre à avril inclus (avec un léger maximum en février), et des basses eaux de fin d'été-début d'automne, de juillet à octobre inclus, avec une baisse du débit moyen mensuel jusqu'à 0,68-0,70 m³ aux mois d'août et de septembre, ce qui reste élevé.

Débit moyen mensuel (en m³/s) mesuré à la station hydrologique de Fismes - données calculées sur 37 ans

À l'étiage, le VCN3 peut chuter jusque 0,28 m³, en cas de période quinquennale sèche, soit 280 litres par seconde, ce qui n'est pas encore sévère.

L'Ardre à Crugny. Un ruisseau la rejoint, une vanne a été installée.
Le pont de Faverolles constitue la limite entre les tronçons de première et deuxième catégorie de la rivière

A l'inverse de la Vesle, les crues peuvent être assez importantes, compte tenu du faible débit moyen et de la petitesse de son bassin. Les QIX 2 et QIX 5 valent respectivement 9 et 14 m³ par seconde. Le QIX 10 est de 17 m³ par seconde, le QIX 20 de 21 m³, tandis que le QIX 50 vaut 25 m³ par seconde.

Le débit instantané maximal enregistré à Fismes durant cette période, a été de 28,6 m³ par seconde le 26 mars 1988, tandis que la valeur journalière maximale était de 22,5 m³ par seconde le même jour. En comparant la première de ces valeurs avec l'échelle des QIX de la rivière, cette crue était plus importante que la crue cinquantennale calculée du QIX 50, et donc exceptionnelle.

L'Ardre n'est pas une rivière très abondante. La lame d'eau écoulée dans son bassin versant est de 166 millimètres annuellement (identique à la Vesle), ce qui est fort inférieur à la moyenne d'ensemble de la France tous bassins confondus, et aussi à la moyenne des bassins de l'Aisne (260 millimètres), et de la Seine (plus ou moins 240 millimètres). Le débit spécifique (ou Qsp) de la rivière atteint 5,2 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

La pêche

L'Ardre est une rivière de première catégorie jusqu'au pont de Faverolles-et-Coëmy [2], c'est-à-dire que l'on y pêche avant tout des salmonidés comme les truites fario. Au delà, elle devient rivière de deuxième catégorie (essentiellement des cyprinidés ou poissons blancs).

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ardre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ardre — ⇒ARDRE, verbe. Archaïsme A. Brûler, être en feu : • 1. J ai trop pensé ce matin et de trop hautes pensées. J ai la parole embarrassée comme Moïse après qu il avait vu le buisson qui ardait et ne se consumait pas. GIDE, VALÉRY, Correspondance,… …   Encyclopédie Universelle

  • Ardre — bezeichnet Ardre (Fluss), einen Fluss in Frankreich, Nebenfluss der Vesle Ardre (Gotland), einen Ort auf der schwedischen Insel Gotland (10130) Ardre, einen Asteroiden Siehe auch: Ardres Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Ardre — (Erdre), Nebenfluß der Loire …   Pierer's Universal-Lexikon

  • ardre — ARDRE. v. a. Brûler. Vieux mot qui n est plus en usage que dans cette imprécation populaire, Le feu Saint Antoine vous arde! Ardé, ée. participe. Exposé à une grande chaleur. On ne s en sert plus guère. On dit quelquefois familièrem. Quittons… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ardre — Ardre, ou Ardoir, Ardere, Exardere, Inardere, Flagrare, Il ardit le païs, Igne regionem vastauit …   Thresor de la langue françoyse

  • ardre — ARDRE. v. act. & n Brusler ou estre en feu. Ars, arse estoit son part. pass. ny l un ny l autre ne sont plus en usage …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Ardre — Infobox River | river name = Ardre caption = origin = mouth = Vesle coord|49|18|30|N|3|39|38|E|name=Vesle Ardre|display=inline,title basin countries = France length = 39 km elevation = discharge = watershed = The Ardre is a fifth order river in… …   Wikipedia

  • ardre — v. a. Voy. arder. REMARQUE    Ardre est une forme irrégulière comme si le latin était ardere (avec un e bref) ; la forme régulière est ardoir de ardere (avec un e long){{}}; …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ARDRE — v. a. Voyez ARDER …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ARDRE — v. tr. Voyez ARDER …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”