Bataille du Chameau

Bataille du chameau

Religion
religions abrahamiques :
judaïsme · christianisme · islam
Mosque02.svg
Cet article fait partie d’une série sur
l’islam
Les piliers de l’islam
la déclaration de foi · la prière · l’aumône · le jeûne de ramadan · le pèlerinage à La Mecque
Les piliers de la foi
Allah · malaikas (anges) · les livres sacrés · les prophètes · le jugement dernier · le destin
Histoire de l’islam
Mahomet · Abu Bakr as-Siddiq · Omar ibn al-Khattab · Uthman ibn Affan · Ali ibn Abi Talib · califes
Branches de l’islam
sunnisme · soufisme · chiisme · kharidjisme · acharisme · druze · salafisme
Les villes saintes de l'islam
La Mecque · Médine · al Quds
Constructions religieuses
mosquée · minaret · mihrab · qibla · architecture islamique
Événements et fêtes
hijri · hégire · Aïd el-Fitr · Aïd el-Kebir · Mawlid · Achoura · Arbaïn
Religieux
muezzin · imam · mollah · ayatollah · mufti
Textes et lois
vocabulaire de l’islam · droit musulman · écoles · la hisba · le Coran · hadith · sourate · la charia · la sunna · le fiqh · fatwa
Politique
féminisme islamique · islam libéral · islam politique · islamisme · panislamisme

La bataille du chameau est une des batailles entre les premiers musulmans, opposant le clan des quraychites majoritaires à La Mecque aux fidèles d'`Alî. Elle a lieu en décembre 656[1] près de Bassora.

À l'issue de cette bataille, Ali est vivant et les deux chefs de l'insurrection morts. Mais personne n'est vraiment vainqueur, le côté légendaire du récit de cette bataille laisse entendre que Dieu a soutenu `Aïcha qui en sort confortée dans ses prétentions et son soutien à la famille Omeyyade.

Sommaire

Histoire

L'inimitié entre Ali et Aïcha était ancienne, et datait d'un incident au cours duquel Aïcha fut soupçonnée d'adultère. Ali avait conseillé à Mahomet de la répudier. Malgré cela, Aïcha n'intervint en aucune sorte pour que son père Abû Bakr soit le premier calife. Mais Ali ne prêta allégeance au nouveau calife, qu'aprés la mort de sa femme Fatima Zahra 6 mois aprés la mort de Mahomet son père. Celle-ci ne reconnut jamais le califat usurpé de Abu Bakr.

`Ali est cependant proclamé calife après la mort de `Uthman assassiné. Deux quraychites, Talha et Zoubayr, soutenus par Aïcha, contestent cette nomination au titre de calife. Il prennent Bassora et exterminent tous ceux qui sont soupçonnés d'avoir participé à l'assassinat d'`Uthman. Il envoient un message à Mu`awîya pour l'avertir qu'ils se disposaient à marcher contre `Alî qui campe aux environs avec une armée qui attend le soutien des habitants de Bassora[2].

La bataille

Après des tractations qui ont duré plusieurs jours, un petit matin de décembre 656[3] les armées d'`Alî passent à l'attaque. Vers midi Talha est atteint par une flèche[4]. Selon certains c'est Marwân qui aurait tiré cette flèche mortelle[5]. Talha est mort à cause de l'hémorragie. Al-Zubayr de son coté fut tué dans le combat et sa tête présentée à `Alî.

Aïcha assistait à la bataille depuis sa litière posée sur son chameau dont les rênes sont tenues par un certain K'ab :

Ali remarqua avec inquiétude que les ennemis reformaient leurs lignes de bataille. Cependant ses compagnons lancèrent une grêle de traits sur la litière d'Aïcha, laquelle litière, hérissée d'un grand nombre de traits, dont aucun ne pénétra à l'intérieur, ressemblait à une cannaie. Le frère de Ka'b, fils de Sour, tenait la bride du chameau. `Ali, ayant fait mander Mâlik, lui dit :
- « Aussi longtemps que ces hommes verront ce chameau debout, ils ne reculeront pas. Cherche à saisir la bride et à l'entraîner de ce côté du champ de bataille ».
Mâlik, à la tête d'une nombreuse troupe, livra un assaut et, d'un coup de sabre, coupa la main du frère de Ka'b. Un autre frère de celui-ci s'approcha et saisit la bride, en disant à Aïcha :
- «C'est moi, le frère de Ka'b ! Aïcha répliqua: Que Dieu te récompense ! ».
Quand lui aussi eut la main coupée, de même que tous ceux qui, au nombre de soixante et dix, avaient, après lui, successivement saisi la bride, et que le chameau eut résisté à tous les efforts que l'on fit pour l'emmener, `Ali donna l'ordre de lui couper les jarrets. Lorsque l'armée de Bassora vit le chameau tomber, elle se mit à fuir, et Aïcha, dans la litière renversée à terre, s'écria :
- « Père de Hasan, tu es le maître ; sois clément ! »
`Ali ne répondit pas. Il fit appeler Muhammad, fils d'Abu Bakr, et lui ordonna de ramener sa sœur à la ville. Muhammad s'étant approché, il s'écria :
- «C'est moi, ton frère, répondit Muhammad ; ne crains rien. »
Aïcha se rassura et rendit grâces à Dieu. Muhammad la ramena à Bassora et la fit recevoir dans la maison d'Abdallah, fils de Khalaf, le Khozâ`ite, l'un des notables de la ville. `Ali demeura sur le champ de bataille jusqu'à la nuit. Un grand nombre de ses compagnons avaient trouvé la mort[6].

Après la bataille, `Alî a fait enterrer les morts et rassembler tous les objets trouvés sur le champ de bataille pour que les propriétaires puissent reprendre leurs biens[7].

Cette bataille a profondément influencé les musulmans. La contestation omeyyade a continué et c'est la bataille de Siffin entre Mu`awîya et Ali l'année suivante qui consacra définitivement l'éclatement de l'islam entre chiites et sunnites.

Notes

  1. Joumada al-Thani 36 A.H.
  2. Tabari, La Chronique Tome II, `Ali fils de Abî Tâlib, Actes-Sud (ISBN 2-7427-3318-3) p. 354
  3. 10 Joumada al-Thani 36 A.H., d'après (ur) جنگ جمل
  4. Tabari, La Chronique Tome II, `Ali fils de Abî Tâlib, Actes-Sud (ISBN 2-7427-3318-3) p. 366
  5. (en) The Battle of Basra (the battle of Camel)
  6. Tabari, La Chronique Tome II, `Ali fils de Abî Tâlib, Actes-Sud (ISBN 2-7427-3318-3) p. 366-367
  7. Tabari, La Chronique Tome II, `Ali fils de Abî Tâlib, Actes-Sud (ISBN 2-7427-3318-3) p. 368

Sources

  • Le Coran

(en) The Battle of Basra (the battle of Camel)

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Bataille du chameau ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille du Chameau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille Du Chameau — Religion religions abrahamiques : judaïsme · christianisme · islam …   Wikipédia en Français

  • Bataille du chameau — La bataille du chameau est une des batailles entre les premiers musulmans, opposant le clan des Quraychites majoritaires à La Mecque aux fidèles d Ali. Elle a lieu en décembre 656[1] près de Bassorah. À l issue de cette bataille, Ali est vivant… …   Wikipédia en Français

  • Bataille du fossé — La bataille du Fossé Informations générales Date Mars Avril 627/5 Shawwal, 5 AH Lieu Médine en Arabie saoudite …   Wikipédia en Français

  • Bataille du Guadalete — Informations générales Date 19 juillet 711 Lieu Guadalete Changements territoriaux Conquête de la majeure partie de la péninsule Ibérique par le Califat omeyyade Issue Victoire omeyyade décisive Chute du Royaume wisigoth …   Wikipédia en Français

  • Bataille du pont — Informations générales Date Octobre 634 Lieu sur l Euphrate près de Koufa, Irak Issue Victoire sassanide Belligérants …   Wikipédia en Français

  • La Bataille du riz — 54e histoire de la série Lucky Luke Scénario René Goscinny Dessin Morris Genre(s) Franco Belge Aventure Première publication no 4 de …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Mu'ta — Informations générales Date Août/Septembre 629, le 8 de Jumada al Awwal Lieu Mu ta, à l est du Jourdain et d al Karak Issue Défaite des musulmans mais peu de pertes et retraite stratégique Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Badr — La bataille de Badr; Représentation de la bataille au musée impérial de Topkapi d Istanbul Informations générales Date 17 mars 624/17 Ramadan, 2 AH Lieu Badr …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Uhud — La bataille de Uhud Informations générales Date 23 mars 625 Lieu Uhud 8 km de Médine en Arabie saoudite Issue Victoire tactique Quraychite; Victoire stratégiquement Indécise …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Nahavand — Informations générales Date 642 Lieu Nahavand, près de Hamedan, Iran Issue Victoire décisive musulmane Belligérants Perse …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”