20e division d'infanterie

20e division d'infanterie (France)

Sommaire

Les chefs de la 20e Division d’Infanterie

La Première Guerre mondiale

Composition au cours de la guerre

1914

5 - 13 août

13 - 24 août

24 août – 6 septembre

6 – 13 septembre

13 – 18 septembre

18 – 25 septembre

  • Retrait du front; mouvement vers le nord-ouest de Reims.
  • Engagée à nouveau, les 19 et 20 septembre (combats aux Cavaliers de Courcy).
  • Puis retrait du front et mouvement vers la région de Muizon.

25 septembre – 2 octobre

  • Mouvement vers Verberie.
  • À partir du 29 septembre, transport par V.F. dans la région d’Amiens, puis mouvement par le nord.

2 – 6 octobre

6 octobre 1914 – 26 juillet 1915

  • Occupation d’un secteur vers Agny et Blangy, étendu à gauche, le 14 novembre, jusque vers la Maison-Blanche :
    • 22 - 31 octobre, attaques allemandes sur Arras.
    • 17 décembre, attaque française sur Saint-Laurent-Blangy.
    • 25 avril 1915, front réduit, à gauche, jusqu’à Saint-Laurent-Blangy.
  • À partir du 20 mai 1915, mouvement de rocade vers le nord et occupation d’un nouveau secteur vers Ecurie et Roclincourt:
    • 30 mai - 16 juin, violents combats.
    • 6 juillet, front étendu, à gauche, jusqu’au Labyrinthe.

1915

26 juillet – 10 août

  • Retrait du front; repos vers Amiens.
  • À partir du 31 juillet, transport par V.F. dans la région de Revigny.

10 août 1915 – 23 juin 1916

  • Mouvement vers le front et occupation d’un secteur de la Houyette et l’Aisne, réduit à gauche, du 14 au 26 septembre, jusqu’à la route de Binarville.
  • 25 septembre, éléments engagés dans la 2e Bataille de Champagne, devant Servon.

1916

23 juin – 12 juillet

12 – 16 juillet

16 juillet – 12 novembre

  • Mouvement vers le front et occupation d’un secteur entre le nord de Maucourt et la voie ferrée d’Amiens à Chaulnes, étendu à droite, le 19 août, jusqu’au sud de Maucourt.
  • Engagée, à la fin d’août, dans la Bataille de la Somme: les 4, 5 et 6 septembre, attaques françaises; prise de Chilly

12 – 30 novembre

30 novembre 1916 – 2 janvier 1917

  • Mouvement vers le front et occupation d’un secteur vers le sud de Pressoire et la voie ferrée d’Amiens à Chaulnes.

1917

2 janvier – 7 février

7 février – 21 mars

21 mars – 24 avril

24 avril – 25 mai

  • Occupation d’un secteur vers le mont Cornillet et la ferme des Marquises: 30 avril, attaque sur le mont Cornillet, puis progression dans le bois de la Grille (Bataille des Monts).

25 mai – 15 juin

15 juin – 14 juillet

  • Transport par camions dans la région de Verdun; travaux.

14 juillet – 8 août

  • Occupation d’un secteur vers la côte du Poivre et Louvemont: préparatifs d’offensive.

8 – 29 août

  • Retrait du front; repos et instruction dans la région de Verdun.
  • 20 août, éléments engagés dans la 2e Bataille Offensive de Verdun, vers la côte 344.

29 août – 20 octobre

  • Occupation d’un secteur vers Samogneux et la côte de Talou: 9 septembre, 2 et 6 octobre, attaques allemandes repoussées.

20 octobre – 6 novembre

6 novembre 1917 – 3 mars 1918

1918

3 mars – 23 mai
  • Retrait du front, mouvement vers Sommedieue; travaux.
  • À partir du 21 mars, occupation d’un secteur vers Bezonvaux et le bois le Chaume, étendu à gauche, le 26 mars, jusque vers Beaumont-en-Verdunois: 17 avril, combat au bois des Caurières.
23 – 27 mai
  • Retrait du front, mouvement vers Tannois; repos
27 mai – 27 juin
  • Transport par V.F. ; au fur et à mesure de leur débarquement, les unités de la D.I. sont engagées dans la 3e Bataille de l'Aisne, au nord, puis au sud de Jaulgonne.
  • Organisation du terrain vers Mézy et Tréloup.
27 juin – 15 juillet
15 juillet – 26 août
26 août – 1er novembre
  • Retrait du front, mouvement vers Igny-le-Jard ; repos.
  • 13 septembre, transport par V.F. à Corcieux; à partir du 17 septembre, occupation d’un secteur vers la Fave et la Chapelotte.
  • 5 - 16 octobre, retrait du front et repos dans la vallée de la Meurthe.
  • À partir du 16 octobre, occupation d’un secteur vers la Fave et le Rabodeau.
1er - 11 novembre
  • Retrait du front et mouvement vers Bruyères; repos.
  • À partir du 5 novembre, mouvement par étapes vers Corcieux, Arches et Thaon; préparatifs d’offensive.

Rattachements

Affectation organique: 10e Corps d’Armée, d’août 1914 à novembre 1918

Ire Armée

13 – 17 avril 1917

IIe Armée

29 septembre – 4 octobre 1914
14 octobre – 8 novembre 1914
20 – 30 juillet 1915
15 juin 1917 – 26 mai 1918

IIIe Armée

31 juillet 1915 – 25 juin 1916
11 janvier – 7 avril 1917

IVe Armée

18 avril – 14 juin 1917
28 mai 1918

Ve Armée

2 août – 8 septembre 1914
12 – 28 septembre 1914
20 juillet – 13 septembre 1918

VIe Armée

26 juin – 10 juillet 1916
27 mai 1918
29 mai – 28 juin 1918
8 – 16 juillet 1918

VIIe Armée

14 septembre – 9 novembre 1918

IXe Armée

9 – 11 septembre 1914
6 – 7 juillet 1918
17 – 19 juillet 1918

Xe Armée

5 – 13 octobre 1914
9 novembre 1914 – 19 juillet 1915
11 juillet 1916 – 10 janvier 1917
8 – 12 avril 1917
29 juin – 5 juillet 1918
10 – 11 novembre 1918

L’entre-deux-guerres

La Seconde Guerre mondiale

L’après Seconde Guerre mondiale

Notes et Références

Liens internes

Liens externes

La 20° DI dans la bataille de l'Aisne (1917)

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « 20e division d%27infanterie (France) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 20e division d'infanterie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 20e division d'infanterie (France) — 20e Division d Infanterie Insigne de la 20e division d infanterie …   Wikipédia en Français

  • 20e Division d'infanterie (Pologne) — 20e Division d Infanterie Pays Pologne Branche Forces armées polonaises Type Division d infanterie Rôle Infanterie …   Wikipédia en Français

  • 20e division d'infanterie motorisée (Allemagne) — 20e Panzergrenadier Division 20e Panzergrenadier Division Période 1939 – Mai 1945 Pays  Allemagne Branche Wehrmacht Type Division d infanterie motorisée …   Wikipédia en Français

  • Division d'infanterie — Division (militaire) Pour les articles homonymes, voir Division (homonymie). Symbole standard APP 6A de l OTAN pour une division d infanterie allié …   Wikipédia en Français

  • 20e régiment d'infanterie légère — 95e régiment d infanterie de ligne 95e régiment d’infanterie insigne régimentaire du 95e R.I Période 1734 Pays …   Wikipédia en Français

  • 153e division d'infanterie — (France) 153e Dvision d Infanterie Période 1er avril 1915 Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d Infanterie Rôle Infa …   Wikipédia en Français

  • 13e division d'infanterie — (France) 13e division d infanterie Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d infanterie Rôle Infanterie Guerres Guerres napoléonien …   Wikipédia en Français

  • 39e division d'infanterie — (France) 39e Division d Infanterie Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d Infanterie Rôle Infanterie Guerres Première Guerre mondiale …   Wikipédia en Français

  • 168 division d'infanterie — 168e division d infanterie (France) 168e Division d Infanterie Période 4 Décembre 1916 Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d Infanterie Rôle Infanterie …   Wikipédia en Français

  • 169e division d'infanterie — (France) 169edivision d infanterie Période 29 décembre 1916 – 11 janvier 1919 Pays  France Branche Armée de Terre Type Division d Infanterie Rôle …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”