Archipel des Marquises

Îles Marquises

Îles Marquises
Carte des îles Marquises.
Carte des îles Marquises.
Géographie
Pays France France
Archipel Îles Marquises
Localisation Océan Pacifique
Superficie 997 km2
Nombre d'îles 14
Îles principales Nuku Hiva, Ua Pou, Ua Huka, Hiva Oa, Tahuata, Fatu Hiva
Point culminant Mont Oave (1 230 m sur Ua Pou)
Administration
Statut Forme un district.

France France
Collectivité d'outre-mer Polynésie française
Démographie
Population 8 632 hab. (2007)
Densité 8,66 hab./km2
Autres informations
Fuseau horaire UTC-9:30
Chiffres du ministère de l'intérieur
Archipels de France

Les îles Marquises (de l'espagnol Marquesas) forment un des cinq archipels de la Polynésie française.

Elles furent nommées ainsi par Álvaro de Mendaña de Neira qui les approcha en 1595. Il leurs donna ce nom en l'honneur de son protecteur García Hurtado de Mendoza, marquis de Cañete, qui était également vice-roi du Pérou à ce moment-là. Mendaña a d'abord visité Fatu Hiva puis Tahuata avant de rejoindre les îles Salomon.

Sommaire

Histoire

Drapeau des îles Marquises

Les Marquises furent habitées par des Polynésiens dès le IIIe siècle av. J.-C. Les observations ethnologiques et les liens de parenté linguistiques laissent penser qu’ils venaient de Samoa.

Chaque vallée était le territoire d’une tribu avec un système social propre, une aristocratie et un clergé. D’interminables guerres tribales opposaient les Marquisiens qui pratiquaient le cannibalisme rituel avec les prisonniers de guerre.

Le premier Européen qui les découvrit fut Álvaro de Mendaña de Neira en 1595. Au cours de son voyage du Pérou aux îles Salomon il rencontra les îles du sud : Magdalena (Fatu Hiva) Dominica (Hiva Oa), Santa Cristina (Tahuata) et San Pedro (Moho Tani). Deux siècles passèrent avant qu’un autre européen, James Cook, ne revienne et y reste plus d’un mois pour se reposer de son exploration de l’Antarctique.

En 1791, l’Américain Joseph Ingraham découvre les îles du groupe nord : Federal (Ua Huka), Washington (Nuku Hiva) et Adams (Ua Pou). Il les appela « Les Îles Washington ». Deux mois plus tard ce fut le tour du français Étienne Marchand. Il prit possession de l’archipel au nom de la France et le nomma « îles de la Révolution ». Les îles reçurent son nom et celui de ses seconds : Marchand (Ua Pou), Masse (Eiao) et Chanal (Hatutu), de ses commanditaires Baux (Nuku Hiva) et d'une particularité géomorphologique, Deux Frères (Motu Iti).

En 1813, au cours de la guerre anglo-américaine, l’Américain David Porter établit une base navale aux îles Madison mais après la guerre les États-Unis ne ratifièrent pas cette possession.

En 1842, le Français Aubert Du Petit-Thouars pris possession de l’archipel et elles firent partie des Établissements français de l'Océanie. Dès cette époque, Du Petit-Thouars, ainsi que Guizot, envisage de faire des îles Marquises le lieu de déportation, une peine prévue pour les crimes politiques mais non encore appliquée. En 1849, la Haute Cour de justice de Bourges condamne Armand Barbès, l'ouvrier Albert et Louis Blanc à la déportation. Peu de temps après, la loi du 8 juin 1850 détermine les îles Marquises comme lieu de déportation. En 1852, des opposants au coup d'État du 2 décembre 1851 sont condamnés à la déportation aux Marquises.

Les îles Marquises sont incorporées au territoire d'outre-mer de la Polynésie Française en 1958, après la victoire du « oui » au référendum.

Géographie

Forêt tropicale, sur l'île de Fatu Iva

Îles

D'une superficie totale de 997 km2, elles sont parmi les archipels les plus étendus de la Polynésie française.

le haut plateau de Nuku Hiva

Elles se situent entre 600 et 1 000 km de l'équateur à environ 1 600 km de Tahiti. Elles sont réparties en deux groupes d'îles distincts :

  • le groupe septentrional, centré autour de la grande île de Nuku Hiva, les deux plus petites îles d’Ua Pou au sud, et Ua Huka à l’est, et au nord les petites îles situées sur le même massif corallien d'Eiao, Hatutaa et Motu One ;
  • le groupe méridional, centré autour de l’île principale de Hiva Oa, et les plus petites îles très proches de Tahuata et Moho Tani (ou Molopu), et plus au sud l’île de Fatu Hiva et le rocher Motu Nao.

Géologie

Toutes les îles des Marquises sont d’origine volcanique à l’exception de Motu One. Elles ont un relief escarpé et ne sont pas protégées par un récif de corail (sauf Fatu Hiva et quelques vallées comme Anaho à Nuku-Hiva). Les sommets peuvent atteindre les 1 100 mètres d’altitude. Les falaises plongent dans la mer jusque dans les fonds marins et sont constamment érodées par les courants du Pacifique-Sud. Les côtes ont l’aspect d’une muraille coupée de profondes crevasses et de quelques plages. Quelques vallées profondes et isolées barrent les chaînes de montagnes.

Les paysages volcaniques sont à l’origine de nombreux noms de lieux[1]: Hiva Oa, La Grande Crête ; Nuku Hiva, La Crête des Falaises ; Fatu Iva, Les Neuf Roches ou la Neuvième Ile ; Fatu Huku, Morceau de Pierre ; Ua Pou, Les Deux Piliers sans oublier la surprenante « Baie des Verges » que les missionnaires changèrent en « Baie des Vierges ».

Flore tropicale à Fatu Hiva
Littoral de l'île de Fatu Iva, près du village d'Omoa

Climat, faune et végétation

La pluviosité est très variable d’une île à l’autre et d’une année sur l’autre. La température est modérée par les alizés. Les côtes sur le vent sont beaucoup plus arrosées que les côtes sous le vent, plus sèches et plus inhospitalières.

La grande distance qui sépare les îles du continent est à l’origine des principales caractéristiques de l’écosystème. Celui-ci a souffert des activités humaines et de l’introduction d’espèces étrangères. La faune marine est riche, la faune terrestre est nettement plus pauvre : oiseaux, insectes (papillons, araignées, mille-pattes). L’homme a également introduit des chiens, des cerfs puis des chevaux, des chèvres, des ovins ainsi que les rats, les moustiques et les scorpions. La flore est variée et originale. On cultive l’arbre à pain, le cocotier, le tabac, la vanille et même le coton.

Communes et circonscription électorale

  • Au nord, les plus peuplées :
    • Nuku Hiva : 2 652 habitants (l’île principale du groupe septentrional, et le siège dans le village de Taiohae du chef-lieu des Marquises) ;
    • Ua Pou : 2 200 habitants ;
    • Ua Huka : 584 habitants.
  • Au sud :
    • Hiva Oa : 2 015 habitants (l’île principale du groupe méridional, et la plus célèbre) ;
    • Tahuata : 677 habitants ;
    • Fatu Hiva : 284 habitants.

Démographie

La rencontre des explorateurs avec les Marquisiens eut pour effet de les exposer à des maladies contre lesquelles ils n'avaient aucune immunité. Cela entraîna une forte chute de population. On estime qu’au XVIe siècle la population s’élevait à 100 000 habitants, au début du XXe elle n’était plus que de 2 000 Marquisiens. Elle est remontée aujourd’hui à 8 712.

Économie

Transports et communications

  • Avion : Il y a quatre aéroports aux Marquises. Ils sont sur les îles de Nuku Hiva, Ua Pu, Ua Huka, and Hiva Oa. Ils sont déservis par la compagnie Air Tahiti.
  • Bateau : bateau de la compagnie Aranui, bateau communal, speed boat,...
  • Taxis.
  • Chevaux

Culture

Les îles Marquises étaient autrefois un centre important de la civilisation polynésienne orientale (les Hawaii ont vraisemblablement été peuplées à partir des Marquises, comme le démontre la parenté de la langue avec le marquisien).

Langue

Le marquisien est officiellement reconnu comme Langue régionale de France. Il se subdivise en deux dialectes qui correspondent aux deux groupes d'îles (certains linguistes considèrent qu'il s'agit de deux langues distinctes). Le marquisien est défendu par l'Académie marquisienne, créée en 2000 par l'Assemblée de la Polynésie française.

Tatouage

Bien que la pratique du tatouage soit présente dans l’ensemble de la Polynésie, cet art a atteint son sommet aux Marquises. Les hommes se tatouaient totalement de la tête aux pieds, essentiellement dans un but guerrier. Les motifs typiquement marquisiens sont aujourd’hui recopiés dans le monde entier.

Arts et lettres

Paul Gauguin : Cavaliers sur la plage, (1902)
  • Les Marquises inspirèrent le romancier américain Herman Melville, dont les expériences dans les Marquises formèrent la base des nouvelles Taïpi et Omoo.
  • Le chercheur et aventurier Thor Heyerdahl écrivit son livre Fatu Hiva après être resté plus d’un an sur cette île. Il est le point de départ de ses recherches sur les migrations marines préhistoriques.
  • Le chanteur Jacques Brel résida aux Marquises à partir de 1974. Il y composa son dernier disque : Les Marquises.
  • Le peintre Paul Gauguin a également résidé sur cette île à partir de 1901. Il profita de son séjour pour défendre les droits des indigènes. Influencé par l'environnement tropical et la culture polynésienne, son œuvre s’épanouit, il réalise des sculptures sur bois et peint ses plus beaux tableaux. Il est enterré dans le cimetière d'Atuona. La tombe de Jacques Brel côtoie la sienne.
  • Aujourd’hui la culture marquisienne est un mélange de culture originelle, tahitienne et française.
  • Nuku Hiva servit en 2001 de tournage à l'émission américaine de télé réalité Survivor (bien que la population marquisienne ne fût pas consultée).

Annexes

Notes

  1. Traduction provenant de l'article similaire en espagnol

Articles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de l’Océanie Portail de l’Océanie

Ce document provient de « %C3%8Eles Marquises ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Archipel des Marquises de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Archipel Des Tuamotu — Carte de la Polynésie française avec l archipel des Tuamotu. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Archipel des Touamotou — Archipel des Tuamotu Archipel des Tuamotu Carte de la Polynésie française avec l archipel des Tuamotu. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Archipel des Tuamotou — Archipel des Tuamotu Archipel des Tuamotu Carte de la Polynésie française avec l archipel des Tuamotu. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Archipel des tuamotu — Carte de la Polynésie française avec l archipel des Tuamotu. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Archipel des Gambier — Îles Gambier Îles Gambier Image satellite des îles Gambier. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Archipel des Australes — Îles Australes Îles Australes Les Australes (en rouge et en bas) sur la carte de la Polynésie française Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Archipel des Tuamotu — Carte de la Polynésie française avec l archipel des Tuamotu. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Cheval des Marquises — Cheval à Hiva Oa …   Wikipédia en Français

  • Archipel de Tuamotu — Archipel des Tuamotu Archipel des Tuamotu Carte de la Polynésie française avec l archipel des Tuamotu. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

  • Archipel de la Société — Îles de la Société Îles de la Société Carte de la Polynésie française avec les îles de la Société. Géographie Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”