Numa Pompilius


Numa Pompilius
Numa Pompilius
Numa Pompilius.jpg
Anton Nyström, Allmän kulturhistoria eller
det mänskliga lifvet i dess utveckling
, 1901

Titre
2e roi légendaire de Rome
715673 av. J.-C. (~42 ans)
Prédécesseur Romulus
Successeur Tullus Hostilius
Biographie
Dynastie Sabin
Date de naissance c.753 av. J.-C. (Cures Sabini ?)
Date de décès 673 av. J.-C. (Rome)
Père Pomponius

Louve capitoline
Liste des rois de Rome
Série Rome antique

Numa Pompilius est le deuxième roi légendaire de Rome (-715, -673).

Sommaire

Accession au trône

Après la disparition de Romulus, le fondateur de Rome, et un interrègne de plus d'un an, les Romains appelèrent au pouvoir le gendre du roi Titus Tatius, un Sabin réputé pour ses vertus : Numa Pompilius. Ce faisant, ils se dotaient d'un roi qui serait loyal aux deux tribus qui habitaient maintenant Rome.

Selon les récits de Plutarque, Numa était le cadet des quatre fils de Pomponius, né le jour de la fondation de Rome. Il mena une vie de discipline stricte et bannit toute forme de luxe de sa maison. Titus Tatius, roi des Sabins et collègue de Romulus, lui donna sa fille unique Tatia en mariage. Après treize années de vie commune, la princesse mourut. Cet événement tragique poussa Numa à se retirer à la campagne.

Numa était âgé de près de quarante ans lorsqu'on lui offrit de devenir roi. Il vivait « dans une ville sabine célèbre que l'on appelait Cures et d'après laquelle Romains et Sabins s'étaient donnés le nom conjoint de Quirites »[1]. Bien qu'il refusât tout d’abord l'offre, son père et Marcius Ier le convainquirent d'accepter.

Lorsqu'il mourut de vieillesse en -673, il y eut un nouvel interrègne, puis le peuple romain choisit pour roi Tullus Hostilius.

Réalisations

Pieux et pacifique, Numa fut longtemps admiré pour sa sagesse et sa dévotion naturelle ; la légende veut qu'il ait eu pour conseiller politique la nymphe Égérie et que, souhaitant lui démontrer sa faveur, Jupiter fit tomber sur le mont Palatin un bouclier portant des inscriptions prophétiques pour Rome (selon d'autres écrivains classiques, le bouclier serait apparu dans la Regia et proviendrait du dieu Mars). Reconnaissant l'importance de ce bouclier divin, le roi Numa en fit produire onze répliques. Ces objets devinrent les ancilia, les boucliers sacrés qui faisaient l'objet d'une procession annuelle par les prêtres Saliens. Numa serait aussi le fondateur du temple de Vesta et de ses Vestales.

Selon la tradition, Numa promulgua une réforme du calendrier dans le but d'ajuster les années solaires et lunaires, et il établit la constitution originelle des prêtres, appelés pontifes. On attribue aussi à ce roi la division du territoire romain immédiat en pagi et l'établissement des guildes de métiers traditionnels de Rome.

Dans toutes les institutions créées par Numa, Plutarque disait détecter une influence laconique possiblement attribuable à sa culture sabine. Plutarque explique que les Sabins prétendaient être une ancienne colonie de Lacédémone.

Légende

Son histoire est considérée comme une légende à cause du grand nombre de données historiques divergentes ou invraisemblables écrites à son sujet. La plus célèbre d'entre elles voulait qu'il ait été un disciple ou un ami de Pythagore, qui est probablement mort autour de l'an -500.

Note

  1. Plutarque

ISO 639 Icon en.svg Cet article contient des portions de texte issues de l'article en anglais : « Numa Pompilius ».

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Numa Pompilius de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Numa Pompilius — King of Rome Numa Pompilius, as imagined on a Roman coin minted by Gnaeus Calpurnius Piso during the reign of Emperor Augustus. Piso himself claimed descent from the king. Reig …   Wikipedia

  • Numa Pompilius — auf einer römischen Münze Numa Pompilius (angeblich * 750 v. Chr.; † 672 v. Chr.) war der sagenhafte zweite König von Rom. Er soll von 715 v. Chr. bis zu seinem Tod regiert haben; die scheinbar exakten biographischen Daten in späten Quellen… …   Deutsch Wikipedia

  • Numa Pompilĭus — Numa Pompilĭus, der sagenhafte zweite König von Rom, Sohn des Sabiners Pompilius Pompo, Eidam des Königs Tatius, der mit Romulus die Herrschaft einige Jahre geteilt hatte, wurde von Cures im Sabinerland, wo er als Privatmann lebte, nach dem Tode… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • NUMA Pompilius — ex Curibus Sabinorum urbe ortus, fil. Pomponii, secundus Rex Romanorum iustitia et pietate insignis, qui pacatis finitimorum odiis, quo truces efferatosque longâ militiâ animos ad pacis artes traduceret, ad Deorum cultum, animum adiecit,… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Numa Pompilĭus — Numa Pompilĭus, ein Sabiner, folgte 715 v. Chr. auf Romulus als zweiter König der Römer; dem von seinem Vorgänger gegründeten Reiche gab er, nach der Sage, in Frieden regierend eine geordnete Verfassung u. milderte die rohen Sitten des jungen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Numa Pompilius — {{Numa Pompilius}} Der sagenhafte zweite König Roms, Begründer wichtiger Kulte und Priesterämter, angeblicher Schüler des Philosophen Pythagoras, Geliebter und Vertrauter der Nymphe* Egeria* (Livius, Ab urbe condita 118–21; Plutarch, Numa; Ovid,… …   Who's who in der antiken Mythologie

  • Numa Pompilius — Numa Pompilĭus, nach der Sage der 2. König Roms, 715 672 v. Chr., gab gute Gesetze unter dem Beirat der Nymphe Egeria …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Numa Pompilius — Numa Pompilius, der 2. röm. König 714–672 v. Chr.; die Römer schrieben ihm die Begründung ihrer Staatsreligion zu …   Herders Conversations-Lexikon

  • Numa Pompilius — (v. 715 v. 672 av. J. C.) deuxième roi légendaire de Rome. (V. égérie.) …   Encyclopédie Universelle

  • Numa Pompilius — Numa Pompilius,   der Sage nach der zweite König Roms (715 672 v. Chr.); ihm werden zahlreiche innenpolitische und kultische Maßnahmen zugeschrieben (Bildung von Priester und Handwerkskollegien, Regelung des ältesten Sakralwesens). Die römische… …   Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.