Mylene Farmer

Mylène Farmer

Mylène Farmer
Tour 2009 de Mylene Farmer.jpg
Mylène Farmer lors d’un concert en 2009.

Nom Mylène Gautier[1]
Naissance 12 septembre 1961 (48 ans)
Pierrefonds, Québec, Canada Canada
Pays d’origine France France
Profession(s) Chanteuse
Actrice
Auteur
Compositeur
Genre(s) Pop rock
Variété
Années actives 1984 - présent
Label(s) Polydor - Universal
Site Web pointdesuture-lesite.com et mylenefarmer-tour2009.com

Mylène Farmer, de son vrai nom Mylène Gautier[1], née le 12 septembre 1961 à Pierrefonds, au Québec (Canada), est une chanteuse française.

Depuis le milieu des années 1980, elle est la chanteuse qui vend le plus de disques en France[2], et connaît également un succès considérable hors des frontières francophones, notamment en Russie et en Europe de l’Est, dépassant ainsi les 25 millions de disques vendus[3]. Elle apparaît rarement dans les médias et s’est construit un univers musical singulier, notamment à travers ses clips et ses concerts spectaculaires.

Sommaire

Biographie

Née de parents français le 12 septembre 1961 à Pierrefonds (quartier et arrondissement de Montréal), Mylène Gautier passe son enfance au Québec avec ses trois frères et sœur. Elle dit n’avoir que peu de souvenirs de cette période, hormis un paysage de plaines enneigées qui la marquera à jamais. Au début des années 1970 elle emménage à Ville-d’Avray, en banlieue parisienne. Adolescente plutôt solitaire, elle envisage de devenir monitrice d’équitation et se rend fréquemment au chevet d’enfants malades hospitalisés (notamment auprès d’enfants autistes de l’Hôpital de Garches), une activité qu’elle poursuit encore aujourd’hui. Elle quitte le lycée à la fin des années 1970 et déménage à Paris. Elle suit alors une formation théâtrale au cours Florent afin de devenir comédienne, et enchaîne plusieurs petits boulots, notamment dans le mannequinat pour des catalogues ou des publicités[4].

Les débuts

Mylène Farmer fait ses débuts dans la chanson en 1984, suite à un casting organisé par Laurent Boutonnat, désireux de trouver une interprète pour sa chanson Maman a tort. Elle choisit son nom de scène en hommage à Frances Farmer, actrice américaine des années 1930 au destin tragique[5]. Avec l’aide de son jeune manager, Bertrand Le Page, la chanson devient petit à petit un des tubes de l’été 1984.

Après deux 45 tours en 1985 - On est tous des imbéciles et Plus grandir - qui ne remportent pas le succès escompté, suit son premier album, Cendres de lune en 1986, porté par le titre Libertine. C’est à cette occasion qu’elle adopte les cheveux roux, qui contribuent à la distinguer des autres chanteuses. Libertine, appuyé par un vidéoclip inspiré du film Barry Lyndon dans lequel elle apparaît nue, fait scandale et lui apporte une grande popularité : Mylène Farmer entre alors pour la première fois au tout nouveau Top 50, Libertine y restera classé six mois.

Naissance d’une star

Entre 1986 et 1992, chacun de ses singles connaît un grand succès : Tristana, Sans contrefaçon, Ainsi soit je…, Pourvu qu’elles soient douces, Sans logique, À quoi je sers, Désenchantée, Regrets (en duo avec Jean-Louis Murat), ou encore Je t’aime mélancolie, extraits des albums Cendres de lune, Ainsi soit je… (1988) et L’Autre… (1991), ces deux derniers avoisinant chacun les deux millions d’exemplaires vendus[6]. Son image et ses ventes la transforment en phénomène de société : le « Livre Guinness des Records » lui accorde une pleine page, Pourvu qu’elles soient douces se vend à 100 000 exemplaires par semaine, Désenchantée atteint les 1 300 000 ventes[7], elle devient la première femme à recevoir un Disque de diamant[8] (pour Ainsi soit je…) et multiplie les récompenses : Victoires de la Musique (artiste de l’année 1988), World Music Awards (meilleure artiste française)… C’est aussi l’époque où Les Inconnus la caricaturent en « Migraine Farmer » dans un de leurs sketches.

C’est à cette période, en mai 1989, qu’elle entame sa première tournée, « Tour 89 », conçue par Laurent Boutonnat, pour laquelle elle présente un « show à l’américaine » chorégraphié, concept jusque-là peu utilisé par des artistes français. Après une semaine au Palais des Sports et une trentaine de dates en province, elle termine sa tournée par deux soirs au Palais Omnisports de Paris-Bercy (qui, par la suite, deviendra sa salle de prédilection). La tournée est portée en CD et en vidéo sous le nom En concert.

Le style Farmer

Elle collabore dès ses débuts avec Laurent Boutonnat, qui compose sa musique et réalise ses premiers vidéoclips. Les textes qu’écrit Mylène Farmer sont imprégnés de thèmes récurrents comme le sexe, la mort, la religion ou l’amour et contiennent souvent des influences de certains écrivains comme Edgar Allan Poe, Luc Dietrich, Francesco Alberoni, Oscar Wilde, ou encore Charles Baudelaire. Sa musique a habituellement une tonalité pop, parfois accentuée de rythmes plus dance/électro, rock ou encore new wave.

Ses clips, de renommée internationale, sont de véritables courts-métrages (Pourvu qu’elles soient douces dépasse les 17 minutes). Réalisés par Laurent Boutonnat, Luc Besson (Que mon cœur lâche), Abel Ferrara (California), ou encore Ching Siu-tung (L’Âme-Stram-Gram), ils ont largement contribué au succès de la chanteuse. Il est cependant arrivé que les chaînes de télévision tronquent ou censurent certains clips au contenu jugé trop explicite, comme Beyond my control ou encore Je te rends ton amour. Ce dernier, interdit de diffusion, sortit par la suite dans les kiosques au profit de la lutte contre le SIDA.

En quelques années, Mylène Farmer s’est forgé un personnage auquel les fans vouent parfois un véritable culte pouvant tourner à l’obsession : en 1991, un fanatique voulant absolument rencontrer son idole, tue le réceptionniste de sa maison de disques d’un coup de fusil. C’est à cette époque que la chanteuse prend de la distance vis-à-vis de son personnage public, en se faisant de plus en plus discrète dans les médias. Éloignée du monde du show-business, elle ne se déplace alors plus qu’aux remises de prix attribués par le public, et refuse toutes soirées mondaines, mais aussi demandes d’interviews (estimant que ce qu’elle a à dire se trouve dans ses chansons), et autres reconnaissances prestigieuses comme la Légion d’honneur, une statue au Musée Grévin, son nom figurant dans le dictionnaire, etc.

Giorgino

En 1994, Laurent Boutonnat réalise son deuxième long-métrage, Giorgino, dans lequel Mylène Farmer partage l’affiche avec un jeune inconnu, Jeff Dahlgren. Le film connaît un gros échec commercial et critique, étant souvent jugé comme un « long clip » (il dure près de trois heures). Après en avoir racheté les droits afin d’éviter toute diffusion télévisuelle et toute exploitation commerciale, le réalisateur finit par accepter, notamment sous la pression des fans, d’éditer le film en double DVD, 13 ans après sa sortie.

L’Anamorphose

Après une pause médiatique propice à un exil californien, la chanteuse revient en 1995 avec l’album Anamorphosée, enregistré à Los Angeles, aux sonorités plus rock et électriques, et une image plus lumineuse et féminine. Le changement de style est risqué, mais des titres comme XXL, L’instant X (une version « personnelle » de Papa Noël), California, Comme j’ai mal ou Rêver, font de cet album un succès qui dépasse le million de ventes. Salué par la critique, Anamorphosée constitue dans la carrière de Mylène Farmer, selon la formule du Monde[9], une « parenthèse stylistique ». Il est l’album français le plus exporté de l’année 1996.

Cette même année, Mylène Farmer organise sa deuxième tournée, le Tour 1996, un show à l’américaine avec chorégraphies, écrans géants et effets pyrotechniques. Le CD résultant de cette tournée, Live à Bercy, demeure depuis sa sortie en 1997 l’album Live le plus vendu en France.

Innamoramento

Sorti en 1999, l’album Innamoramento marque un retour aux ambiances musicales de ses premiers albums, mais dans un style plus sobre et romantique. Certifié Disque de Diamant pour avoir dépassé le million de ventes, l’album remporte plusieurs NRJ Music Awards et M6 Awards, et la plupart de ses singles extraits sont également certifiés Disques d’Argent.

La tournée soutenant ce dernier album, le Mylenium Tour, connaît un succès important et les dates se rajoutent jusqu’à être quasiment doublées, dont trois dates en Russie dans des salles de 30 000 places. Cette série de concerts consacre la popularité scénique de la chanteuse auprès du public français[10],[11] mais aussi international[12].

Les mots

En novembre 2001 sort le premier « Best of » de Mylène Farmer, Les mots, regroupant l’ensemble des singles de sa carrière et trois inédits, dont Les Mots (en duo avec Seal) et C’est une belle journée (dont le clip est composé des illustrations réalisées par Mylène Farmer elle-même), qui seront tous deux Disques d’or. Meilleure vente de l’année 2001 et 2002, cette compilation est, encore en 2009, le « Best Of » le plus vendu de France avec plus de 1 500 000 exemplaires vendus dans l’Hexagone[13].

Deux ans plus tard, paraît son premier livre en librairie : Lisa-Loup et le conteur, un conte philosophique illustré par la chanteuse.

Avant que l’ombre…

Après avoir reçu la Victoire de la Musique de « l’Artiste féminine de ces 20 dernières années », Mylène Farmer rompt en février 2005 son silence médiatique avec le single Fuck Them All, prélude à la sortie du nouvel album Avant que l’ombre… Malgré la crise du disque et une promotion réduite[14], l’album atteint les 800 000 exemplaires[15],[16] (dont 430 000 au sein du panel IFOP[17]), et confirme le succès de la chanteuse à l’étranger, tout particulièrement dans les pays de l’Est et en Russie, où L’Amour n’est rien… fut un des cinq plus gros succès de l’année 2006[18].

Son dernier spectacle, une série de treize concerts donnés au Palais omnisports de Paris-Bercy en janvier 2006, a réuni 170 000 spectateurs. L’infrastructure du spectacle étant intransportable dans d’autres salles, le show n’a pu être présenté en province. La vidéo tirée du spectacle est devenue en quelques mois le DVD de concert le plus vendu de France.

En septembre 2006, Mylène Farmer enregistre Slipping Away (Crier la vie), duo avec le musicien-chanteur américain Moby, qui décroche un nouveau disque d’or et devient son 4e single no 1 en France.

Quelques mois plus tard, elle prête sa voix au dessin animé de Luc Besson, Arthur et les Minimoys, dans lequel elle incarne Princesse Sélénia, ce qui lui vaudra le NRJ Ciné Award du meilleur doublage. En janvier 2007, une nouvelle chanson Devant soi est proposée sur la BO du film de Laurent Boutonnat Jacquou le Croquant.

Point de Suture

Le single Dégénération, premier extrait de l’album Point de Suture, fut disponible en téléchargement à partir du 19 juin 2008. En seulement trois jours, il réalisa un nouveau record, en devenant la plus grosse vente de téléchargements hebdomadaires en France[19]. Fin août, lors de sa sortie dans le commerce, Dégénération enregistra également le meilleur score hebdomadaire de l’année[20] en se classant no 1 des ventes, tout comme les quatre singles suivants, Appelle mon numéro, Si j’avais au moins…, C’est dans l’air[21] et Sextonik, permettant ainsi à la chanteuse d’être l’artiste ayant classé le plus de titres à la première place du Top 50 depuis sa création (neuf au total).

Dès sa parution le 25 août 2008, l’album Point de Suture connaît un large succès en France, où il est certifié disque de Diamant (plus de 700 000 ventes en une année)[22], mais aussi en Belgique (disque de Platine), en Suisse (disque d’or), ainsi qu’en Russie (double disque de Platine). Dans un contexte où l’industrie du disque s’effondre, la performance de Point de Suture montre que Mylène Farmer reste, incontestablement, l’un des piliers de la chanson française.

Pour la première fois de sa carrière, Mylène Farmer a donné deux concerts au Stade de France les 11[23] et 12 septembre 2009, devenant ainsi la première chanteuse française à se produire dans un tel lieu. La mise en vente des places pour le 12 septembre vit une affluence si importante qu’elle provoqua un bogue informatique sur tous les sites de réservations[24]. Le spectacle affichant complet en moins de deux heures[25], la date du 11 septembre 2009 fut ajoutée et affiche à son tour complet en 1 h 15[26].

Une tournée a également été présentée dans différents stades (deux soirs au Stade de Genève et un soir au Stade Roi-Baudouin) et Zéniths de province au printemps 2009, ainsi qu’en Russie durant l’été 2009. Le 23 mai 2008, c’est un nouveau record en France : un an avant le début de sa tournée officielle en province, plus de 100 000 places sont vendues en une seule journée de commercialisation[27] et, en quelques mois, la tournée affiche rapidement complet.

Projets

Mylène Farmer devrait incarner Tess au cinéma, le personnage principal de L’ombre des autres, tiré du roman éponyme de Nathalie Rheims. Scénarisé par Claude Berri et produit par Luc Besson, le tournage du film devrait commencer fin 2009, sous la caméra de Bruno Aveillan[28]. Par ailleurs, Mylène Farmer a déclaré, dans un entretien accordé à RTL, qu’elle souhait se mettre rapidement à la préparation de son prochain album.[réf. nécessaire]

Parrainages artistiques

En 2000, Mylène Farmer et Laurent Boutonnat décident de produire la chanteuse Alizée, en lui écrivant son premier album Gourmandises. C’est dans ce disque que se trouve le titre Moi… Lolita, qui permet à la jeune Corse de devenir très populaire dans le monde entier. Après plusieurs succès (L’Alizé, Gourmandises, J’en ai marre, J’ai pas vingt ans, etc.), ses mentors travaillent sur la conception de son premier spectacle en 2003, juste après la sortie de son second album Mes Courants Électriques… En deux albums, Alizée a vendu plus de 6 millions de disques. Elle poursuit désormais sa carrière sans ses anciens producteurs.

En 2001, elle produit le single I’m not a boy de Christia Mantzke, une chanteuse australienne découverte par Jeff Dahlgren.

En 2003, elle produit un groupe électro, Good Sex Valdes, qui édite deux singles, I want your wife et You (pour lequel elle fait les chœurs).

En 2008, elle signe les paroles du générique du dessin animé Drôle de Creepie, interprété par sa propre nièce, Lisa.


Perception de l'artiste et de son univers musical

Dans les médias

Dès ses débuts en 1984, les chansons et les clips de Mylène Farmer créent souvent la polémique. Ses premiers titres, qui se distinguent par leur ambiance musicale et des textes novateurs, sont généralement perçus positivement par la presse. Néanmoins, au fil des ans, certains journalistes commencèrent à juger l’artiste trop commerciale, du fait de ses ventes importantes et de l’intérêt croissant de la presse people.

Mylène Farmer évoque dans ses chansons l’amour, la mort, le temps qui passe, souvent empreint de mélancolie. « Une part de moi habite la mélancolie, et une autre aime aussi le rire et la gaieté. Malheureusement, le monde prête plutôt à l’état mélancolique, où le bonheur émerge parfois. »[29] Ses textes, souvent basés sur le symbolisme, font débat : si certains y voient un véritable talent d’écriture, d’autres les considèrent pseudo-intellectualistes[30].

Ses concerts, inspirés des shows à l’américaine, ont conduit la chanteuse à être parfois accusée de mégalomanie[31]. Parallèlement, de nombreux critiques reconnaissent la qualité musicale de ses albums, notamment Anamorphosée[32] et Avant que l’ombre…[33]

Depuis quelques années, l’image de Mylène Farmer dans la presse a progressivement évolué. La durée de sa carrière et son succès ininterrompu semblent lui avoir conféré une certaine crédibilité, et son œuvre est jugée moins sévèrement ou simplement ignorée. Sa discrétion est respectée, et même saluée[34]. Certains journaux autrefois critiques sont parfois devenus laudateurs, comme Le Monde : sa série de concerts Avant que l’ombre… à Bercy a été très appréciée, alors que les précédentes étaient sévèrement critiquées (« Mythologie de carton-pâte » avait dit Le Monde du Mylenium Tour). Toutefois, d’autres médias, devant son refus systématique d’interviews, publient des articles très critiques sur la chanteuse à partir de 2005 (Télé Star, Paris Match, France Soir, Platine…), et certains média la boycottent (Europe 2, M6…).

Le texte de la chanson Je t’aime mélancolie aborde ce thème et semble apporter une réponse indirecte de Mylène Farmer aux critiques : « J’ai comme une envie / De voir ma vie en l’air / Chaque fois que l’on me dit / C’est de la mauvaise herbe / Et moi je dis : / Qu’une sauvage née / Vaut bien d’être estimée / Après tout elle fait souvent la nique / Aux “trop bien” cultivées, et toc ! […] En somme c’est ça : / Pour plaire aux jaloux / Il faut être ignorée. »

« L’icône » ou la stratégie du silence

La « stratégie du silence » de Mylène Farmer a été longuement évoquée par les médias. Depuis 2001, l’artiste n’a accordé que sept interviews et a réduit le nombre de ses apparitions à la télévision, en expliquant cette faible présence médiatique par sa « nature profonde »[35].

Depuis ses débuts, Mylène Farmer développe sa créativité au-delà de la production musicale et de son métier de chanteuse. Elle s’exprime à travers des domaines comme le cinéma (clips scénarisés, filmés en 35 mm), la scénographie (création d’une « bulle scénique »), l’écriture (avec un conte dont elle est l’auteur)[36], la photographie, la peinture et le dessin, et de manière plus classique pour les chanteurs de la musique pop : la chorégraphie, l’habillement, le design

Tous ces moyens de communication ont été mis au service de son univers fictionnel et de son personnage. L’ambivalence de ses textes, les nombreux visages et les nombreux rôles qu’a revêtus Mylène Farmer au cours de sa carrière, et cette communication au travers d’une pluralité de média, tranchent avec ses rares interventions dans la vie publique.

L’écrivain Amélie Nothomb confie : « Pour avoir côtoyé Mylène, je pense qu’elle cultive l’inaccessibilité qui la caractérise. Mais je crois aussi qu’une part lui échappe. J’ai pu m’apercevoir que, lorsqu’elle est cordiale, et elle peut assurément l’être, on sent quand même, quelque part, une muraille de glace. Il semblerait qu’elle n’y puisse rien. Attention, loin de moi l’idée de présenter Mylène Farmer comme une victime. Mais cette muraille de glace, sans doute, la rend prisonnière de quelque chose[37]. »

L’élaboration de son personnage et de son univers symbolique ont contribué à son accès au statut d’icône auprès d’un public passionné. En 2001, elle confie quant à sa discrétion médiatique : « Je n’ai pas fait ce métier pour être connue mais pour être reconnue[38]. »

Discographie

Article détaillé : Discographie détaillée de Mylène Farmer avec les albums, singles, ventes, classements, récompenses…

Mylène Farmer a à son actif sept albums studio, deux albums remixes, quatre albums enregistrés en concert, et un best of. 46 chansons ont fait office de singles.

Singles

Concerts

Mylène Farmer, discrète dans les médias, l’est également à la scène : elle n’a à ce jour effectué que cinq séries de concerts, dont la dernière se poursuit actuellement et la mènera sur la scène du Stade de France le 11 et le 12 septembre 2009. Ses concerts, proches des grands shows américains, aux budgets importants, sont réputés, mais lui valent aussi des critiques de mégalomanie. Mylène Farmer y répond que « l’on peut créer de l’intimité dans l’immensité »[39].

Assistée de son compagnon de travail Laurent Boutonnat (sauf pour le Mylenium Tour), Mylène Farmer offre dans ses spectacles une place prépondérante aux symboles et à sa relation avec son public.

Vidéographie

Article détaillé : Vidéographie de Mylène Farmer

Bibliographie

Mylène Farmer a conçu deux livres : un conte philosophique, Lisa-Loup et le conteur, dont elle a écrit et illustré les pages en 2003, ainsi qu’un album de photos en 2006, Avant que l’ombre… À Bercy, pour lequel elle a sélectionné les meilleurs clichés issus de la série de concerts du même nom qu’elle donna en 2006.

Les biographies à son sujet ont été assez restreintes jusqu’au début des années 2000, à cause du procès (et du retrait des librairies) consécutif à la sortie du premier ouvrage consacré à la chanteuse en 1989. Deux ans plus tard, afin de contrer ce livre, est parue la seule biographie autorisée, Ainsi soit-elle.
Début 2000, quelques albums-photos (légendés ou avec très peu de texte) paraissent, suivis quelques mois plus tard par une petite biographie sous forme d’abécédaire. Mylène Farmer ne réagissant pas, de nombreux auteurs se lancent dans la rédaction de biographies entières. Dès lors, les ouvrages consacrés à la chanteuse pullulent (jusqu’à 6 sorties de livres traitant de Mylène Farmer en 2007).

Récompenses

M6 Awards
NRJ Ciné Awards
  • 2007 : Meilleur « Avec la voix de… » (doublage de la princesse Sélénia dans Arthur et les Minimoys)
NRJ Music Awards
  • 2000 : Meilleur concert de l’année (Mylenium Tour)
  • 2000 : Album francophone (Innamoramento)
  • 2000 : Artiste féminine francophone
  • 2001 : Artiste féminine francophone
  • 2002 : Artiste féminine francophone
  • 2003 : Artiste féminine francophone
  • 2006 : Album francophone (Avant que l’ombre…)
  • 2009 : Album francophone (Point de Suture)
Victoires de la musique
World Music Awards
  • 1993 : Best selling artist representing France (meilleures ventes pour un artiste français)

Records

Ventes
  • Record du nombre de Disques de Diamant pour une chanteuse (six albums dont cinq ont dépassé le million d’exemplaires vendus)[41]
  • Record de vente de double album live (Live à Bercy pour plus de 900 000 exemplaires vendus)[41]
  • Record de vente de best of (Les Mots vendu à 1 500 000 exemplaires en France)[41]
  • Record de vente de DVD musicaux pour une artiste (Avant que l’ombre… à Bercy, pour 500 000 ventes)[41]
  • Record de rapidité pour la vente de deux concerts (160 000 places vendues en moins de 3 heures pour 2 concerts au Stade de France)[42]
  • Record de rapidité pour la vente de concerts en province (100 000 places en une journée)[43]
  • Record des ventes numériques hebdomadaires de singles avec Dégénération et ses 4 998 téléchargements en 3 jours[19]
  • Record des ventes numériques hebdomadaires d’albums pour une artiste française avec Point de Suture et ses 5 141 téléchargements en 4 jours[44]
  • Chanteuse française ayant vendu le plus de disques depuis 1984[45]
Charts
Budget
Divers
  • Seule chanteuse française à remplir deux fois le Stade de France[48]
  • Record de durée pour un clip français scénarisé avec Pourvu qu’elles soient douces : 17 minutes
  • Record du nombre de trophées NRJ Music Awards (huit trophées à ce jour)
  • Artiste française la plus exportée avec Désenchantée[49]

La femme d'affaires

Mylène Farmer s’implique fortement dans la gestion de ses affaires. Elle détient la quasi-totalité des droits sur ses chansons à travers ses propres sociétés, et elle est également productrice.

Liste des sociétés[50] appartenant tout ou partie à Mylène Farmer née Gautier
Nom Immatriculation Forme juridique Activité Siège social Capital Divers
Requiem Publishing 1989102626 octobre 1989 SARL Enregistrement sonore et édition musicale 15 Rue de Douai, PARIS 200 000 € Co-gérée avec Laurent Boutonnat
Stuffed Monkey 1993121313 décembre 1993 SARL Enregistrement sonore et édition musicale 4 Rue de la Paix, PARIS 100 000 € Effectifs : 5 personnes (Mylène Gautier, Paul Van Parys, …)
Innamoramento 1997121212 décembre 1997 SARL Production de films institutionnels et publicitaires 4 Rue de la Paix, PARIS 045 000 €
Dichotomie 2000112929 novembre 2000 SARL Enregistrement sonore et édition musicale 4 Rue de la Paix, PARIS 008 000 €
Isiaka 2002022727 février 2002 SARL Enregistrement sonore et édition musicale 15 Rue de Douai, PARIS 008 000 € Co-gérée avec Laurent Boutonnat
SCI ML 2003021919 février 2003 Société civile Location de terrains et d’autres biens immobiliers 15 Rue de Douai, PARIS 225 000 € Co-gérée avec Laurent Boutonnat

Fan-clubs non officiels

Mylène Farmer a déclaré plusieurs fois refuser de créer un site internet ou un fan-club officiel à sa gloire. Cependant, plusieurs dizaines de fan-clubs non-officiels ont été créés, certains étant suffisamment importants pour pouvoir publier régulièrement des magazines entièrement dédiés à la chanteuse et les diffuser chez les marchands de journaux[51].

En 2008, Mylène Farmer dépose la marque Lonely Lisa, et ouvre un site internet éponyme, qui se présente comme « le site communautaire de l’ennui. » Reprenant l’univers graphique des illustrations de Lisa-Loup et le conteur, le site propose aux membres de s’échanger leurs créations artistiques : poésies, dessins, photos, etc.

Liens externes

Notes et références

  1. a  et b Mylène Farmer a elle-même démenti l’information selon laquelle Marie-Hélène serait son vrai prénom. Interview Paris Match, décembre 2001.
  2. Communiqué de presse Universal + Interviews de Pascal Nègre, PDG de Universal Music France : TF1 (Exclusif), M6 (Plus vite que la musique), VSD, Paris Match, Gala, etc.
  3. Émission Les Disques d’Or (TF1) du 2 janvier 2009 http://www.wat.tv/video/disques-or-02-01-2008-merci-16hiz_e1l7_.html
  4. Notamment pour Le Loto, Ikéa, les ciseaux Fiskars et la lessive Le Chat (avec le fameux slogan « Chat Alors ! »)
  5. Frances Farmer fut internée de force par sa mère dans un hôpital psychiatrique ; selon certains récits, elle y fut lobotomisée, violée et utilisée comme cobaye.
  6. Interview de Fabrice Ferment, membre du SNEP, dans Télé Poche, décembre 2003.
  7. [réf. insuffisante]Quid 1993.
  8. Dalida reçut en 1981 une récompense appelée disque de diamant pour l’ensemble de sa carrière, mais il ne s’agissait pas d’un prix officiel. Le premier disque de diamant certifié par le SNEP a été créé en 1988. Source : http://www.80s-records.net/index.php?id=recompenses
  9. Le Monde, avril 2005.
  10. Le spectacle reçoit le NRJ Music Award du meilleur show international par vote du public.
  11. 400 000 exemplaires du DVD issu du spectacle sont vendus selon Universal.
  12. Le Mylenium Tour a été élu « meilleur concert mondial » en juin 2008 par MUZ TV, la plus grande chaîne musicale russe.
  13. Universal Music - Avant que l’ombre…
  14. Mylène Farmer n’accorda qu’une apparition télévisuelle et une interview.
  15. La chanson française, par C. Fontana, paru chez Hachette, (ISBN 201237414X).
  16. Communiqué Universal de septembre 2007 : 700 000 en France, 100 000 à l’étranger.
  17. L’IFOP est un institut de sondage. Ce chiffre correspond aux ventes réalisées au sein d’un échantillon de 700 magasins (sur les 3 000 que compte la France) afin d’effectuer le classement du Top 50.
  18. Tophit.ru
  19. a  et b Musique Info Hebdo, 27 juin 2008.
  20. Disques : Mylène cartonne, Quentin démarre bien, Ozap.com, publié le 26 août 2008.
  21. Tops : Mylène Farmer et Calogero prennent la tête, chartsinfrance.net, publié le 12 mai 2009.
  22. Avec un premier stade, Mylène Farmer passe au XXL, AFP, 5 septembre 2009.
  23. Initialement, seul le concert du 12 septembre 2009 était prévu.
  24. Mylène Farmer fait sauter les réseaux de billetterie en ligne !, concertlive.fr, 28 mars 2008.
  25. Mylène Farmer remplit le Stade de France en 2 heures, Midi Libre du 28 mars 2008.
  26. Mylène Farmer fait le plein au Stade de France, Le Point du 2 avril 2008. Consulté le 3 avril 2008.
  27. Communiqué Universal du 27 mai 2008.
  28. Paris Match, 3 juillet 2008.
  29. Interview dans Paris Match, 20 mars 2008.
  30. Libération (24 septembre 1999), Les Inrockuptibles (Mars 2005)…
  31. France-Soir, septembre 1999.
  32. fff Télérama (no 2389, octobre 1995), Platine (Décembre 1995)…
  33. Le Monde (Avril 2005), Rolling Stone (Avril 2005)…
  34. Elle (Avril 2005), VSD (Janvier 2006)…
  35. Interview pour TF1 (Sept à Huit), janvier 2006.
  36. Lisa-Loup et le conteur, éditions Anne Carrière, 2003.
  37. Préface d’Amélie Nothomb, dans le livre « Mylène Farmer, La Part d’ombre » aux éditions Archipel.
  38. Interview dans Paris Match, 6 décembre 2001.
  39. Conférence de presse du 16 décembre 2004.
  40. Mylène Farmer fait toujours appel à l’imaginaire, ouest-france.fr, publié le 6 mai 2009.
  41. a , b , c , d , e , f  et g Paris Match, 20 mars 2008.
  42. Télérama no 3039, 9 avril 2008.
  43. Communiqué Universal du 27 mai 2008.
  44. Record des ventes sur Internet pour Mylène Farmer, LePoint.fr, publié le 27 août 2008.
  45. Mylène, par Hugues Royer, éditions Flammarion.
  46. Tops : Mylène Farmer obtient son septième no 1, publié le 24 février 2009.
  47. http://www.ozap.com/actu/ventes-disques-mylene-farmer-marc-lavoine-m-chedid/298630
  48. Avec un premier stade, Mylène Farmer passe au XXL, AFP, publié le 4 septembre 2009.
  49. sacem.fr
  50. Source : societe.com
  51. Mylène Farmer Magazine, Instant-Mag, Mylène Farmer & Vous, IAOmag, Ame-Stram-Mag…
  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « Myl%C3%A8ne Farmer ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mylene Farmer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mylène Farmer — Birth name Mylène Gautier Born 12 September 1961 (1961 09 12) (age 50) Pierrefonds, Quebec, Canada Origin Paris, France Genres Po …   Wikipedia

  • Mylene farmer — Mylène Farmer Mylène Farmer Mylène Farmer lors d’un concert en 2009. Nom Mylène Gautier …   Wikipédia en Français

  • Mylène farmer — Mylène Farmer lors d’un concert en 2009. Nom Mylène Gautier …   Wikipédia en Français

  • Mylène Farmer — Datos generales Nombre real Mylène Jeanne Gautier Nacimiento 12 de septiembre de 1961 50 años …   Wikipedia Español

  • Mylene Farmer — Mylène Farmer (* 12. September 1961 in Pierrefonds, Montréal, Kanada; eigentlich Mylène Jeanne Gautier) ist eine in Kanada geborene, französische Popsängerin. Ihr Künstlername ist eine Hommage an Frances Farmer. Sie zählt in Frankreich, Belgien,… …   Deutsch Wikipedia

  • Mylène Farmer — (* 12. September 1961 in Pierrefonds, Montréal, Kanada; eigentlich Mylène Jeanne Gautier) ist eine in Kanada geborene, französische Popsängerin. Ihr Künstlername ist eine Hommage an Frances Farmer. Sie zählt in Frankreich, Belgien, Luxemburg und… …   Deutsch Wikipedia

  • Mylène Farmer — (n. 12 de septiembre de 1961) es una cantante y compositora nacida en Canadá. Su nombre de pila es Mylène Gautier, nació en Pierrefonds, Quebec, un suburbio de Montreal. Eligió su nombre artístico en homenaje a Frances Farmer. Es muy popular en… …   Enciclopedia Universal

  • Mylène Farmer — Pour les articles homonymes, voir Farmer. Mylène Farmer Nom Mylène Gautier[1] …   Wikipédia en Français

  • Mylene Farmer — …   Википедия

  • Mylène Farmer en tournée — European tour by Mylène Farmer Associated album Point de Suture …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”