QUID

Quid

Cet article a pour sujet l'ouvrage encyclopédique en langue française. Pour une définition du mot « quid », voir l’article quid du Wiktionnaire. Wiktfavicon en.svg

Le Quid[1] est un ouvrage encyclopédique en un seul volume à parution annuelle qui avait l'ambition de rassembler sous une forme très condensée, souvent en style télégraphique et avec maintes abréviations, le maximum d'informations chiffrées sur les faits les plus variés. Il a été créé par Dominique Frémy en 1963, et son slogan est « tout sur tout... tout de suite ». En 2007, Frémy a annoncé que la version papier ne sortira plus, victime de la disponibilité des informations gratuites sur Internet.

Sommaire

Historique

La première édition, parue chez Plon au premier trimestre 1963 à 20 000 exemplaires, avait la taille d'un livre de poche de 632 pages[2], sans aucune illustration. Outre une table des matières succinctes, il comportait un index de dix pages. L'auteur le présentait comme un ouvrage « complet, actuel, pratique et facile à consulter ». Il annonçait une réédition annuelle. L'édition suivante, parue au troisième trimestre 1964, d'un format à peine plus grand, atteignait 824 pages et se présentait sous une reliure cartonnée. L'encyclopédie a régulièrement grossi pour atteindre celle d'un gros dictionnaire, avec plus de 2 200 pages pour l'édition 2007. Les dernières éditions sont cosignées par Michèle Frémy, l'épouse de Dominique Frémy.

Collection de Quid

Il comprend :

  • 2 500 000 informations (revues par un réseau de 11 000 spécialistes du monde entier);[réf. nécessaire]
  • 37 millions de caractère d'imprimerie (l'équivalent de 100 livres de poche) ;
  • 100 000 informations nouvelles[réf. nécessaire] ;
  • 200 000 exemplaires vendus par an[3].

Sous la direction de Fabrice Frémy, fils du créateur, Quid ouvre son site Web en octobre 1997.

Face à la concurrence d'Internet (et surtout de Wikipédia), les ventes baissent les dernières années[4]. Le contrat qui liait les Éditions Robert Laffont à l'auteur et à la Société des Encyclopédies QUID étant arrivé à échéance, l'édition 2008 ne paraîtra pas en librairie.[5]

Internet

Le Quid est disponible en ligne gratuitement. La version en ligne, communément nommée Quid.fr, comprend :

  • Villes et villages de France (issu du fonds Brigitte et Michel de La Torre) : les 36 860 communes de France en fiches détaillées. Pour chaque commune, une fiche retrace son histoire, indique ses principales données naturelles et humaines, répertorie ses principaux monuments et curiosités (civils, militaires et religieux), les traits saillants de sa vie locale, ses ressources et productions...
  • Atlas du monde : plus de 6 000 cartes, fonds de cartes, fiches et illustrations sur 208 états et territoires du monde (pays, régions, villes, sites historiques et naturels. Les vues satellites et le plan de 50 000 sites.
  • Dossiers quotidiens d'actualité.

En 2007, le site reçoit chaque mois environ 1 000 000 visiteurs uniques mais le site reste déficitaire[6].

Quid spécialisés

  • Grand Quid illustré, en 18 volumes.
  • Quid de mai 68.
  • Quid de Proust.
  • Quid de Maupassant.
  • Quid d'Alexandre Dumas
  • Quid de la Tour Eiffel.
  • Quid des Présidents de la République.
  • Quid : le multimédia (supplément couleur du Quid 1996).
  • Quid Monde : CD-Rom sur les états du monde dans Quid 1997.

Controverses

La société des encyclopédies Quid et Robert Laffont ont été condamnés le 6 juillet 2005 par le tribunal de grande instance de Paris, puis relaxés le 7 mars 2007 par la Cour d'appel de Paris, en raison de sa présentation du génocide arménien de 1915 dans ses éditions 2002, 2003 et 2004, en présentant les positions turque et arménienne sur l'événement.

En 2001 et 2002 déjà, le Quid avait été poursuivi pour avoir mentionné sans commentaire, dans l'article sur Auschwitz, une « évaluation » du négationniste Robert Faurisson qui sous-évaluait de façon outrancière (division par 10) le nombre de victimes du camp d'extermination[7]. La promesse faite par les éditeurs du Quid de retirer ce chiffre de l'édition 2003 n'a pas été tenue[8]. Ce chiffre a finalement été retiré à partir de l'édition 2004[9]. Il était présent depuis 1997. Il clôturait un passage de l'article Auschwitz énumérant une liste d'évaluations du nombre de victimes. Cette liste (contenant des chiffres n'émanant pas d'historiens, la plupart sans signification historiographique, voire au moins un chiffre inventé de toutes pièces) est en fait intégralement recopiée d'un tract négationniste de Faurisson paru en 1995 et visant à discréditer les témoignages et les études sur Auschwitz[10]. Cette source négationniste n'est pas mentionnée par le Quid. La liste est toujours présente, à l'exception du chiffre de Faurisson et de quelques ajustements mineurs[11].

Notes et références

  1. Le mot quid signifie quoi en latin.
  2. Dominique Frémy, Avertissement, Quid 1963, Librairie Plon
  3. EUROPE 1 - Le Quid 2008 tué par la gratuité sur internet
  4. Les ventes ont été divisées par trois en sept ans, Bertrand Fraysse, Wikipedia ringardise les encyclopédies , Challenges, 29/11/07
  5. La Croix, édition du 4 décembre 2007.
  6. EUROPE 1 - Le Quid 2008 tué par la gratuité sur internet
  7. Le "Quid" attaqué pour avoir cité la thèse négationniste de M. Faurisson », Le Monde, mercredi, 19 décembre 2001. « NÉGATIONNISME : accord avec l'encyclopédie Quid et les éditions Robert Laffont, attaquées pour avoir mentionné les comptes de Robert Faurisson », Le Monde, lundi, 24 décembre 2001. Emmanuelle Reju, « Le "Quid" épinglé par la justice », La Croix, jeudi, 31 octobre 2002.
  8. « Victimes d'Auschwitz: rejet de la demande de retrait de la vente du Quid 2003 », AFP Infos Françaises, mercredi, 6 novembre 2002.
  9. « Quid 2004, le scandale continue », PHDN, 2003.
  10. « Un sympathisant négationniste infiltré au Quid », PHDN, 2003.
  11. QUID - HISTOIRE DE FRANCE - SECONDE GUERRE MONDIALE (1939-45) - SECONDE GUERRE MONDIALE (1939-45) - 8 - Quid.fr

Lien externe

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Quid ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article QUID de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • quid — [ kɥid; kwid ] pron. interrog. • 1825; mot lat. « quoi » ♦ Fam. Qu en est il, que penser (de...) ? Quid de cette abstention ? ● quid pronom interrogatif familier Introduit une question directe : Et quid de ton aventure ? ⇒QUID, pron. interr. A.… …   Encyclopédie Universelle

  • quid — [kwɪd] noun quid PLURALFORM [countable] informal 1. one pound in British money 2. be quids in to make a profit, especially a large one: • We ll be quids in if we get this contract. * * * quid …   Financial and business terms

  • quid — ‘Esencia o punto clave’: «Apeló al problema económico, el auténtico “quid” de la cuestión» (NProvincia [Arg.] 5.3.97). Procede del pronombre interrogativo latino quid (‘qué’). Se pronuncia corrientemente [kíd], aunque también es válida la… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • Quid — has various meanings:* A pound sterling (£), in British slang, possibly derived from the Royal mint at Quidhampton, Wiltshire, England, but more likely from the Latin phrase Quid pro quo (This for that) meaning an exchange of goods. * A euro (€) …   Wikipedia

  • QUID — oder quid steht für: einen umgangssprachlichen Ausdruck in Großbritannien für den Pfund Sterling Quid (Frankreich), ein in Frankreich erscheinendes enzyklopädisches Nachschlagewerk QUID ist die Abkürzung für: Quantitative Ingredients Declaration …   Deutsch Wikipedia

  • quid — s.m.inv. CO 1. spec. preceduto dall articolo indeterminativo, indica qualcosa di non facilmente definibile: in lei c è un quid che non mi piace, nei suoi romanzi c è un quid che li rende veramente affascinanti Sinonimi: non so che. 2. una certa… …   Dizionario italiano

  • Quid — (kw[i^]d), n.; pl. {quid}. [Etym. uncertain.] An English coin, a sovereign. [Slang, Eng.] [Webster 1913 Suppl. +PJC] They invited him to come to morrow, . . . and bring half a quid with him. Charles Reade. [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • quid — (kw[i^]d), n.; pl. {quid}. [Etym. uncertain.] An English coin, a sovereign. [Slang, Eng.] [Webster 1913 Suppl. +PJC] They invited him to come to morrow, . . . and bring half a quid with him. Charles Reade. [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Quid — oder quid steht für: einen umgangssprachlichen Ausdruck in Großbritannien für den Pfund Sterling Quid (Frankreich), ein in Frankreich erscheinendes enzyklopädisches Nachschlagewerk QUID ist die Abkürzung für: Quantitative Ingredients Declaration …   Deutsch Wikipedia

  • quid — Ⅰ. quid [1] ► NOUN (pl. same) Brit. informal ▪ one pound sterling. ● not the full quid Cf. ↑not the full quid ● quids in Cf. ↑quids in …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”