Andreas
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Andreas (Île de Man)
Andreas
Nom de naissance Andreas Martens
Naissance 3 janvier 1951 (1951-01-03) (60 ans)
Weißenfels (Allemagne)
Profession auteur de bande dessinée
Distinctions Prix Bonnet d'âne (2001)
Compléments
Rork, Arq, Capricorne, Fantalia, Comix 2000

Andreas (de son vrai nom Andreas Martens) est un scénariste et dessinateur de bande dessinée, né le 3 janvier 1951 à Weißenfels, en Allemagne.

Sommaire

Biographie

Après avoir vécu à Weißenfels où il est né, Andreas déménage pour Düsseldorf en 1965. En 1972, ratant la date des inscriptions de l'Institut Saint-Luc à Bruxelles, il commence ses études artistiques à l'Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf. Il y passera un an.

C'est donc 1973 qu'Andreas quitte l'Allemagne pour se rendre en Belgique afin d'y étudier, pendant trois ans, à l'Institut Saint-Luc. Il y rencontre Philippe Berthet, Antonio Cossu et Philippe Foerster avec qui il travaillera en atelier en 1977. Dès la seconde année d'étude, il suit en parallèle, les cours d'Eddy Paape à l'Académie de Saint-Gilles pendant deux ans. C'est Jijé qui préside son jury de fin d'étude à Saint-Luc.

En 1978 il passe en France, d'abord pour Paris puis Saint-Brieuc (1982) et enfin Rennes (1995).

Il débute en participant aux revues (À SUIVRE), Le Journal de Tintin et Métal hurlant.

En 1978 il crée le personnage de Rork pour la revue Le Journal de Tintin. Ses aventures seront reprises en albums dans la collection Histoires et légendes des éditions Le Lombard.

Son premier album publié est Révélations posthumes en 1980 aux éditions Bédérama, avec François Rivière comme scénariste. C'est un recueil des quatre histoires imaginaires sur les écrivains H. P. Lovecraft, Agatha Christie, Jules Verne, et Pierre Loti, parues dans la revues (A Suivre) et utilisant la technique de la carte à gratter.

En 2001, le Festival de Bande Dessinée Quai des Bulles de Saint-Malo lui a remis le prix Bonnet d'âne.

En 2002, il participe à la grande aventure Donjon chapeautée par Lewis Trondheim et Joann Sfar en dessinant un album de la série Monster dans la collection Humour de rire des éditions Delcourt.

Depuis 1997 il travaille principalement sur ses deux plus longues séries : Capricorne (au minimum 20 tomes) pour les éditions du Lombard et Arq (prévue en 18 tomes) pour celles de Delcourt.

Depuis 2001, Andreas délègue la colorisation de la série Capricorne à Isabelle Cochet. En 2006, le partenariat se pérennise, Isabelle Cochet participe au dessin de l'album Quintos.

Auteur prolifique, il a publié une quarantaine d'albums en 25 ans. Il sait se faire le déconstructeur facétieux du récit à suspense. Exploitant à fond les possibilités graphiques de son art, poussant constructions narratives et découpages audacieux vers une complexité sans concession (Cyrrus-Mil, le Triangle rouge, X-20), Andreas construit une œuvre sincère, parfois déroutante, mais unique.

Il est émule à la fois de H. P. Lovecraft, d’Edgar Allan Poe et de la série noire dans les thèmes qu'il aborde ; graphiquement, il se dit influencé par Bernie Wrightson et Neal Adams (ce n'est pas par hasard que deux personnages de Rork s'appellent respectivement Bernard Wright et Adam Neels), mais aussi Barry Windsor-Smith ou même Alex Toth (autrement dit par des dessinateurs de comics).

Publications

Albums de bande-dessinées

Article détaillé : Bibliographie d'Andreas.

Collectifs

  • A l'aube de la liberté (éditions Dargaud, septembre 1989)
    Album collectif 59 pages, format 24x32 cartonné (ISBN 2-205-03889-3)
    • Histoire : Le 8e prisonnier (8 planches, scénario, dessin, couleurs directes : Andreas)
  • Comix 2000 (éditions L'Association, 2000)
    Album collectif 2048 pages, format 16x24,5 cartonné, noir et blanc (ISBN 2-84414-022-x)
    • Histoire: Rennes (France) (4 planches noir et blanc muettes, scénario, dessin, Andreas)
  • Entre Chats (éditions Delcourt, novembre 1989) (sous la direction de Frank Pé)
    Album collectif cartonné, couleur (ISBN 2-906187-33-x et 2-84789-522-1)
    • Histoire : Le cauchemar (3 planches muettes, dessin, scénario, couleurs directe : Andreas) + deux illustration couleur et noir et blanc.
  • La fabrique Delcourt a dix ans (éditions Delcourt, mars 1996)
    Album collectif 72 pages, format 23x32 cartonné, noir et blanc (ISBN 2-84055-091-1)
    • Histoire sans titre : (1 planche noir et blanc, scénario, dessin : Andreas)
  • Norte Sur (éditions Ikusager (Espagne), 1989)
    Album collectif 80 pages, format 24x30,5 cartonné
    • Histoire : El Regreso (8 planches, couleurs directs : Andreas)
  • Paroles de parloirs (éditions Delcourt, collection Encrages, novembre 2003) (scénario de Éric Corbeyran)
    Album 141 pages, format 16,5x23 souple noir et blanc (ISBN 2-84789-309-1)
    • Histoire : Le temps de la réflexion (4 planches d'après un texte de Rachida)
  • Pourquoi j’aime la bande dessinée (éditions Delcourt, septembre 2006)
    Album 120 pages, format 18x27 souple, noir et blanc (ISBN 2-7560-0442-1)
    • Histoire sans titre : (1 planche noir et blanc, scénario, dessin : Andreas)

Histoires courtes non reprises en album

  • Schizo (5 pages parues dans la revue 9ème rêve no 1 en 1978)
  • Chlorophylle contre les rats noirs (d'après Raymond Macherot, 2 pages parues dans Le Journal de Tintin no 316 en 1981)
  • Doublures (scénario de François Rivière, 3 pages parues dans (À SUIVRE) Hors-Série John Lennon en 1981)
  • Le monstre... (1 illustration parue dans Le Journal de Tintin no 313 en 1981)
  • L'ouvrier disparu (scénario de Gérard Santi, 4 pages parues dans la revue Viper no 1 en 1981)
  • Le pirate (1 planche parue dans Spirou no 2236 en 1981)
  • Les oubliés (9 planches parues dans le Super Tintin no 18 en 1982 avec le personnage de Rork)
  • Les aventures mystérieuses et rocambolesques de l'agent spatial (1 planche parue dans Le Journal de Tintin no 559 en 1986)
  • Changeons d'air (3 pages parues dans (À SUIVRE) Hors-Série Rythm n'bulles en 1986)
  • Le sauveur du crétacé (2 pages parues dans Le Journal de Tintin no 619 en 1987 avec le personnage de Rork)
  • X-20 (10 pages parues dans la revue Conséquences no 13/14 en 1990)
  • Les lettres (dessins Andreas et Cossu, scénario Michel Jamsin, 6 pages parues dans la revue Brazil no 2 en 1994)
  • La Guerre (2 pages et demi parues dans le fanzine T.A.O. no 3 en 1996)
  • L'Ours (scénario Jean-Luc Cornette, 5 pages parues dans Pavillon Rouge no 5 en 2001)

Illustrations

Portfolio et rares

  • La Messagère (éditions Éditions Jonas, 1984)
    Portfolio de 10 sérigraphies, tiré à 650 exemplaires, sous étui, couleurs directes : Andreas
  • Monster (édition Vonk (Hollande), septembre 1985)
    Album offert format 16x24 souple, 8 pages noir et blanc et bichromie : Andreas
    Réédition : Delcourt, janvier 1999. Offert à l'achat de 3 albums d'Andreas chez Delcourt

Sur Andreas

  • Yves Lacroix et Philippe Sohet (avec la participation de Gilles Ratier, Jacques Samson et Mat Schifferstein), Andreas : Une Monographie (éditions Mosquito, 1997.
  • Yves Lacroix et Philippe Sohet, L'ambition Narrative : Parcours dans l'œuvre d'Andreas, Éditions XYZ, 1999. (ISBN 2892612667)

Liens externes

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andreas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andreas — ist ein männlicher Vorname, der auch als Familienname vorkommt. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung des Namens 1.1 Familienname 2 Namenstag 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Andreas — is a common male name in Cyprus, Denmark, Austria, Germany, Greece, Flanders, Norway and Sweden. In the Greek language, from which it derives it means valiant. See article on Andrew for more information. It may refer to: * St. Andrew, the… …   Wikipedia

  • Andreas — Saltar a navegación, búsqueda Andreas hace referencia a: Andreas Baader, integrante de la RAF (Rote Armee Fraktion) alemán; Andreas Hofer, nacionalista tirolés; Andreas Silbermann, constructor de órganos; Andreas Vesalio, anatomista y fisiólogo… …   Wikipedia Español

  • Andréas — Andreas Martens (* 3. Januar 1951 in Weißenfels), besser bekannt unter seinem Künstlernamen Andréas, ist ein deutscher Comiczeichner und szenarist. Er begann ein Kunststudium an der Kunstakademie Düsseldorf, wechselte aber nach drei Jahren an das …   Deutsch Wikipedia

  • Andreas — (Schonach,Германия) Категория отеля: Адрес: Hauptstr. 24, 78136 Schonach, Германия …   Каталог отелей

  • Andreas — (Амстердам,Нидерланды) Категория отеля: Адрес: Quellijnstraat 56 3, Амстердам – Ауд Зяуд, 1 …   Каталог отелей

  • Andrēas — Andrēas, griechischer Männername, d.i. der Männliche. I. Apostel. 1) St. A., Sohn des Jona, eines Fischers zu Bethsaida, Bruder des Petrus, früher Jünger des Johannes d. T., trat dann mit Petrus unter die Jünger Jesu; in der Apostelgeschichte… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Andrēas — (»der Männliche«), einer der zwölf Jünger Jesu, Bruder des Simon Petrus, tritt in der evangelischen Geschichte wenig hervor, während ihn die Sage in Kleinasien und Skythien, d.h. in den Ländern am Schwarzen Meer bis an die Wolga (daher… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Andreas — Andreas, Könige von Ungarn: 1) A. I. (1046–60), der vierte ungar. König aus dem Haus Ärpád, lebte, verbannt von seinem Vetter, König. Stephan I., als Flüchtling in Rotrußland und Polen, bis ihn die Ungarn 1046 nach des Usurpators Peter… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Andreas — Andreas, Apostel, Bruder des Petrus, predigte der griech. Sage nach in Skythien. Eine Legende läßt ihn zu Patras in Achaia an ein schräges Kreuz (Andreaskreuz [Tafel: Wappenkunde I]) geheftet werden. Der russ. Kirche gilt er als ihr Apostel.… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Andrēas — Andrēas, ein männlicher Taufnahme, Hebräischen Ursprunges, welcher im gemeinen Leben in Andrēs und Drews, Drēs verkürzet wird …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”