La Princesse et la Grenouille


La Princesse et la Grenouille

La Princesse et la Grenouille

Accéder aux informations sur cette image nommée LaPrincesseEtLaGrenouilleLogo.png.
Titre original The Princess and the Frog
Réalisation Ron Clements, John Musker
Scénario Ron Clements, John Musker
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Pays d’origine États-Unis
Sortie 2009
Durée 1 heure 37 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Princesse et la Grenouille (The Princess and the Frog), est le 115e long-métrage d'animation et le 49e « Classique d'animation » des studios Disney, inspiré du livre La Princesse Grenouille écrit par E.D. Baker[1].

Sommaire

Synopsis

Le Prince Naveen de Maldonia est transformé en grenouille par le Dr. Facilier, un terrifiant sorcier vaudou. Afin de retrouver sa forme humaine à l'aide d'un baiser, Naveen décide de trouver une princesse et tombe sur Tiana, qui n'est en fait qu'une jeune serveuse.

Cette erreur de la part du prince Naveen fait que le baiser a pour seul effet de transformer Tiana en grenouille. Tous les deux décident donc de partir dans les bayou de la Louisiane à la recherche de Mama Odie, grande prêtresse vaudou aveugle de 197 ans, qui aurait le pouvoir de briser le sort. Dans cette aventure ils seront aidés par Louis, un alligator trompettiste ainsi que par Ray, une luciole désespérément romantique et folle d'amour pour une certaine Evangéline.

Fiche technique

Titre en différentes langues

  • Allemand : Küss den Frosch
  • Arabe : الأميرة والضفدع (')
  • Anglais : The Princess and the Frog
  • Espagnol : Tiana y el sapo (Espagne)/La princesa y el sapo (Amérique latine)
  • Espéranto : La Princino kaj la Rano
  • Hébreu : הנסיכה והצפרדע
  • Hongrois : A hercegnő és a béka
  • Italien : La principessa e il ranocchio
  • Japonais : プリンセスと魔法のキス (Purinsesu to mahō no kisu : « La Princesse et le baiser magique »)
  • Néerlandais : The Princess and the Frog
  • Persan : شاهزاده خانم و قورباغه (')
  • Polonais : Księżniczka i żaba
  • Portugais : A Princesa e o Sapo
  • Russe : Принцесса и лягушка (Printsessa i liagouchka)

Distribution

Voix originales

  • Anika Noni Rose : Tiana
  • Elizabeth M. Dampier : Jeune Tiana
  • Bruno Campos : Prince Naveen
  • Keith David : Docteur Facilier
  • Michael-Leon Wooley : Louis
  • Jennifer Cody : Charlotte
  • Breanna Brooks : Jeune Charlotte
  • Jim Cummings : Ray
  • Peter Bartlett : Lawrence
  • Jenifer Lewis : Mama Odie
  • Oprah Winfrey : Eudora
  • Terrence Howard : James
  • John Goodman : "Big Daddy" Leboeuf
  • Ritchie Montgomery : Reggie
  • Don Hall : Darnell
  • Paul Briggs : Deux Doigts
  • Emeril Lagasse : Marlon l'alligator

Voix françaises

Voix québécoises

Production

Avec ce film, Disney revient sur sa décision de ne plus réaliser des films en deux dimensions, alors que ceux-ci lui avaient pourtant valu son succès. Il renoue également avec la « tradition » des chansons chantées par les personnages du film. Le film est réalisé par John Musker et Ron Clements, réalisateurs des films La Petite Sirène en 1989 et Aladdin en 1992.

Ce film met en scène pour la première fois une Disney Princess afro-américaine. Le prénom de la princesse cause quelques problèmes lorsque les studios s'aperçoivent que Maddy, le premier nom de la princesse, était proche de Mammy, considéré comme offensant pour les Afro-Américains. Le nom est ensuite modifié en Tiana. Par ailleurs, Tiana n'est plus dépeinte comme une femme de chambre travaillant pour une jeune et riche aristocrate gâtée du Sud des États-Unis[5].

Une autre controverse porte sur le titre du film, The Frog Princess, qui devait être le nom original du film. Il a été constaté que ce titre pouvait être offensant pour les Français, frog étant une manière insultante d'appeler les Français. Le titre a donc été changé en The Princess and The Frog[5].

La première bande-annonce a été diffusée en juillet 2008[6].

Doublage

Richard Darbois, qui double Louis dans la version française du film, le double également dans la version québécoise. (Il est originaire du Québec.) Wildemir Normil assure quant à lui la partie chant du personnage dans la version québécoise. Anthony Kavanagh double aussi dans les deux versions francophones le personnage de Ray.

Réception

Le film sort le 11 décembre 2009 aux États-Unis et le 27 janvier 2010 en France.

La critique anglo-saxonne réserve au film un accueil dans l'ensemble favorable. Le site agrégateur de critiques britannique Rotten Tomatoes (consultée en août 2011) donne au film une moyenne de 84 sur 100 fondée sur 158 critiques[7].

Lors de sa sortie en France, le film reçoit dans l'ensemble un accueil favorable de la part des critiques de presse. Le site AlloCiné recense 15 critiques conférant au film une moyenne de 3, 47 sur une échelle de 5[8].

Box-office

L'exploitation du film aux États-Unis rapporte 104 400 899 $ (environ 13 900 000 entrées)[9]. Son exploitation en France rapporte quant à elle 3 840 221 entrées[10]. Au total, La Princesse et la Grenouille rapporte 267 485 336 $[11] dans le monde. Le film, qui avait coûté 105 millions de dollars, est donc un franc succès financier[2].

Récompenses

Le film remporte trois Annie Awards en 2010 : celui de la Meilleure animation de personnage pour le cinéma, celui des Meilleurs effets animés pour le cinéma, et celui de la Meilleure performance vocale pour le cinéma (décerné à Jennifer Cody)[12]. Le film avait par ailleurs fait partie des nominés pour le Meilleur film d'animation, la Meilleure animation de personnage pour le cinéma, les Meilleurs décors pour le cinéma et la Meilleure performance vocale pour le cinéma (pour Jennifer Lewis)[12].

Musique du film

La musique a été composée par l'oscarisé Randy Newman qui a avait déjà composé plusieurs bandes originales de films aux studios Disney, plus précisément aux studios d'animation PIXAR (il s'agit en effet de sa première composition pour les studios d'animation Walt Disney) : Toy Story, 1001 pattes, Monstres et Cie ainsi que Cars. Il a été nommé aux Oscars pour la musique de Toy Story et Monstres & Cie ainsi que pour les chansons "You've Got a Friend in Me" dans Toy Story ainsi que "If I Didn't Have You" de Monstres & Cie, cette dernière qu'il remporta en 2002. Deux des chansons de La Princesse et la Grenouille, « Down in New Orleans » et « Almost There », font partie des chansons nominées pour l'Oscar de la meilleure chanson en 2010 en vue de la 82e cérémonie des Oscars, mais elles ne remportent pas l'Oscar[12].

Bande originale

  • "Never Knew I Needed", chantée par Ne-Yo
  • "Down In New Orleans (Prologue)", chantée par Anika Noni Rose en "Tiana"
  • "Down In New Orleans", chantée par Dr. John
  • "Almost There", chantée par Anika Noni Rose en "Tiana"
  • "Friends On The Other Side", chantée par Keith David en "Dr. Facilier"
  • "When We'Re Human", chantée par Michael Leon-Wooley en "Louis", Bruno Campos en "Prince Naveen" et Anika Noni Rose en "Tiana", avec Terence Blanchard à la trompette
  • "Gonna Take You There", chantée par Jim Cummings en "Ray", avec Terrance Simien à l'accordéon
  • "Ma Belle Evangeline", chantée par Jim Cummings en "Ray", avec Terence Blanchard à la trompette
  • "Dig A Little Deeper", chantée par Jenifer Lewis en "Mama Odie", avec le Pinnacle Gospel Choir
  • "Down In New Orleans (Final)", chantée par Anika Noni Rose en "Tiana"
  • "Fairy Tale / Going Home", instrumental
  • "I Know This Story", instrumental
  • "The Frog Hunters / Gator Down", instrumental
  • "Tiana'S Bad Dream", instrumental
  • "Ray Laid Low", instrumental, avec Anika Noni Rose en "Tiana"
  • "Ray / Mama Odie", instrumental
  • "This Is Gonna Be Good", instrumental

Bande originale française

  • "Never Knew I Needed", chantée par Ne-Yo
  • "La Nouvelle-Orléans (Prologue)", chantée par China Moses ou Nancy Fortin en "Tiana"
  • "La Nouvelle-Orléans", chantée par Olivier Constantin ou Pierre Bédard
  • "Au Bout Du Rêve" ou "Je suis décidée" au Québec, chantée par China Moses ou Nancy Fortin en "Tiana"
  • "Mes Amis De L'Au-Delà", chantée par Frantz Confiac ou Daniel Picard en "Dr. Facilier"
  • "Humains Pour La Vie" ou "Croire aux contes de fées" au Québec, chantée par Richard Darbois ou Widemir Normil en "Louis", Alexis Tomassian ou Nicolas Charbonneaux-Collombet en "Prince Naveen" et China Moses ou Nancy Fortinen "Tiana", avec Terence Blanchard à la trompette
  • "À Travers Le Bayou", chantée par Anthony Kavanagh en "Ray", avec Terrance Simien à l'accordéon
  • "Ma Belle Évangéline", chantée par Anthony Kavanagh en "Ray", avec Terence Blanchard à la trompette
  • "Creuse Encore Et Encore" ou "La vie est belle quand on est soi-même" au Québec, chantée par Liane Foly ou Élisabeth Chouvalidzé en "Mama Odie", avec le Pinnacle Gospel Choir
  • "La Nouvelle-Orléans (Fin)", chantée par China Moses ou Nancy Fortin en "Tiana"
  • "Conte De Fées / Retour À La Maison", instrumental
  • "Je Connais Cette Histoire", instrumental
  • "Les Chasseurs De Grenouille / Croco À Terre", instrumental
  • "Le Cauchemar De Tiana", instrumental
  • "Ray Hors D'État", instrumental, avec Anika Noni Rose en "Tiana"
  • "Ray / Mama Odie", instrumental
  • "Ça Va Être Fabuleux", instrumental

Disponibilité en vidéo

Le film sort en DVD dans une édition simple et en Blu-Ray dans deux éditions (une simple et une « prestige ») le 27 mai 2010. L'édition Blu-Ray prestige comprend un disque Blu-Ray Disc, un disque DVD et un disque copie digitale.

Adaptations et produits dérivés

La princesse Tiana a déjà fait son apparition dans les parcs de Walt Disney World Resort et du Disneyland Resort[13].

Le 18 octobre 2009, Disney Consumer Products et Kirstie Kelly dévoilent dans le cadre du programme Disney's Fairy Tale Weddings, une robe de mariée inspirée de Tiana, l'héroïne de La Princesse et la Grenouille[14].

Article connexe

  • Loathly lady, personnage des contes celtiques qu'un baiser libère de son envoutement.

Notes et références

Liens externes

Longs-métrages d'animation de la Walt Disney Company

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Princesse et la Grenouille de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grenouille — Pour les articles homonymes, voir Grenouille (homonymie). Nom vernaculaire ou nom normalisé ambigu : Le terme « Grenouille » s applique en français à plusieurs taxons distincts …   Wikipédia en Français

  • Grenouille (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Biologie 2 Patronyme 3 Toponyme …   Wikipédia en Français

  • grenouille — [ grənuj ] n. f. • 1503; grenoilles 1225; a. fr. reinoille (XIIe), lat. pop. °ranucula, dimin. de rana « grenouille » → rainette 1 ♦ Batracien anoure aux pattes postérieures longues et palmées, à peau lisse, nageur et sauteur. Grenouille verte,… …   Encyclopédie Universelle

  • Princesse Peach — Pour les articles homonymes, voir Peach. Princesse Peach Personnage de fiction …   Wikipédia en Français

  • Princesse Sissi — Pour les articles homonymes, voir Sissi. Princesse Sissi Titre original Princesse Sissi Genre Série d animation Créateur(s) Bruno Bianchi Production Vincent C …   Wikipédia en Français

  • Grenouille rainette — Rainette Pour les articles homonymes, voir Rainette (homonymie).  Pour l’article homophone, voir reinette …   Wikipédia en Français

  • Le Roi Grenouille ou Henri de Fer — La grenouille devant la porte de la princesse. Illustration de Walter Crane (1874) Conte populaire Titre Le Roi Grenouille ou Henri de Fer Titre origina …   Wikipédia en Français

  • La Princesse Grenouille (Disney) — La Princesse et la Grenouille La Princesse et la Grenouille Titre original The Frog Princess Société de production Walt Disney Pictures Sortie prévu 2009 Pays d’origine États Unis La Princesse et la Grenouille est un projet de long métrage d …   Wikipédia en Français

  • La Princesse Grenouille (film) — La Princesse et la Grenouille La Princesse et la Grenouille Titre original The Frog Princess Société de production Walt Disney Pictures Sortie prévu 2009 Pays d’origine États Unis La Princesse et la Grenouille est un projet de long métrage d …   Wikipédia en Français

  • La Princesse Grenouille — Pour les articles homonymes, voir La Princesse et la Grenouille. Viktor Vasnetsov. La grenouille tsarine. 1918 La princesse grenouille est un personnage qui se trouve …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.