Robin des Bois (film, 1973)


Robin des Bois (film, 1973)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robin des Bois.

Robin des Bois

Titre original Robin Hood
Réalisation Wolfgang Reitherman
Scénario Ken Anderson
Larry Clemmons
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1973
Durée 83 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Robin des Bois (Robin Hood), est le 27e long-métrage d'animation et le 21e « Classique d'animation » des studios Disney. Sorti en 1973, il s'inspire en même temps de la légende du voleur-justicier anglais et du Roman de Renart, un recueil de récits médiévaux français des XIIe et XIIIe siècles.

Ce film avait été initié par Walt Disney peu avant sa mort en 1966, même s'il n'en avait choisi que le thème.

Sommaire

Synopsis

Dans l'Angleterre médiévale du Royaume des Animaux, le roi Richard Cœur de Lion règne en bon monarque sur ses sujets. Alors qu'il est parti aux Croisades, sa couronne et son pouvoir sont usurpés par son frère, le cupide et cruel prince Jean, conseillé par Triste Sire, un serpent aussi perfide que malfaisant. Les deux comploteurs ne poursuivent qu'un seul but : s'emparer de toutes les richesses du royaume. Leurs manigances iraient pour le mieux, si Robin des Bois, un renard à l'esprit vif et au cœur tendre, ne se dressait en travers de leur route.

Fiche technique

Distribution

Voix originales

  • Brian Bedford : Robin Hood (Robin des Bois)
  • Phil Harris : Little John (Petit Jean)
  • Peter Ustinov : Prince John (Prince Jean) / King Richard (Roi Richard)
  • Terry-Thomas : Sir Hiss (Triste Sire)
  • Monica Evans : Maid Marian (Belle Marianne)
  • Carole Shelley : Lady Kluck (Dame Gertrude)
  • Andy Devine : Friar Tuck (Frère Tuck)
  • Roger Miller : Allan-A-Dale[1] (Adam de la Halle)
  • Pat Buttram : Sheriff of Nottingham
  • George Lindsey : Trigger (Pendard)
  • Ken Curtis : Nutsy (Niquedouille)
  • Billy Whitaker : Skippy (Bobby)
  • Dana Laurita : Sis (Sœur de Bobby)
  • Dora Whitaker : Tagalong
  • Richie Sanders : Toby
  • J. Pat O'Malley : Otto (Corniaud)
  • Candy Candido : Tournament crocodile (Crocodile du tournoi)
  • Barbara Luddy : Mother Rabbit (Mère Lapin) / Mother Church Mouse (Mère Souris)
  • John Fiedler : Sexton (Croquenote), une souris
  • Beulah Bondi : Mother Church Mouse (Mère Souris)

Voix françaises

Chansons du film

  • Quel beau jour vraiment (Oo-de-lally) - Adam de La Halle
  • Hier deux enfants (Love) - Soliste
  • Messire le roi de mauvais aloi (The Phony King of England) - Petit Jean
  • Pas à Nottingham (Not in Nottingham) - Adam de la Halle

Distinctions

  • 1974 - Nomination à Oscar pour la Best Music, Original Song (Nous n'étions encore que deux enfants)
  • 1976 - Prix au Golden Screen d'Allemagne

Sorties cinéma

Sorties vidéo

  • 6 décembre 1984 - VHS (États-Unis et Québec) avec format 4/3
  • 1985 - VHS en Europe avec format 4/3
  • 1991 - VHS (Québec et États-Unis)
  • Février 1992 - VHS avec format 4/3
  • Automne 1994 - VHS et Laserdisc avec format 4/3
  • 28 octobre 1994 - VHS (Québec)
  • 1996 - VHS avec format 4/3
  • 13 Juillet 1999 - VHS (Québec) avec format 4/3 (1:37,1)
  • 4 juillet 2000 - VHS et DVD (Québec) Collection « classique or » avec format 4/3
  • 26 juillet 2002 - DVD et VHS (Europe)
  • 18 novembre 2006 - DVD Collector (Québec)
  • 6 juin 2007 - DVD Collector (Europe)

Autour du film

  • Le studio Disney avait réalisé en 1952 une adaptation avec des acteurs de l'histoire de Robin des Bois, sous le titre Robin des Bois et ses joyeux compagnons (1952)[2]. Selon Leonard Maltin, ce film en prise de vue réelle est bien mieux que la version en animation réalisée par le studio en 1973 car il est moins basé sur la comédie, toutefois cette seconde version a éclipsée cette production avec des acteurs[3].
  • L'animation du film a nécessité 350 000 dessins dont plus de 100 000 cellulos peints et 800 décors[4].
  • Afin de renforcer l'esprit médiéval du film, le compositeur Georges Bruns a utilisé pour certaines séquences de vrais instruments anciens tels que les cors et le clavecin[4], bien que l'existence de ce dernier ne soit pas attestée avant le XIVe siècle.
  • La scène dans laquelle Triste Sire essaye d'hypnotiser le prince Jean n'est pas sans rappeler Kaa essayant d'hypnotiser Mowgli dans Le Livre de la jungle (1967). Les « dents du bonheur » de Triste Sire sont au passage un hommage au comédien Terry-Thomas qui l'incarne dans la version originale du film.
  • Lorsque dans la forêt de Sherwood, Robin prépare à manger en pensant à Belle Marianne, il fredonne l'air de la chanson Hier deux enfants.
  • La séquence de la fête dans la forêt de Sherwood reprend les « chorégraphies » suivantes :
    • Petit Jean et Dame Gertrude : Baloo et King Louie dans Le Livre de la jungle (1967).
    • Robin et Belle Marianne : Thomas O'Malley et Duchesse dans Les Aristochats (1970).
    • Belle Marianne : Blanche-Neige dans Blanche-Neige et les Sept Nains (1937).
    • Le chat flûtiste et le lapin batteur : Scat Cat et le chat siamois dans Les Aristochats (1970).
  • Le manteau du prince Jean est le même que celui du roi Léonidas dans L'Apprentie sorcière (1971). Respectant un schéma courant chez les méchants de Disney, les mouvement de son visage sont lents mais précis (donc détaillés) afin d'appréhender l'évolution des idées qui germent dans son esprit à l'instar de la Lady Trémaine et du capitaine Crochet[5]
  • À l'origine du projet, frère Tuck devait être un cochon, mais la production redoutait une protestation des autorités religieuses.
  • La cloche de la chapelle de frère Tuck est une vraie cloche qui a été filmée puis ajoutée en post-production.
  • Lors de son mariage, Belle Marianne est entièrement vêtue de blanc. Or, les robes de mariage blanches n'existaient pas au Moyen Âge, époque à laquelle se situe l'histoire du film. De même, les lunettes à branches que porte la veuve Lapin et la culotte bouffante que portent Belle Marianne, dame Gertrude et la sœur aînée de Bobby n'existaient pas non plus à cette époque.
  • Robin des Bois a recueilli autour de 9,5 millions de $ de recettes lors de sa première exploitation et plus encore lors de la deuxième.
  • Peter Ustinov, qui incarne la voix du prince Jean dans les versions anglaises et allemandes du film, a avoué qu'il avait pour cela parodié son rôle de l'empereur Néron dans le film Quo Vadis (1951).
  • Les voix originales et françaises de Petit Jean sont les mêmes que celles de Baloo dans Le Livre de la jungle. Elles appartiennent respectivement à Phil Harris et Claude Bertrand. De plus, en dehors de la couleur de leur poil et de l'aspect de leurs pattes avant, les deux ours se ressemblent beaucoup.
  • Michèle André, qui prête sa voix à Belle Marianne dans la version française du film, avait déjà été la voix de Duchesse dans la version française des Aristochats (1970) ; quant à Philippe Dumat (la voix française du prince Jean), il sera également la voix de Snoops dans la version française des Aventures de Bernard et Bianca (1977) et la voix du Docteur Dawson dans la version française de Basil, détective privé (1986).
  • Les personnages de Robin des Bois apparaissent régulièrement dans la série télévisée Disney's tous en boîte.
  • Le prince Jean d'origine, objet de la légende, était certainement un personnage moins grotesque que celui du film de Disney. Quand le roi Richard est rentré de croisade, Jean a finalement été désigné comme son héritier légitime et a régné pendant dix-sept ans. Il est connu pour avoir signé - certes contre son gré - la Magna Carta, fondement de la monarchie constitutionnelle et de la démocratie moderne. Jean est néanmoins considéré dans le folklore comme l'un des plus mauvais rois de l'histoire d'Angleterre. À titre de référence historique, la « maman » que le prince Jean du film de Disney réclame en pleurnichant et en suçant son pouce n'est autre qu'Aliénor d'Aquitaine, un des personnages du film Robin des Bois et ses joyeux compagnons, film réalisé par Disney en 1952 en prises de vues réelles.
  • Dans la version française du film, Robin s'adresse par deux fois à Belle Marianne en l'appelant « ma mie », la forme abrégée de « mon amie » en ancien français.
  • Les cibles du tournoi d'archers sont du même modèle que celles du film de 1938 avec Errol Flynn.
  • À la fin du film, on entend les mêmes cloches de mariage que dans Cendrillon (1950).

Titre en différentes langues

  • Anglais : Robin Hood
  • Bulgare : Робин Худ (Robin Houd)
  • Chinois : 罗宾汉 (Luóbīn Hàn)
  • Espéranto : Kapuĉa Robĉjo
  • Grec : Ρομπέν των Δασών (Robén ton Dhasón)
  • Japonais : ロビン・フッド (Robin・Fuddo)
  • Russe : Робин Гуд (Robin Goud)
  • Vietnamien : Robin rừng xanh

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 21
  2. (en) Leonard Maltin, The Disney Films : 3rd Edition, p. 105.
  3. (en) Leonard Maltin, The Disney Films : 3rd Edition, p. 107.
  4. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 473
  5. (en) Frank Thomas et Ollie Johnston, Disney Animation : The Illusion of Life, p. 467
Longs-métrages d'animation de la Walt Disney Company

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Robin des Bois (film, 1973) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Robin des bois (film) — Robin des Bois : Prince des voleurs Robin des Bois : Prince des voleurs Titre original Robin Hood: Prince of Thieves Réalisation Kevin Reynolds Acteurs principaux Kevin Costner Morgan Freeman Alan Rickman Mary Elizabeth Mastrantonio Scénario …   Wikipédia en Français

  • Robin des Bois (disney) — Robin des Bois (film, 1973) Pour les articles homonymes, voir Robin des Bois. Robin des Bois Titre original Robin Hood Réalisation Wolfgang Reitherman Scénario Ken Anderson Larry Clemm …   Wikipédia en Français

  • Robin des bois (disney) — Robin des Bois (film, 1973) Pour les articles homonymes, voir Robin des Bois. Robin des Bois Titre original Robin Hood Réalisation Wolfgang Reitherman Scénario Ken Anderson Larry Clemm …   Wikipédia en Français

  • Robin des Bois, prince des voleurs — Données clés Titre original Robin Hood: Prince of Thieves Réalisation Kevin Reynolds Scénario Pen Densham John Watson Acteurs principaux Kevin Costner Morgan Freeman Alan Rickman …   Wikipédia en Français

  • Robin des Bois : Prince des voleurs — Robin des Bois : Prince des voleurs Titre original Robin Hood: Prince of Thieves Réalisation Kevin Reynolds Acteurs principaux Kevin Costner Morgan Freeman Alan Rickman Mary Elizabeth Mastrantonio Scénario Pen Densham John Watson Mu …   Wikipédia en Français

  • Robin des bois : Prince des voleurs — Robin des Bois : Prince des voleurs Titre original Robin Hood: Prince of Thieves Réalisation Kevin Reynolds Acteurs principaux Kevin Costner Morgan Freeman Alan Rickman Mary Elizabeth Mastrantonio Scénario Pen Densham John Watson Mu …   Wikipédia en Français

  • Robin des bois : prince des voleurs — Robin des Bois : Prince des voleurs Titre original Robin Hood: Prince of Thieves Réalisation Kevin Reynolds Acteurs principaux Kevin Costner Morgan Freeman Alan Rickman Mary Elizabeth Mastrantonio Scénario Pen Densham John Watson Mu …   Wikipédia en Français

  • Robin des bois prince des voleurs — Robin des Bois : Prince des voleurs Robin des Bois : Prince des voleurs Titre original Robin Hood: Prince of Thieves Réalisation Kevin Reynolds Acteurs principaux Kevin Costner Morgan Freeman Alan Rickman Mary Elizabeth Mastrantonio Scénario …   Wikipédia en Français

  • Robin des Bois — Pour les articles homonymes, voir Robin des Bois (homonymie). Petit Jean et Robin des Bois. Illustration de Frank Godwin (1912) Robin …   Wikipédia en Français

  • Robin des Bois et ses joyeux compagnons — Pour les articles homonymes, voir Robin des Bois. Robin des Bois et ses joyeux compagnons Données clés Titre original The Story of Robin Hood and His Merrie Men Réalisation Ken Annakin Sc …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.