Korean Air


Korean Air

Korean Air

Logo de cette compagnie
AITA OACIL Indicatif d'appel
KE KAL Koreanair
Repères historiques
Date de création 1962
Généralités
Basée à Aéroport international d'Incheon
Autres bases Aéroport international de Gimpo
Programme de fidélité Skypass
Alliance SkyTeam
Taille de la flotte 117
Nombre de destinations 90
Siège social Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Séoul
Site web www.koreanair.com


Korean Air (code AITA : KE ; code OACI : KAL) est la compagnie aérienne nationale coréenne, créée en 1962 comme KAL.

La compagnie est membre fondateur de SkyTeam.

Son nom en coréen s'écrit en hangûl : 대한 항공 ; en hanja : 大韓航空 ; en romanisation révisée : Daehan Hanggong et selon l'ancien système McCune-Reischauer : Taehan Hanggong.

Sommaire

Histoire

Korean Air débute en 1962 comme Korean Air Lines (KAL) et est alors une entreprise publique du gouvernement sud-coréen. Elle remplace le précédent transporteur Korean National Airlines. En 1969, KAL est achetée par le groupe de transport Hanjin et est privatisée. Elle prend son nom actuel en 1984, en préparation des Jeux olympiques de Séoul.

En 1973, KAL inaugure ses Boeing 747 sur les routes du Pacifique et débute un service vers l'Europe avec des 707. En 1986, elle devient la première compagnie à mettre en service les nouveaux MD-11.

En avril 1978, le vol 902 pénètre dans l'espace aérien soviétique et est abattu. Il peut se poser sur un lac gelé et l'incident ne fait que deux victimes.

En août 1983, dans des circonstances similaires, des avions de chasse soviétiques abattent le vol KAL-007, un Boeing 747 en provenance d'Anchorage et à destination de l'aéroport de Gimpo à Séoul. Les 269 passagers sont tués.

Le 29 novembre 1987, le vol KAL-858 explose dans les airs. Même si beaucoup de mystères demeurent autour de cet attentat, la thèse la plus avancée est celle d'une bombe posée dans l'avion par deux agents de Corée du Nord interceptés par les services de sécurité d'Abu Dhabi, où le vol venait de faire escale. 115 personnes sont tuées.

Flotte

Boeing 747 de la Korean Air atterrissant à Londres (Heathrow)
Airbus A380 — Korean Air prend livraison de son premier A380, mai 2011

Flotte au 15 Mai 2011


Type d'aéronefs Aéronefs passagers Aéronefs fret
Boeing 747-400 18 24
Boeing 747-400 Combi 1 0
Boeing 737-800 14 0
Boeing 737-900 16 0
Boeing 777-200 18 0
Boeing 777-300 4 0
Boeing 777-300ER 5 0
Airbus A380-800 3 (10 en commande) 0
Airbus A330-200 3 0
Airbus A330-300 16 0
Airbus A300-600 8 0
Total 104 24

Nombre d'avions total dans la flotte > 128

http://www.koreanair.com/


Au total, Korean Air a commandé 100 avions auprès de Boeing : le centième et dernier étant un Boeing 747-400 ER (Extended Range) cargo, presque trente-trois ans après son premier Boeing, un 707.

Le premier Airbus A380 effectue son vol de livraison de Toulouse vers l'aéroport international de Séoul le 1er juin 2011.

Direction

Korean Air Airbus A330

Le président-directeur général de Korean Air, Yang Ho Cho, a été reçu dans la légion d'honneur comme commandeur en 2004 (par Jacques Chirac).

Les relations entre le Groupe Hanjin et la France datent de 1973 lorsque l'ancien président Cho a été élu pour faire partie du Comité de coopération économique franco-coréen. En octobre de la même année, Korean Air a commencé ses vols cargo entre Séoul et Paris et rendit possible cette ligne pour les passagers en mars 1975. En 1975 également, Korean Air devint la première compagnie aérienne hors d'Europe à acheter des avions à Airbus.

Destinations

Voici une liste des principales destinations de Korean Air ; celle-ci n'inclut pas les vols en partage de code (codeshare) ou les filiales.

Afrique

  • Égypte : Le Caire (Aéroport international du Caire).

Asie

  • Cambodge : Phnom Penh (Phnom Penh International Airport) ; Siem Reap (Angkor International Airport) ;
  • République populaire de Chine : Pékin (Aéroport Capital International de Pékin) ; Changsha (Changsha Huanghua) ; Dalian (Dalian Zhoushuizi) ; Canton (Aéroport International de Canton Baïyun) ; Jinan (Jinan Yaoqiang Airport) ; Kunming (Kunming Wujiaba International Airport) ; Qingdao (Qingdao Liuting International Airport) ; Sanya (Sanya Phoenix International Airport) ; Shanghai (Shanghai Pudong International Airport ; Shanghai Hongqiao Airport) ; Shenyang (Shenyang Taoxian International Airport) ; Shenzhen (Shenzhen Bao'an International Airport) ; Tianjin (Tianjin Binhai International Airport) ; Ürümqi (Urumqi Diwopu International Airport) saisonnier ; Weihai (Weihai Airport) ; Wuhan (Wuhan Tianhe International Airport) ; Xiamen (Xiamen Gaoqi International Airport) ; Xi'an (Xi'an Xianyang International Airport) ; Yanji (Yanji Airport) ; Yantai (Yantai Laishan Airport) ; Zhengzhou (Zhengzhou Xinzheng International Airport) ;
  • Corée du Sud : Busan (Gimhae International Airport) Focus City ; Cheongju (Cheongju International Airport) ; Daegu (Daegu International Airport) ; Gwangju (Gwangju International Airport) ; Gunsan (Gunsan Airport) ; Jeju (Jeju International Airport) Focus City ; Jinju (Jinju Airport) ; Pohang (Pohang Airport) ; Séoul (Gimpo International Airport) hub domestique (Incheon International Airport) hub international ; Ulsan (Ulsan Airport) ; Wonju (Wonju Airport) ; Yangyang (Yangyang International Airport) ; Yeosu (Yeosu Airport) ;
  • Émirats arabes unis : Dubaï (Dubaï International Airport) ;
  • Hong Kong : Hong Kong (Hong Kong International Airport) ;
  • Inde : Mumbai (Chhatrapati Shivaji International Airport) ;
  • Indonésie : Denpasar (Ngurah Rai Airport) ; Jakarta (Soekarno-Hatta International Airport) ;
  • Japon : Akita (Akita Airport) ; Aomori (Aomori Airport) ; Fukuoka (Fukuoka Airport) ; Hakodate (Hakodate Airport) ; Kagoshima (Kagoshima Airport) ; Komatsu (Komatsu Airport) ; Nagasaki (Nagasaki Airport) ; Nagoya (Chūbu Centrair International Airport) ; Niigata (Niigata Airport) ; Oita (Oita Airport) ; Okayama (Okayama Airport) ; Osaka (Kansai International Airport) ; Sapporo (New Chitose Airport) ; Tokyo (Haneda International Airport et Narita International Airport)
  • Malaisie : Kota Kinabalu (Kota Kinabalu International Airport) ; Kuala Lumpur (Kuala Lumpur International Airport) ; Penang (Penang International Airport)
  • Mongolie : Oulan-Bator (Chinggis Khaan International Airport) ;
  • Népal : Katmandou (Tribhuvan International Airport) ;
  • Philippines : Cebu (Mactan-Cebu International Airport) ; Manille (Ninoy Aquino International Airport) ;
  • Singapour : Singapour (Singapore Changi Airport) ;
  • Taïwan (République de Chine) : Taipei (Taiwan Taoyuan International Airport) ;
  • Thaïlande : Bangkok (Suvarnabhumi Airport) ; Chiang Mai (Chiang Mai International Airport) ; Pattaya (U-Tapao International Airport) saisonnier ; Phuket (Phuket International Airport) ;
  • Viêt Nam : Hanoï (Noi Bai International Airport) ; Ho Chi Minh Ville (Tan Son Nhat International Airport).

Europe

  • Allemagne : Francfort-sur-le-Main (Aéroport de Francfort Rhin-Main) ; Munich ;
  • Autriche : Vienne (Aéroport international de Vienne) ;
  • Espagne : Madrid (Aéroport international de Madrid Barajas) ;
  • France : Paris (Aéroport de Roissy-Charles de Gaulle) ;
  • Italie : Rome (Aéroport de Leonardo da Vinci) ; Milan ;
  • Pays-Bas : Amsterdam (Aéroport de Schiphol) ;
  • Royaume-Uni : Londres (Aéroport de Londres Heathrow) ;
  • Russie : Moscou (Aéroport international de Cheremetievo) ; Saint-Pétersbourg (Aéroport de Poulkovo) saisonnier ; Vladivostok (Aéroport international de Vladivostok) ;
  • Suisse : Zurich (Aéroport de Zürich) ;
  • République tchèque : Prague (Aéroport international de Ruzyně) ;
  • Turquie : Istanbul (Ataturk International Airport).

Amérique du Nord

  • Canada : Toronto (Toronto Pearson International Airport) ; Vancouver (Vancouver International Airport) ;
  • États-Unis d'Amérique : Atlanta (Hartsfield-Jackson Atlanta International Airport) ; Chicago (O'Hare International Airport) ; Dallas-Fort Worth (Dallas-Fort Worth International Airport) ; Honolulu (Honolulu International Airport) ; Las Vegas (McCarran International Airport) ; Los Angeles (Los Angeles International Airport) ; New York (John F. Kennedy International Airport) ; San Francisco (San Francisco International Airport) ; Seattle (Seattle-Tacoma International Airport) ; Washington, D.C. (Washington Dulles International Airport).

Océanie

Caractéristiques commerciales

Le siège français, Paris

Leader mondial pour la qualité de son service en vol, Korean Air est aussi appréciée pour la convivialité et le professionnalisme de son personnel.[réf. nécessaire]

Korean Air offre un service vers 33 pays, en Asie, en Amérique, en Europe et dans le Pacifique. Son hub (plateforme de correspondance) principal, situé à Séoul à l'Incheon International Airport, permet d'effectuer des correspondances rapides et faciles vers 88 destinations.

Korean Air s'équipe des aéronefs les plus récents et les plus modernes. Ainsi sa flotte devient-elle plus jeune chaque année et figure parmi les plus récentes du monde. Actuellement l'âge moyen de ses appareils est de moins de 7 ans. Cette flotte récente permet à ses clients de bénéficier des dernières avancées technologiques.

Membre fondateur de l'alliance SkyTeam depuis le 22 juin 2000.

Site internet officiel (pour l'Europe) : [1]

Perspectives économiques récentes

Un trafic aérien dynamique en 2000 qui s’est ralenti en 2001.

L'augmentation du trafic tant passagers que fret s'est confirmée en 2000 mais le renchérissement du prix du kérosène et la baisse des tarifs avaient détérioré les résultats financiers de Korean Air et d’Asiana. Après un bon début d’année, le trafic s’est ralenti au second semestre 2001, fragilisant ainsi les compagnies aériennes coréennes, en situation financière déjà difficile.

Korean Air, la 1re compagnie aérienne du pays devant Asiana.

Perturbé par les évènements américains du 11 septembre, le trafic aérien en Corée du Sud (lié étroitement aux évolutions du marché américain mais également du marché japonais), a connu une hausse du trafic passagers, mais une diminution du trafic fret. Korean Air, deuxième compagnie aérienne au monde pour le fret, fut particulièrement touchée par la baisse généralisée du trafic aérien (amplifiée depuis les événements américains du 11 septembre), mais table sur de meilleures perspectives en 2002.

Korean Air, compagnie du groupe Hanjin de 16 850 salariés, possédait en janvier 2002, une flotte de 120 appareils, dont 20 réservés au fret. La flotte est principalement composée de 70 Boeing et de 32 Airbus (Korean Air fut en 1975 le premier client d'Airbus hors Europe). Avec la 2e flotte d'Asie, l'entreprise se place à la 14e place au monde pour le transport de voyageurs et à la seconde (depuis 1996) pour celui des marchandises.

Après une année 2001 difficile, la compagnie table sur des chiffres meilleurs en 2002. Elle compte en premier lieu profiter de la reprise des activités aux États-Unis et en conséquence de la croissance plus forte attendue en 2002 du PIB sud-coréen (+5 % selon les premières estimations). L’entreprise devrait profiter aussi de la levée, depuis mai 2001, de l’interdiction d’ouverture de nouvelles lignes qui pesait sur elle depuis fin 1999, à la suite des accidents de Shanghai et de Stansted.

La compagnie devrait également profiter de son reclassement en catégorie I par la FAA et de la reprise à partir d’avril 2002 des accords de partage de code code sharing avec Air France et Delta Air Lines, partenaires dans le cadre de l’alliance SkyTeam dont elle est un membre fondateur.

  • Le trafic passagers

En 2001, les 16 principaux aéroports coréens aéroports domestiques ont reçu 44,3 millions de passagers en vols intérieurs, soit une baisse de 3,3 % par rapport à 2000. La part de Korean Air dans ce trafic s’est élevée à 64 %.

Après une augmentation de 19 % en 1999, le trafic passagers sur lignes internationales s'est accru de 16,1 % en 2000 (19,6 millions de personnes). Il a de nouveau progressé en 2001 (+4,8 %) pour atteindre 20,5 millions de passagers. Néanmoins, conséquence directe des attentats américains, le mois de septembre 2001 est venu stopper huit mois de croissance continue du trafic, avec une baisse légère de 1,3 % (sur Incheon International Airport) par rapport à septembre 2000. En 2001, les destinations principales des passagers étaient par ordre d'importance décroissant le Japon (33 %), l'Asie du Sud-Est (27 %), les Amériques (14 %), la Chine (14 %) et l'Europe (7 %). La diminution du nombre des passagers en provenance ou à destination des États-Unis (-7 %) et du Japon (-1 %) fut compensée par l’augmentation du trafic vers la Chine (+22 %) et l'Europe (+7 %).

Korean Air détient une part de marché d'environ 41 % ; ellee est suivie par Asiana (21 %), Japan Airlines, Cathay Pacific et Thai Airways. Les principales compagnies européennes en Corée étant par ordre d'importance Lufthansa, KLM et Air France.

  • Le trafic fret

Après une croissance de plus de 10 % en 2000, le trafic fret intérieur a connu une baisse d’environ 1 % en 2001. Korean Air occupe plus de 77 % de part de marché. À noter une première baisse sensible de 4 % du fret domestique en septembre 2001 par rapport au mois de l’année passée.

Le fret international s'est quant à lui accru de 13,4 % en 2000 (1,95 million de tonnes), et a atteint 1,87 million de tonnes en 2001, soit une diminution de 4 % par rapport à l’année passée. Les principales destinations sont les Amériques (29 % en 2001), l'Asie du Sud-Est (27,5 %), le Japon (20 %), l'Europe (14 %) et la Chine (7 %). Une contraction importante est à noter sur les marchés américain (-11 % en volume) et japonais (-5 %). À l’inverse, le cargo vers la Chine est en augmentation de plus de 10 % en volume sur l’année, soit la plus forte progression. Korean Air occupe 46 % du marché, suivi d'Asiana (20 %).

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Korean Air de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Korean Air — 대한항공 大韓航空 Daehan Hanggong IATA KE ICAO KAL Callsign …   Wikipedia

  • Korean Air — 대한항공 Daehan Hanggong …   Википедия

  • Korean Air — Korean Air …   Deutsch Wikipedia

  • Korean Air — Airbus A330 200 de Korean Air IATA KE OACI KAL …   Wikipedia Español

  • Korean Air Flight 801 — CG render of 747 3B5 HL7468 Korean Air Flight 801 Occurrence summary Date August 6, 1997 …   Wikipedia

  • Korean Air Lines — Korean Air …   Deutsch Wikipedia

  • Korean Air Force — may refer too:* Korean People s Army Air Force, Air Force of North Korea * Republic of Korea Air Force, Air Force of South Korea …   Wikipedia

  • Korean Air Lines —   [kɔ rɪən eəlaɪnz, englisch], Abkürzung KAL [keɪ eɪ el], südkoreanische Luftverkehrsgesellschaft, Nachfolgegesellschaft der 1948 gegründeten Korean National Airlines; die ursprünglich staatliche Gesellschaft ist seit 1969 in Privatbesitz; Sitz:… …   Universal-Lexikon

  • Korean Air Lines Flight 007 — Flight 007 redirects here. For other uses, see Flight 7 (disambiguation). Korean Air Lines Flight 007 Artist s rendition of HL7442, the KAL 747 lost during Flight 007 Occurrence summary …   Wikipedia

  • Korean Air incidents and accidents — These accidents occurred with Korean Air. Korean Air s Disasters perished more than 715 people * 16 February 1958 – (Douglas DC 3) departed from Busan for Seoul when eight hijackers commandeered the aircraft and forced it to fly to Pyongyang,… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.