Kerosene


Kerosene

Kérosène

Kérosène
Général
No CAS 8008-20-6
No EINECS 232-366-4
Propriétés physiques
T° fusion -48 °C à -26 °C[1]
T° ébullition 150 °C à 300 °C[1]
Solubilité pratiquement insoluble (eau)[1]
Masse volumique 0,8 gcm-3 à 15 °C[1]
T° d’auto-inflammation 220 °C[1]
Limites d’explosivité dans l’air inférieure : 0,6 Vol.-%
supérieure : 6,5 Vol.-%[1]
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn
Phrases R : 65,
Phrases S : (2), 23, 24, 62,
Transport
30
   1223   
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le kérosène est une coupe issue de la distillation atmosphérique du pétrole. Il est utilisé essentiellement dans la fabrication de carburant pour l'aviation (turboréacteurs et turbopropulseurs), notamment du Jet A1, le principal d'entre eux.

Produit du raffinage, on l'obtient par soutirage pendant la distillation et cette coupe a un point initial (PI) de distillation compris entre 150 °C et 180 °C, et un point final (PF) de distillation entre 225 °C et 250 °C. Il doit être exempt de soufre.

Dès le IXe siècle, Al-Razi décrit la distillation du pétrole permettant d'obtenir du pétrole lampant dans son "Livre des Secrets"[2]. Il décrit l'appareillage nécessaire, appelé al-lembic (alambic). En Europe, le physicien et géologue Abraham Pineo Gesner (1797-1864) qui a présenté en 1846 la première démonstration publique d'un liquide d'éclairage qu'il nomme « kérosène » . Au départ obtenu à partir de charbon, puis de pétrole, le kérosène est un liquide économique, qui a supplanté l'huile de baleine dans les lampes à huile ; on l'appelait aussi pétrole lampant. Cet usage a été abandonné lors de l'avènement des ampoules électriques.

Son usage en aviation est principalement dû à son fort pouvoir énergétique de 43,15 MJ/kg pour le Jet A1, qui autorise une plus grande autonomie à masse embarquée égale, ou, en d'autres termes, qui permet d'alléger la masse totale à emporter à autonomie constante. Mais il est surtout utilisé aussi dans l'aviation à cause de son point de congélation très bas, inférieur à -50 °C, car, en haute altitude, il serait fâcheux que le carburant soit congelé. À 11 000 mètres d'altitude, on trouve souvent des températures extérieures à -65 °C.

C'est le composant principal des additifs pour automobiles (nettoyage injecteurs, etc...)

Quelques caractéristiques

Le kérosène est un mélange d'hydrocarbures contenant des alcanes (CnH2n+2) de formule chimique allant de C10H22 à C14H30.

  • Densité 807,5 kg/m3 à 15 °C (Jet A1),
  • Point d'éclair ~51 °C,
  • Point de congélation -40 °C (Jet A) ou -47 °C (Jet A1),
  • Couleur Saybolt,
  • Viscosité cinématique à -18 °C en cSt,
  • Viscosité cinématique à -34,4 °C en cSt,
  • Point de fumée > 25 mm,
  • Teneur en soufre en %Pds,
  • Teneur en RSH (mercaptans) en ppm,
  • Point d'aniline en °C
  • Teneur en métaux et métalloïdes en ppb (parties par billion, 1x10−12g/L)
  • Teneur en aromatiques < 22 %vol.

Sources

  1. a , b , c , d , e  et f Entrée de « Kerosene » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la BGIA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 3 mai 2009 (JavaScript nécessaire)
  2. Erreur de paramétrage de {{Lien web}} : les paramètres url et titre sont obligatoires(url : http://www.saudiaramcoworld.com/issue/199501/the.oil.weapons.htm).
  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
  • Portail de l’énergie Portail de l’énergie
Ce document provient de « K%C3%A9ros%C3%A8ne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kerosene de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Kerosene — Kerosene, sometimes spelled kerosine in scientific and industrial usage, [Webster s New World College Dictionary, kerosene .] is a combustible hydrocarbon liquid. The name is derived from Greek keros (κηρός wax). The word Kerosene was registered… …   Wikipedia

  • Kérosène — Général No CAS 8008 20 6 No EINECS …   Wikipédia en Français

  • kérosène — [ kerozɛn ] n. m. • 1863; var. kérosine 1862; du gr. kêros « cire » et ène ♦ Pétrole lampant obtenu par distillation des huiles brutes de pétrole. Le kérosène est utilisé pour l alimentation des réacteurs d avions. ● kérosène nom masculin (grec… …   Encyclopédie Universelle

  • Kerosene — Ker o*sene , n. [Gr. ? wax.] An oil used for illuminating purposes, formerly obtained from the distillation of mineral wax, bituminous shale, etc., and hence called also {coal oil}. It is now produced in immense quantities, chiefly by the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • kerosene — 1852, coined irregularly by Canadian geologist Abraham Gesner (1797 1864), who discovered how to distill it c.1846, from Gk. keros wax + chemical suffix ene. So called because it contains paraffin (hence the British English name, paraffin oil) …   Etymology dictionary

  • kerosene — (also kerosine) ► NOUN ▪ a light fuel oil obtained by distilling petroleum, used especially in jet engines and domestic heating boilers; paraffin oil. ORIGIN from Greek k ros wax …   English terms dictionary

  • kerosene — ☆ kerosene [ker′ə sēn΄, ker΄ə sēn′ ] n. [Gr kēros, wax + ENE] a thin oil distilled from petroleum or shale oil, used as a fuel, solvent, illuminant, etc.; coal oil: also, esp. in scientific and industrial usage, sp. kerosine …   English World dictionary

  • kerosene — /ker euh seen , kar , ker euh seen , kar /, n. 1. a mixture of liquid hydrocarbons obtained by distilling petroleum, bituminous shale, or the like, and widely used as a fuel, cleaning solvent, etc. adj. 2. using or fueled by kerosene: a kerosene… …   Universalium

  • kerosene — (#1 fuel oil)    Flash point generally between 100 and 150° F. Explosive limits of 0.7% to 5.0%. Kerosene consists mostly of C9 through C17 hydrocarbons. In order to be identified as kerosene, a sample extract must exhibit a homologous series… …   Forensic science glossary

  • Kerosene —   A type of heating fuel derived by refining crude oil that has a boiling range at atmospheric pressure from 400 degrees to 550 degrees F.   ***   A light petroleum distillate that is used in space heaters, cook stoves, and water heaters and is… …   Energy terms


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.