Emma Eckstein


Emma Eckstein

Emma Eckstein (née en 1865 à Vienne et morte en 1924) est une célèbre patiente de Sigmund Freud, qui après son analyse est elle-même devenue psychanalyste. Elle est issue d'une grande famille viennoise de tradition socialiste, et participa activement au mouvement féministe.

A 17 ans, elle consulte Freud pour des symptômes de douleurs intestinales et un syndrome dépressif lié à la menstruation. Il diagnostique alors un trauma psychologique dû à des abus sexuels dans l'enfance. Wilhelm Fliess, ami de Freud à qui ce dernier avait adressé sa patiente l'opère du nez, à 27 ans. L'opération est un désastre. Fliess commet une grave erreur, en oubliant des cautères dans le nez de sa patiente. Réopérée, elle en gardera de graves lésions sur le visage toute sa vie. Freud s'était bien rendu compte que Fliess avait commis une faute grave, "un de ces actes manqués chirurgicaux", mais il mit du temps à en tirer les conséquences dans sa réévaluation du savoir de son ami et confident[1].

Elle a écrit un livre sur l'éducation sexuelle des enfants en 1904.

C'est une des patientes qui suscite encore la controverse au sujet de l'abandon de Freud de sa théorie de la séduction. Freud mettait ce type d'affirmation en doute à la faveur du fantasme œdipien considéré à son tour comme psycho-traumatogène.

Bibliographie

Notes et références

  1. Max Schur: La Mort dans la vie et l'œuvre de Freud, Gallimard, 1982, (ISBN 2-07-025794-0) (p. 108 et 109)



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Emma Eckstein de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Emma Eckstein — Saltar a navegación, búsqueda Emma Eckstein (1865 1924) es conocida por ser una de las primeras pacientes de Sigmund Freud y de las cirugías experimentales de Wilhelm Fliess. Eckstein provenía de una familia socialista prominente y participó de… …   Wikipedia Español

  • Emma Eckstein — (1865 1924) was an early patient of Sigmund Freud who underwent disastrous nasal surgery, undertaken by Freud s friend and confidant, Wilhelm Fliess. She came from a prominent socialist family and was active in the Viennese women s movement. When …   Wikipedia

  • Emma Eckstein — (* 1865 in Gaudenzdorf; † 1924) stammte aus einer prominenten jüdischen Familie in Wien (ihr Bruder war der Polyhistor Friedrich Eckstein) und war ab 1892 bei Sigmund Freud wegen Hysterie in Behandlung (Pseudonym „N.O. Body“). Freud vermittelte… …   Deutsch Wikipedia

  • Eckstein — steht für: Eckstein (Bau), ein tragender Stein in Natursteinmauern Eckstein (Berg), Bergkuppe im Bayerischen Wald, Teil des Hohen Bogens Eckstein (Zigarettenmarke), eine Zigarettenmarke des Hauses Reemtsma ältere Bezeichnung für die Spielfarbe… …   Deutsch Wikipedia

  • Eckstein — Family name name = Eckstein image size = caption = pronunciation = meaning = cornerstone region = Germany related names = footnotes = Eckstein is a surname of German origin, meaning cornerstone ( eck means corner , and stein means stone ). [… …   Wikipedia

  • Emma Goldman — Goldman circa 1911 Full name Emma Goldman Born June 27, 1869(1869 06 27) Kovno, Russian Empire Died May 14 …   Wikipedia

  • Gustav Eckstein — (* 19. Februar 1875 in Wien; † 27. Juli 1916 in Zürich) war ein österreichischer Journalist, Sozialdemokrat und Theoretiker des Austromarxismus. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Wirken 2 Werke 3 Literatur …   Deutsch Wikipedia

  • Friedrich Eckstein — (* 17. Februar 1861 in Perchtoldsdorf bei Wien; † 10. November 1939 in Wien) war ein österreichischer Polyhistor, Literat, Mäzen und Theosoph. Er war Freund und zeitweiliger Mitarbeiter Sigmund Freuds und ist in Das Unbehagen in der Kultur der… …   Deutsch Wikipedia

  • Théorie de la séduction — La théorie de la séduction a été formulée par Sigmund Freud dans ses Études sur l hystérie [1] et concernait la genèse de cette affection. À partir de sa clinique et des récits associatifs de ses patientes – il s agissait essentiellement de… …   Wikipédia en Français

  • Theorie de la seduction — Théorie de la séduction La théorie de la séduction est une théorie psychanalytique formulée par Sigmund Freud. Il la considéra d abord comme fondamentale avant de la rejeter définitivement en 1897. Le père de la psychanalyse concevait cette… …   Wikipédia en Français