Introjection


Introjection

Introjection

L'introjection est un concept psychanalytique opposé à celui de projection. On doit ce concept à Sándor Ferenczi qui l'élabora en 1909, écrivant son fameux article Transfert et introjection.

Sommaire

Introduction

L'introjection est passage du dehors au dedans. Le névrosé repère un trait, une caractéristique à l'extérieur et se l'approprie.

L'introjection est donc fantasme. Le névrosé désire une caractéristique, et fantasme qu'il la possède. Cette introjection se rapproche de l'incorporation orale : sur le mode de l'ingestion alimentaire, l'incorporation consiste à dévorer un objet.

Pour Ferenczi, l'amour suppose une telle introjection : le névrosé ne peut aimer que lui-même. Dans le transfert, des particularités du psychanalyste sont donc introjectées par le patient.

Le Moi

L'introjection consiste pour le Moi à considérer comme sienne une caractéristique, un trait, qu'il aura perçu à l'extérieur. Il s'agit donc d'une appropriation, à distinguer de l'identification, plus élaborée.

L'introjection et la projection renvoient au statut du moi, en tant que représentation du dedans et du dehors. C'est l'une des fonctions moïques de différencier interne et externe.

Freud distingue plusieurs étapes de formation du Moi. La première est celle du moi-plaisir purifié : le moi est assimilé à tout ce qui est agréable, tandis que toute source de déplaisir est projetée. Il y a donc d'abord introjection de tout ce qui procure de la satisfaction.

Le moi-réalité, étape plus tardive dans le développement, affirme un compromis : le névrosé admet comme internes certaines sources de mécontentement.

Introjection et incorporation

Ces deux notions ne sont pas équivalentes. L'incorporation repose sur le corporel : la limite entre le corps et le monde extérieur constitue le modèle de toute incorporation.

L'introjection ne s'appuie pas autant sur le corporel, sur l'image physique. Il peut y avoir introjection, par exemple, dans l'idéal du moi.

Références

Articles connexes

Bibliographie

  • Sándor Ferenczi, Transfert et introjection, 1909, in Œuvres complètes, Payot.
  • Sigmund Freud, Pulsions et destin des pulsions
  • L'introjection et le transgénérationnel ,Connaissance de soi et aliénation, Thierry Gaillard, Yvelinédition, 2006, ISBN 9782846680707
  • Portail de la psychologie Portail de la psychologie
Ce document provient de « Introjection ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Introjection de Wikipédia en français (auteurs)