Chromista (classification phylogénétique)


Chromista (classification phylogénétique)

Stramenopiles (classification phylogénétique)

Cette page a pour objet de présenter un arbre phylogénétique des Stramenopiles (ou Heterokonta, ou Hétérocontes, ou encore Straménopiles), c'est-à-dire un cladogramme mettant en lumière les relations évolutives complexes (relations groupes ancestraux - groupes descendants) existant entre les différents organismes vivants ou taxa, constituant ce groupe. Du fait de ses méthodes nouvelles basées sur la biologie moléculaire, la phylogénie, science récente à l'origine de la classification phylogénétique du vivant, est en plein essor et propose parfois des résultats en contradiction avec l'ancienne classification, majoritairement basée, elle, sur des critères morphologiques et physiologiques. Aussi, certains points particuliers font parfois encore l'objet de débats au sein de la communauté scientifique. L'objectif, s'il y a lieu, est également de présenter ces derniers ici.

Ce cladogramme présente aussi bien les groupes encore représentés aujourd'hui que ceux qui sont éteints (incluant les groupes fossiles).

À la suite d'un taxon, sa période d'apparition, quand elle est connue, peut être indiquée suivant la légende suivante : (Plé) : Pléistocène ; (Pli) : Pliocène ; (Mio) : Miocène ; (Oli) : Oligocène ; (Éoc) : Éocène ; (Pal) : Paléocène ; (Cré) : Crétacé ; (Jur) : Jurassique ; (Tri) : Trias ; (Per) : Permien ; (Car) : Carbonifère ; (Dév) : Dévonien ; (Sil) : Silurien ; (Ord) : Ordovicien ; (Camb) : Cambrien. De plus, pour plus de précisions si possible, (-) : inférieur ; (~) : moyen ; (+) : supérieur.

Le symbole renvoie à la partie immédiatement supérieure de l'arbre phylogénétique du vivant. Le signe renvoie à la classification phylogénétique du groupe considéré.


Sommaire

Arbre phylogénétique


└─o Heterokonta ou Stramenopiles
  ├─o Opalinata
  └─o
    ├─o Labyrinthulomycetes
    └─o
      ├─o Bicosoecida ou Bicoecida
      └─o
        ├─o Sloomycetes
        │ ├─o Hyphochytriomycetes
        │ └─o Oomycota ou Peronosporomycetes
        └─o Stramenochromes ou Heterokontophyta ou Ochrophyta
          ├─o Diatomeae
          │ ├─o Bolidophyceae ou Bolidomonadales
          │ └─o Bacillariophyta
          └─o Phaeista
            ├─o Parmophyceae
            ├─o Hypogyrista
            │ ├─o Pelagophyceae
            │ └─o Actinochrysophyceae ou Axodines
            └─o Chrysista
              ├─o Pinguiophyceae
              ├─o Chrysophyceae
              └─o
                ├─o Raphidophyceae
                └─o Phaeistia
                  ├─o Phaeothamniophyceae
                  ├─o Chrysomerophyceae
                  └─o
                    ├─o Aurearenophyceae
                    ├─o Xanthophyceae ou Tribophyceae
                    └─o Phaeophyceae

Débat scientifique relatif à la phylogénie des Stramenopiles

La monophylie du groupe des Chromistes n'est pas avérée. Les seuls Straménopiles pourraient être plus proches parents des Alvéolés, voire des Rhizariens, que des Haptophytes et Cryptophytes dont les parentés restent objet de débat.

Au sein des Straménopiles, groupe récent réunissant des Algues et des taxons autrefois classés parmi les Champignons, la principale question est celle de l'acquisition de chloroplastes chez les Hétérocontophytes (ou Ochrophytes) ou, au contraire, de leur perte dans les autres taxons.

Classification selon Cavalier-Smith 1998

Cette classification n'est pas à proprement parler phylogénétique. Basée sur les nouvelles phylogénies, elle maintient néanmoins des taxons paraphylétiques, notamment à la base des lignées évolutives, par commodité. Elle maintient également les niveaux traditionnels de classification (règnes, phyla, classes, etc.).

Classification proposée par Adl et al. 2005

Ce comité a proposé une nouvelle classification, remplaçant celle des anciens Protistes et tenant compte des phylogénies moléculaires récentes. Elle regroupe les Eucaryotes en six groupes réputés monophylétiques. Voici ce qui concerne les Stramenopiles.

En savoir plus

Sources bibliographiques de référence

Autres sources bibliographiques

  • Cabioc'h, J., Floc'h, J.-Y., Le Toquin, A., Boudouresque, C.F., 2006. Guide des algues des mers d'Europe, Delachaux et Niestlé (éd.). ISBN 260301384X.

Sources internet

Liens internes

Durvillea antarctica (Phaeophyceae)
Laminaria cloustoni (Phaeophyceae, Laminariales)
Ulopteryx pinnatifida (Phaeophyceae, Laminariales)
Diatomeae, d'après Haeckel (1914) : Kunstformen der Natur
Cyclotella meneghiniana (Diatomeae)
Diatomées marines
  • Portail de l’origine et de l’évolution du vivant Portail de l’origine et de l’évolution du vivant
  • Portail de la microbiologie Portail de la microbiologie
Ce document provient de « Stramenopiles (classification phylog%C3%A9n%C3%A9tique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chromista (classification phylogénétique) de Wikipédia en français (auteurs)