Silurien


Silurien
éon
Phanérozoïque
Cénozoïque
Mésozoïque
Paléozoïque
  • Silurien

Le Silurien est un système géologique qui s'étend de 443,7 à 416 Ma.

La datation de début et de fin, bien que définie avec précision par les couches stratigraphiques de référence, est connue à seulement quelques millions d'années près. Il est suivi par le Dévonien et est précédé par l'Ordovicien. Le début du Silurien est marqué par une extinction massive où près de 60 % des espèces marines ont disparu.

Le Silurien a d'abord été décrit par Roderick Murchison en 1830 se basant sur des terrains découverts en Galles du Sud. Il a été nommé d'après une tribu celtique : les Silures. Cette classification est entrée en conflit avec celle d'Adam Sedgwick du Cambrien ; ce problème a été résolu par Charles Lapworth en ajoutant l'Ordovicien entre le Cambrien et le Silurien pour les couches géologiques contestées.

Sommaire

Subdivisions

Le Silurien est divisé en quatre époques bien que certains auteurs le découpent toutefois en trois (Silurien supérieur, moyen et inférieur).


Pridoli
  Pridolien (418,7-416,0 Ma)
Ludlowien
  Ludfordien (421,3-418,7 Ma)
  Gorstien (422,9-421,3 Ma)
Wenlockien
  Homérien (426,2-422,9 Ma)
  Sheinwoodien (428,2-426,2 Ma)
Llandovérien
  Télychien (436,0-428,2 Ma)
  Aéronien (439,0-436,0 Ma)
  Rhuddanien (443,7-439,0 Ma)

Paléogéographie

La Terre au Silurien

Pendant le Silurien, le Gondwana reste dans les latitudes hautes de l'hémisphère sud mais la calotte glaciaire est moins étendue que pendant l'Ordovicien. Les autres continents se rapprochent pour commencer la formation d'un second supercontinent, Laurussia. Laurussia a été formé suite à la fermeture du grand océan Iapetus qui séparait les divers continents de l'hémisphère nord avant leur accrétion. Ceci a donné naissance à l'orogenèse calédonienne dont on retrouve les traces en Scandinavie. Cette grande chaine de montagnes se poursuit vers le Canada et les États-Unis où elle forme les Appalaches. Les petits "terranes" accrétés au Gondwana pendant l'Ordovicien se redétachent à nouveau pour former le "super Hun Terrane", constitué de la majeure partie des territoires dévastés par Attila.

Faune silurienne

La vie est abondante. Les couches siluriennes ont produit du gaz et du pétrole dans certaines régions.[réf. souhaitée] Des couches d'hématite — un minerai de fer — ont été importantes pour l'économie coloniale en Amérique du Nord.

Le niveau des océans est élevé en Amérique du Nord-Est et en Europe. Des formes primitives de plantes multicellulaires envahissent les terres. Quelques rares arthropodes ont, semble-t-il, migré vers la terre. Les poissons se sont diversifiés considérablement et ont développé des écailles mobiles. Une faune diverse de scorpions de mer, certains longs de plusieurs mètres, se trouve en Amérique du Nord. Les Graptolites sont toujours abondants.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Silurien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SILURIEN — Le Silurien est le système du Paléozoïque qui s’intercale entre l’Ordovicien et le Dévonien. Ce terme est tiré du nom d’une ancienne tribu du Shropshire, dans le pays de Galles, celle des Silures. Il fut proposé en 1835 par R. I. Murchison pour… …   Encyclopédie Universelle

  • silurien — silurien, ienne (si lu riin, riè n ) adj. Terme de géologie. Terrain silurien, série de couches fossilifères placées sous le vieux grès rouge, ainsi dit parce que cette formation a son type dans l ancien pays des Silures, nom du peuple breton qui …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SILURIEN, IENNE — adj. T. de Géologie Il se dit d’un Système de terrains appartenant à l’époque primaire. Les terrains siluriens sont riches en fossiles …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Extinction Ordovicien-Silurien — Il y a 435 440 Ma, à la limite entre l Ordovicien et le Silurien, deux extinctions massives se produisent, peut être suite à une grande glaciation qui aurait entraîné des désordres climatiques et écologiques rendant difficile l adaptation des… …   Wikipédia en Français

  • Extinction de l'Ordovicien-Silurien — L extinction de l Ordovicien Silurien est la disparition d une proportion significative des espèces animales et végétales présentes sur la Terre, il y a environ 440 millions d années (à la limite entre l Ordovicien et le Silurien). À cette époque …   Wikipédia en Français

  • Histoire évolutive des végétaux — Diversité des plantes modernes. Les végétaux ont évolué en atteignant des niveaux croissants de complexité, depuis les premières algues, en passant par les bryophytes, les lycopodes et les fougères, jusqu aux complexes gymnospermes et angios …   Wikipédia en Français

  • ASIE - Géologie — L’Asie représente l’ensemble continental le plus important à la surface du globe; l’Europe n’en constitue que l’extrémité occidentale. Sa connaissance apparaît donc fondamentale du point de vue géologique, mais demeure malheureusement… …   Encyclopédie Universelle

  • CALÉDONIENNES (CHAÎNES) — Dérivé de Caledonia (nom romain du nord de la «Bretagne», encore utilisé pour désigner l’Écosse), le vocable «calédonienne» a été attribué par Eduard Suess à la «chaîne prédévonienne qui vient de Norvège et qui constitue toute l’Écosse, y compris …   Encyclopédie Universelle

  • AFRIQUE - Géologie — Du point de vue géologique, on désigne sous le terme de bouclier africain ou, simplement, d’Afrique l’ensemble formé par le continent africain, la péninsule arabique et l’île de Madagascar. En effet, ces deux derniers éléments n’ont été séparés… …   Encyclopédie Universelle

  • ANIMAL (RÈGNE) - Évolution animale — La notion d’histoire du règne animal est relativement récente dans la pensée scientifique. Après la Renaissance, les premiers naturalistes cherchaient seulement à mettre de l’ordre dans nos connaissances en comparant les caractères des divers… …   Encyclopédie Universelle