NHIndustries NH90


NHIndustries NH90
NH90
Image illustrative de l'article NHIndustries NH90
Un NH90 de la Bundeswehr

Rôle Hélicoptère multirôle
Constructeur NHIndustries
Premier vol 18 décembre 1995
Date de retrait Toujours en service
Coût unitaire entre 26 et 39 millions d'euros[1]
Équipage
2 (+20 max)
Motorisation
Nombre 2
Type Turbine
Puissance unitaire 2 500 ch
Nombre de pales 4
Dimensions
Diamètre du rotor 16,30 m
Longueur 19,56 m
Hauteur 5,31 m
Masses
À vide 6400 kg
Charge utile 4200 kg
Carburant 2035 kg
Maximale 10 600 kg
Performances
Vitesse de croisière 300 km/h
Vitesse maximale 325 km/h
Plafond 6 000 m
Vitesse ascensionnelle 520 m/min
Distance franchissable 982 km
Distance de convoyage 1600 km
Armement
Externe missile anti-surface, torpilles MU90, missiles Air-Air

Le NH90 est un hélicoptère militaire bi-turbine de la classe des 10,6 tonnes, multifonctions, développé pour atteindre des fonctionnalités navales et tactiques pour le transport notamment et voulu initialement par l'Allemagne, la France, l'Italie et les Pays-Bas. Il est actuellement en service.

Il est produit par NHIndustries une coentreprise qui comprend Eurocopter, Agusta et Stork Fokker AESP (groupe Fokker).

Il est décliné en deux versions principales (en considérant le MRH90 australien et la cabine haute suédoise comme des déclinaisons de la version TTH) :

  • TTH (Tactical Transport Helicopter), spécialement conçu pour le transport tactique de personnel (20 soldats équipés), le transport d’un véhicule tactique léger ou le transport de 2,5 tonnes de matériel, le suivi de terrain.
  • NFH (NATO Frigate Helicopter), spécialement conçu pour :
    • la lutte anti-sous-marine (ASW) : détection, classification, identification du type de la cible, poursuite de la cible et déclenchement des armements, y compris capacité de désignation d’objectif transhorizon (OTHT).
    • la lutte anti-surface (ASUW) : détection, poursuite, classification, identification du type de navire, poursuite de la cible et déclenchement des armements, y compris capacité de désignation d’objectifs transhorizon (OTHT).
    • Les missions SAR : détection et classification des bateaux en détresse, embarcations de sauvetage et/ou opérations de sauvetage.

Sommaire

Caractéristiques techniques

Premier vol : le 18 décembre 1995.

Équipage : 2

  • Motorisation : 2 moteurs à turbine de 1 850 ch sur l'arbre Rolls-Royce/Turboméca RTM322 ou General Electric T700-T6E
  • Capacité d'emport : 14 hommes à 20 personnes ou 12 civières ou 1 jeep et 3 hommes
  • Treuil de sauvetage : 200 kg
  • 5 tonnes de matériel ou 4 tonnes à l’élingue
Un NH90 de l'armée italienne
Le cockpit d'un NH90

Dimensions de la cabine

  • Longueur : 4,8 mètres
  • Largeur : 2 mètres
  • Hauteur : 1,58 mètre

Principales caractéristiques

  • Equipage : 1 pilote, 1 chef de bord et 1 mécanicien
  • Motorisation : bimoteur 2x 1864 kW avec 2 x RTM 322 (2500 CV)
  • Fuselage en composites résistant au crash avec une faible signature radar
  • Réservoirs auto-obturants
  • Trains d’atterrissage rétractables et résistants aux crashs
  • MRP (Moyeu Rotor Principal) en titane de type Sphériflex
  • Commandes de vol électriques
  • Avionique avec des écrans couleur LCD 8’’x8’’ avec affichages multifonctions : vol, mission, maintenance...
  • Autodiagnostic de pannes et système de maintenance intégré
  • Redondances multiples pour les systèmes vitaux
  • Tous les systèmes dynamiques (BTP, BTA, BTI... ) peuvent fonctionner 30 minutes sans lubrification)
  • Système Antivibratoire à Résonateur Intégré à Barres (SARIB)
  • Sièges blindés face aux menaces de petits calibres
  • Protection contre la foudre
  • MTBF (Mean Time Between Failure) : 4 heures.
  • 2.5 hommes.heure de maintenance par heure de vol.

Capacités opérationnelles

  • NH-90 TTH
    • transport de commando ou de véhicule tactique de jour comme de nuit.
    • hélitreuillage.
    • évacuations sanitaires.
    • sauvetage.
  • NH-90 NFH
    • protection de convois.
    • attaque et lutte anti-sous-marine.
    • lutte anti-navires.
    • mouillage de mines.
NH90 de l'armée australienne

Armements et équipements

  • NH-90 TTH
    • treuil
    • Jumelles de vision nocturne (JVN)
    • détecteur d'obstacle
    • radar météo
    • récepteur d'alerte radar et laser
    • caméra thermique
    • système de contre mesures
    • leurres thermiques
    • IFF
    • mitrailleuse 12,7mm M3M Mk3 (FN Herstal)
  • NH-90 NFH
    • équipement de lutte anti-sous-marine (sonar, bouées acoustiques)
    • treuil
    • JVN
    • détecteur laser et d'alerte radar
    • IFF
    • missile anti-surface (Exocet, Harpoon, Penguin)
    • torpilles MU90
    • Liaison 11

Courte chronologie (à mettre à jour)

  • Vol du 4e prototype le 1er juin 1999
  • 18 avril 2000 : l'Europe fait le choix pour le NH90 de moteurs Rolls-Royce-Turbomeca.
  • La production commence le 8 juin 2000
  • Choix de moteurs General Electric pour les NH90 italiens.
  • Eurocopter confirme la commande de 243 NH90 le 30 juin 2000.
  • 1re série de 298 hélicoptères lancée le 5 juillet 2000
  • Les moteurs du NH90 complètent le test de température le 15 janvier 2001
  • Le Portugal rejoint le programme NH90, le 21 juin 2001
  • Choix du NHSP pour la Finlande, la Norvège et la Suède, le 13 septembre 2001
  • La Suède commande 25 NH90 le 26 septembre 2001
  • La Finlande commande 20 NH90 le 19 octobre 2001
  • La Norvège commande 24 NH90 le 30 novembre 2001
  • La Belgique commande 8 NH90 le 18 juin 2007
  • L'Allemagne commande 42 NH90 supplémentaires le 19 juin 2007
  • 30 avril 2010 livraison du 1er NFH à la Marine française, second le 7 septembre 2010
  • Juin 2010 adoption du nom de "Caïman" pour la version destinée à l'armée de terre française et "Caïman Marine" pour la version marine.
  • 17 décembre 2010 : 1er vol du TTH Français[2]
  • 23 juin 2011 : livraison du 1er NFH à la Marine Italienne
  • Novembre 2011 : obtention de la déclaration de conformité de la configuration opérationnelle finale (FOC) de l'hélicoptère dans sa version de transport tactique (TTH)[3], qui va permettre les premières livraisons de cette version

Le programme NH90

Le programme NH90 est né d'études menées par le NATO Industrial Advisory Group NIAG SG 14 (OTAN) pour un hélicoptère commun de transport tactique et naval. En 1992, l'agence NAHEMA (NAto HElicopter Management Agency) est créée à Aix-en-Provence. Celle-ci représente les quatre nations participantes : l'Italie, la France, l'Allemagne et les Pays-Bas. À cette même époque, NH Industries est créée ; celle-ci est composée de quatre compagnies actionnaires : Agusta (Italie), Eurocopter France (France), Eurocopter Deutschland (Allemagne) et Stork Fokker (Pays-Bas). NHI assure le management du programme NH90, la mercatique et le support après-vente.

En juin 2001, le Portugal rejoint le programme NH90 et devient actionnaire à 1,5 %. Il y a alors 5 nations participant au programme.

Fin 2002, la Finlande, la Norvège et la Suède, regroupés au sein du comité de programme NSHP (Nordic Standard Helicopter Project), ont sélectionné le NH90.

Le 1er septembre 2003, la Grèce signe la commande de 20 NH90 (plus 14 en option).

Le 24 juillet 2004, le Sultanat d'Oman signe la commande de 20 NH90 pour son armée de l'Air. Il s'agit du premier contrat à l'export hors Europe.

En août 2004, l'Australie décide d'équiper son armée avec le NH90, appelé MRH-90 (Multi-Role Helicopter 90). Il s'agit d'une commande ferme de 12 appareils. L'Australie devient le 11e pays client de NHIndustries.

En avril 2005, la Nouvelle-Zélande annonce son intention de s'équiper d'hélicoptères NH90 en remplacement de sa flotte vieillissante (pour son Armée de l'Air). Le nombre d'appareils commandés devrait tourner autour de 10 ou 12.

Le 14 décembre 2005, la Belgique passe commande de 10 NH90 qui remplaceront ses Sea King et ses Alouette III. Depuis de nouvelles commandes sont intervenues avec notamment une commande supplémentaire allemande de 42 exemplaires lors du salon du Bourget 2007.

Ce programme, comme d'autres, souffre de retards et de surcoûts[4]. De plus, les premiers retours des militaires néerlandais sont pour le moment, en juin 2011, loin d'être entièrement positifs, car le NH 90 doit à la fois remplir les fonctions du Lynx (marine) et de L'Eurocopter AS-532 Cougar (transport de troupes) [5].

Carnet de commandes

Liste au 21 mars 2011[6].



  • Drapeau d'Espagne Espagne (mai 2005) - Contrat Export Espagnol
    • 45 TTH pour l'Armée de l'air espagnole.

Les NH90 Français (NFH & TTH) sont surnommés "Caïman".

  • Drapeau de Grèce Grèce (août 2003) - Contrat Export Grec
    • 20 TTH pour l'Armée de Terre (Stratos Xiras) (4 TTH Special Operation Force en option).
  • Drapeau d'Oman Oman (juillet 2004) - Contrat Export Oman
    • 20 TTH pour l'Armée de l'air royale d'Oman.

Commandes

  • Commandes fermes: 529
    • TTH : 413
    • NFH : 116
  • Options : 102
    • TTH : 85
    • NFH : 17

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Projet de loi de finances pour 2011 : Défense - Equipement des forces sur Senat, 18 novembre 2010
  2. Eurocopter : Premiers vols pour le Tigre HAD et le NH90 TTH sur Mer et Marine, 17 décembre 2010
  3. NH90 : Le développement de la version TTH officiellement achevé sur Mer et Marine, 9 novembre 2011
  4. COUR DES COMPTES - Le prix du Rafale dévoilé sur Le Point, 9 février 2010
  5. (nl)Nieuwe heli defensie presteert ondermaats sur Nieuws.nl, 1 juin 2011
  6. « NH90, où en sommes-nous ? », dans Technologie et Armement, no 12, mars 2011 (ISSN 1953-5953) 
  7. Projet de loi de finances 2009 du ministère de la Défense français sur Defense.gouv.fr, 26 septembre 2008

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article NHIndustries NH90 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • NHIndustries NH90 — NH90 A NH90 of the German Army Role Medium transport/utility helicopter Manufacturer …   Wikipedia

  • NHIndustries NH90 — NH90 Un NH90 del Ejército Alemán en la Exhibición Aeroespacial Internacional (ILA) de 2006. Tipo Helicóptero utilitario y de transporte medio …   Wikipedia Español

  • NHIndustries — A NH90 of the German Army NHIndustries (NHI) is a helicopter manufacturing company established in 1992 by Eurocopter of France and Germany, Agusta of Italy (now AgustaWestland) and Stork Fokker Aerospace of the Netherlands. NHI was s …   Wikipedia

  • NHIndustries — S.A.S. Rechtsform Société par actions simplifiée Gründung 1992 Sitz Aix en Provence …   Deutsch Wikipedia

  • NH90 — NH90 …   Deutsch Wikipedia

  • NH90 — NH90 …   Wikipédia en Français

  • NHIndustries — Un NH90 de l armée Allemande NHIndustries est une coentreprise européenne chargée de la coordination du Programme NH90. Elle a été établie en 1992 par Eurocopter (Allemagne et France), Agusta (Italie) et Stork Fokker Aerospace (Pays Bas …   Wikipédia en Français

  • NHIndustries — Un NH90 del Ejército Alemán. NHIndustries (NHI) es una compañía fabricante de helicópteros establecida en 1992 por el Grupo Eurocopter de Alemania y Francia, Agusta de Italia y Stork Fokker Aerospace de los Países Bajos …   Wikipedia Español

  • NH90 — El NHI NH90 es un helicóptero multirol de 10 toneladas con dos motores construido por NHIndustries, una empresa establecida en Agusta, Eurocopter y Stork Fokker Aerospace. El NH90, que puede ser volado por un sólo piloto, está diseñado para… …   Enciclopedia Universal

  • NHI NH90 — NH90 Противолодочный вертолёт NHI NH90 ВС Германии, 2006 год. Тип …   Википедия