Peugeot P4


Peugeot P4
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir P4.
Peugeot P4
54RA-IMG 9121.jpg
P4 du 54ème Régiment d'artillerie

Constructeur Drapeau : France Peugeot
Années de production 1981 - 1988+
Production 13 500 exemplaires
Classe 4x4 militaire
Moteur et transmission
Énergie Essence
Diesel
Moteur(s) Peugeot 4 cylindres XM7P (essence) et
XD4-90 (diesel)
Puissance maximale 70,5 ch
Boîte de vitesses manuelle (4 AV + 1 AR)
Poids et performances
Poids 1 750 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosseries Pick-up avec pare-brise rabattable
Dimensions
Longueur 4 200 /4 650 (châssis long) mm
Largeur 1 700 mm
Hauteur 1 800 mm
Chronologie des modèles
Jeep Willys
PVP (Petit Véhicule protégé)

Le Peugeot P4 est un véhicule léger à quatre roues motrices produit par Peugeot, présenté en mars 1981 à Satory et utilisé par l'armée française sous la désignation de Véhicule léger tout-terrain. Bien qu'équipé et motorisé par Peugeot, ce véhicule est une variante du Mercedes-Benz Classe G. Le remplacement de la Peugeot P4 a été entamée depuis quelques années par l'acquisition de PVP[1] et de Land Rover Defender[2].

Sommaire

Historique

La P4 répond au besoin, formulé dès la fin des années 1960 par l'armée française, de remplacer ses 10 000 Jeeps. Les caractéristiques du nouveau véhicule devaient répondre aux contraintes suivantes : transporter 4 personnes avec leur paquetage et un poste radio et avoir une aptitude à l'aérotransport et au parachutage.

Après de nombreux retards, ce n'est qu'à la fin des années 1970 que la conception d'une remplaçante de la Jeep Hotchkiss est lancée. Un accord est conclu entre Peugeot et Mercedes-Benz afin de répartir à part égale la construction du nouveau véhicule militaire.

À partir de fin 1982[3], l'usine de Sochaux commence à assembler la P4. Peugeot installe alors sur le Classe G le moteur à essence de sa 504, la boîte de vitesses de sa 604, s'occupe des circuits électriques, réalise le soudage de la caisse et assure le traitement en cataphorèse. Tout le reste est fabriqué par le constructeur allemand.

Un premier prototype roule dès 1978 et commence une longue série d'essais notamment lors d'un rallye dans le Sud algérien avec deux P4, l'un à essence et l'autre à moteur diesel.

En 1981, l'armée française commande 15 000 exemplaires de la P4 (essence et diesel confondus), ramenée finalement à 13 500 unités suite à la baisse des effectifs de l'armée de terre. À partir de 1985, la production est transférée à l'usine Panhard de Marolles-en-Hurepoix où 6 000 véhicules sont produits.

Une déclinaison civile est proposée sous la même appellation mais ne rencontre pas un franc succès à la vente en raison d'un prix élevé et d'un rapport poids/puissance défavorable. De plus, Mercedes n'accorde pas à Peugeot la possibilité d'exporter la voiture ailleurs que vers les pays d'Afrique liés par un accord de défense avec la France.

Le remplacement de la P4

Un PVP de l'armée de terre.
Land Rover Defender de l’armée de Terre.

Petit Véhicule Protégé

Pour les liaisons au sein des zones de combat, les P4 sont progressivement supplantés par les PVP dans l'armée de terre[1].


Land Rover Défender

L’entretien de la P4 étant de plus en plus coûteux, l’armée de Terre a choisi de remplacer les P4 servant aux déplacements en dehors des zones de combat. Ainsi, le choix s’est porté en achetant 334 Land Rover Defender 4x4 non militarisés[2].

Type de P4

La P4D

En 1992, l'armée de Terre décide de doter ses P4 essence de moteurs diesel 2,5 litres. La transformation des P4 en P4D (diesel) est confiée à Panhard (1300 VLTT) et aux Etablissements régionaux du matériel. Le moteur choisi est le même que celui de la 505.

La P4P

P4 P (pour P4 Protégé) est une version blindée produite à 80 exemplaires dans les années 1990. Une version blindée a été fabriquée à la demande de Peugeot par les établissements CBH (Constructions Blindées d'Hardricourt).

Cette version a été évaluée par l'Armée Française et commandée par la Marine nationale pour la protection des sites sensibles. Cinq versions différentes ont été fabriquées.

  • P4 CBH AKIS 2400
  • P4 CBH SUPER AKIS 2850
  • P4 CBH 3120

Les dénominations "2400", "2850" et "3120" correspondent à la longueur des châssis. Des P4 Blindés CBH ont été fabriqués pour une utilisation au Liban. Une opération Constructeur et le GIGN a été effectuée en novembre 1988 pour essais de roulage sur 24 heures. La P4 Blindé CBH AKIS bleu gendarmerie a effectué la distance de 1 000 km à la moyenne de 134,5 km/h et la distance totale de 3 180 km en 24 heures soit une moyenne de 132,5 km/h avec 4 hommes à bord. La motorisation est un 2,5 litres turbo échangeur modifié par CBH qui a une puissance de 150 ch. Ce record n'a pas été homologué à la demande de la Gendarmerie.

La P4 SAS

La P4 SAS est une version de la P4 VPS, destinée aux Forces spéciales dont le 1er RPIMa. Elle est équipée d'une grande puissance de feu et une grande autonomie : une mitrailleuse MIT50 (calibre 12,7 mm) en coaxial, une mitrailleuse de type ANF1 (calibre 7,62 mm) et du matériel de franchissement.


Références

  1. a et b Le nouveau 4x4 de l'armée française sur www.caradisiac.com, 22 Juillet 2006
  2. a et b L'armée de terre acquiert plusieurs centaines de Land Rover sur Lepoint.fr, 28/06/2009
  3. Source : L'argus de l'automobile, 31 mars 1983.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Peugeot P4 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Peugeot - получить на Академике рабочий купон на скидку Сити Тюнинг или выгодно peugeot купить с бесплатной доставкой на распродаже в Сити Тюнинг

  • Peugeot — Rechtsform Teil von PSA Peugeot Citroën Gründung 1810 …   Deutsch Wikipedia

  • Peugeot SA — Peugeot Logo de Peugeot Création 1889 Fondateur(s) Armand Peugeot Personnages clés …   Wikipédia en Français

  • Peugeot — Saltar a navegación, búsqueda Juuso Pykälistö en su Peugeot 206 WRC durante el Rally de Suecia 2003 Peugeot es una marca de automóviles francesa, cuyas raíces se remontan a la fabricación de bicicletas y molinillos de café …   Wikipedia Español

  • Peugeot D3 et D4 — Peugeot D4B. Constructeur …   Wikipédia en Français

  • Peugeot D3 — Peugeot Frontansicht Peugeot D3A D3 Hersteller: Peugeot Produktionszeitraum …   Deutsch Wikipedia

  • Peugeot P4 — Saltar a navegación, búsqueda Peugeot P4 El Peugeot P4 es un vehículo todoterreno no blindado usado por los militares de Francia. Al principio era fabricado por Peugeot, pero después fue fabricado por Panhard …   Wikipedia Español

  • Peugeot J9 — Constructeur Peugeot …   Wikipédia en Français

  • Peugeot P4 — VLTT Der Peugeot P4 VLTT ist ein Geländewagen der französischen Armee. Produziert bei Peugeot, basiert er jedoch auf der Mercedes Benz G Klasse. Der P4 ist eine Lizenz der sog. NATO bzw. Militärversion des G Modells Wolf. Dem P4 VLTT fehlen… …   Deutsch Wikipedia

  • Peugeot J5 — (1981–1993) Der Peugeot J5 ist ein leichtes Nutzfahrzeug, das von Società Europea Veicoli Leggeri Sevel von 1981 bis 1993 produziert wurde. Er war mit verschiedenen Aufbauten erhältlich. Er war baugleich mit dem Fiat Ducato, Citroën C25 oder dem… …   Deutsch Wikipedia

  • Peugeot — es una marca de automóviles francesa, cuyas raíces se remontan a la fabricación de bicicletas y molinillos de café (primera invención de Jean Jacques Peugeot) al final del siglo XIX. Peugeot sigue siendo aún un líder en la fabricación de… …   Enciclopedia Universal

  • Peugeot — (Eugène) (1844 1907) et son cousin germain Armand (1849 1915), industriels français …   Encyclopédie Universelle