Richard Bohringer


Richard Bohringer

Richard Bohringer

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Au Festival de Cannes 1994.

Naissance 16 janvier 1942 (1942-01-16) (69 ans)
Moulins (Allier)
Nationalité France Français
Sénégal Sénégalais (depuis 2002)
Profession acteur, chanteur, réalisateur et auteur
Films notables César du meilleur acteur pour Le Grand Chemin (1988) César du meilleur acteur dans un second rôle pour L'Addition (1984)
Site internet richardbohringer.com

Richard Bohringer est un acteur, réalisateur, chanteur et auteur français et sénégalais (depuis 2002), né le 16 janvier 1942[1] à Moulins. Son mentor est Antoine Blondin. Il est le père de l'actrice Romane Bohringer.

Sommaire

Biographie

Richard Bohringer est le fils d'un officier de l'armée allemande et d'une Française que son père a connu durant la Seconde Guerre Mondiale. À sa naissance, ses parents l'ont abandonné à sa grand-mère maternelle pour s'enfuir en Allemagne. Cette dernière vivait dans une HLM. Malgré ce début de vie difficile, Richard Bohringer explique que son enfance était heureuse chez sa grand-mère.

Richard Bohringer débute au théâtre à la fin des années 1960. Sa première pièce, Les Girafes est produite par Claude Lelouch. Il intègre le monde cinématographique avec un premier film en 1970, La Maison de Gérard Brach. Ce n'est qu'en 1972 qu'il obtient un rôle significatif avec L'Italien des roses. C'est en 1981, grâce au film Diva de Jean-Jacques Beineix, qu'il s'impose au cinéma. Il devient l'un des acteurs les plus marquants des années 1980, remportant deux Césars, pour L'Addition et Le Grand Chemin en 1987. On le remarque aussi bien chez Luc Besson (Subway) que chez Gérard Jugnot (Une époque formidable) en 1991, confirmant ses talents de comédien ; il est également l'acteur fétiche de Jean-Loup Hubert, le complice de Jean-Pierre Mocky ou de son ami Bernard Giraudeau. En 1992, le père et sa fille, Romane sont réunis par Claude Miller pour L'Accompagnatrice.

Après le film Tango en 1993, l'acteur se fait plus rare. Il se tourne dès lors vers la télévision avec la série Un homme en colère de 1997 à 2002.

Avec sa fille Romane, lors de la cérémonie des Césars en 1993

Après l'écriture de romans, Richard Bohringer s'est également essayé à la chanson. Trois albums sont sortis entre 1990 et 2002. Il chante notamment pour les dans son spectacle C'est beau une ville la nuit. Sa voix rocailleuse, son franc-parler et ses coups de gueule ont fait sa célébrité et un "bon client" émissions de télévision.

Vie privée

Il a quatre enfants : Romane, Mathieu, Richard et Lou. Il a connu une longue période difficile, des problèmes de drogue, d'alcool et d'argent, des épisodes violents. Autant de combats à livrer qu'il raconte dans son best-seller C'est beau une ville la nuit, paru en 1988, et dont il a tiré un film du même nom, sorti au cinéma en 2006. Sa fille Romane, avec qui il entretient une relation paternelle très forte, joue son propre rôle dans ce film. Il publie en 2005 des récits de voyage ; il sort en 2006 Oublie que je t'aime, un livre autobiographique et Gouvernement en exil, une fable utopique écrite avec Frank Jobert.

Grand amoureux de l'Afrique, dont il aime chanter la musique, il a obtenu la nationalité sénégalaise en 2002[2].

Depuis le début de l'année 2009, il se bat contre l'hépatite C, maladie qui l'éloigne des plateaux de cinéma[3].

Filmographie

Acteur pour le cinéma

Acteur pour la télévision

Doublage pour le cinéma

Réalisateur

Scénariste

Pièces de théâtre

Auteur
  • 1966 : Zorglub
  • 1967 : Les Girafes
  • 2010 : Traîne pas trop sous la pluie
Comédien

Livres

  • 1988 : C'est beau une ville la nuit, Denoël - rééd. Gallimard, coll. « Folio », 1989.
  • 1994 : Le Bord intime des rivières, Denoël - rééd. Gallimard, coll. « Folio », 1995.
  • 1995 : Zorglub suivi de Les Girafes, théâtre, Denoël - rééd. Flammarion, 2009.
  • 2005 : L'Ultime conviction du désir, Flammarion - rééd. J'ai Lu, 2006.
  • 2006 : préface de Noirs Blancs Beurs 1940-1945 : libérateurs de la France de Charles Onana, Duboiris, coll. « Mémoires et archives ».
  • 2007 : Carnet du Sénégal, illustrations de Virginie Broquet, Arthaud.
  • 2008 : Bouts lambeaux, édition CD/DVD, Arthaud.
  • 2009 : Traîne pas trop sous la pluie, Flammarion.
  • 2011 : Les nouveaux contes de la cité perdue, Flammarion.

Musique

Albums

  • Errance, 1990
  • Bohringer, 1992
  • C'est beau une ville la nuit, 2002. La sortie de ce CD fut suivie d'une tournée en France et à l'étranger où Richard Bohringer est accompagné sur scène du groupe Aventures.

Participations

  • Sahara Blue (1992) d'Hector Zazou, une mise en musique de poèmes d'Arthur Rimbaud. Richard Bohringer y interprète le titre final, Lettre au Directeur des Messageries Maritimes.
  • Le K, (1993) Un drame musical instantané.
  • Léo découvre le blues, (1997), texte de Christine Mulard et Patrick Raynal mis en musique par Jean-Jacques Milteau et Manu Galvin.
  • Mes jolis contes, (2004) Les fables de La Fontaine.
  • Quand j'rentre le soir, Richard interprète cette chanson sur l'album Merci d'être venus de Jean-Jacques Milteau.
  • Sait-on jamais, texte de Jacques Prévert sur un album hommage.
  • Les clefs du zoo, conte pour enfants mis en musique par Pierre Ducrozet.

Divers

Nominations et récompenses

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Richard Bohringer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Richard Bohringer — Bohringer bei den 47. Filmfestspielen von Cannes (1994) …   Deutsch Wikipedia

  • Richard Bohringer — (16 January 1941) is a French actor.He was born in Moulins, Allier. He is the father of actress Romane Bohringer, and has 2 other children : Richard and Lou.He also is a musician, a writer, and a poet, and has produced and directed several… …   Wikipedia

  • Richard Borhinger — Richard Bohringer Richard Bohringer Lors du salon du livre de Colmar, 26 novembre 2006 Naissance 16 janvier …   Wikipédia en Français

  • Bohringer — ist der Familienname folgender Personen: Richard Bohringer (* 1942), französischer Schauspieler Romane Bohringer (* 1973), französische Schauspielerin Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeich …   Deutsch Wikipedia

  • Richard Anconina — Données clés Naissance 28 janvier  …   Wikipédia en Français

  • Bohringer, Richard — (1941 )    Actor, director, and screenwriter. Richard Bohringer made his start in film as an actor. He first role was in Gérard Brach s comedy La Maison in 1970. In 1972, he landed his first starring role in Charles Matton s L Italien des roses.… …   Guide to cinema

  • Bohringer, Richard — (1941 )    Actor, director, and screenwriter. Richard Bohringer made his start in film as an actor. He first role was in Gérard Brach s comedy La Maison in 1970. In 1972, he landed his first starring role in Charles Matton s L Italien des roses.… …   Historical Dictionary of French Cinema

  • Bohringer — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour consulter un article plus général, voir : Nom de famille germanique. Richard Bohringer, acteur franco sénégalais Sa fille Romane Bohringer,… …   Wikipédia en Français

  • Richard Zöller — (* 19. Oktober 1905; † 13. Dezember 1961) war ein deutscher Richter und Herausgeber eines Gesetzeskommentars zur deutschen Zivilprozessordnung. Leben Zöller promovierte 1932 zum Thema Die kirchliche Beerdigung nach dem Codex iuris canonici an der …   Deutsch Wikipedia

  • Romane Bohringer — au festival du cinéma américain de Deauville 2009 Données clés Naissance …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.