Philippe Leotard


Philippe Leotard

Philippe Léotard

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Léotard.
Philippe Léotard
Naissance 28 août 1940
Nice, France
Nationalité(s) France Française
Décès 25 août 2001
Paris, France
Profession(s) Comédien de théâtre
Acteur de cinéma
Chanteur
Conjoint(e) Nathalie Baye (1972-1982)

Ange Philippe Paul André Léotard-Tomasi est un acteur, poète et chanteur français, né le 28 août 1940 à Nice (Alpes-Maritimes) et décédé le 25 août 2001 à Paris. Il est le frère de l'homme politique François Léotard, le fils du maire de Fréjus, André Léotard, et le petit-fis du pionnier de la photographie, Ange Tomasi.

Sommaire

Biographie

La fratrie compte sept enfants, quatre filles puis trois garçons dont Philippe est l'aîné. Enfant, il est atteint de la maladie de Bouillaud, ce qui est pour lui l'occasion de lire beaucoup en puisant dans la bibliothèque familiale[1]. Il lit les poètes et il aime particulièrement Baudelaire, Lautréamont, Rimbaud, Cendrars... Il lit Victor Hugo, Flaubert... Ancien élève d'hypokhâgne au lycée Henri-IV, Philippe Léotard n'intègre pas l'École normale supérieure mais poursuit ses études à la Sorbonne où il obtient une licence de lettres et l'agrégation de lettres classiques. C'est là, dans le cadre de l'ATEP (association théâtrale des étudiants de Paris), qu'il rencontre Ariane Mnouchkine avec qui il fonde le théâtre du Soleil en 1964. Parallèlement il est professeur de lettres et de philosophie au collège Sainte-Barbe. Il quitte le théâtre du Soleil et joue avec le Théâtre national populaire Les Anges meurtriers en 1970.

Puis, tout en continuant le théâtre, il s'oriente vers le cinéma grâce à Claude Sautet et François Truffaut. Avoir 20 ans dans les Aurès de René Vautier marque son premier premier rôle. Il obtient le César du meilleur acteur en 1983 pour son rôle dans La Balance. Après Tchao Pantin en 1983, il se fait plus rare au cinéma pour se consacrer à la chanson. Ses deux premiers albums à l'amour comme à la guerre et Philippe Léotard chante Léo Ferré, un an après la mort de Ferré, sont récompensés par le prix Charles-Cros. Il reçoit le Grand prix des poètes de la SACEM en 1997.

La drogue et l'alcoolisme ont beaucoup affecté cet artiste. Sa voix de plus en plus abîmée en portait les traces. En 1993, au Printemps de Bourges, alors que son frère est Ministre de la Défense, il se proclame ministre de la défonce[2]. En 1995, il est condamné à 18 mois de prison avec sursis pour un trafic de cocaïne.

Il fut marié à Liliane Caulier et en 1973 rencontre Nathalie Baye avec qui il a une liaison jusqu'en 1981.
Il meurt le 25 août 2001 à Paris, d'une insuffisance respiratoire. Il avait trois enfants. Philippe Léotard est enterré à Paris, au cimetière du Montparnasse (9e division).

La tombe de Philippe Léotard

Dans un livre intitulé À mon frère qui n'est pas mort, François Léotard rend hommage à Philippe. Il évoque leur enfance, et dit son amour pour les femmes, l'alcool, la nuit. S'adressant à son frère qui était doué d'une grande imagination, aimait à raconter des histoires et se sentait capable d'incarner tous les rôles, François Léotard écrit : « ... faussaire au grand jour et tu l'étais un peu plus que d'autres, racontant la Légion où tu n'avais jamais mis les pieds, les aigles de notre grand-père qui volaient dans ta tête seule. »

Théâtre

Filmographie

Philippe Léotard a joué dans environ soixante-dix films, parmi lesquels :

Télévision

Ouvrages

  • Philippe Léotard, Portrait de l'artiste au nez rouge, éd. Balland-Égée, 1988 (ISBN 2715807201)
  • Philippe Léotard, Pas un jour sans une ligne, éd. Les Belles Lettres, 1992 (ISBN 225144002X)
  • Philippe Léotard, Clinique de la raison close, éd. Les Belles Lettres, 1997 (ISBN 2251440992)

Discographie

  • 1990 : À l'amour comme à la guerre (chansons), produit par Éric Gleizer, arrangements et réalisation de Philippe Servain- Gorgone productions
  • 1994 : Léo chante Ferré, produit par Éric Gleizer, arrangements et réalisation de Philippe Servain, Gorgone productions
  • 1996 : Je rêve que je dors, Sony Music Entertainment
  • 2000 : Demi-mots amers, produit par Éric Gleizer, arrangements et réalisation de Philippe Servain, Gorgone productions

Citation

« J'aime les grands brûlés, j'aime les grands acteurs avec un seul rôle, celui de leur vie à tenir à claquer à brandir : J'aime certains hommes, ceux qui savent que la seule liberté que nous possédons, c'est de choisir ses barreaux. J'aime les poètes qui claudiquent sur les marelles du mystère d'être, et qui chantent des mots de moelle et de sang à travers tous les baillons du monde. Je t'aime Philippe Léotard » (Claude Nougaro)[3].

Annexes

Bibliographie

  • Jean-Luc Marty, Haute-Lune, éd. Bernard Barrault, 1987
  • François Léotard, À mon frère qui n'est pas mort, Grasset, 2003 (ISBN 2253115991)
  • Yvan Foucart : Dictionnaire des comédiens français disparus, Mormoiron : Éditions cinéma, 2008, 1185 p. (ISBN 978-2-9531-1390-7)

Sur la famille Léotard :

Liens externes

Notes et références

  1. À mon frère qui n'est pas mort, François Léotard, p. 185
  2. « Moi, je pourrais être ministre de la défonce. Chacun son truc, il vendra des missiles et moi des pétards. Pour nous distinguer, ce n'est pas difficile. Lui, c'est Léotard. Moi, c'est Monsieur Léotard. » Le Monde, 24 avril 1993
  3. Site de la SACEM
  • Portail du cinéma français Portail du cinéma français
  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail de la Légion étrangère Portail de la Légion étrangère
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Philippe L%C3%A9otard ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philippe Leotard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philippe Leotard — Philippe Léotard (* 28. August 1940 in Fréjus; † 25. August 2001 in Paris) war ein französischer Schauspieler und Sänger. Er war der Bruder des Politikers François Léotard. Philippe Léotard wurde in Paris auf dem Montparnasse Friedhof in der 9.… …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe Léotard — in den 1980ern Philippe Léotard (* 28. August 1940 in Fréjus; † 25. August 2001 in Paris) war ein französischer Schauspieler und Sänger. Er war der Bruder des Politikers François Léotard. Auf seine Theateran …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe Léotard — (August 28, 1940 August 25, 2001) was a French actor and singer.He was born in Nice and was the brother of politician François Léotard. He won a César Award for Best Actor for his role in the 1982 movie La Balance . One of his few English… …   Wikipedia

  • Philippe Léotard — Pour les articles homonymes, voir Léotard. Philippe Léotard Philip …   Wikipédia en Français

  • Léotard — ist der Familienname folgender Personen: Christophe Léotard (* 1966 oder Anfang 1967), französischer Schachspieler; 19. Fernschachweltmeister François Léotard (* 1942), französischer Politiker Jules Léotard (1838–1870), Akrobat und Erfinder des… …   Deutsch Wikipedia

  • Leotard — Léotard Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Jules Léotard (ca1837 1869), trapéziste français Pierre de Léotard (1909 1992), homme politique français André Léotard (1907 1975), homme… …   Wikipédia en Français

  • Philippe Noiret — et Claude Brasseur au festival de Cannes 1989 Donné …   Wikipédia en Français

  • Philippe Noiret — Born 1 October 1930 Lille, Nord, France Died 23 November 2006(2006 11 23) (aged 76) Paris, France …   Wikipedia

  • Philippe Ducrest — est un réalisateur français né en 1928 au Caire. Son père y était médecin, son oncle y dirigeait un journal pour lequel il sera journaliste. Cette activité le conduit à travailler sur des émissions radiophoniques avant de réaliser son premier… …   Wikipédia en Français

  • Léotard — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Léotard est un nom de famille notamment porté par : Jules Léotard (v. 1837 1869), trapéziste français ; Pierre de Léotard (1909 1992) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.