Michelle Courchesne


Michelle Courchesne

Michelle Courchesne, M.A.N., B.Sc., M.Urb. (6 mai 1953 à Trois-Rivières - ) est une femme politique québécoise et députée libérale de la circonscription de Fabre à l'Assemblée nationale du Québec.

Elle est la veuve de Normand Filiatrault et la mère de Jean-Michel Filiatrault, joueur de hockey semi-professionnel portant les couleurs de l'Université McGill et de Louis-Charles Filiatrault, son cadet, qui étudie le droit à l'Université d'Ottawa.

Sommaire

Biographie

Mme Courchesne a fait ses études collégiales à Jean-de-Brébeuf pour ensuite faire un baccalauréat en sociologie et une maîtrise en urbanisme. Elle a pratiqué la métier d'urbaniste de 1976 à 1981. Elle a ensuite été conseillère municipale et membre du comité exécutif de la Ville de Laval de 1981 à 1985.

Mme Courchesne a été Directrice générale de l'Orchestre symphonique de Montréal (1995 - 2000) et a siégé sur plusieurs conseils d'administration dont celui de la Banque nationale du Canada, de la Société Radio-Canada, de la Fondation des maladies mentales du Québec et de l'École nationale de théâtre du Canada. Parallèlement à ces fonctions, Mme Courchesne a été sous-ministre adjointe et en titre du ministère de la Culture et des Communications.

Aux élections générales du 14 avril 2003, elle est élue dans la circonscription de Fabre et obtient le poste de Ministre des Relations avec les citoyens et de l'Immigration (2003 - 2005), Ministre responsable de la région de Laval (2003 - ce jour) et Ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale (2005 - 2007). Elle est réélue aux élections générales de 2007 et de 2008. Elle obtient, le 18 avril 2007, les postes de Ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et Ministre de la Famille.

Le 11 août 2010, lors d'un remaniement ministériel, elle est nommée au Conseil du Trésor. Elle obtient aussi la responsabilité des Services gouvernementaux. Des associations de parents tracent un bilan très critique[1] de ses trois années à la tête du ministère de l'Éducation, du Sport et des Loisirs.

Controverses

En décembre 2009, le Parti québécois accusa le gouvernement libéral Charest d'avoir favorisé des donateurs libéraux dans l'octroi de permis de garderies privées dites à 7 $, particulièrement dans les régions de Montréal, Lanaudière et Laurentides. La ministre de l’Éducation, Michelle Courchesne, qui était ministre responsable de la Famille à l’époque de l’attribution des places en question, a défendu « la rigueur et la transparence » de son gouvernement dans le dossier des garderies[2].

En février 2010, on apprenait à la surprise de nombreux intervenants que l'article 19 du Régime pédagogique du Québec était abrogé[3], permettant ainsi les écoles de donner cours les fins de semaine et tous les jours fériés y compris à Noël ou le 24 juin. Madame Courchesne a d'abord déclaré que cette souplesse devait permettre de lutter contre le décrochage scolaire. On apprenait peu après par Mme Courchesne que cette modification avait été concédée aux écoles orthodoxes pour leur permettre de respecter ledit régime pédagogique[4]. Plusieurs ont critiqué ces modifications effectuées « en catimini »[5] et le fait qu'il existait d'autres moyens de s'assurer que les écoles orthodoxes juives respectent le calendrier scolaire : la dérogation et l'enseignement des cours religieux en fin de semaine[6]. Selon l'ancien chef de l'Action démocratique du Québec Mario Dumont, la ministre Courchesne est dans la tourmente[7].

La ministre a toujours refusé de rencontrer les parents qui s'opposent au programme d'éthique et de culture religieuse. Pour celle-ci, « On ne négocie pas un virage aussi important sans écraser d'orteils »[8]. La ministre a également affirmé en conférence de presse qu'« elle ne fera aucune concession et (qu'elle) refuse les exemptions pour les parents qui voudraient retirer leur enfant du nouveau cours »[9]. Ces parents l'ont accusée d'adopter une « souplesse » à géométrie extrêmement variable : accommodement envers les écoles juives orthodoxes, mais intransigeance envers des parents catholiques.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes


Précédée par Michelle Courchesne Suivie par
Monique Gagnon-Tremblay
Présidente du Conseil du Trésor du Québec
Gouvernement du Québec
2010-(en poste)
(en poste)
Jean-Marc Fournier
Ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport
Gouvernement du Québec
2007-2010
Line Beauchamp
Carole Théberge
Ministre de la Famille
Gouvernement du Québec
2007-2008
Tony Tomassi
Claude Béchard
Ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale
Gouvernement du Québec
2005-2007
Sam Hamad
Rémy Trudel
Ministre des Relations avec les citoyens et de l'Immigration
Gouvernement du Québec
2003-2005
Lise Thériault
(pour la portion Immigration)'''
Joseph Facal
Parti québécois
Députée de Fabre
Libéral
Assemblée nationale du Québec
2003-(actuellement)
(actuellement en poste)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Michelle Courchesne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Michelle Courchesne — MNA for Fabre Incumbent Assumed office May 1, 2003 Preceded by Joseph Facal Personal details Born …   Wikipedia

  • Courchesne — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Courchesne est un nom de famille notamment porté par : Georges Alexandre Courchesne (1880 1950), ecclésiastique canadien ; Luc… …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Jean Charest —        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        Gouvernement Landry Gouvernement Charest …   Wikipédia en Français

  • Fabre (circonscription provinciale) — Pour les articles homonymes, voir Fabre. Fabre Circonscription électorale provinciale …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Charest — Gouvernement Jean Charest        Article sur les législatures et les gouvernements québécois        Gouvernement Landry Gouvernement Ch …   Wikipédia en Français

  • Line Beauchamp — Mandats Députée de Bourassa Sauvé Actuellement en fonction Depuis le 30 novembre 1998 Prédécesseur Nouvelle circons …   Wikipédia en Français

  • Monique Gagnon-Tremblay — Monique Gagnon Tremblay, B.A., LL.M., M.A.N. (née le 26 mai 1940 à Plessisville, Québec[1],[2]) est une femme politique québécoise. Elle est actuellement députée à l Assemblée nationale du Québec. Membre du Conseil des mi …   Wikipédia en Français

  • 38th National Assembly of Quebec — The 38th National Assembly of Quebec, Canada consists of those elected in the Quebec general election, 2007. Jean Charest (PLQ) is the Premier and Mario Dumont (ADQ) is the leader of the opposition.Member listCabinet Ministers are in Bold,… …   Wikipedia

  • Dominique Vien — Pour les articles homonymes, voir Vien. Dominique Vien (née le 10 février 1967 à Lévis) est une communicatrice et une femme politique québécoise. Elle est députée à l Assemblée nationale du Québec et ministre des Services… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marc Fournier — Pour les articles homonymes, voir Fournier. Jean Marc Fournier Mandats Député de Saint Laurent Actuellemen …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.