Indépendant (Québec)


Indépendant (Québec)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Indépendant.

Le terme indépendant est un qualificatif attribué aux candidats à une élection ou aux députés à l'Assemblée nationale qui ne sont pas associés à la bannière d'un parti politique autorisé. Il s'agit d'ailleurs d'un terme réservé puisqu'aucun parti politique au Québec ne peut utiliser la mention « indépendant » dans le nom de son parti[1].

Sommaire

Candidat indépendant

Un électeur du Québec peut se présenter comme candidat indépendant lors de toute élection générale ou partielle. Il peut déposer sa candidature au Directeur général des élections (DGEQ) trois ans après la dernière élection générale pour l'élection générale suivante ou, en vue d'une élection partielle, dès qu'un député démissionne[2]. Le candidat indépendant est autorisé à effectuer des dépenses électorales par le biais de son représentant autorisé. Il peut le faire dès que sa candidature est autorisée, jusqu'au 31 décembre de l'année en cours. S'il est élu toutefois, son autorisation est prolongée tout au long de son mandat de député. Tout comme les candidats des partis politiques, les candidats indépendants ont droit à un remboursement de 50 % de leurs dépenses électorales s'ils sont élus ou s'ils obtiennent au moins 15 % des voix lors de l'élection[3].

Les derniers candidats indépendants à avoir été élus lors d'une élection générale sont Frank Hanley dans Montréal—Sainte-Anne[4] et Arthur-Ewen Séguin dans Robert-Baldwin[5] lors de l'élection de 1966.

Député indépendant

Un député à l'Assemblée nationale est qualifié d'indépendant lorsqu'il ne fait partie d'aucun groupe parlementaire à l'Assemblée nationale. Seuls les partis politiques ayant au moins 12 députés à l'Assemblée nationale ou ayant obtenu 20 % des voix lors de la dernière élection générale peuvent former un groupe parlementaire[6]. Il est donc très plausible que des députés associés à un parti politique lors d'une élection soient qualifiés d'indépendants une fois élus à l'Assemblée nationale. Toutefois, de façon générale, on continue à associer ces députés à leur parti politique; ils ne bénéficient simplement pas des privilèges d'un groupe parlementaire.

Actuellement, neuf députés considérés indépendants siègent à l’Assemblée nationale du Québec :

Les quatre députés de l'Action démocratique du Québec devraient normalement siéger comme indépendants. Toutefois, ils bénéficient d'un statut spécial pour la 39e législature, en vertu de règles temporaires adoptées le 21 avril 2009 qui font baisser à 5 députés et 11% des voix le minimum requis pour être reconnu comme groupe parlementaire[7].

Quelques statistiques

Notes et références

  1. Loi électorale, L.R.Q., chapitre E-3.3, article 50.
  2. Loi électorale, op. cit., art. 59.1.
  3. Loi électorale, op. cit., art. 457.
  4. Frank Hanley a été élu comme député indépendant sans interruption lors de six élections générales de 1948 à 1970.
  5. Un an et demi après son élection, Séguin rejoint le caucus du Parti libéral.
  6. Règlement de l'Assemblée nationale, mai 2007, articles 13 à 15. [lire en ligne]
  7. Conditions de reconnaissance d'un groupe parlementaire, page consultée le 6 juin 2011. [lire en ligne]

Sources

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Indépendant (Québec) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Quebec (Ville) — Québec (ville) Pour les articles homonymes, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Quebec (ville) — Québec (ville) Pour les articles homonymes, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Quebec City — Québec (ville) Pour les articles homonymes, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Québec, Québec — Québec (ville) Pour les articles homonymes, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Québec (Ville) — Pour les articles homonymes, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Québec (ville), QC — Québec (ville) Pour les articles homonymes, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • Québec City — Québec (ville) Pour les articles homonymes, voir Québec (homonymie). Québec …   Wikipédia en Français

  • indépendant — indépendant, ante [ ɛ̃depɑ̃dɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1584; de 1. in et dépendant I ♦ Qui est libre. 1 ♦ (Personnes) Indépendant de... : qui ne dépend pas (de qqn, qqch.). Être indépendant des autres. « Ses généraux, trop indépendants les uns des autres » …   Encyclopédie Universelle

  • QUÉBEC (littérature et théâtre) — L’expression «littérature québécoise» s’est imposée, dans les années 1960, pour remplacer «littérature canadienne de langue [ou d’expression] française». C’est que le Québec d’alors change en profondeur, politiquement et socialement, et la… …   Encyclopédie Universelle

  • Quebec Mciro — Québec Micro  Québec Micro {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français