Jean-Marc Fournier


Jean-Marc Fournier
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fournier.
Jean-Marc Fournier
Mandats
Député de Saint-Laurent
Actuellement en fonction
Depuis le 13 septembre 2010
Prédécesseur Jacques P. Dupuis
Ministre de la Justice
Actuellement en fonction
Depuis le 11 août 2010
Prédécesseur Kathleen Weil
Leader parlementaire du gouvernement
Actuellement en fonction
Depuis le 20 septembre 2010
Prédécesseur Jacques P. Dupuis
Biographie
Date de naissance 7 octobre 1959 (1959-10-07) (52 ans)
Lieu de naissance Châteauguay,
Drapeau : Québec Québec
Parti politique Parti libéral du Québec
Diplômé de Université de Montréal

Jean-Marc Fournier, LL.L. (7 octobre 1959 à Châteauguay - ) est un homme politique québécois. Député à l'Assemblée nationale du Québec de 1994 à 2008, il représentait la circonscription de Châteauguay. Il a été ministre dans le gouvernement de Jean Charest et leader parlementaire du gouvernement. Le 11 août 2010, il devient ministre de la Justice lors d'un remaniement ministériel du gouvernement Charest. Il est élu député libéral de la circonscription de Saint-Laurent à la faveur d'une élection partielle, le 13 septembre 2010[1].

Sommaire

Biographie

Formation et début de carrière

Jean-Marc Fournier a effectué son baccalauréat en droit à l'Université de Montréal (1981). Il y effectuera une maîtrise en droit public dix ans plus tard. Il se vouera à la pratique de sa profession dans des cabinets privés de 1982 à 1991.

Début de l'implication politique

Jean-Marc Fournier débutera son implication politique comme conseiller du Parti libéral du Québec à la Commission sur l'avenir politique et constitutionnel du Québec, également connue sous le nom de Commission Bélanger-Campeau. Il sera, de 1991 à 1992, conseiller de Gil Rémillard alors que ce dernier était ministre délégué aux affaires intergouvernementales canadiennes. Il sera promu au titre de directeur de cabinet en 1992.

Lors de l'élection fédérale de 1988, il sera défait dans la circonscription fédérale de Châteauguay sous la bannière du Parti libéral du Canada. Il sera impliqué, quelques années plus tard, dans la campagne au leadership de Paul Martin pour ce même parti.

Son élection à titre de député

Le 12 septembre 1994, il remportera la circonscription de Châteauguay lors de l'élection générale. Il sera réélu dans la même circonscription à l'élection de 1998. Durant ces deux mandats où son parti siège dans l'opposition, il sera d'abord porte-parole en matière d'affaires intergouvernementales canadiennes (1994 à 1998) puis leader adjoint de l'opposition officielle (1997 à 1998). Lors de son deuxième mandat, il sera nommé whip en chef de l'opposition officielle. Il sera aussi, de 2000 à 2003, porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé.

Son entrée dans le gouvernement Charest

À la suite de l'élection générale québécoise de 2003, il devient d'abord ministre des Affaires municipales, du Sport et du Loisir et ministre responsable de la région de la Montérégie. Puis, lors du remaniement ministériel de 2005, il est nommé ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport du Québec. Lors de ce remaniement, il hérite d'une crise laissée par son prédécesseur Pierre Reid: il devra alors gérer la plus importante grève étudiante de l'histoire du Québec. Il sera responsable de trouver une solution pour satisfaire la centaine de milliers d'étudiants qui ont été en grève pendant plus d'un mois, suite aux compressions du gouvernement dans le régime des prêts et bourses.

Au lendemain de l'élection générale de 2007, Jean-Marc Fournier verra ses responsabilités changer considérablement: il passera de ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport à ministre du Revenu et ministre responsable de la Réforme parlementaire. Aussi, il deviendra leader parlementaire du gouvernement.

Le 2 novembre 2008, il annonce qu'il ne sera pas candidat aux prochaines élections. Il affirme ne pas quitter totalement la politique, mais plutôt prendre une « pause de ressourcement »[2].

Élection partielle du 13 septembre 2010 (Saint-Laurent)

Saint-Laurent
Nom Parti Nombre
de voix
 % Majorité
     Jean-Marc Fournier Libéral 7 126  64,01 % 5 130
     Philippe Leclerc Parti québécois 1 996 17,93 %
     Jose Fiorilo Action démocratique 931 8,36 %
     Marie Josèphe Pigeon Québec solidaire 566 5,08 %
     Tim Landry Vert 513 4,61 %
Total 11 132 100 %
Le taux de participation lors de l'élection était de 21,65 % et 166 bulletins ont été rejetés.

Notes et références

  1. Anabelle Nicoud, « Jean-Marc Fournier redevient député », dans La Presse, 13 septembre 2010 [texte intégral (page consultée le 2010-09-14)] 
  2. Violaine Ballivy, « Jean-Marc Fournier ne sera pas candidat », dans La Presse, 3 novembre 2008 [texte intégral (page consultée le 3 novembre 2008)] 

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

Précédé par Jean-Marc Fournier Suivi par
Jacques P. Dupuis
Leader parlementaire du gouvernement
2007-2008
Jacques P. Dupuis
Jacques P. Dupuis
Leader parlementaire du gouvernement
2010-...
-
Georges Farrah
Whip en chef de l'opposition officielle
Assemblée nationale du Québec
1998 - 2003
Michel Morin
André Boisclair
(pour la portion Affaires municipales)
Ministre des Affaires municipales, du Sport et du Loisir
Gouvernement du Québec
2003 - 2005
Nathalie Normandeau
(pour la portion Affaires municipales)
Pierre Reid
(pour la portion Éducation)
Ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport
Gouvernement du Québec
2005-2007
Michelle Courchesne
Lawrence Bergman
Ministre du Revenu
Gouvernement du Québec
2007-2008
Robert Dutil
Kathleen Weil
Ministre de la Justice
Gouvernement du Québec
2010-
(actuellement en poste)
Pierrette Cardinal
Libéral
Député de Châteauguay
Libéral
Assemblée nationale du Québec
1994-2008
Pierre Moreau
Libéral
Jacques P. Dupuis
Libéral
Député de Saint-Laurent
Libéral
Assemblée nationale du Québec
2010-(actuellement)
(actuellement en poste)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Marc Fournier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-marc fournier — Pour les articles homonymes, voir Fournier. Me Jean Marc Fournier, LL.L. (7 octobre 1959 à Châteauguay ) est un homme politique québécois. Député à l Assemblée nationale du Québec de 1994 à 2008, il représentait la circonscription de… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marc Fournier — Infobox QuebecMNA | name= Jean Marc Fournier caption= cabinet= Government House Leader, Minister of Revenue, Minister responsable for the electoral reform term start=September 12, 1994 term end= predecessor= Pierrette Cardinal birth date= birth… …   Wikipedia

  • Jean-Paul Fournier — Pour les articles homonymes, voir Fournier. Jean Paul Fournier Parlementaire français Date de naissance …   Wikipédia en Français

  • Jean-Louis Fournier — Pour les articles homonymes, voir Fournier. Jean Louis Fournier Nom de naissance J …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marc Pastor — est un homme politique français, membre du Parti Socialiste, né le 12 février 1950 à Le Ségur, Tarn, France. Agriculteur de formation, il a été élu sénateur du Tarn le 24 septembre 1995 puis réélu le 26 septembre 2004. Sommaire 1 Autres mandats …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marc Todeschini — est un homme politique français, membre du Parti Socialiste, né le 12 mars 1952. Sommaire 1 Biographie 2 Autre mandat 3 Ancien mandat 4 …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marc Roubaud — Parlementaire français Date de naissance 18 juin 1951 (1951 06 18) (60 ans) Mandat Député Début du mandat juin 2002 Circonscription troisième circonscr …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marc Pujol — Jean Marc Pujol, né le 4 avril 1949 à Mostaganem[1], est un homme politique français, maire de Perpignan depuis le 22 octobre 2009. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marc Ayrault —  Pour l’article homonyme, voir Ayrault.  Jean Marc Ayrault Mandats …   Wikipédia en Français

  • Fournier (surname) — Fournier is the surname of a number of notable people:*Alain Fournier, a computer graphics researcher *Alain Fournier, French writer *Alphonse Fournier (1893–1961), a Canadian politician *Amédée Fournier, French bicycle racer *Christophe Fournier …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.