Irvin Pelletier


Irvin Pelletier

Irvin Pelletier est un homme politique québécois. Suite à l'élection générale québécoise de 2007, il est devenu député de Rimouski à l'Assemblée nationale du Québec. Il a été élu sous la bannière du Parti québécois. Il est, depuis le 9 janvier 2009, porte parole de l'opposition officielle en matière de revenu.

Sommaire

Biographie

Irvin Pelletier (né le 28 mai, 1946 à Sayabec, Québec) et exerça la profession de comptable. Pelletier fréquenta l'Université Laval et obtint un baccalauréat en pédagogie. Il obtint ensuite une maîtrise de l'Université de Sherbrooke en commerce. Il exerça ensuite le métier de comptable pendant près de trente ans tout en enseignant à l'Université du Québec à Rimouski où il était aussi un membre du conseil d'administration. Il a été conseiller municipal de la ville de Rimouski pendant plusieurs années. Il fut aussi impliqué dans la campagne de Centraide du Bas-Saint-Laurent et dans la Chambre de commerce de Rimouski.

Il fut nommé le 25 avril 2007, critique du Parti Québécois au développement économique régional et les affaires maritimes. Après le départ de Rosaire Bertrand, il fut nommé critique du Parti Québécois en matière d'institutions financières.

Le 11 avril 2008, il a causé une surprise devant la commission des finances publiques quand il a affirmé que M. Vincent Lacroix serait plus utile à la société dans les affaires plutôt qu'en croupissant dans une prison aux frais de l'État. Il a aussi indiqué qu'il espérait que les petits investisseurs qui ont été les victimes du fraudeur pourront lui pardonner, même si cela allait leur être difficile. Devant la controverse, il est revenu sur ses propos le soir même[1].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

Précédé par Irvin Pelletier Suivi par
Solange Charest
Parti québécois
Député de Rimouski
Parti québécois
Assemblée nationale du Québec
2007-(actuellement)
(actuellement en poste)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Irvin Pelletier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Irvin Pelletier — Infobox QuebecMNA | name= Irvin Pelletier caption= cabinet= term start=April 25, 2007 term end= predecessor= Solange Charest birth date= birth date and age |1946|05|28 birth place= Sayabec, Quebec successor= death date= death place= profession=… …   Wikipedia

  • Pelletier — is the name of several people. *Annie Pelletier (b. 1973), Canadian diver *Benoît Pelletier (b. 1960), Quebec Liberal Party minister and MNA in the National Assembly *Bruno Pelletier, Canadian musician *David Pelletier, Canadian skater *Delphine… …   Wikipedia

  • Pelletier (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Peltier et Peletier. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Marie-Ève Pelletier —  Ne pas confondre avec Hélène Pelletier, également joueuse de tennis. Marie Ève Pelletier …   Wikipédia en Français

  • Marie-Eve Pelletier — Marie Ève Pelletier  Ne pas confondre avec Hélène Pelletier, également joueuse de tennis. Marie Ève Pelletier …   Wikipédia en Français

  • Marie-ève pelletier —  Ne pas confondre avec Hélène Pelletier, également joueuse de tennis. Marie Ève Pelletier …   Wikipédia en Français

  • Rivière Sayabec — Sayabec Sayabec Vue sur le village de Sayabec Localisation de Sayabec dans la MRC de La Matapédia …   Wikipédia en Français

  • Rivière blanche (Sayabec) — Sayabec Sayabec Vue sur le village de Sayabec Localisation de Sayabec dans la MRC de La Matapédia …   Wikipédia en Français

  • Saint-Nom-de-Marie-de-Sayabec — Sayabec Sayabec Vue sur le village de Sayabec Localisation de Sayabec dans la MRC de La Matapédia …   Wikipédia en Français

  • Rimouski (provincial electoral district) — Rimouski is a provincial electoral district in Quebec, Canada, that elects members to the National Assembly of Quebec. It was created in 1829.Members of Legislative Assembly*Joseph Garon, Conservative Party (1867 1871) *Louis Honoré Gosselin,… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.