Maison De Vergy


Maison De Vergy

Maison de Vergy

Armes des Vergy :
de gueules à trois quintefeuilles d'or
Devise : "J'ai valu, vaux et vaudrai."
Cri de guerre : "Vergy" puis "Vergy notre daine"[1]

La maison de Vergy est l'une des plus vieilles familles nobles françaises, connue depuis le IXe siècle (voire le VIIe)[2].

Sommaire

Château de Vergy

L'éperon rocheux abritant les ruines du château de Vergy

Le château de Vergy, réputé imprenable, était situé sur un éperon rocheux près de Beaune, en Bourgogne (communes actuelles de Reulle-Vergy, L'Étang-Vergy et Curtil-Vergy). La première implantation d'une forteresse sur ce lieu daterait de l'époque romaine. Rasé en 1609, il n'en reste que peu de traces.

Les seigneurs

Le premier seigneur de Vergy au VIIe siècle

Le premier seigneur de Vergy connu est Guérin (Warin) de Vergy, frère de saint Léger. Ébroïn le fit lapider vers 674 au pied de l'éperon rocheux de Vergy, peu de temps avant le martyr de son frère[1][3].

Première maison de Vergy (IXe-IXe siècles)

La première maison de Vergy prendrait cependant naissance au IXe siècle avec Warin Ier de Vergy, ou Guérin, (760 - >819), qui fut comte de Chalon et de Mâcon, puis comte d'Auvergne (818)[1].

Restes du monastère Saint-Vivant
Il épousa Ermengarde de Bourgogne, fille probable de Boson V de Provence et d'Ermengarde[5],[6]
Vers 910, Manassès et son frère Wallon de Vergy, évêque d'Autun, fondèrent l'abbaye de Saint-Vivant sur le site de Vergy (dont les moines, cinq cents ans plus tard, planteront la parcelle de vigne de Romanée-Conti). Les reliques de saint Vivant y furent placées, protégées des invasions normandes contemporaines[1].
  • Gilbert de Chalon (v.900-956), comte de Chalon, d'Autun, de Beaune, de Dijon et de Troyes, comte principal de Bourgogne (952-956), son fils
  • Manassès II de Chalon († 925), comte d'Auxois, de Dijon et seigneur de Vergy (918-925), son frère[4]
  • Raoul de Vergy, ou Rodolphe († 970), comte d'Auxois et de Dijon, seigneur de Vergy (925-970), son fils[4]
  • Gérard de Vergy (950-1023), seigneur de Vergy (970-1023), son fils. Meurt sans postérité[4].

Seconde maison de Vergy (XIe-XIIe siècles)

La seconde maison de Vergy est issue d'Eudes et Henri, fils naturels d'Eudes-Henri Ier, duc de Bourgogne[4].

Humbert de Vergy (1000-1060), fils d'Henri, est seigneur de Vergy de 1023 à 1030, puis évêque de Paris.
En 1023, il fonde le chapitre de Saint Denis de Vergy ; la collégiale, reconstruite par Alix de Vergy, est accolée aux remparts, au niveau de la seule tour qui en subsiste actuellement[3].

Jean de Vergy († 1053), fils d'Eudes, et ses descendants lui succédent en tant que seigneurs de Vergy.
Elisabeth de Vergy († 1119), sa petite-fille, se marie avec Savaric († 1120), seigneur de Châtel-Censoir[4].

Eglise Saint-Saturnin, du XIIe siècle (sauf les voûtes de la nef, du XVIe siècle [7]

Au XIIe siècle, Vergy est considérée par Louis VII comme la plus imprenable des forteresses du royaume. Le pape Alexandre III y aurait trouvé refuge en 1159. C'est à cette époque qu'est construite l'église Saint-Saturnin, encore visible aujourd'hui.

En 1185, le duc de Bourgogne Hugues III de Bourgogne, voulant forcer Hugues de Vergy (1141-1217) à lui rendre hommage, l'assiège pendant dix-huit mois, mais en vain ; Philippe-Auguste fait lever le siège l'année suivante[1][3].

En 1199, la seigneurie de Vergy passe aux ducs de Bourgogne par le mariage d'Alix de Vergy (1170-1252) avec Eudes III de Bourgogne[4][3].

Deux branches cadettes subsitent :

Devenir du château (XIIIe-XVIIe siècle)

Avec les autres possessions bourguignonnes, Vergy sera intégré au domaine royal en 1477, à la mort de Charles le Téméraire. Le château est aussitôt cédé à Guillaume IV de Vergy-Autrey par Louis XI. En 1609, suite à la participation du duc de Mayenne, gouverneur de la Bourgogne, à la Ligue de 1589, Henri IV fait entièrement raser le château[3].

Le bourg de Vergy, hormis l'église Saint-Saturnin, a aujourd'hui disparu.

Membres illustres

Évêques d'Autun :

  • Wallon de Vergy (895-919)
  • Hervée de Vergy (920-v.929) (ou Hervaeus, Herivaeus)
  • Guy de Vergy (1224-1245) (ou Guido)

Évêque de Paris :

  • Humbert de Vergy (1030-1060) (ou Imbert), seigneur de Vergy

Évêque de Mâcon :

  • Renaud de Vergy (1185-1197)

Archevêques de Besançon :

  • Guillaume de Vergy (1371-1391), cardinal en 1391 (par Clément VII), jouît de la faveur de Charles-Quint
  • Antoine de Vergy (1528-1541)

La famille de Vergy et le Suaire de Turin

La famille de Vergy est la première famille propriétaire historiquement attestée du Saint Suaire. C'est Jeanne de Vergy qui suite aux voeux de son mari Geoffroi de Charny va procéder aux premières ostentations de la relique à Lirey. La relique sera mise à deux reprises à l'abri dans son château de Montfort.

Vergy dans la littérature médiévale

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Duchesne, Grande Histoire de la Maison de Vergy, Paris, 1625

Sources

  1. a , b , c , d , e  et f P. Guinard, Recherches sur les origines des seigneurs de Semur-en-Brionnais, Semur-en-Brionnais, 1996
    Voir cette page d'Heratlas (consultée le 1er XII 2006), qui en reprend les grandes lignes.
  2. « Vergy », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource)
  3. a , b , c , d  et e L'association L'Abbaye de Saint-Vivant (consulté le 1er XII 2006)
  4. a , b , c , d , e , f , g  et h Famille de Vergy sur le Portail Histoire Bourgogne Franche-Comté (consulté le 1er XII 2006)
  5. Heratlas (consulté le 1er XII 2006)
  6. Gilbert de Chalon
  7. L'association L'Abbaye de Saint-Vivant (consulté le 16 X 2007)
Ce document provient de « Maison de Vergy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maison De Vergy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maison de Vergy — Blasonnement : de gueules à trois quintefeuilles d or[1 …   Wikipédia en Français

  • Maison de vergy — Armes des Vergy : de gueules à trois quintefeuilles d or Devise : J ai valu, vaux et vaudrai. Cri de guerre : Vergy puis Vergy notre daine [1] La maison de Vergy est l une …   Wikipédia en Français

  • Vergy — Reulle Vergy Reulle Vergy Administration Pays France Région Bourgogne Département Côte d Or …   Wikipédia en Français

  • Maison d'Arenberg — Maison d’Arenberg Blasonnement : De gueules à trois fleurs de néflier d or …   Wikipédia en Français

  • Maison De Lorraine — La lignée de la Maison de Lorraine remonte à Gérard d Alsace († 1070), fait duc de Lorraine par l empereur germanique Henri II …   Wikipédia en Français

  • Maison de lorraine — La lignée de la Maison de Lorraine remonte à Gérard d Alsace († 1070), fait duc de Lorraine par l empereur germanique Henri II …   Wikipédia en Français

  • Maison De Bauffremont — Blason des Bauffremont (ancien). La famille de Bauffremont, qui totalisa deux chevaliers du Saint Esprit et quatre de la Toison d or, est une ancienne et illustre famille noble originaire de Haute Lorraine. Somma …   Wikipédia en Français

  • Maison de bauffremont — Blason des Bauffremont (ancien). La famille de Bauffremont, qui totalisa deux chevaliers du Saint Esprit et quatre de la Toison d or, est une ancienne et illustre famille noble originaire de Haute Lorraine. Somma …   Wikipédia en Français

  • Maison de Bauffremont — Blasonnement : « Vairé d or et de gueules » Devise(s) …   Wikipédia en Français

  • Maison De Scarpone — La Maison de Scarpone est issue de Richwin, comte de Scarpone. Son fils Louis reçu les comtés de Montbéliard, d Altkirch et de Ferrette et obtint par mariage le comté de Bar. Richwin, comte de Scarpone X Hildegarde d Egisheim │ └─> Louis (†… …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.