Archevêché de Besançon


Archevêché de Besançon

Archidiocèse de Besançon

Archidiocèse de Besançon
Archidiœcesis Bisuntinus

Cathédrale Saint-Jean de Besançon
Cathédrale Saint-Jean de Besançon

Pays France France
Archevêque André Lacrampe
Superficie 9 732 km²
Création du diocèse IIe siècle
Élévation au rang d'archidiocèse IVe siècle
Diocèses suffragants Belfort-Montbéliard
Nancy-Toul
Saint-Claude
Saint-Dié
Verdun
Adresse 3 rue de la Convention
25041 Besancon CEDEX

Le diocèse puis archidiocèse de Besançon est une circonscription religieuse catholique de la France implantée en Franche-Comté.

Sommaire

Le diocèse aujourd'hui

Quelques chiffres du diocèse de l'archevêché de Besançon aujourd'hui (chiffre 2006) :

Historique

Vers la fin du IIe siècle, l'évêque Saint Irénée de Lyon envoie deux prêtres évangélistes, Saint Ferjeux et son frère Saint Ferréol (originaires d'Athènes en Grèce) fonder l'église de Besançon et évangéliser la Séquanie gallo-romaine (ils sont tout les deux martyrisés vers 212 et deviennent les Saints patrons de Besançon).

Le diocèse est anéanti pendant la période des grandes invasions barbares (les Burgondes et les Alamans envahissent la Séquanie) à partir du IVe siècle après la chute de l'empire romain puis se réorganise au début du VIIe siècle avec les rois catholiques Francs mérovingiens qui chassent ou intègrent en plusieurs siècles les barbares de France sous la directive des papes catholiques d'occident

Durant la période carolingienne féodale, les comtes de Bourgogne disposent pratiquement du pouvoir et du siège des archevêques bien que les archevêques soient alors des personnes importantes (Liste des comtes palatins de Bourgogne).

Besançon devient un évêché de la grande province gallo romaine de Séquanie vers la fin du IIIe siècle.

Au XIIe siècle, le diocèse donne à l'Église un grand pape, Calixte II originaire de Quingey (20 km au sud de Besançon) élu à l'abbaye de Cluny en Bourgogne, instigateur du Pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Les abbayes nouvelles, surtout cisterciennes, se multiplient : elles sont les principaux foyers de résistance du schisme épiscopale de l'empereur germanique catholique Frédéric Barberousse, suzerain de la Franche-Comté et de l'archevêché de Besançon.

Du XIIIe siècle au XVIe siècle, lors de la réforme protestante, les institutions catholiques se dégradent. La politique des souverains et du Parlement aide au maintien de la foi traditionnelle.

Le diocèse de Besançon coïncide pratiquement durant tout l'Ancien Régime avec le comté de Bourgogne (ou Franche-Comté y compris le comté de Montbéliard).

Le diocèse d’Ancien Régime est supprimé en 1790 et il est remplacé, en vertu de la Constitution civile du clergé, par trois diocèses qui correspondent aux départements du Doubs, de la Haute-Saône et pour partie du Jura. Besançon est alors une métropole dont dépendent les diocèses du Bas-Rhin, Haut-Rhin, Côte d'Or, Haute-Marne, Haute-Saône, Jura et Vosges.

En vertu du Concordat de 1801, l'archidiocèse est restauré et correspond aux limites des départements du Doubs, de la Haute-Saône et du Jura (jusqu'à la re-création du diocèse de Saint-Claude en 1823, suffragant de Lyon).

L'archidiocèse de Besançon a alors pour suffragants Dijon et Autun (précédemment dépendant de Lyon, auquel ils retournèrent sous la Restauration), Metz, Nancy, et Strasbourg, ces trois derniers précédemment suffragants de l'archidiocèse allemand Trèves.

À la suite de la Guerre franco-allemande de 1870, le Territoire de Belfort, resté français et détaché de l'évêché de Strasbourg, fut intégré à l'archidiocèse de Besançon. Celui-ci comprit alors les trois départements du Doubs, de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort

Par la bulle pontificale du pape Jean-Paul II du 3 novembre 1979, le Territoire de Belfort, le Pays de Montbéliard et le canton d'Héricourt en Haute-Saône furent détachés du diocèse de Besançon et constituèrent un nouveau diocèse autonome, le diocèse de Belfort-Montbéliard.


Liste des évêques et archevêques de Besançon

Évêque originaire de l'archidiocèse de Besançon

  • Mgr Georges Béjot (1896-1987), évêque auxiliaire de Reims

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de la Franche-Comté Portail de la Franche-Comté
  • Portail du Doubs Portail du Doubs
  • Portail de Besançon Portail de Besançon
Ce document provient de « Archidioc%C3%A8se de Besan%C3%A7on ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Archevêché de Besançon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Besancon — Besançon 47° 14′ 35″ N 6° 01′ 19″ E / 47.24306, 6.02194 …   Wikipédia en Français

  • Besançon — Pour les articles homonymes, voir Besançon (homonymie). 47° 14′ 35″ N 6° 01′ 19″ E …   Wikipédia en Français

  • archevêché — [ arʃəveʃe ] n. m. • 1138; de archevêque 1 ♦ Territoire sous la juridiction d un archevêque. Cinq évêchés dépendent de l archevêché de Paris. ⇒ archidiocèse. De l archevêché. ⇒ archidiocésain. 2 ♦ Par ext. Dignité d archevêque. ⇒ archiépiscopat.… …   Encyclopédie Universelle

  • ARCHEVÊCHÉ — s. m. L étendue de pays, le territoire qui est sous la juridiction, sous l autorité spirituelle d un archevêque. Cette cure est dans l archevêché de Paris.   Il se dit également de La ville où est un siége archiépiscopal. Besançon est un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ARCHEVÊCHÉ — n. m. étendue de territoire sous l’autorité spirituelle d’un archevêque. Cette cure est dans l’archevêché de Paris. Il se dit également de la Ville où est un siège archiépiscopal. Besançon est un archevêché. Il signifie encore Demeure, palais de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Christianisme à Besançon — La Bible, l un des piliers du christianisme. Le christianisme à Besançon est attesté depuis le IIIe siècle, période durant laquelle, selon la tradition, les martyrs Ferjeux et Ferréol auraient évangélisé la ville et sa région. Toutefois le… …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Jean de Besançon —  Cette cathédrale n’est pas la seule cathédrale Saint Jean. Cathédrale Saint Jean de Besançon …   Wikipédia en Français

  • Peintures de la cathédrale Saint-Jean de Besançon — La cathédrale Saint Jean de Besançon. La cathédrale Saint Jean de Besançon recèle au total 35 toiles classées monuments historiques au sein même de l édifice, dont des chefs d œuvre des artistes Fra Bartolomeo, Jean François de Troy, Charles… …   Wikipédia en Français

  • Cathedrale Saint-Jean (Besancon) — Cathédrale Saint Jean de Besançon Cathédrale Saint Jean de Besançon Vue générale de l édifice Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Cathédrale Saint-Jean (Besançon) — Cathédrale Saint Jean de Besançon Cathédrale Saint Jean de Besançon Vue générale de l édifice Latitude Longitude …   Wikipédia en Français