Henry Desmarest


Henry Desmarest
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Desmarest.
Henry Desmarest
Defaut.svg
Naissance février 1661
Paris, Drapeau de France France
Décès 7 septembre 1741
Luneville, Drapeau de France France
Activité principale Compositeur

Henry Desmarest est un musicien et compositeur français de l'époque baroque, né à Paris en février 1661 et mort à Lunéville le 7 septembre 1741.

Biographie

Son père, Hugues, était huissier au Châtelet et mourut en 1668 en le laissant fils unique. Il fit des études parmi les pages de la Chapelle royale et apprit la musique pour laquelle il était très doué.

En 1682 il composa une Idylle à l'occasion de la naissance du duc de Bourgogne et, l'année suivante, concourut sans succès au poste de sous-maître de la Chapelle royale. Il se maria en 1689 et donna naissance à une fille de ce premier mariage. Il composa plusieurs œuvres scéniques pour le compte de l'abbé Coupillet, un des sous-maîtres de la Chapelle royale, qui les faisait passer pour ses propres compositions mais, en 1693, celui-ci fut renvoyé après la découverte de la supercherie.

Sa première épouse, Élisabeth, mourut en 1696 et cet accident noua le destin du musicien pour de nombreuses années. En effet, l'année suivante il échangeait une promesse de mariage avec Marie-Marguerite de Saint-Gobert, une jeune fille de 19 ans dont le père, médecin de Gaston d'Orléans, ne voulut pas entendre parler. Néanmoins, le couple eut un enfant et M. de Saint-Gobert entama une action judiciaire contre Henry Desmarest pour séduction et rapt. Le procès, ouvert en 1699, se termina par la condamnation de Desmarest : le couple s'enfuit à Bruxelles pour échapper à la justice française. Il y fit baptiser une fille, Maximilienne-Olympie, dont la marraine fut Olympe Mancini, comtesse de Soissons et le parrain le gouverneur des Pays-Bas espagnols Maximilien-Emmanuel de Bavière.

Le 28 mai 1700, Desmarest, condamné par contumace, fut pendu en effigie en place de Grève : il ne pouvait plus être question de retourner en France. Mais il obtint un poste en Espagne sous la protection de Philippe V (le propre petit-fils de Louis XIV). Le mariage fut validé en 1702, mais dès 1703 les musiciens français furent renvoyés de la cour d'Espagne, remplacés par une troupe de musiciens italiens.

Sur recommandation d'un ami, Desmarest trouva en 1707 une place de surintendant de la musique à la cour du duc Léopold Ier de Lorraine à Nancy (à l'époque, la Lorraine était un État souverain). C'est dorénavant en Lorraine que devait se dérouler le reste de sa carrière et de sa vie, ponctué par la naissance de plusieurs enfants dont la plupart moururent en bas âge. Louis XIV refusa toujours de gracier Desmarest. Cela arriva pourtant, plus tard, après la mort du roi, par lettres patentes de 1720, confirmées l'année suivante par le Parlement de Paris, qui levèrent toutes les condamnations. Un contrat de mariage fut enfin conclu : le mari avait 60 ans. Son épouse mourut en 1727 et lui-même en 1741.

La musique de Desmarest est essentiellement une musique de scène, notamment dans les genres mis au point par Lully : tragédies lyriques (Didon, Circé, Théagène et Chariclée, Iphigénie en Tauride, Renaud ou la suite d'Armide), opéras-ballets (Les Amours de Momus, Les Fêtes galantes), pastorales héroïques (Diane et Endymion), divertissements, cantates, etc.

Œuvres

  • Messe à 2 chœurs et 2 orchestres
  • Te Deum dit "de Paris"
  • Te Deum dit "de Lyon"
  • De profundis
  • Veni Creator
  • Cum invocarem
  • Grands motets lorrains : Usquequo Domine (psaume XII), Lauda Jerusalem (psaume CXLVII), Domine ne in furore (psaume VI), Confitebor tibi Domine (psaume CX), Dominus regnavit (psaume XCVI)
  • Idylle sur la naissance du duc de Bourgogne, 1682 (divertissement ; perdu)
  • Endymion, Versailles, février-mars 1686 (tragédie ; perdue)
  • La Diane de Fontainebleau, Fontainebleau, 2 novembre 1686 (divertissement ; Antoine Maurel)
  • Didon, Paris, Académie royale de musique, 5 juin 1693 (tragédie ; Louise-Geneviève Gillot de Saintonge)
  • Circé, Paris, Académie royale de musique, 1er octobre 1694 (tragédie ; Joseph-François Duché de Vancy)
  • Théagène et Chariclée, Paris, Académie royale de musique, 12 avril 1695 (tragédie ; Joseph-François Duché de Vancy)
  • Les Amours de Momus, Paris, Académie royale de musique, 25 mai 1695 (opéra-ballet ; Joseph-François Duché de Vancy)
  • Vénus et Adonis, Paris, Académie royale de musique, juillet 1697 (tragédie ; Jean-Baptiste Rousseau)
  • Les Fêtes galantes, Paris, Académie royale de musique, 10 mai 1698 (opéra-ballet ; Joseph-François Duché de Vancy)
  • Divertissement représenté à Barcelone au mariage de Leurs Majestés Catholiques, octobre 1701 (Louise-Geneviève Gillot de Saintonge)
  • Iphigénie en Tauride, Paris, Académie royale de musique, 6 mai 1704 (tragédie ; Joseph-François Duché de Vancy ; achevée par Antoine Danchet pour le livret et André Campra pour la musique)
  • Le Temple d'Astrée, Nancy, 9 novembre 1709 (divertissement ; Claude-Marc Magny ; perdu)
  • Diane et Endymion, Nancy, janvier 1711 (pastorale héroïque ; Louise-Geneviève Gillot de Saintonge ; musique perdue)
  • Divertissement pour l'électeur de Bavière, Namur, 1712 (perdu)
  • Divertissement pour la fête du duc de Lorraine, Lunéville, 15 novembre 1717 (musique perdue)
  • Renaud, ou la Suite d'Armide, 5 mars 1722 (tragédie ; Simon-Joseph Pellegrin)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Henry Desmarest de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Henry Desmarest — o Henry Desmarets fue un músico y compositor francés del periodo barroco nacido en París en febrero de 1661 y muerto en Lunéville el 7 de septiembre de 1741. Su padre, Hugues, era agente judicial en Châtelet, y murió en 1668 dejando a su hijo… …   Wikipedia Español

  • Henry Desmarest — (auch Desmarets; * Februar 1661 in Paris; † 7. September 1741 in Lunéville, Lothringen) war ein französischer Komponist. Leben Desmarest wirkte nach seiner Ausbildung zunächst in seiner Heimatstadt, legte seinen Schwerpunkt aber auf die… …   Deutsch Wikipedia

  • Henry Desmarets — Henry Desmarest (auch Desmarets; * Februar 1661 in Paris; † 7. September 1741 in Lunéville, Lothringen) war ein französischer Komponist. Leben Desmarest wirkte nach seiner Ausbildung zunächst in seiner Heimatstadt, legte seinen Schwerpunkt aber… …   Deutsch Wikipedia

  • Desmarest — ist der Familienname folgender Personen: Anselme Gaëtan Desmarest (1784–1838), französischer Zoologe Eugène Desmarest (1816–1889), französischer Insektenkundler Henry Desmarest auch: Desmarets (1661–1741), französischer Komponist Nicolas… …   Deutsch Wikipedia

  • Desmarest — Marais (patronyme)  Cette page d’homonymie répertorie les différentes personnes partageant un même patronyme. Pour les articles homonymes, voir Marais (homonymie). Le patronyme Marais indique une provenance : le(s) marais. Le ais peut… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie Des Opéras Français — des XVIIe et XVIIIe siècles Les historiens du théâtre et de la musique ont pris l habitude, dès le début du XVIIIe siècle, de numéroter les œuvres (essentiellement les tragédies lyriques et les ballets) représentées sur la scène de l… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des operas francais — Chronologie des opéras français des XVIIe et XVIIIe siècles Les historiens du théâtre et de la musique ont pris l habitude, dès le début du XVIIIe siècle, de numéroter les œuvres (essentiellement les tragédies lyriques et les ballets)… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des opéras français — des XVIIe et XVIIIe siècles Les historiens du théâtre et de la musique ont pris l habitude, dès le début du XVIIIe siècle, de numéroter les œuvres (essentiellement les tragédies lyriques et les ballets) représentées sur la scène de l… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie des opéras français des XVIIe et XVIIIe siècles — Les historiens du théâtre et de la musique ont pris l habitude, dès le début du XVIIIe siècle, de numéroter les œuvres (essentiellement les tragédies lyriques et les ballets) représentées sur la scène de l Académie royale de musique selon l… …   Wikipédia en Français

  • Cronología de la ópera francesa (siglos XVII y XVIII) — Anexo:Cronología de la ópera francesa (siglos XVII y XVIII) Saltar a navegación, búsqueda Los historiadores del teatro y de la música tienen la costumbre, desde principios del siglo XVIII, de numerar las obras (esencialmente las tragedias líricas …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.