10th Mountain Division (Light Infantry)

10th Mountain Division (Light Infantry)

La 10th Mountain Division (Light Infantry) - 10e Division de Montagne (Infanterie légère) est une division de l'US Army, spécialisée dans le combat en milieu difficile (montagne, zone urbaine...).

Intégrée au XVIIIe Corps d'Armée, c'est une unité légère censée être déployée sur n'importe quel point du globe en 96 heures. Pour atteindre cet objectif, l'une des 2 brigades d'infanterie est désignée comme étant la première à partir, et au sein de celle-ci, l'un des bataillons est désigné comme le premier à partir.

10th Mountain Division (Light Infantry)
10th Mountain Division SSI.svg

Insigne d'épaule de la 10ème division de montagne américaine
Période 15 juillet 1943
Pays États-Unis
Branche Seal of the US Department of the Army.svg United States Army
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie de montagne
Fait partie de XVIII Airborne Corps
Garnison Fort Drum, New York
Devise « Climb to glory » « La montée vers la gloire »
Guerres
Seconde Guerre mondiale,
Guerre du Golfe,
Opération Restore Hope en Somalie,
Guerre en Afghanistan,
Guerre en Irak
Commandant Major General Michael L Oates

Sommaire

Histoire

Seconde Guerre Mondiale

La 10e Division de Montagne est activée pour la première fois le 15 juillet 1943 à Camp Hale, dans le Colorado. Elle porte alors le nom de 10(th) Light Division (Alpine), 10e division légère. Le 6 novembre 1944, elle est renommée 10(th) Mountain Division (10ème Division de Montagne).

Une section de la 10e division de montagne sécurisant une route (Italie, 1945)

La 10ème Division de Montagne fut engagée pour la première fois le 28 janvier 1945 durant la campagne d'Italie, dans la chaîne des Appenins. Elle fut la première unité à conquérir durablement le Mont Belvédère tenu par la Wehrmacht, et servit ensuite d'unité d'avant-garde au profit de la 5e armée américaine lors de son avancée dans la plaine du Pô.

En 114 jours de combats, la 10ème Division de Montagne est créditée de la destruction de 5 divisions d'élite de la Wehrmacht. Elle perdit 992 hommes et eut 4154 blessés. Comme c'était l'une des dernières unités entrée en action, elle était inscrite sur la liste de celles qui devaient participer à l'invasion du Japon. La capitulation nipponne changea les plans de l'état-major, qui lui assigna le rôle de force d'occupation en Italie. Elle n'y resta pas longtemps, elle fut renvoyée à Camp Carson (Colorado) où elle fut démantelée le 30 novembre 1945.

Guerre froide

Le 1er juillet 1948, la 10e Division de Montagne fut réactivée en tant que division d'entraînement à Fort Riley (Kansas). Elle servait à entraîner les soldats d'autres unités aux spécificités du combat en montagne, une mission qui prit de l'importance avec la guerre de Corée.

En janvier 1954, la 10e Division de Montagne retrouva son statut de division de combat, et fut envoyée en Allemagne de l'Ouest où elle occupa une position centrale dans le dispositif de l'OTAN. Elle fut renvoyée aux Etats-Unis en 1958 et démantelée une seconde fois le 14 juin 1958 à Fort Benning (Géorgie).

Le 13 février 1985, la 10e Division de Montagne fut à nouveau réactivée et basée à Fort Drum (New York).

Conflits modernes

Près de 1200 hommes de la 10e Division de Montagne ont participé à l'Opération Tempête du désert, en tant que soutien à la 24e division d'infanterie mécanisée.

Des éléments de la 10e Division de Montagne ont également participé à l'opération Restore Hope en Somalie, de 1992 à 1994, intervenant notamment pour dégager les Rangers qui tentaient d'arrêter des adjoints du chef de guerre Mohamed Aidid. Près de 7300 soldats de la 10e Division de Montagne ont servi en Somalie.

De 1994 à 1995, 8600 soldats servent à Haïti dans le cadre de l'opération Uphold democracy (Soutien à la Démocratie). 2000 d'entre eux réalisèrent une première, l'assaut aéroporté d'une unité de l'US Army depuis un porte-avions de l'US Navy. La 10e fut l'unité centrale de la force internationale servant à stabiliser Haïti.

De 1996 à 2000, la 10e Division de Montagne envoya des détachements en Bosnie, afin de préserver la paix dans la volatile région des Balkans.

Opérations en cours

En décembre 2001, 10e Division de Montagne fut déployée en Afghanistan pour lutter contre les Talibans et Al Qaïda. Elle participa notamment aux opérations "Anaconda" et "Mountain Lion". En 2003, des éléments de la division sont de retour en Afghanistan.

Des soldats de la 10e division de montagne (Afghanistan, 2001)
Entraînement de la Quick Reaction Force de la 10e division de montagne (Bagram Afghanistan, 2003)

Des unités de la division ont aussi été engagées dès 2003 en Irak. Même si elle n'a pas participé aux opérations de combat majeures, la 10e Division de Montagne est impliquée dans les opérations de la Coalition depuis lors.

Organisation

Ordre de bataille de la 10th Mountain Division

La 10ème Division de Montagne a été réorganisée à de nombreuses reprises. Le 13 septembre 2004, elle est réorganisée selon le concept de division modulaire, certaines unités étant dissoutes, d'autres étant créées.

En 2007, elle aligne 6 brigades, dont 4 de combat, une d'aviation et une de soutien :

  • 1e Brigade « Warrior Brigade »
  • 2e Brigade « Commandos »
  • 3e Brigade « Spartans »
  • 4e Brigade « Patriots »
  • 10e Aviation Brigade « Falcons »
  • 10e Sustainment Brigade « Muleskinners »

La 29ème division d'infanterie, composée d'éléments de la Garde nationale de plusieurs États (Virginie, Maryland, Caroline du Nord, Puerto Rico) est l'unité associée à la 10ème Division de Montagne.

Sources et références

Références

HISTORY OF THE TENTH LIGHT DIVISION (ALPINE). (2006, December 10). In Wikisource, The Free Library. Retrieved 09:35, September 16, 2007, from http://en.wikisource.org/w/index.php?title=HISTORY_OF_THE_TENTH_LIGHT_DIVISION_%28ALPINE%29&oldid=294197

Liens externes

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « 10th Mountain Division (Light Infantry) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 10th Mountain Division (Light Infantry) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 10th Mountain Division — (Light Infantry) La 10th Mountain Division (Light Infantry) 10e Division de Montagne (Infanterie légère) est une division de l US Army, spécialisée dans le combat en milieu difficile (montagne, zone urbaine...). Intégrée au XVIIIe Corps d Armée,… …   Wikipédia en Français

  • 10th Mountain Division (United States) — Infobox Military Unit unit name=10th Mountain Division caption=10th Mountain Division shoulder sleeve insignia country=United States of America allegiance= type= branch=Regular Army United States Army dates=1943 1945 1948 1958 1985 present… …   Wikipedia

  • 10th Mountain Division — Schulterabzeichen der 10. US Gebirgsdivision Die 10. US Gebirgsdivision (engl.: 10th Mountain Division) ist eine leichte Infanteriedivision der United States Army. Sie hat ihr Hauptquartier derzeit in Fort Drum, New York und untersteht dem XVIII …   Deutsch Wikipedia

  • Combat Aviation Brigade, 10th Mountain Division (United States) — 10th Combat Aviation Brigade 10th Mountain Division shoulder sleeve insignia Active 2 July 1988 Present …   Wikipedia

  • 2nd Brigade Combat Team, 10th Mountain Division (United States) — Infobox Military Unit unit name= 2nd Brigade Combat Team caption= dates=1985 – present country=USA branch=United States Army type=Light infantry role= size= command structure= garrison= garrison label= nickname= patron= motto=Vigor et Dignitas… …   Wikipedia

  • Light infantry — Traditionally light infantry (or skirmishers) were soldiers whose job was to provide a skirmishing screen ahead of the main body of infantry, harassing and delaying the enemy advance. Light infantry was distinct from medium, heavy or line… …   Wikipedia

  • Division (military) — Chain of Command of the British Army Unit Soldiers Commander Fireteam 4 NCO Squad …   Wikipedia

  • Mountain warfare — Warfare Military history Eras Prehistoric Ancient Medieval Gunpowder Industrial …   Wikipedia

  • Mountain ration — The Mountain Ration (or M Ration ) was a United States military ration developed for use by U.S. troops operating in high altitude or mountainous regions of the European theater of operations (ETO) during World War 2. Contents 1 Origin,… …   Wikipedia

  • 10th Sustainment Brigade (United States) — Infobox Military Unit unit name= 10th Sustainment Brigade caption=10th Sustainment Brigade shoulder sleeve insignia dates= country=United States allegiance= branch=United States Army type=Sustainment Brigade role= size= command structure=10th… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”