-406

Années :
-409 -408 -407  -406  -405 -404 -403

Décennies :
-430 -420 -410  -400  -390 -380 -370
Siècles :
VIe siècle av. J.‑C.  Ve siècle av. J.‑C.  IVe siècle av. J.‑C.
Millénaires :
IIe millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année -406 du calendrier julien proleptique.

Sommaire

Événements

Monde romain

Monde grec

  • 15 avril : Éclipse lunaire observée à Athènes[1].
  • Printemps[2] : Athènes est défaite à la bataille de Notion par Lysandre. Alcibiade, qui n’est pas responsable de la défaite, mais n’a pas pu obtenir l’alliance des Perses, est destitué. Conon prend le commandement de la flotte athénienne.
  • Mai[3] : Les généraux carthaginois Hannibal et Himilcon mettent le siège devant Agrigente. Agrigente recrute de nombreux mercenaire et reçoit une armée de secours de Syracusains et d’autres Siciliens sous la direction de Daphnaeos. Les Grecs, victorieux sur terre, subissent une lourde défaite sur mer. La ville, qui manque de ravitaillement, est abandonnée aux Carthaginois qui font un énorme butin.
  • Été : Callicratidas remplace Lysandre à la tête des armées spartiates et bloque dans un premier temps Conon dans Mytilène. Mais il est défait et tué à la bataille navale des îles Arginuses.
    • Athènes fait appel à toutes les classes de la société, aux métèques, à qui elle donne la citoyenneté, et aux esclaves, qui reçoivent liberté et citoyenneté. Elle réussit à rassembler 110 navires, auxquels s’ajoutent 30 navires mouillés à Samos et 10 navires Samiens. Cette flotte réussit à battre la flotte de Sparte, désorientée par la perte de son chef Callicratidas, aux îles Arginuses.
  • Automne : Procès des stratèges à Athènes ; aux îles Arginuses, si les Athéniens n’ont perdus que 25 navires contre 70 pour Sparte, la tempête et les hésitations du commandement empêchent les Athéniens de recueillir les noyés et de repêcher les cadavres. Les stratèges, de retour à Athènes, sont condamnés à mort en bloc et exécutés, malgré l’opposition de Socrate, désigné par tirage au sort à la magistrature suprême du conseil (prytane de la Boulê).
  • Décembre :
    • Himilcon prend Agrigente et la met à sac. Ses habitants se réfugient à Géla ou à Syracuse.
    • Denys l'Ancien prend le pouvoir à Syracuse : après la prise d'Agrigente, Denys accuse les stratèges syracusains de trahison et demande leur condamnation sans procès. Une amende lui est infligée, qui est payée sur le champ par le riche Philistos. Les stratèges sont condamnés, et un nouveau collège est élu, dont fait partie Denys. Plus tard, Denys obtient le retour des bannis, anciens partisans d’Hermocrate. Envoyé à Géla pour organiser la résistance contre Carthage, Denys persuade le peuple de condamner à mort les citoyens les plus riches pour confisquer leurs biens et augmenter la solde des troupes. Denys rentre alors à Syracuse, dénonce la négligence des autres stratèges, et obtient les pleins pouvoirs dans l’armée (stratègos autokratôr). Il obtient par la ruse (en mettant en scène un faux attentat contre lui-même) une garde de 600 hommes qui lui permet de prendre le pouvoir. Il épouse la fille d’Hermocrate et fait condamner à mort ses opposants (Daphnaeos).


Naissances

Décès en -406

Notes et références

  1. François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates des faits historiques, des inscriptions, des chroniques et autres anciens monumens, avant l'ère chrétienne..., Moreau, 1820 [présentation en ligne] 
  2. Au printemps selon l'Histoire du monde grec antique, de François Lefèvre ou durant l'hiver 407-406 selon Lysandre de Sparte Histoire et Traditions, de Jean-François Bommelaer
  3. Outlines of ancient history


  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article -406 de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”