AS Rome

AS Rome

AS Roma Football pictogram white.png
Logo
Généralités
Nom complet Associazione Sportiva Roma
Surnom(s) Giallorossi (Jaunes et rouges)
La Magica (La magique)
I Lupi (Les loups)
la Lupa (La louve)
Date de fondation 22 juillet 1927
Couleurs Jaune et rouge
Stade Stadio Olimpico
(72 698 places)
Siège Via Trigoria km 3600
00128 Roma
Championnat actuel Serie A
Entraîneur Italie Claudio Ranieri
Site web www.asroma.it
Palmarès
National[1] Championnat d'Italie (3)
Coupe d'Italie de football (9)
International[1] Coupe des villes de foires (1)
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Troisième
Actualités
Soccerball current event.svg
Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Italie de football D1 2009-2010

L'AS Rome (Associazione Sportiva Roma en Italien) est un club italien de football dirigé par Rosella Sensi. Le club est fondé le 22 juillet 1927 par fusion de trois clubs : Alba Audace, Fortitudo Pro Roma et Roman F.C.. Il évolue en Serie A. L'AS Roma est le club le plus populaire et le plus supporté à Rome[2].

Sommaire

Histoire

Les débuts

L'AS Roma fut fondée le 22 juillet 1927. À cette époque la ville de Rome compte déjà 5 clubs dans le championnat d'Italie : Alba Audace, Fortitudo, Pro Roma, Roman F.C. et la Lazio. Mais le régime fasciste veut la création d'un grand club romain, pour permettre à la classe des travailleurs de s'identifier à un club et par la même occasion de renforcer l'image de Rome comme capitale. L'équipe dirigeante de la Lazio refuse toute discussion et finalement c'est la fusion des quatre autres clubs qui donne naissance à l'AS Rome. Le club évolue au départ dans le Motovelodromo Appio, puis dans le Campo Testaccio et le Stadio Flaminio, pour finalement s'installer dans le Stadio Olimpico construit en 1952.

L'AS Rome prend part à son premier championnat de Serie A en 1929. Vice-champion en 1931 et en 1936, le club remporte son premier scudetto en 1942 (il faudra attendre 1983 pour le second et 2001 pour le troisième). Le club est relégué en série B à l'issue de la saison 1951 mais remonte directement en série A l'année suivante.

Retour au premier plan

L'arrivée de joueurs talentueux coïncide avec le retour au premier plan du club. En effet Bruno Conti (champion du monde en 1982 avec l'Italie), Agostino Di Bartolomei, Roberto Pruzzo et le génial brésilien Falcão permettent au club d'atteindre les meilleurs classements de son histoire. Le club romain est ainsi récompensé par le scudetto en 1983 (devant la Juventus de Michel Platini) et par une finale de Ligue des Champions en 1984 (perdue face au Liverpool FC aux penalties 2-4). Le club est aussi vice-champion d'Italie en 1984 et 1986 et troisième en 1988, avant que le grand Milan AC de Marco van Basten et le SSC Naples de Diego Maradona ne prennent les commandes de la Série A. S'ajoutent aussi les victoires en Coupe d'Italie de football en 1980, 1981, 1984 et 1986.

Calme plat des années 1990

Les années 1990 sont marquées par une absence de placements de relief en Serie A malgré la présence de joueurs champions du monde comme Rudi Völler, Thomas Hässler, Thomas Berthold, Vincent Candela, Aldair ou Cafú.

L'unique victoire intervient en Coupe d'Italie en 1991 contre la Sampdoria de Gênes plus une finale perdue face au Torino FC en 1993. En 1991 la Roma joue sa troisième finale européenne en Coupe UEFA, un match perdu contre l'Inter Milan 0-2 et 1-0.

Années 2000, les romains au sommet

2001 marque le troisième et pour le moment dernier titre de championnat glané par l'AS Rome dû à un cocktail explosif en attaque composé de Gabriel Batistuta, Vincenzo Montella et de Marco Delvecchio avec l'émergence sans doute du meilleur joueur italien des années 2000: Francesco Totti. Cette même année le club remporte sa première Supercoupe d'Italie contre l'AC Fiorentina (3-0).

À partir de ce moment-là, l'AS Roma ne lâche plus les quatre premières places synonymes de Ligue des Champions en compagnie de la Juventus, du Milan AC et de l'Inter Milan. La saison 2005-06 est marquée par l'Affaire des matches truqués du Calcio où la Juve et le Milan AC sont mis en cause; cela permet à l'AS Rome de retrouver une place de vice-champion et de se projeter "sereinement" sur la saison 2007. Après une belle campagne européenne, la Roma cède douloureusement en quarts de finale contre Manchester United 7-1. En championnat, malgré un parcours de champion, le club termine second, derrière l'Inter, véritable machine à gagner en cette saison 2006-07. Mais c'est en Coupe d'Italie, après deux échecs successifs contre l'Inter Milan en finale, que la Roma prend sa revanche en triomphant de ces mêmes intéristes grâce à une victoire 6-2 à l'Olimpico. La défaite 2-1 à San Siro ne fera que confirmer l'avantage pris à l'aller. Francesco Totti, véritable symbole du club, soulèvera pour la première fois de sa carrière le trophée le 17 mai 2007.

Ensuite la Roma s'est aussi imposée en Supercoupe d'Italie (sa deuxième) 1-0 face à ces mêmes intéristes.

La Roma a réussi un bel exploit en éliminant le Real Madrid en Ligue des Champions le 5 mars 2008 à Madrid sur le score de 2 à 1 pour le compte du match retour des huitième de finale (2-1 au match aller pour la Roma au stade Olimpico). Malheureusement, au tour suivant, la Roma se fait sortir par la meilleure équipe du moment, le Manchester United (0-2 et 0-1) pour la 2ème année consécutive. À deux doigts de remporter le scudetto 2008 (les romains seront virtuellement leaders pendant une heure lors de la dernière journée), ceux-ci verront, impuissants car n'ayant pas leur sort entre leurs mains, les intéristes remporter un nouveau scudetto, avant de s'imposer face à ceux-ci à l'Olimpico pour le compte de la finale de la Coppa Italia, sur le score de 2-1, avec des buts de Philippe Mexès et Simone Perrotta.

A l'inter-saison, Matteo Ferrari quitte le club car il arrive en fin de contrat pour rejoindre le Genoa CFC, de même pour le français Ludovic Giuly qui quitte le club pour rejoindre le Paris Saint-Germain ainsi que Mauro Esposito qui est prêté au Chievo Verone. La Roma compte comme première acquisition le norvégien John Arne Riise (ex-joueur de Liverpool FC ) et comme second le brésilien Julio Baptista en provenance du Real Madrid. Président de la Roma depuis 1993, Franco Sensi décède le 17 août 2008 suite à des complications d'une crise pulmonaire. À la fin du mois d’août 2008, après avoir perdu la supercoupe d’Italie contre l’Inter Milan à San Siro (2-2, puis 8-7 aux tirs au but), les romains obtiennent le jeune attaquant français Jérémy Menez en provenance de l’AS Monaco (contrat de 4 ans). Le 29 août 2008, la fille de Franco Sensi, Rosella Sensi devient la nouvelle présidente de l'AS Rome et succède ainsi à son père décédé quelques jours plus tôt.

Le déclin

La saison 2008-2009 sera bien décevante pour les Giallorossi. Le début de saison est littéralement catastrophique, marquée par une série de défaites et notamment à domicile 0-4 face à l'Inter (0-4), une 17ème place en championnat (record absolu depuis plus d'une cinquantaine d'années), et plombée par une défaite à domicile 1-2 face à la modeste équipe roumaine de Cluj en Ligue des Champions. Petit à petit, la Roma retrouve du poil de la bête, notamment après sa victoire face à la Lazio lors du derby capitolino (1-0, but de la nouvelle recrue Julio Baptista), et réalise une belle série de victoire en Serie A, qui lui permet d'espérer encore à une 4ème place, synonyme de qualification à la Ligue des Champions. Dans cette compétition, les Romains se réveillent et terminent à la première place de leur groupe devant Chelsea, et Bordeaux, que les Romains condamnent à la 3ème place dans leur antre du Stadio Olimpico lors de la dernière journée (2-0). Les Romains entament l'année 2009 par de bons résultats en championnat, qui les replacent directement dans la course à la 4ème place, en signant notamment une belle victoire à domicile face à Genoa (3-0).Les Romains se retrouvent désormais au coude à coude avec laFiorentina et Genoa. En Ligue des Champions, les Romains héritent du club anglais d'Arsenal en 8èmes de finale. Malheureusement, après un médiocre match aller (défaite 1-0 à Londres), les Romains réalisent un très bon match retour, qu'ils remportent 1-0 accédant ainsi à la prolongation et aux tirs aux buts, qu'ils perdent la tête haute (6-7) devant leur public qui les aura soutenues jusqu'au bout. Cette défaite abaisse considérablement le moral de l'équipe, qui traversera un deuxième passage à vide, ce qui condamnera la Roma à une modeste 6ème place, synonyme d'Europa League.

On peut expliquer également les résultats de cette saison par le nombre incalculable de blessés qu'a eu le club tout au long de la saison, et l'incapacité du staff médical à faire face à toutes ces blessures. Vers le mois de mars, les 3/4 de l'effectif étaient inaptes à se présenter à l'entraînement.

Cette non qualification en Ligue des Champions aura également un impact financier sur la Roma. Au cours de l'été, un groupe d'hommes d'affaires menés par Vinicio Fioranelli tentera de racheter le club à Rosella Sensi, en vain.

Lors de la saison 2009-2010, suite à des victoires sur des scores fleuves en qualifications pour l'Europa League contre des équipes bien modestes et après les deux premiers matchs de championnat perdus face au Genoa (3-2) et la Juventus (1-3), la Roma se retrouve seule sur la dernière marche du classement de Serie A et Luciano Spalletti prend la décision de démissionner de son poste d'entraîneur et est remplacé par l'ancien technicien bianconero Claudio Ranieri. A noter le départ du jeune espoir italien, Alberto Aquilani pour Liverpool lors du mercato estival 2009 au grand dam des tifosi romains. Après une victoire arracher sur la pelouse de Sienne (1-2), Totti et ses coéquipiers ont chuté (2-0) lors de la première journée du Groupe E de l'Europa League chez le FC Bâle, modeste club suisse.

Symboles

Ecusson

Le logo de l'AS Rome se base sur la naissance de Rome et l'allaitement de Romulus et Rémus. Le logo a été revu en 1998 pour donner son ultime représentation.

Hymne

L’hymne de l’AS Rome a la particularité d’être écrit en dialecte romain, il s’intitule « ROMA ROMA ROMA » et a été créé par Antonello Venditti en 1983.

Paroles :

Roma Roma Roma
Core de 'sta città
Unico Grande Amore
De tanta e tanta gente
Che fai sospirà

Roma Roma Roma
Lassace cantà
Da 'sta voce nasce n'coro
So' centomila voci
Che hai fatto 'nnamorà

Roma Roma Bella
T'ho dipinta io
Gialla come er Sole
Rossa come er Core mio

Roma Roma Mia
Nun te fà 'ncantà
Tu sei nata grande
E grande hai da restà

Roma Roma Roma
Core de 'sta città
Unico Grande Amore
De tanta e tanta gente
Che hai fatto 'nnamorà

Palmarès

Seniors

Francesco Totti soulevant la Coupe d'Italie en 2008.

Titres nationaux

  • Supercoupe Armando Picchi (1) :
  • Coupe CONI de la Ligue (1) :

Titres internationaux

  • Coupe Ottorino Barassi (1) :
  • Mundialito Coupe Costa del Sol (1) :
  • World Series of Football (1) :

Jeunes

Titles Internacionales

  • FIFA Youth Cup - Championnat Mondial Juniores (1) :

Titles Nacionales

  • Coupe Lazio Giovanissimi (2) :

Palmarès AS Roma avant 1927

  • Championnat d'Italie Centro-Sud : 3
  • Championnat et Coupes interégionales : 4
  • Championnat et Coupes laziales : 10
  • Championnat et Coupes de Romaines : 30

Effectif actuel

Doni, gardien de la Roma.
Nom Poste Naissance Nationalité sportive Club précédent
1 Bogdan Lobonţ Gardien 18/01/1978 Roumanie Roumanie FC Dinamo Bucarest Roumanie
25 Arthur Guilherme Moraes Gusmao Gardien 25/01/1981 Brésil Brésil AC Cesena Brésil
27 Julio Sergio Bertagnoli Gardien 11/02/1978 Brésil Brésil EC Juventude Brésil
32 Doni Gardien 22/10/1979 Brésil Brésil EC Juventude Brésil
2 Cicinho Arrière/latéral droit 24/06/1980 Brésil Brésil Real Madrid Espagne
3 Marco Andreolli Défenseur central 10/06/1986 Italie Italie Inter Milan Espagne
4 Juan Défenseur central 01/02/1979 Brésil Brésil Bayer Leverkusen Allemagne
5 Philippe Mexès Défenseur central 30/03/1982 France France AJ Auxerre France
13 Marco Motta Latéral droit 14/05/1986 Italie Italie Udinese Italie
15 Vitorino Gabriel Antunes Latéral 01/04/1987 Portugal Portugal US Lecce Italie
17 John Arne Riise Arrière gauche ou milieu gauche 24/09/1980 Norvège Norvège Liverpool FC Angleterre
22 Max Tonetto Arrière ou milieu gauche 18/11/1974 Italie Italie Sampdoria Italie
29 Nicolás Burdisso Arrière central 12/04/1981 Argentine Argentine Inter Milan Italie
77 Marco Cassetti Arrière ou milieu droit ou gauche 29/05/1977 Italie Italie US Lecce Italie
7 David Pizarro Milieu relayeur 11/09/1979 Chili Chili Inter Milan Italie
11 Rodrigo Taddei Milieu offensif 03/06/1980 Brésil Brésil AC Sienne Italie
14 Ricardo Faty Milieu 04/08/1986 France France FC Nantes France
14 Filipe Gomes Ribeiro Milieu défensif 28/05/1987 Brésil Brésil
16 Daniele De Rossi Milieu défensif 24/07/1983 Italie Italie Formé au club
18 Mauro Esposito Ailier Droit 13/06/1979 Italie Italie Chievo Vérone Italie
19 Julio Baptista Milieu offensif ou attaquant 01/10/1981 Brésil Brésil Real Madrid Espagne
20 Simone Perrotta Milieu central 17/09/1977 Italie Italie Chievo Vérone Italie
21 Stefano Guberti Milieu Offensif 06/11/1984 Italie Italie Bari Italie
23 Leandro Greco Milieu 19/07/1986 Italie Italie
26 Adrian Florin Pit Milieu 16/07/1983 Roumanie Roumanie Bellinzona Suisse
33 Matteo Brighi Milieu défensif 14/02/1981 Italie Italie Chievo Vérone Italie
34 Ahmed Barusso Milieu Défensif 26/12/1984 Ghana Ghana Galatasaray Turquie
9 Mirko Vučinić Avant-centre 01/10/1983 Monténégro Monténégro US Lecce Italie
10 Francesco Totti Milieu offensif ou Attaquant 27/09/1976 Italie Italie Formé au club
24 Alessio Cerci Second attaquant ou Ailier 23/07/1987 Italie Italie Atalanta Bergame Italie
89 Stefano Okaka Attaquant 09/08/1989 Italie Italie Formé au club
94 Jérémy Menez Second attaquant ou ailier 07/05/1987 France France AS Monaco Monaco

Stade

Le Stadio Olimpico pendant un match de l'AS Rome.

L'équipe dispute ses matchs à domicile dans le Stade Olympique de Rome (Stadio Olimpico). En raison de l'organisation de la finale de la Ligue des champions 2009 affectée à Rome, le Stadio Olimpico a subi un lifting intérieur entre 2007 et 2008, ce qui a diminué la capacité à 72 698 sièges au lieu de 82 456 places précédemment.

À noter que l'AS Rome partage le Stadio Olimpico avec son club rival numero un, la Lazio de Rome.

Le maire de Rome aurait décidé que les deux clubs devrait se trouver un nouveau stade, car l'équipe nationale ne devrait pas jouer dans le même stade qu'un ou plusieurs clubs[réf. nécessaire].

Le 29 septembre 2009, Rosella Sensi, en présence du Maire de Rome, Gianni Alemanno, a présenté le projet du futur stade de l'As Rome qui sera situé le long de la Via Aurelia et dont la capacité sera de 55 000 places. [3]

Personnalités du club

Présidents

Joueurs emblématiques du club

Les entraîneurs

Fabio Capello, entraîneur du club de 1999 à 2004.

¹: titre de championnat

Notes et références

Liens externes

  • Portail du football Portail du football
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie

Ce document provient de « AS Rome ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article AS Rome de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rome, Georgia — The Worst Place in the World   City   City of Rome …   Wikipedia

  • AS Roma — AS Rome AS Roma Généralité …   Wikipédia en Français

  • As, monnaie — As (monnaie) Pour les articles homonymes, voir As. L as (du latin aes, « bronze ») était une monnaie de bronze ou de cuivre de la Rome antique. Son poids et son aspect ont considérablement évolué au fil des siècles. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • As (Monnaie) — Pour les articles homonymes, voir As. L as (du latin aes, « bronze ») était une monnaie de bronze ou de cuivre de la Rome antique. Son poids et son aspect ont considérablement évolué au fil des siècles. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Rome (ville) — Rome Wikipédia …   Wikipédia en Français

  • AS Livorno Calcio — AS Livourne Calcio AS Livourne Calcio …   Wikipédia en Français

  • AS Bari — Généralités …   Wikipédia en Français

  • Rome, Maryland — Rome, Maryland, was the original name of a community within Prince George s County, Maryland, which would eventually become Washington, District of Columbia. Specifically, Rome was the original community name of Capitol Hill, upon which the… …   Wikipedia

  • Rome — For the civilization of classical antiquity, see Ancient Rome. For other uses, see Rome (disambiguation). Rome Roma    …   Wikipedia

  • AS Roma saison 2009-2010 — Saison 2009 2010 de l AS Roma AS Roma Saison 2009 2010 Président …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”