Claudio Ranieri
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ranieri.
Claudio Ranieri
Claudio Ranieri.jpg
Situation actuelle
Club actuel Drapeau : Italie Inter Milan
Biographie
Nationalité Drapeau d'Italie Italie
Naissance 20 octobre 1951 (1951-10-20) (60 ans)
à Rome (Italie)
Poste Entraîneur (ancien défenseur)
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1973-1974 Drapeau : Italie AS Rome 6 (0)
1974-1982 Drapeau : Italie Catanzaro 225 (8)
1982-1984 Drapeau : Italie Calcio Catania 92 (1)
1984-1986 Drapeau : Italie US Palerme 40 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1986-1987 Drapeau : Italie Vigor Lamezia
1987-1988 Drapeau : Italie Campania-Puteolana
1988-1991 Drapeau : Italie Cagliari Calcio
1991-1993 Drapeau : Italie SSC Naples
1993-1997 Drapeau : Italie AC Fiorentina
1997-1999 Drapeau : Espagne Valence CF
1999-2000 Drapeau : Espagne Atlético de Madrid
2000-2004 Drapeau : Angleterre Chelsea
2004-2005 Drapeau : Espagne Valence CF
fév. 2007-2007 Drapeau : Italie Parme FC
2007-2009 Drapeau : Italie Juventus
2009-fév. 2011 Drapeau : Italie AS Roma
2011- Drapeau : Italie Inter Milan
* Compétitions officielles nationales et internationales.

Claudio Ranieri, né le 20 octobre 1951 à Rome, est un entraîneur italien de football. Il fut également joueur professionnel.

Sommaire

Carrière de joueur

En tant que joueur, il occupait le poste d'arrière latéral. Il a évolué dans différents clubs italiens: AS Rome, Catanzaro, Calcio Catania et US Palerme.

Le 4 novembre 1973, il joue son premier match de Serie A (Genoa-AS Roma 2-1). Après 6 matchs de championnats il quitte l'AS Rome pour l'équipe de Catanzaro. Dans cette équipe il fait partie des titulaires indiscutables et devient le joueur ayant disputé le plus de matchs de Seria A dans l'histoire de Catanzaro (128 matchs de 1976 à 1982).

Après deux ans passé à Catane, il termine sa carrière à l'US Palerme en 1986.

Carrière d'entraîneur

Les débuts

En 1986, il commence sa carrière d'entraineur au niveau inter-régional avec l'équipe de Vigor Lamezia puis de Campania-Puteolana l'année suivante qui évoluait alors en troisième division italienne. En 1989 commence à faire valoir ses qualités d'entraineur au niveau professionnel avec l'équipe de Cagliari Calcio avec laquelle il gagne la coupe d'Italie de troisième division mais surtout, réussi l'exploit de passer de la C1 (troisième division) à la Serie A en deux ans.

La consécration à la Fiorentina

À la suite de son départ de Naples, il est engagé par la Fiorentina qui vient alors de descendre en deuxième division. Néanmoins durant l'année suivant sa relégation, l'équipe florentine survole le championnat cadet et rejoint la Serie A dès l'année suivante après un an de « purgatoire ». C'est le début d'une histoire d'amour entre l'entraîneur romain et la ville de Florence qui va durer 4 ans. À noter durant cette saison, les débuts d'un jeune et prometteur attaquant argentin Gabriel Batistuta qui fut l'un des principaux protagonistes de la remontée en Serie A.

Lors de l'année de la remontée en Serie A, l'équipe florentine alors en construction obtient une bonne 10e place. Mais c'est l'année suivante que Claudio Ranieri va recueillir tous les fruits de son travail. En effet, son équipe obtient une belle 4e place mais surtout remporte la Coupe d'Italie face à l'Atalanta Bergame (1-0 à Florence but de Batistuta puis 2-0 à Bergame but de Batistuta et d'Amoruso) après avoir éliminé l'Inter de Milan en demi-finale.

Néanmoins, l'année suivante la Fiorentina n'arrive pas a confirmer ces bons résultats. En effet, malgré un bon début de saison et la victoire en Supercoupe d'Italie face au Milan AC (2-0, doublé de Batistuta), la Fiorentina obtient une décevante 9e place. Et c'est sur ces résultats que Claudio Ranieri quitte la Fiorentina lors de l'été 1997.

Son parcours à l'étranger

Après son expérience en Toscane, Claudio Ranieri va se lancer dans un périple à l'étranger qui va durer 8 ans faisant de lui l'entraineur italien avec le plus de saisons passées à l'étranger. En 1997, il part pour l'Espagne après avoir accepté l'offre de Valence CF. Là, il va gagner son premier trophée loin de son pays natal: la Coupe du Roi en 1999. Lors de la saison 1999-2000, il s'engage avec l'Atlético de Madrid, mais il est remercié après quelques journées. En 2000, commence son aventure anglaise avec Chelsea FC. Dans cette équipe, même s'il ne gagne rien, il obtient de très bons résultats, avec notamment une demi-finale de la ligue des champions en 2004 et une 2e place dans le championnat anglais lors de la même saison. Bons résultats qui seront néanmoins insuffisants, lors de l'arrivée du nouveau président russe Roman Abramovitch qui le remplace par Jose Mourinho. C'est pourquoi, lors de l'été 2004, après 199 matchs officiels et 107 victoires, Claudio Ranieri quitte le club londonien. S'ensuivra un retour à Valence CF lors de la saison 2004-2005, où il sera également remercié au cours de la saison, après avoir néanmoins remporté la Supercoupe d'Europe.

Le retour en Italie : Parme et Juventus de Turin

Le 12 février 2007, après deux ans d'inactivité, l'entraineur romain accepte la proposition faite par le président de Parme Tommaso Ghirardi. Il arrive alors en cours de saison avec pour objectif de sauver le club d'une relégation qui semble inévitable au moment de son arrivée. Néanmoins, et malgré des débuts difficiles, Claudio Ranieri arrive à remobiliser ses troupes et à mettre en valeur les jeunes joueurs talentueux de l'équipe, en particulier Giuseppe Rossi alors prêté par Manchester United. De cet effet, l'entraineur arrive à sauver son équipe de le descente en Série B, chose qui paraissait impensable seulement quelques mois avant.

Cette prouesse va relancer sa carrière d'entraineur et susciter l'intérêt de la Juventus de Turin à son égard. En effet, le 4 juillet 2007 son arrivée dans le club turinois est officialisée. Il signe un contrat de 3 ans avec un salaire d'1 million d'euros par saison, remplaçant ainsi l'ancien entraîneur Didier Deschamps. Depuis cet été, il guide donc la prestigieuse équipe turinoise en obtenant de bon résultats. En effet, la Juventus Turin termine la saison 2007/2008 à la 3e place ce qui lui permet d'atteindre les préliminaires de la Ligue des champions, l'objectif fixé par les dirigeants en début de saison.

Les hommes de Claudio Ranieri ont obtenu leur billet pour les phases finales de la Ligue des champions 2008/2009 après avoir éliminé le FC Artmedia Petržalka lors des préliminaires (4-0; 1-1).

Malgré une bonne saison dans son ensemble, où les bianconeri se classent deuxième du championnat italien, Claudio Ranieri fait les frais d'une série de mauvais résultats et d'une dégradation de ses rapports avec certains joueurs cadres. Il est limogé deux journées avant la fin du championnat. Le 18 mai, il est remplacé par Ciro Ferrara à la tête de l'équipe turinoise.

AS Rome

Il signe pour la Roma, son club formateur, en août 2009, en remplacement de Luciano Spalletti.

Pour son retour à Turin avec la Roma, le 23 janvier 2010, l'équipe de la capitale l'emporte sur le score de 2 buts à 1, permettant à Ranieri d'enfoncer encore plus dans la crise le club qui l'avait limogé.

Le 20 février 2011, après deux défaites consécutives en une semaine contre le Chakhtar Donetsk et Genoa, il démissionne de son poste d'entraîneur[1].


FC Inter Milan

Le 22 septembre, il succède au poste de Gian Piero Gasperini,en signant un contrat de deux ans avec le club Milanais.

Palmarès d'entraîneur

Lien externe

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Claudio Ranieri de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Claudio Ranieri — Personal information Date of birth 20 October 1951 …   Wikipedia

  • Claudio Ranieri — 2007 als Trainer des FC Parma Spielerinformationen Geburtstag 20. Oktober 1951 Geburtsort Rom,  …   Deutsch Wikipedia

  • Claudio Ranieri — Nacimiento 20 de octubre de 1951 Roma, Italia …   Wikipedia Español

  • Claudio Javier López — Claudio López Nombre Claudio Javier López Paulucci Apodo El Piojo Nacimiento 17 de julio de 1974 (37 años) Río Tercero, Arg …   Wikipedia Español

  • Claudio Marchisio — File:Markisio.jpg Marchisio playing for Juventus Personal information Full name Claudio Marchisio …   Wikipedia

  • Ranieri — ist der Familienname folgender Personen: Claudio Ranieri (* 1951), italienischer Fußballspieler und trainer Filippo Ranieri (* 1944), deutscher Jurist Mario Ranieri (* 1980), österreichischer DJ und Produzent Pascoal Ranieri Mazzilli (1910–1975) …   Deutsch Wikipedia

  • Ranieri — is a surname of Italian origin. The name refers to: *Claudio Ranieri (b. 1951), Italian professional football player and manager *Jeff Ranieri (b. 1978), American meteorologist *Massimo Ranieri (b. 1951), Italian pop singer and actor *Nik Ranieri …   Wikipedia

  • Claudio — ist ein männlicher Vorname, die italienische, spanische und portugiesische Form von Claudius. Bekannte Namensträger Claudio Abbado (* 1933), italienischer Dirigent Claudio Achillini (1574–1640), italienischer Philosoph und Theologe Claudio… …   Deutsch Wikipedia

  • Claudio — is an Italian first name, derived from Latin Claudius. Claudio is also used in other Latin countries like Portugal and Spain. It may refer to: Claudio Silva, Famous cameraman,who traveled for 20 years filming in USA, Holland, Brasil and… …   Wikipedia

  • Ranieri — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronymie Claudio Ranieri est un entraîneur italien de football. Luisa Ranieri est une actrice italienne. Massimo Ranieri est un auteur et un chanteur… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”