22e régiment d'infanterie de marine

22e régiment d'infanterie coloniale

22e Régiment d'Infanterie Coloniale.
22e R.I.Ma.jpg

Insigne régimentaire du 22e R.I.Ma
Période 25 janvier 1899
1er juillet 1999
puis recréé 22e B.I.Ma
Pays France France
Branche armée de Terre
troupes de marine
Type régiment d'infanterie
Rôle infanterie
Ancienne dénomination 4e Régiment d'Infanterie Coloniale de Garnison
22e Régiment d'Infanterie de Marine
22e Bataillon d'Infanterie de Marine
Couleurs rouge et bleu
Devise A force d'espoir et d'audace
Inscriptions sur l’emblème Sébastopol 1854-1855
Saïgon 1859
Ki-Hoa 1861
Langson 1884
Tuyen Quan 1885
Beauséjour 1915
La Somme 1916
L'Aisne-Reims 1917-1918
La Somme 1940
Indochine 1946-1954
AFN 1952-1962
.
Anniversaire Bazeilles
Guerres Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Guerre d'Indochine
Guerre d'Algérie
Décorations Croix de guerre 1914-1918 3 palmes
Croix de guerre 1939-1945 1 palme
Croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieures 2 palmes.

Le 22e Régiment d'Infanterie Coloniale est une unité de l'armée française. Le 22° R.I.C. est l’héritier direct du 4° Régiment d’Infanterie de Marine et de Garnison (Hyères) créé le 25 janvier 1899, lui-même héritier du 4° Régiment de Marche de Marine qui participa au cours du siècle dernier, à la guerre de Crimée, aux expéditions de Cochinchine, d'Annam et de Tonkin de 1859 à 1888. Recréé en 1958 comme (22e régiment d'infanterie de marine) dissout. Depuis le 1er juillet 1999 recréé comme 22e bataillon d'infanterie de marine.

Insigne des troupes de marine.jpg

Sommaire

Historique

  • 25/01/1899: Le 22° R.I.C. est l’héritier direct du 4e Régiment d'Infanterie de Marine de Garnison (Hyères). Lui-même héritier du 4° Régiment de Marche de Marine qui participa au cours du siècle dernier, à la guerre de Crimée, aux expéditions de Cochinchine, d’Annam et de Tonkin de 1859 à 1888.
  • 01/01/1901: 4e Régiment d'Infanterie Coloniale de Garnison
  • 17/01/1901: 22e Régiment d'Infanterie Coloniale
  • 31/03/1932: Dissous
  • 23/08/1939: 22e Régiment d'Infanterie Coloniale
  • Juillet 1940: Dissous
  • 01/07/1945: 22e Régiment d'Infanterie Coloniale, reformé à partir du 16e Régiment de Tirailleurs Sénégalais
  • 01/12/1948: Bataillons autonomes puis BM/22e RIC ( Indochine jusqu'au 30/09/1954)
  • 01/10/1954: 22e Régiment d'Infanterie Coloniale
  • 01/12/1958: 22e Régiment d'Infanterie de Marine ( AFN jusqu'au 30/06/1963)
  • 01/07/1963: 22e Bataillon d'Infanterie de Marine (Mers El Kébir jusqu'au 30/09/1967)
  • 30/09/1967: Dissous
  • 01/01/1968: 22e Régiment d'Infanterie de Marine créé à Albi le par changement d'appellation du RIMa, puis garnison à Angoulème le 14/07/1979
  • 01/07/1984 33e Groupement de Camp/22e Régiment d'Infanterie de Marine (Sissonne)
  • 01/07/1999: 22e Bataillon d'Infanterie de Marine (Nantes). Le 9e Régiment de Commandement et de Soutien, est transformé en 22e Bataillon d'Infanterie de Marine, à Nantes. Il reprend les traditions du 22e Régiment d'Infanterie de Marine et du 22e Régiment d'Infanterie Coloniale.

Chefs de corps

Insigne du 22e régiment d'infanterie coloniale

22e R.I.C

Héraldique

Signification

Devise du 22e régiment d'infanterie coloniale

"A force d'espoir et d'audace "

Drapeau du régiment

Sa cravate est décorée de la Croix de guerre 1914-1918 avec 3 palmes de la Croix de guerre 1939-1945 avec 1 palme de la Croix de guerre T.O.E avec 2 palmes.

  • citations
  • 3 citations à l'ordre de l'Armée 1914-1918.
  • 1 citation à l'ordre de l'Armée 1939-1945.
  • 2 citations à l'ordre de l'Armée TOE.

il porte la Double Fourragère aux couleurs de la Croix de Guerre 1914-1918 et de la croix de guerre des théâtres d'opérations extérieures..

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes [1],[2]:

22e régiment d'infanterie coloniale - drapeau.svg

Jusqu'à la Première Guerre mondiale

Casernement en 1914: Hyères; 6e brigade coloniale; 2e division d'infanterie coloniale

La Première Guerre mondiale

1914

1915

250ppx

1916

Bataille de la Somme

Il a reçu la fourragère aux couleurs de la Croix de guerre 1914-1918 le 04/09/1916

1917

1918

  • 15-23 juillet : Est de Reims, Cote 240
  • Hundling-Stellung, Herpy

L'entre-deux-guerres

  • 22e Régiment d'infanterie Coloniale 17/01/1901 à 31/03/1932. Le 1er janvier 1929, le Régiment est regroupé à Marseille. Il y tiendra garnison jusqu’en 1926, à l’époque à laquelle il est transféré à Aix en Provence. Il sera dissout le 1er avril 1952.

La Seconde Guerre mondiale

  • 22e Régiment d'infanterie Coloniale 23/08/1939 à juillet 1940
  • Reconstitué le 23 août 1939 à Toulon, le 22° R.I.C. entre dans la composition de la 5° D.I.C.. Il est engagé le 27 mai 1940, en élément de renfort de la 4° Division Cuirassée et attaque la tête de pont allemande d’Abbeville (Bataille d'Abbeville). Du 29 au 30 mai, il s’empare des positions ennemies sur une longueur et une largeur de 5 kilomètres, fait 200 prisonniers et jusqu’au 2 juin repousse toutes les contre-attaques. Ce haut fait d’armes lui vaut du Général De Gaulle, commandant de la division, l’hommage suivant : « Le 22° R.I.C. est le premier régiment français qui, depuis la guerre a emporté de haute lutte une position allemande et tenu devant toutes les contre-attaques. » Du 5 au 12 juin, il contient, au cours d’une dure retraite, la poussée allemande, combattant jusqu’à l’extrême limite de ses moyens. Lorsqu’il termine la guerre à Manneville, près de Saint Valéry en Caux, le Régiment est réduit à une poignée d’officiers et hommes encore valides.
  • Une nouvelle citation à l’ordre de l’armée lui est décernée et l’inscription « LA SOMME 1940 » sera portée sur son drapeau.

L'après Seconde Guerre mondiale

  • Le Régiment est reformé le 1er juillet 1945 à Hyères pour entrer dans la composition de la 3° D.I.C. et participer à la Campagne d’Extrème Orient. Le Drapeau, conservé par des mains pieuses au Château de la Faye en Dordogne pendant l’occupation allemande, est remis solennellement au Régiment le 27 août 1945 à la caserne Vas soigne à Hyères.

Campagne d'Indochine

  • Le 22° R.I.C. débarque à Saïgon le 14 février 1946. Il est aussitôt engagé dans l’Est Cochichinois où, par une série d’actions vigoureuses, il chasse les Viet Minh des régions de Thu Duc et de Bien-Hoa. Jusqu’à l’armistice de juillet 1954, le Régiment et, après sa dissolution en décembre 1948, ses 4 Bataillons devenus autonomes, assureront la garde du secteur de Bien-Hoa et en poursuivront la pacification au prix de sacrifices sanglants, dans des combats quotidiens contre les bandes rebelles. Depuis son débarquement jusqu’au mois de février 1959, le Régiment a perdu dans l’accomplissement de cette tâche, plus de 700 tués dont 22 Officiers et 75 Sous-Officiers. Fidèles aux traditions des troupes coloniales, les cadres du 22° R.I.C. faisant preuve d’un grand sens humain et politique, ont réalisé une œuvre de pacification brillante et durable. Le 22° R.I.C. a été aussi un grand bâtisseur, marquant sans relâche, l’avance de la pacification par la construction de postes solides ; la remise en état des routes, la construction de ponts, l’assainissement des localités, la réparation des dégâts causés par les rebelles.
  • Deux Citations à l’Armée ont récompensé ses brillants services en 1948 et 1950 et la Fourragère aux couleurs de la Croix de guerre des théâtres d'opérations extérieures. Orne désormais son drapeau. Le 1er janvier 1949, le 22° R.I.C. ayant été dissout, les quatre Bataillons qui le constituaient, ont formé corps et gardé leur numéro. Le 1er novembre 1952, le 2° Bataillon a donné naissance au 65° Bataillon de l’Armée Vietnamienne et le 4° Bataillon au Régiment de Marche du Cambodge.Le 1er octobre 1952, le 1° Bataillon est devenu le 64° Bataillon de l’Armée Vietnamienne. Le 1er janvier 1953, le 3° Bataillon a pris la dénomination de 22° Régiment d’Infanterie Coloniale et a conservé le drapeau du Régiment.

Le 1er octobre 1954, le 22° R.I.C. a été de nouveau reformé à Saïgon avec les 26° et 27° Bataillons de Marche de Tirailleurs Sénégalais venant du Nord Viêt Nam. Le 1er mars 1955, il est complété par un Bataillon du 3/24° R.T.S. qui devient le 3/22° R.I.C.

AFN

100ppx
  • Le 3° Bataillon embarque à destination de l’A.F.N., il devient le 1/6° R.I.C., puis le 3/22° R.I.C. Les 4 et 5 janvier 1956, les 3/22° et ½° embarquent à destination de l’A.F.N., où est décidé leur fusion. Seul le 2/22° subsiste. Le 4 mars 1956, à leur tour, le P.C. du 22° R.I.C., la C.C.R. et le 2° Bataillon embarquent sur le « Shaugum » à destination de l’Afrique du Nord. Depuis cette date le 22° R.I.Ma est implanté en bordure de la frontière Franco-marocaine. Les Missions du Régiment sont variés.
  • Maintien de l’étanchéité du barrage frontière D’ou :Postes et patrouilles de surveillance, Herse.
  • Poursuite des bandes armées : embuscades, action de jour et de nuit (commando de chasse).
  • Sauvegarde des points sensibles et des itinéraires.
  • Pacification : regroupement des douars, mise de villages et de fermes en auto-défense, assistance médicale gratuite. Écoles, dispensaires. Soutien des services administratifs.
  • Après la signature des Accords d’Évian. Les Marsouins du 22° R.I.Ma sont solidement installés, malgré la précarité des moyens, dans des conditions qui sont traditionnelles à l’Armée et ils effectuent une reconversion, progressive et laborieuse, du temps de guerre au temps de paix avec la foi d’être dans la ligne des anciens. Il perdait durant cette longue campagne ( 6 années ), 58 tués dont 9 Officiers et 11 Sous-Officiers et 105 Blessés au combat. Il infligeait aux rebelles les pertes suivantes : 500 tués, 145 prisonniers et récupérait 350 armes de guerre.
  • Le 22° R.I.Ma étant dissout à la date du 30/06/1963 à 24 heures, le 1° Bataillon du 22° R.I.Ma prend la dénomination de 22° B.I.Ma à compter du 01/07/1963. Ses missions restent inchangées jusqu’en août 1967, avec en sus, l’Instruction des appelés du contingent débarquant tous les deux mois.
  • A compter du 01/09/1967, le Bataillon, à l’occasion de la transformation de la Base de Mers-El-Kébir en escale aérienne, est ramené sur Marseille (Camp Sainte Marthe) sous les ordres du Lieutenant Colonel Perier, et dissous à compter du 30/09/1967 à 24 heures.
  • Son drapeau a été déposé au Service Historique de l’Armée à Vincennes le 25/09/1967.

Personnages célèbres ayant servi au 22e R.I.C

  • Louis de Cazenave, né en 1897, parti en décembre 1916, à 19 ans, de Saint-Georges-d'Aurac son village natal. Il est intégré au 22e R.I.C. avant de se battre au chemin des dames avec le 5e bataillon de tirailleurs sénégalais. Il est décédé le 20 janvier 2008, à l'âge de 110 ans. Il était l'avant-dernier des poilus de la Grande Guerre.
  • Joseph Suacot, né le 25 septembre 1919 à Petite-Île à l'île de la Réunion. Blessé par balle lors d'un assaut au Vietman, il mourut quelques heures plus tard. Le capitaine Joseph Suacot était officier de la Légion d’honneur, titulaire de douze citations dont quatre avec palmes, médaillé des croix de guerre 39/45 et Théâtre des opérations extérieures (TOE), de l’Ordre national du mérite du Viêt Nam et de la croix de la vaillance vietnamienne. Sa tombe est dans sa ville natale à la Petite-Île à l'île de la Réunion.

Traditions

La fête des troupes de marine
  • Elle est célébrée à l'occasion de l'anniversaire des combats de BAZEILLES. Ce village qui a été 4 fois repris et abandonné sur ordres, les 31 août et le 1er septembre 1870.
Et au Nom de Dieu, vive la coloniale
  • Les Marsouins et les Bigors ont pour saint patron Dieu lui-même. Ce cri de guerre termine les cérémonies intimes qui font partie de la vie des régiments.

Notes et références

  1. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007
  2. Arrêté relatif à l'attribution de l'inscription AFN 1952-1962 sur les drapeaux et étendards des formations des armées et services, du 19 novembre 2004 (A) NORDEF0452926A Michèle Alliot-Marie

Voir aussi

liens internes

Commons-logo.svg

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Première Guerre mondiale Portail de la Première Guerre mondiale
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
Ce document provient de « 22e r%C3%A9giment d%27infanterie coloniale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 22e régiment d'infanterie de marine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 22e bataillon d'infanterie de marine — 22ebataillon d infanterie de marine Insigne régimentaire du 22e BIMa Période 1er Juillet 1999 – 1er juillet 2010 …   Wikipédia en Français

  • Régiment d’infanterie de marine ou coloniale français — Régiments des colonies L armée française a constitué de façon ancienne des unités embarquées sur les navires, destinées au combat naval (abordage) puis à la conquête et à la conservation des colonies. Ces troupes sont alors devenues des troupes… …   Wikipédia en Français

  • 4e régiment d'infanterie de marine — Logo insigne des troupes de marine. 4e Régiment d Infanterie Marine …   Wikipédia en Français

  • 1er régiment d'infanterie de marine — 45° 38′ 39″ N 0° 10′ 31″ E / 45.64421, 0.17541 …   Wikipédia en Français

  • 1e régiment d'infanterie de marine — 1er régiment d infanterie de marine Pour les articles homonymes, voir 1er régiment d infanterie. 1er Régiment d Infanterie de Marine …   Wikipédia en Français

  • 1er Régiment d'Infanterie de Marine — Pour les articles homonymes, voir 1er régiment d infanterie. 1er Régiment d Infanterie de Marine …   Wikipédia en Français

  • 1er Régiment d'infanterie de marine — Pour les articles homonymes, voir 1er régiment d infanterie. 1er Régiment d Infanterie de Marine …   Wikipédia en Français

  • 1er regiment d'infanterie de marine — 1er régiment d infanterie de marine Pour les articles homonymes, voir 1er régiment d infanterie. 1er Régiment d Infanterie de Marine …   Wikipédia en Français

  • 22e régiment d'infanterie coloniale — 22e régiment d infanterie coloniale. Insigne régimentaire du 22e R.I.C Insigne régimentaire du 22e R.I.Ma …   Wikipédia en Français

  • 22e regiment d'infanterie coloniale — 22e régiment d infanterie coloniale 22e Régiment d Infanterie Coloniale. Insigne régimentaire du 22e R.I.Ma Période 25 janvier 1899 – 1er juillet 1999 puis recréé 22e B.I.Ma …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”