Bataille de Saint-Cyr-en-Talmondais
Bataille de Saint-Cyr-en-Talmondais
Informations générales
Date 25 septembre 1795
Lieu Saint-Cyr-en-Talmondais, La Bretonnière-la-Claye
Issue Victoire républicaine
Belligérants
Flag of France.svg Républicains Armée catholique et royale de Vendée Vendéens
Commandants
Henri-Pierre Delaage François-Athanase de Charette
• Amédé de Béjarry
Louis Guérin
Forces en présence
1 100 hommes 9 000 hommes
Pertes
4 morts
11 blessés
140 morts
200 à 300 blessés
Guerre de Vendée
Batailles
Première Guerre de Vendée (1793-1795)

1re Machecoul — Jallais — 1re Cholet — Pont-Charrault — 1re Pornic — 1re Sables-d'Olonne — 2e Pornic — 2e Sables-d'Olonne — Chemillé — Les Aubiers — 1re Challans — Saint-Gervais — Vezins — 1re Beaupréau — 2e Machecoul — Legé — 1re Thouars — La Châtaigneraie — Palluau — 1re Fontenay-le-Comte — 2e Fontenay-le-Comte — 3e Machecoul — Montreuil-Bellay — Saumur — 1re Luçon — Nantes — Parthenay — 1re Moulins-aux-Chèvres —1re Châtillon — Martigné-Briand — Vihiers — Les Ponts-de-Cé — 2e Luçon — 3e Luçon — 1re La Roche-sur-Yon — Chantonnay — 2e Thouars — Tiffauges — Coron — Pont-Barré — Montaigu — Saint-Fulgent — Le Pallet — Treize-Septiers — 2e Moulins-aux-Chèvres — 2eChâtillon — 1re Noirmoutier — La Tremblaye — 2eCholet 

Virée de Galerne

Laval — La Gravelle — Croix-Bataille — Entrammes — Ernée — Fougères — Granville — Pontorson — Dol — Angers — La Flèche — Pontlieue — Le Mans — Savenay

La Garnache — Bouin — 4e Machecoul — 5e Machecoul — 2e Noirmoutier — Gralas

Colonnes infernales

Gesté — Chauché — Legé — 3e Cholet — Saint-Colombin — 2e Beaupréau — Bressuire — 2e La Roche-sur-Yon — Les Clouzeaux — Mortagne — Les Ouleries — 2e Challans — Moutiers-les-Mauxfaits — Chaudron-en-Mauges — Mormaison — 3e Challans — Chanteloup — La Châtaigneraie — La Roullière — Fréligné — Chalonnes — Saint-Florent-le-Vieil


Deuxième Guerre de Vendée (1795-1796)

Les Essarts — Yeu — Saint-Cyr-en-Talmondais — Mortagne — Mouilleron-le-Captif — Les Landes-Genusson — Camp de l'Oie — Argenton-Château — La Bégaudière — La Chauvière — La Guyonnière


Troisième Guerre de Vendée (1799-1800)

Montaigu — Les Aubiers — La Flocellière — Chambretaud


Quatrième Guerre de Vendée (1815)

Les Échaubrognes — L'Aiguillon — Aizenay — Saint-Gilles-sur-Vie — Les Mathes — Rocheservière — Thouars


Cinquième Guerre de Vendée (1832)

La Hautière — Le Chêne — La Penissière

La bataille de Saint-Cyr-en-Talmondais se déroula lors de la guerre de Vendée.

La bataille

En septembre 1795, Charette apprend qu'une flotte britannique a gagné les côte de la Vendée, avec à son bord des régiments britanniques et émigrés commandés par le comte d'Artois. Charette rassemble son armée, il est bientôt renforcé par des troupes de l'armée du Centre commandées par Béjarry, et décide se rendre maître de la côte afin de favoriser le débarquement du Prince[1].

L'armée se met en marche et s'arrête près du Champ-Saint-Père[1], Charette décide alors d'attaquer Saint-Cyr-en-Talmondais soit pour tenter un diversion du côté de Luçon[2], soit pour ranimer le moral de des hommes, déçu de ne pas voir arriver le Prince, en prétextant avoir reçu de nouvelles consignes[3].

Saint-Cyr-en-Talmondais est défendue par 200 soldats républicains qui se retranchent dans l'église du bourg, les meilleurs tireurs postés dans le clocher[4].

Les Vendéens, au nombre de 8 000 à 9 000 fantassins et 900 cavaliers selon le rapport du général Grouchy, se divisent en trois corps, le premier marche vers le château du Gîvre où se trouve un bataillon républicain, un autre se porte près de La Bretonnière-la-Claye, sur la route de Luçon, afin de repousser d'éventuels renforts, tandis que le dernier corps attaque directement le bourg de Saint-Cyr[4]

D'après Grouchy, 52 Vendéens sont tués devant l'église, parmi lesquels le chef de division Louis Guérin abattu alors qu'il s'était avancé pour sommer la garnison de se rendre. Un second parlementaire a son cheval tué sous lui et quatre hommes sont tués en tentant de le dégager[4]. Pendant deux heures, les défenseurs résistent[1].

Informé de l'attaque, le général Henri-Pierre Delaage rassemble 900 soldats à Luçon et se porte à la rencontre des Vendéens qu'il trouve à La Bretonnière-la-Claye. Les fantassins républicains se dissimulent derrière les broussailles, au niveau du village des Baraudières tandis que l'artillerie légère et la cavalerie sont déployées sur la route. Les Vendéens tentent alors de contourner les Républicains sur leur franc droit en passant par le vallon des Béraudières mais ils sont repoussés par les réserves républicaines. Malmenés par l'artillerie républicaine, les Vendéens finissent par battre en retraite sur Saint-Cyr suite à une charge à la baïonnette des Républicains[4].

À leur tour les défenseurs de l'église profitent du désordre pour faire une sortie et provoquer la retraite générale des Vendéens[4].

Les pertes vendéennes sont d'après les Républicains de 140 tués, voir 200, ce qui semble confirmé par Béjarry qui écrivit que plusieurs centaines d'hommmes étaient restés sur le terrain, attribuant ces lourdes pertes à la trop grande obstination de Charette.

Bibliographie

  • Émile Gabory, Les Guerres de Vendée, Robert Laffont, 1912-1931 (réimpr. 2009) , p. 498.
  • Charles-Louis Chassin, Les pacifications de l'Ouest, 1794-1801-1815, t. II, éditions Paul Dupont, 1896-1899 , p. 77-80.
  • Jean Julien Michel Savary, Guerres des Vendéens et des Chouans contre la République, t. V , p. 398-400. texte en ligne sur google livres.
  • Yves Gras, La Guerre de Vendée (1793-1796), Economica, 1994 , 184 p. 154.
  • Jean Tabeur, Paris contre la Province, les guerres de l'Ouest, Economica, 2008 , p. 245.

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de Saint-Cyr-en-Talmondais de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille de Saint-Colombin — Informations générales Date 10 février 1794 Lieu Saint Colombin Issue Victoire républicaine Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Saint-Fulgent — Informations générales Date 22 septembre 1793 Lieu Saint Fulgent Issue Victoire vendéenne …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Saint-Gervais — Informations générales Date 15 avril 1793 Lieu Saint Gervais Issue Victoire républicaine Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Saint-Florent-le-Vieil — Informations générales Date 22 mars 1795 Lieu Saint Florent le Vieil Issue Victoire républicaine Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Cholet — La déroute de Cholet, peinture de Jules Giradet. Informations générales Date 17 octobre 1793 Lieu Chole …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Nantes — Informations générales Date 29 juin 1793 Lieu Nantes Issue …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Savenay — La Croix des Vendéens à Savenay Informations générales Date 23 décembre 1793 Lieu Savenay ( …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Cholet — La déroute de Cholet, peinture de Jules Giradet. Informations générales Date 17 octobre 1793 Lieu Cholet Issue …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Savenay — La Croix des Vendéens à Savenay Informations générales Date 23 décembre 1793 Lieu Savenay (Loire Inférieure) Iss …   Wikipédia en Français

  • Bataille de cholet — La déroute de Cholet, peinture de Jules Giradet. Informations générales Date 17 octobre 1793 Lieu Chole …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”