Bataille de La Châtaigneraie
Bataille de La Châtaigneraie
Informations générales
Date 13 mai 1793
Lieu La Châtaigneraie
Issue Victoire vendéenne
Belligérants
Flag of France.svg Républicains Armée catholique et royale de Vendée Vendéens
Commandants
Alexis Chalbos Jacques Cathelineau
Henri de La Rochejaquelein
Louis de Lescure
Maurice d'Elbée
Jean-Nicolas Stofflet
Forces en présence
3 000 hommes
3 canons
12 000 à 15 000 hommes
Pertes
500 morts ou blessés
Guerre de Vendée
Batailles
Première Guerre de Vendée (1793-1795)

1re Machecoul — Jallais — 1re Cholet — Pont-Charrault — 1re Pornic — 1re Sables-d'Olonne — 2e Pornic — 2e Sables-d'Olonne — Chemillé — Les Aubiers — 1re Challans — Saint-Gervais — Vezins — 1re Beaupréau — 2e Machecoul — Legé — 1re Thouars — La Châtaigneraie — Palluau — 1re Fontenay-le-Comte — 2e Fontenay-le-Comte — 3e Machecoul — Montreuil-Bellay — Saumur — 1re Luçon — Nantes — Parthenay — 1re Moulins-aux-Chèvres —1re Châtillon — Martigné-Briand — Vihiers — Les Ponts-de-Cé — 2e Luçon — 3e Luçon — 1re La Roche-sur-Yon — Chantonnay — 2e Thouars — Tiffauges — Coron — Pont-Barré — Montaigu — Saint-Fulgent — Le Pallet — Treize-Septiers — 2e Moulins-aux-Chèvres — 2eChâtillon — 1re Noirmoutier — La Tremblaye — 2eCholet 

Virée de Galerne

Laval — La Gravelle — Croix-Bataille — Entrammes — Ernée — Fougères — Granville — Pontorson — Dol — Angers — La Flèche — Pontlieue — Le Mans — Savenay

La Garnache — Bouin — 4e Machecoul — 5e Machecoul — 2e Noirmoutier — Gralas

Colonnes infernales

Gesté — Chauché — Legé — 3e Cholet — Saint-Colombin — 2e Beaupréau — Bressuire — 2e La Roche-sur-Yon — Les Clouzeaux — Mortagne — Les Ouleries — 2e Challans — Moutiers-les-Mauxfaits — Chaudron-en-Mauges — Mormaison — 3e Challans — Chanteloup — La Châtaigneraie — La Roullière — Fréligné — Chalonnes — Saint-Florent-le-Vieil


Deuxième Guerre de Vendée (1795-1796)

Les Essarts — Yeu — Saint-Cyr-en-Talmondais — Mortagne — Mouilleron-le-Captif — Les Landes-Genusson — Camp de l'Oie — Argenton-Château — La Bégaudière — La Chauvière — La Guyonnière


Troisième Guerre de Vendée (1799-1800)

Montaigu — Les Aubiers — La Flocellière — Chambretaud


Quatrième Guerre de Vendée (1815)

Les Échaubrognes — L'Aiguillon — Aizenay — Saint-Gilles-sur-Vie — Les Mathes — Rocheservière — Thouars


Cinquième Guerre de Vendée (1832)

La Hautière — Le Chêne — La Penissière

La bataille de La Châtaigneraie se déroula lors de la guerre de Vendée.

Sommaire

Prélude

Après la prise de Thouars le 5 mai, le conseil des officiers vendéens décide d’attaquer Fontenay-le-Comte, afin de détruire la division de Beaufranchet d’Ayat qui menace le Sud. Charles de Bonchamps, qui avait préconisé de s'emparer d'Angers, repart avec sa division pour les Mauges afin de protéger l'Anjou[1]. La crainte que les troupes de Charette ne soient écrasée provoque cette décision du conseil, cependant de l’aveu du général républicain Leigonyer, une attaque sur le Nord-Est et Saumur aurait été impossible à repousser[2].

Cependant, de nombreux Vendéens préfèrent rentrer chez eux et les effectifs diminent au fur et à mesure que l'armée catholique et royale s'éloigne de l'Anjou. Toutefois le 9 mai, ils s'emparent de Parthenay sans combat, les 2 000[1] à 3 000[2] hommes de l'adjudant-général Sandoz se sont repliés sur Saint-Maixent[1].

La bataille

Le 13 mai, au matin, l’armée vendéenne, qui n’est plus forte de 12 000 à 15 000 hommes[1], attaque La Châtaigneraie défendue par les 3 000[2],[1],[3] hommes du général Chalbos, cependant mis à part les soldats de l’ancien régiment d’Armagnac, la majorité des combattants est composée de gardes nationales peu aguerries[2].

Les Vendéens se divisent sur trois colonnes et le combat s’engage aux environs de Moncoutant, mais au bout d’une heure. Le général Chalbos, constate que ses troupes sont sur le point d’être débordées par Saint-Pierre-du-Chemin et Mouilleron, aussi donne-t-il l’ordre de battre en retraite[2]. Elle se fait en bon ordre sur Fontenay-le-Comte[1].

Conséquences

Concernant les pertes, le régiment d’Armagnac, qui s’est particulièrement illustré, aurait perdu 500 hommes[2]. Celles des Vendéens auraient également été assez importantes[3].

La Châtaigneraie est prise, cependant une fois entrés dans la ville, la vue d’une guillotine provoque la fureur des Vendéens [3], ils commencent par la brûler, puis massacrent leurs prisonniers, ainsi que des habitants patriotes. L’intervention des officiers met fin aux tueries. Toutefois le pillage de la ville se poursuit pendant les deux jours durant lesquels les Vendéens occupent la place[1].

Bibliographie

  • Émile Gabory, Les Guerres de Vendée, Robert Laffont, 1912-1931 (réimpr. 2009) , p. 161.
  • Yves Gras, La Guerre de Vendée (1793-1796), Economica, 1994 , p. 43-44
  • Jean Tabeur, Paris contre la Province, les guerres de l'Ouest, Economica, 2008 , p. 83.

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de La Châtaigneraie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille de La Châtaigneraie (juillet 1794) — Bataille de La Châtaigneraie Informations générales Date 12 juillet 1794 Lieu La Châtaigneraie Issue Victoire républicaine Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de La Flocellière — Informations générales Date 14 novembre 1799 Lieu La Flocellière Issue Victoire des Vendéens Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de La Tremblaye — Lescure blessé à la bataille de La Tremblaye, vitrail de Jean Clamens, Le Pin en Mauges, v.1890. Informations générales Date 15 octobre 1793 Lieu Cholet Is …   Wikipédia en Français

  • Bataille de la Roullière — Informations générales Date 8 septembre 1794 Lieu Les Sorinières Issue Victoire vendéenne Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de La Gravelle (1793) — Informations générales Date 24 octobre 1793 Lieu La Gravelle Issue Victoire des Chouans Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de La Guyonnière — Capture de Charette, huile sur toile de Louis Joseph Watteau, 1796. Informations générales Date 23 mars 1796 Lieu Entre Saint Su …   Wikipédia en Français

  • Bataille de La Flèche — La mairie de la Flèche Informations générales Date 8 décembre 1793 Lieu La Flèche Issue Victoire ven …   Wikipédia en Français

  • Bataille de La Garnache — Informations générales Date 27 novembre 1793 Lieu La Garnache Issue Victoire républicaine Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de La Roche-sur-Yon (1793) — Bataille de La Roche sur Yon Madame Céleste Bulkeley, amazone vendéenne protégeant la retraite des Vendéens. Informations générales Date 26 août 1793 Lieu La Roche sur Yon …   Wikipédia en Français

  • Bataille de La Roche-sur-Yon (1794) — Bataille de La Roche sur Yon Informations générales Date 1er mars 1794 Lieu La Roche sur Yon Issue Victoire républicaine Belligérants …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”