Bataille des Clouzeaux
Bataille des Clouzeaux
Mort d'Haxo.jpg
Informations générales
Date 21 mars 1794
Lieu Les Clouzeaux
Issue Victoire vendéenne
Belligérants
France Républicains Armée catholique et royale de Vendée Vendéens
Commandants
Nicolas Haxo François-Athanase de Charette
Jean-Baptiste Joly
Louis Guérin
Forces en présence
300 hommes 1 500 hommes
Pertes
~ 20 morts
57 blessés
Guerre de Vendée
Batailles
Première Guerre de Vendée (1793-1795)

1re Machecoul — Jallais — 1re Cholet — Pont-Charrault — 1re Pornic — 1re Sables-d'Olonne — 2e Pornic — 2e Sables-d'Olonne — Chemillé — Les Aubiers — 1re Challans — Saint-Gervais — Vezins — 1re Beaupréau — 2e Machecoul — Legé — 1re Thouars — La Châtaigneraie — Palluau — 1re Fontenay-le-Comte — 2e Fontenay-le-Comte — 3e Machecoul — Montreuil-Bellay — Saumur — 1re Luçon — Nantes — Parthenay — 1re Moulins-aux-Chèvres —1re Châtillon — Martigné-Briand — Vihiers — Les Ponts-de-Cé — 2e Luçon — 3e Luçon — 1re La Roche-sur-Yon — Chantonnay — 2e Thouars — Tiffauges — Coron — Pont-Barré — Montaigu — Saint-Fulgent — Le Pallet — Treize-Septiers — 2e Moulins-aux-Chèvres — 2eChâtillon — 1re Noirmoutier — La Tremblaye — 2eCholet 

Virée de Galerne

Laval — La Gravelle — Croix-Bataille — Entrammes — Ernée — Fougères — Granville — Pontorson — Dol — Angers — La Flèche — Pontlieue — Le Mans — Savenay

La Garnache — Bouin — 4e Machecoul — 5e Machecoul — 2e Noirmoutier — Gralas

Colonnes infernales

Gesté — Chauché — Legé — 3e Cholet — Saint-Colombin — 2e Beaupréau — Bressuire — 2e La Roche-sur-Yon — Les Clouzeaux — Mortagne — Les Ouleries — 2e Challans — Moutiers-les-Mauxfaits — Chaudron-en-Mauges — Mormaison — 3e Challans — Chanteloup — La Châtaigneraie — La Roullière — Fréligné — Chalonnes — Saint-Florent-le-Vieil


Deuxième Guerre de Vendée (1795-1796)

Les Essarts — Yeu — Saint-Cyr-en-Talmondais — Mortagne — Mouilleron-le-Captif — Les Landes-Genusson — Camp de l'Oie — Argenton-Château — La Bégaudière — La Chauvière — La Guyonnière


Troisième Guerre de Vendée (1799-1800)

Montaigu — Les Aubiers — La Flocellière — Chambretaud


Quatrième Guerre de Vendée (1815)

Les Échaubrognes — L'Aiguillon — Aizenay — Saint-Gilles-sur-Vie — Les Mathes — Rocheservière — Thouars


Cinquième Guerre de Vendée (1832)

La Hautière — Le Chêne — La Penissière

La bataille des Clouzeaux se déroula lors de la guerre de Vendée.

La bataille

Repoussé un première fois à La Roche-sur-Yon au début du mois, Charette ne renonce pas à s'emparer de la ville. Mais sa troupe est poursuivie depuis plusieurs semaine par la colonne du général Haxo, ce dernier écrit : « Charette périra de ma main ou je tomberai sous ses coups[1]. » Et s'adressant au Comité de salut public : « Dans six semaines, j'aurai la tête de ce Brigand, ou il aura la mienne[2]. »

Le 21 mars Haxo, à la tête de 300 cavaliers[3], attaque Charette aux Clouzeaux. Mais le général vendéen a disposé ses troupes, il commande 1 000 hommes, renforcés par les troupes de Joly[4]. Son armée est divisée en quatre groupes, il commande lui-même la droite, Joly la gauche, Guérin le centre et Bodereau la réserve[3].

Les dragons républicains chargent les premiers l'avant-garde vendéenne commandée par Joly. Ils sont sur le point de la faire plier lorsque la cavalerie vendéenne les prend de flanc. Les dragons prennent aussitôt la fuite et jettent la confusion dans les rangs des deux bataillons[5] d'hommes à pied et c'est bientôt la déroute générale. Haxo, dont le cheval a refusé de sauter un obstacle doit mettre pied à terre et se retrouve seul face aux cavaliers vendéens[4].

Turreau, dans son rapport adressé au au ministre de la guerre, écrit que Haxo, touché par deux coups de feu, son cheval à terre, se « brûle la cervelle[5]. » En réalité, Haxo est probablement tué au combat. Il refuse de se rendre[4] et adossé à un arbre il tue ou blesse au corps à corps trois assaillants, puis est mis en joue par Arnaud, ancien chef divisionnaire de l'armée du Centre. Haxo s'exclame alors : « Est-il possible que je périsse de la main d'un lâche ? Viens ici que je te coupe les oreilles » mais il est aussitôt abattu[3].

Selon le rapport de Turreau, les pertes républicaines sont d'une vingtaine d'hommes tués et de 57 blessés[5]. Les Vendéens évacuent rapidement les lieux, tandis que les deux bataillons de l'aile gauche reprennent le champ de bataille, ce qui permet à Turreau de transformer la défaite de ses troupes en victoire[3],[5].

Charette, dont Haxo avait épargné la demeure de l'incendie, déclara regretter la mort du général républicain : « Pourquoi ne l'a-t-on pas pris vivant ; pourquoi avoir tué un si brave homme ? Je l'aurais renvoyé à nos ennemis pour leur donner un grand exemple à suivre[3]. »

L'issue de la bataille est également marqué par une dispute opposant Charette et Joly, chacun réclamant le cheval du vaincu, qui revient finalement à Charette. Cette querelle conduit à la séparation des deux armées[3].

Bibliographie

  • Émile Gabory, Les Guerres de Vendée, Robert Laffont, 1912-1931 (réimpr. 2009) , p. 393-394.
  • Charles-Louis Chassin, La Vendée Patriote (1793-1800), t. IV, édition Paul Dupont, 1893-1895, p. 379.
  • Jean Julien Michel Savary, Guerres des Vendéens et des Chouans contre la République, t. III , p. 307-308. texte en ligne sur google livres
  • Jean Tabeur, Paris contre la Province, les guerres de l'Ouest, Economica, 2008 , p. 195.
  • Yves Gras, La Guerre de Vendée (1793-1796), Economica, 1994 , p. 132.

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille des Clouzeaux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille des Ponts-de-Cé (1793) — Bataille des Ponts de Cé Informations générales Date 26 28 juillet 1793 Lieu Les Ponts de Cé, Mûrs Erigné …   Wikipédia en Français

  • Bataille des Aubiers — Vitrail de l église Sainte Madeleine d Angers, par Jean Clamens, 1892. Informations générales Date 13 avril 1793 Lieu Nueil les Aubiers Issue Victoire vendéenne …   Wikipédia en Français

  • Bataille des Aubiers (1799) — Bataille des Aubiers Informations générales Date 2 4 novembre 1799 Lieu Nueil les Aubiers Issue Victoire des Républicains Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille des Brouzils — Informations générales Date 12 janvier 1794 Lieu Les Brouzils Issue Victoire républicaine Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille des Ouleries — Forêt de Vezins, le Cimetière des martyrs , gravure de Tom Drake, XIXe siècle. Informations générales Date 28 mars 1794 Lieu Vezins …   Wikipédia en Français

  • Bataille des Essarts — Informations générales Date 25 juin 1795 Lieu Les Essarts Issue Victoire vendéennes Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille des Landes-Genusson — Informations générales Date 25 ou 27 novembre 1795 Lieu Les Landes Genusson Issue Victoire républicaine Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Première bataille des Sables d'Olonne (1793) — Bataille des Sables d Olonne Informations générales Date 24 mars 1793 Lieu Les Sables d Olonne Issue Victoire républicaine Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Deuxième bataille des Sables-d'Olonne — Pour l’autre bataille de la guerre de Vendée s’étant déroulée aux Sables d’Olonne, voir première bataille des Sables d Olonne. Bataille des Sables d Olonne Informations générales Date 29 mars 1793 Lieu Les Sables d Olonne …   Wikipédia en Français

  • Deuxième bataille des Sables d'Olonne (1793) — Bataille des Sables d Olonne Informations générales Date 29 mars 1793 Lieu Les Sables d Olonne Issue Victoire républicaine Belligérants …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”