Bando nacional

Bando nacional

Drapeau utilisé par le camp nationaliste entre 1936 et 1938
Drapeau utilisé par le camp nationaliste entre 1938 et 1945

Bando nacional (« camp nationaliste » en français) est le nom que se donnent eux-mêmes les insurgés et les forces soulevées après le soulèvement du 18 juillet 1936 contre la république espagnole. Cette dénomination s'oppose à celle de « camp républicain » qui désigne les forces loyales au gouvernement de la république.

Les républicains eux-mêmes usent pour désigner les nationalistes des termes de « fascistes », « factieux », « oppresseurs », « séditieux ». Le terme de « nazis » a même été employé à la suite du soutien allemand.

Sommaire

Un camp unifié idéologiquement et politiquement ?

Image d'une pièce de monnaie de 25 centimes datant de 1937, frappée par la faction nationaliste : on y reconnaît les symboles classiques.

Depuis avril 1937 (date de dissolution des partis politiques), la « Phalange Espagnole Traditionaliste et des J.O.N.S. » (FET-JONS) et différents groupuscules de droite sont regroupés au sein d'un parti unique et unificateur, le Movimiento, pour permettre à Francisco Franco de s'approprier le pouvoir : le Movimiento Nacional est d'ailleurs le seul parti autorisé en Espagne à partir de cette date.

Le camp nationaliste reste néanmoins un conglomérat de partis et d'organisations diverses : des républicains conservateurs comme à la CEDA, des catholiques, des phalangistes, des anticommunistes, des monarchistes ou des carlistes. Leurs idéologies peuvent d'ailleurs être concurrentes, voire franchement opposées.

Leur caractéristique commune est l'attachement à une Espagne traditionaliste fondée sur la religion catholique. Elle doit beaucoup à la Phalange, fondée en 1933 par José Antonio Primo de Rivera dans la mouvance du fascisme italien, qui se présente comme une relecture de la pensée traditionaliste. D'autres apports complètent cette « idéologie franquiste », comme l'évocation mythique d'un passé glorieux, l'esprit de Reconquista des Rois catholiques, le réflexe anti-libéral hérité de l'absolutisme de Ferdinand VII ou encore l'hostilité viscérale inspirée au caudillo par le marxisme, la libre pensée et la franc-maçonnerie. L'influence de la Phalange est déterminante au cours du conflit, bien que le radicalisme sincère de ses premiers leaders disparaît avec eux dans les combats.

Vers la fin de la guerre civile, la Phalange est progressivement écartée du pouvoir au profit de l’Église catholique. Le franquisme s'oriente ainsi davantage encore vers le cléricalisme et l’Église catholique d’Espagne devient étroitement liée au pouvoir. Le clergé dénonce régulièrement leurs paroissiens restés fidèles aux idées républicaines ou communistes auprès des tribunaux franquistes et fournit même du personnel aux établissements pénitentiaires, notamment les prisons pour femmes et les maisons de correction.

Soutien à l'étranger

A l'étranger, le camp nationaliste reçoit le soutien militaire de l'Italie fasciste de Mussolini et de l'Allemagne nazie de Hitler, qui lui envoient des troupes (comme le Corpo Truppe Voluntarie italien) et des armes. D'autres pays soutiennent également les nationalistes, comme l'Irlande ou le Portugal, par lequel transitent de nombreuses armes.

Bibliographie et sources

  • (es) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Bando nacional ».

Voir aussi


  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
  • Portail de l’entre-deux-guerres Portail de l’entre-deux-guerres
Ce document provient de « Bando nacional ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bando nacional de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bando nacional — Saltar a navegación, búsqueda «Bando nacional» fue el nombre con el que se autodenominaron los sublevados, a raíz de la sublevación del 18 de julio de 1936 contra el gobierno de la Segunda República Española, formado tras el triunfo del Frente… …   Wikipedia Español

  • Nacional (desambiguación) — Saltar a navegación, búsqueda Nacional, relativo a la nación, puede referirse a: corporaciones deportivas: Club Nacional de Football, equipo de fútbol uruguayo. Corporación Deportiva Club Atlético Nacional, equipo de fútbol colombiano. Club… …   Wikipedia Español

  • Nacional — Nacional, relativo a la nación, puede referirse a: Corporaciones deportivas: Club Atlético Nacional Potosí, equipo de fútbol boliviano. Club Deportivo El Nacional, equipo de fútbol ecuatoriano. Club Deportivo Nacional, es un equipo de fútbol… …   Wikipedia Español

  • Bando franquista — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • nacional — ► adjetivo 1 De la nación: ■ en el ayuntamiento enarbolaron la bandera nacional y la municipal. ► adjetivo/ sustantivo masculino femenino 2 Que es natural de una nación, en oposición a extranjeros: ■ en estas elecciones sólo han podido votar los… …   Enciclopedia Universal

  • Bando republicano — Bandera de la Segunda República Española. Bando republicano es el nombre con el que se autodenominaron los defensores de la II República Española durante la Guerra Civil Española (1936 1939). Tras el golpe militar del ejército y comienzo de la… …   Wikipedia Español

  • bando — 1 s m 1 Conjunto de personas que comparte una opinión, un gusto o una actividad y que forma grupo: bando político, bando nacional, Empataron a un gol por bando 2 Ser o pasarse al otro bando (Coloq) Ser o volverse homosexual. 2 s m Aviso u orden… …   Español en México

  • nacional — {{#}}{{LM N26941}}{{〓}} {{SynN27614}} {{[}}nacional{{]}} ‹na·cio·nal› {{《}}▍ adj.inv.{{》}} {{<}}1{{>}} De una nación o relacionado con ella: • fronteras nacionales.{{○}} {{<}}2{{>}} De la propia nación o relacionado con ella: • vuelos… …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • Consejo Nacional de Defensa — El Consejo Nacional de Defensa fue un organismo que asumió el papel de gobierno provisional en lo que quedaba de la República Española tras el golpe militar protagonizado por el coronel Casado contra el Gobierno de Negrín. Mediante este golpe,… …   Wikipedia Español

  • Movimiento Nacional — Para otros usos de este término, véase Movimiento de Liberación Nacional. El yugo y las flechas se incluye en el logotipo del Instituto Nacional de la Vivienda, en la placa identificativa de un edificio de viviendas de protección oficial. Los… …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”