Rois Catholiques

Rois catholiques

Armoiries des Rois catholiques

Rois catholiques, ou même "Rois très catholiques", est un titre reçu par Isabelle Ire de Castille et Ferdinand II d'Aragon, accordé par le pape Alexandre VI en compensation pour l'octroi du titre Roi très chrétien aux rois de France.

Leur mariage secret (1469) donne naissance à l'union des couronnes de Castille et d'Aragon en 1474. C'est sous leur règne qu'est entreprise la colonisation des Îles Canaries.

Pendant dix années, ils mènent les guerres de Grenade qui se conclut en l’Année cruciale : la ville de Grenade, assiégée à partir de 1491, capitule le 2 janvier 1492. Sur la vega (la plaine en contrebas de Grenade qui abrita le campement de leur armée), ils fondent la ville de Santa Fé.

Une légende voudrait qu'Isabelle la Catholique ait financé avec ses bijoux le voyage de Christophe Colomb en Inde par une nouvelle route vers l'ouest, qui l'amena à découvrir les Amériques le 12 octobre 1492.
En réalité, les fonds provenaient de Luís de Santangel, chancelier de la maison royale, de Gabriel Sánchez, trésorier d'Aragon, et d’Isaac Abravanel. Pour l'anecdote, les deux premiers étaient des conversos, le troisième était le Juif le plus célèbre d'Espagne.

Sommaire

Politique d'alliances

Les Rois Catholiques

La politique des rois catholiques comprenait aussi les alliances en raison des mariages de leurs enfants.

Les alliances furent celles-ci :

  • Isabelle, mariée à Alphonse de Portugal.
  • Jean, marié à Marguerite d'Autriche, mort prématurément en 1497 et enterré dans le monastère de saint Thomas, à Avila.
  • Jeanne, mariée à Philipe d'Autriche (Philipe le Beau)
  • Marie, mariée à Manuel de Portugal.
  • Catherine, mariée tout d'abord à Arthur Tudor, puis après la mort prématurée de celui-ci, à son frère, qui deviendra Henri VIII d'Angleterre.

Religion

Les Rois Catholiques ont proclamé que les Espagnes devaient être une terre plus catholique que le pays mère du Vatican, l'Italie. L'année suivant la Reconquista, ils promulguèrent par le décret de l'Alhambra l'expulsion des Séfarades ayant refusé de se convertir, privant le pays des mannes financières de ces populations.

Voir aussi : Conversos.

Culture

Ils furent impressionnés par le patrimoine laissé par les Maures et demandèrent aux Mudéjars une continuation de l'art mauresque sur leurs propres terres.

Notes

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) David Hook (dir.), The Spain of the Catholic Monarchs : papers from the Quincentenary Conference, Bristol, 2004, University of Bristol, Bristol, 2008, 240 p. (ISBN 978-0-9552406-2-1)
  • (es) John Edwards, Isabel de Castilla y Fernando de Aragón : constructores de un régimen (traduit par Nellie Manso de Zúñiga), Biblioteca nueva, Madrid, 2007, 248 p. (ISBN 978-84-9742-582-7)
  • (es) Miguel-Ángel Ladero Quesada, La España de los Reyes Católicos, Alianza Editorial, Madrid, 2005 (2e éd.), 559 p. (ISBN 84-206-6134-1)
  • (es) Miguel-Ángel Ladero Quesada, Los Reyes Católicos y su tiempo : repertorio bibliografico, Centro de información y documentación científica-CINDOC, Madrid, 2004, 2 vol. XIX-815 p.
  • (es) Vicenta Márquez de Plata, El trágico destino de los hijos de los reyes católicos, Aguilar, Madrid, 2008, 233 p. (ISBN 978-84-03-09906-7)
  • (fr) Eugenio d'Ors, Ferdinand et Isabelle : rois catholiques d'Espagne (version française de Paul-Henri Michel), Gallimard, Paris, 1932 (5e éd.), 332 p.
  • (fr) Joseph Pérez, L'Espagne des rois catholiques, Bordas, Paris, 1971, 128 p.
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
  • Portail des croisades Portail des croisades(reconquista)
Ce document provient de « Rois catholiques ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rois Catholiques de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rois catholiques — Armoiries des Rois catholiques Rois catholiques, ou même « Rois très catholiques », est un titre reçu par Isabelle Ire de Castille et Ferdinand II d Aragon, accordé par le pape Alexandre VI en compensation pour l octroi du tit …   Wikipédia en Français

  • Les rois catholiques — Rois catholiques Armoiries des Rois catholiques Rois catholiques, ou même Rois très catholiques , est un titre reçu par Isabelle Ire de Castille et Ferdinand II d Aragon, accordé par le pape Alexandre VI en compensation pour l octroi du titre Roi …   Wikipédia en Français

  • ESPAGNE - Des Wisigoths aux Rois catholiques — Un fait domine l’histoire de l’Espagne médiévale: l’invasion musulmane de 711, qui en dévie le cours et entraîne de multiples conséquences d’ordre politique, social, religieux et moral. La mainmise de l’Islam sur le royaume hispano gothique créé… …   Encyclopédie Universelle

  • Les Rois Catholiques — ● Les Rois Catholiques Ferdinand d Aragon et Isabelle de Castille …   Encyclopédie Universelle

  • Rois très catholiques — Rois catholiques Armoiries des Rois catholiques Rois catholiques, ou même Rois très catholiques , est un titre reçu par Isabelle Ire de Castille et Ferdinand II d Aragon, accordé par le pape Alexandre VI en compensation pour l octroi du titre Roi …   Wikipédia en Français

  • Rois d'Espagne — Liste des rois d Espagne Histoire de l Espagne Préhistoire de l Ibérie Celtibères …   Wikipédia en Français

  • Rois wisigoths — Liste des souverains wisigoths Extension du royaume wisgoth de Toulouse en 500. Cet article dresse la liste chronologique des souverains wisigoths. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Catholiques romains — Église catholique romaine Catholicisme Religions sœurs (branches) Catholicisme · Orthodoxie · Protestantisme Spécificités Église catholique romaine · Histoire de l Église catholique romaine Spécificités …   Wikipédia en Français

  • Rois de Hollande — Royaume de Hollande Royaume de Hollande Koningrijk Holland 1806   1810 …   Wikipédia en Français

  • Catholiques anticléricaux — Golias (journal) Pour les articles homonymes, voir Golias (homonymie). La revue Golias, nommée ainsi d après le nom d un évêque légendaire du Moyen Âge, est une revue française ancrée à gauche[1] et appartenant à la « presse catholique d… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”