Bac scientifique

Baccalauréat scientifique

Cet article fait partie d’une série sur
le système éducatif français

Image éducation France
École maternelle en France

École maternelle en France Enseignement primaire en France •

Toute petite section Petite section Moyenne section Grande section

École élémentaire en France
École élémentaire en France

CP CE1 CE2 CM1 CM2
Enseignement adapté : CLIN CLIS

Collège en France

Collège en France Diplôme national du brevet

6e 5e 4e 3e
Enseignement adapté : CLA UPI SEGPA

Lycée en France

Lycée en France Baccalauréat CAP BEP

2de1eTerminale
Baccalauréat général
Séries : ES L S

Baccalauréat technologique

Séries : ST2S STI STG STL STAV Hôtellerie TMD

Baccalauréat professionnel
Enseignement supérieur

Études supérieures

 Cette boîte : voir • disc. • mod. 

Le baccalauréat scientifiquebac S — est le diplôme sanctionnant la filière d'études scientifiques au lycée en France. Elle met l'accent sur les sciences fondamentales (Mathématiques, physique, chimie, sciences de l'ingénieur et sciences de la vie et de la Terre). Cependant, elle conserve une place aux autres matières tout au long du lycée, français, langues vivantes, histoire, géographie, sport et philosophie (uniquement en terminale). Sa première session a eu lieu en 1995.

Sommaire

En seconde

En seconde, aucun enseignement de détermination n'est obligatoire pour pouvoir suivre une série scientifique. Cependant, certains enseignements de détermination sont plus prédestinés à cette filière comme démarche et culture scientifiques (DCS) (l'ancienne option S) mesures physiques et informatique (MPI), mesures et informatique en sciences de la vie et de la Terre (MiSVT), physique-chimie de laboratoire (PCL), initiation aux sciences de l'ingénieur (ISI), écologie, agronomie, territoire, citoyenneté (EATC) pour les lycées agricoles ou encore pratique scientifique en classe de seconde (P2S).

En première

Article détaillé : Première scientifique.

Trois filières se séparent au sein de la série S : SVT (sciences de la vie et de la Terre), SI (sciences de l'ingénieur) et ATC (agronomie-territoire-citoyenneté, en lycée agricole). Le choix de s'orienter dans l'une de ces filières se fait dès l'année de Première, indépendamment des enseignements choisis en seconde.

De plus, les travaux personnels encadrés (TPE) et le français sont passés en épreuves anticipées en première (oral de français préparé à partir de textes étudiés tout au long de l'année / écrit : questions préliminaires et choix entre 3 sujets : commentaire composé, dissertation ou sujet d'invention).

En terminale

Article détaillé : Terminale scientifique.

En terminale, la philosophie s'ajoute aux matières présentes en première et vient remplacer le français. En filière SVT, les élèves doivent choisir un enseignement de spécialité (SVT, Maths, Physique-Chimie). En filière Sciences de l'Ingénieur (SI), l'ensignement de SI est considéré en Terminale comme une spécialité en soi ; le choix d'un enseignement de spécialité supplémentaire est donc possible mais non obligatoire (Maths, Physique-Chimie). La spécialité choisie bénéficie d'un coefficient plus élevé au bac.

Série SVT

C'est l'héritier de l'ancien baccalauréat D.

Cette matière est proposée par la majorité des lycées, et offre un enseignement dans la continuité de celui fait dès le collège. A raison de 3h30 par semaine de cours et TP (+ 2h pour les élèves ayant choisi SVT en spécialité), cette matière constitue un enseignement très varié dans les domaines du vivant (régulation d'un système hormonal, le système nerveux, fonctionnement d'un appareil génital, le SIDA…) mais aussi de la Terre (géologie : roches, formation d'un océan…).

Cette matière permet aux bacheliers d'intégrer une classe préparatoire BCPST (biologie, chimie, physique, sciences de la Terre), en vue d'une école de vétérinaire, de chercheur en génétique, de géologue ou bien d'ingénieur agronome. Il y a donc de nombreux débouchés pour les passionnés de biologie.

La série SVT peut être complétée par la spécialité SVT (2h par semaine de TPs) qui complète le programme du tronc commun en abordant 3 notions importantes :

  1. Les évolutions du climat
  2. Diversité et complémentarité des Métabolismes
  3. Des débuts de la génétique aux enjeux actuels des biotechnologies

Série SI (sciences de l'ingénieur)

Il est l'héritier de l'ancien baccalauréat E.

Il est proposé, dès la seconde à raison de 3 heures par semaine sous le nom de ISI (initiation aux sciences de l'ingénieur), une matière préparatoire à la série S SI. Par la suite, les sciences de l'ingénieur deviennent un point essentiel de la filière (8 heures par semaine), il faut noter l'absence de SVT en S-SI. La filière S-SI permet une anticipation du cursus de certaines filières post-bac (classes préparatoires aux grandes écoles, écoles d'ingénieurs, filières des universités et écoles d'ingénieurs, IUT spécialisées dans l'ingénierie, etc.).

Remarque: l'option ISI n'est pas obligatoire pour intégrer la première S sciences de l'ingénieur.

En terminale, deux enseignements de spécialité sont proposés : physique/chimie et mathématiques. La matière choisie en spécialité voit son coefficient au baccalauréat augmenter de 2 et fait l'objet d'un exercice spécial portant sur le programme de spécialité et substituant un du programme général. Contrairement à la filière SVT, l'enseignement de spécialité est facultatif car la SI (coefficient 9) est considéré comme une spécialité par l'éducation nationale.

Cet enseignement se compose de deux grandes branches, le génie électrique et le génie mécanique, mais les deux parties sont étudiées d'un point de vue global. C'est essentiellement ce qui différencie les bac S sciences de l'ingénieur des bacs STI : les bacs STI approfondissent beaucoup plus un domaine (électronique, électrotechnique, mécanique). Néanmoins, la branche S-SI aborde, par la notion de système et de fonction, plusieurs grands champs disciplinaires des technologies actuelles (mécanique, électronique, automatique, électrotechnique, traitement de l'information et réseaux de télécommunication).

Le baccalauréat

Épreuves obligatoires

Les différentes filières (SI, SVT ou biologie-écologie) diffèrent par leurs options et par le coefficient qui leur est donné :

Épreuve Coefficient Nature Durée
SI
ou
SVT
ou
Biologie-Écologie
4 + 5

6 ou 8[1]

5 + 2
écrite et pratique

écrite et pratique

écrite et pratique
4h et 3h

3h30 et 1h

3h30 et 1h30
Physique/Chimie 6 ou 8[1] écrite et pratique[2] 3h30 et 1h
Mathématiques 7 ou 9[1] écrite et pratique 4h
Histoire/Géographie 3 écrite 4h
LV1 3 écrite 3h
LV2 2 écrite 2h
Philosophie 3 écrite 4h
Éducation physique
et sportive
2 contrôle ponctuel
Français[3] 2 (écrit) + 2 (oral) écrite et orale 4h (écrit) et 20min (oral (+30min préparation))
TPE 2 écrite et orale

Options facultatives

Un certain nombre d'options facultatives sont proposées, le candidat peut en choisir deux au maximum : Sport, LV3, langues Classiques, etc. De même que certaines options obligatoires comme les TPE (travaux personnels encadrés). Pour leur notation, les points au-dessus de 10 (multipliés par 2 pour la première option et un pour la seconde) sont ajoutés au total sans ajouter de coefficient.

Exemple : l'élève obtient 17 sur 20 à l'épreuve de TPE. Il ajoute 7×2 = 14 points au total.

Épreuve Coefficient
du choix n°1[4]
Nature Durée
Langue vivante
étrangère[5]
2 orale ou écrite
selon les langues
20min ou 2h
Langue régionale 2 orale 20min
Langue ancienne[6] 3[7] orale 15min
EPS[8] 2 contrôle en cours
de formation[9]
ou ponctuel[10]
Arts[11] 2 orale 30min ou 40min

Poursuite d'études

À la suite d'une filière scientifique, les bacheliers s'orientent vers les universités scientifiques, sociales, les classes préparatoires pour les grandes écoles. Cependant, il n'existe aucune restriction et ils peuvent s'orienter vers n'importe quelle filière.

Taux de réussite

Le taux de réussite au bac S était de 89.1% pour la session 2006 et de 88,5% pour la session 2007.[12]

Liens externes


Références

  1. a , b  et c Le coefficient est augmenté de 2 si un enseignement de spécialité dans cette matière est choisi. De plus, un exercice du sujet destiné aux non-spécialistes est remplacé par un exercice de spécialité. Cette spécialité est obligatoire pour les candidats n'ayant pas choisi l'option SI.
  2. Sur les 20 points totaux, 16 sont accordés à l'écrit et 4 aux travaux pratiques.
  3. Épreuve anticipée passée en première.
  4. La deuxième option facultative a un coefficient de 1.
  5. Très grandes diversités de langues, comme par exemple l'anglais, l'espagnol, l'allemand, le portugais, ou même l'arabe, le swahili, le bambara, trois dialectes berbères...
  6. Latin ou Grec ancien.
  7. 3 au lieu de 2. Cette mesure a pour but de revaloriser ces langues, souvent de moins en moins choisies au profit des LV3.
  8. Hippologie et équitation dans les établissements relevant du ministère chargés de l'agriculture seulement
  9. Depuis la seconde
  10. Élèves assurant eux-mêmes leur formation.
  11. Arts-plastiques, cinéma audiovisuel, danse, histoire des arts, théâtre, ou musique.
  12. France-examen
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Baccalaur%C3%A9at scientifique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bac scientifique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bac S — Baccalauréat scientifique Cet article fait partie d’une série sur le système éducatif français École maternelle en France …   Wikipédia en Français

  • Bac (France) — Baccalauréat en France Pour les articles homonymes, voir Baccalauréat. Cet article fait partie d’une série sur le système éducatif français …   Wikipédia en Français

  • Bac général — Baccalauréat général Cet article fait partie d’une série sur le système éducatif français École maternelle en France …   Wikipédia en Français

  • Bac L — Baccalauréat littéraire Cet article fait partie d’une série sur le système éducatif français École maternelle en France …   Wikipédia en Français

  • Bac de français — Épreuve anticipée de Français L’Épreuve Anticipée de Français (EAF ou « Bac de Français » en première) désigne l’examen que les élèves passent à la fin de la classe de Première, et dont les résultats sont pris en compte l année suivante …   Wikipédia en Français

  • Baccalaureat scientifique — Baccalauréat scientifique Cet article fait partie d’une série sur le système éducatif français École maternelle en France …   Wikipédia en Français

  • Baccalauréat Scientifique — Cet article fait partie d’une série sur le système éducatif français École maternelle en France …   Wikipédia en Français

  • Copie du Bac — Baccalauréat en France Pour les articles homonymes, voir Baccalauréat. Cet article fait partie d’une série sur le système éducatif français …   Wikipédia en Français

  • Baccalauréat scientifique — Article principal : Baccalauréat en France. Le baccalauréat scientifique dans les études secondaire en France En France, le baccalauréat scientifique est une des trois séries du baccalauréat général. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Centre Universitaire Scientifique Et Technique De Clermont-Ferrand — Polytech Clermont Ferrand Polytech Clermont Ferrand, anciennement Centre Universitaire Scientifique et Technique de Clermont Ferrand (CUST) est un établissement public français de formation d ingénieurs (baccalauréat+5), et de recherche. Sommaire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”