Regine Pernoud

Régine Pernoud

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pernoud.

Régine Pernoud est une historienne, médiéviste, archiviste-paléographe française, née le 17 juin 1909 à Château-Chinon (Nièvre) et décédée le 22 avril 1998 à Paris.

Elle obtient en 1929 une licence de lettres à l'université d'Aix-en-Provence. Elle devient ensuite docteur ès lettres, diplômée de l'École des chartes et de l'École du Louvre. Ayant grandi dans une famille à la situation matérielle précaire, puis attendu quatorze ans pour disposer d'un poste après sa sortie de l'École des Chartes, Régine Pernoud exercera divers métiers (préceptrice, répétitrice, agent de classement dans des fonds d'archives) en parallèle de ses études universitaires et de ses travaux d'historienne. Elle a été conservateur au musée de Reims (1947), au musée de l'Histoire de France (1949), aux Archives nationales et au centre Jeanne d'Arc d'Orléans (qu'elle fonde en 1974 à la demande d'André Malraux). Régine Pernoud a mené une œuvre d'historienne médiéviste mais elle a aussi publié des ouvrages de vulgarisation.

Elle est la tante de Georges Pernoud, présentateur de Thalassa.

Œuvre

Ses ouvrages mettent en avant la place privilégiée de la femme dans la société médiévale. Elle fut, par ailleurs, une des plus grandes spécialistes de Jeanne d'Arc.

Bibliographie

  • Essai sur l'histoire du port de Marseille des origines à la fin du XIIIe siècle, thèse pour le doctorat présentée à la Faculté des lettres de l'Université de Paris, 1935
  • L'Unité française, PUF, 1944
  • Lumière du Moyen Âge, Grasset, 1944
  • Les villes marchandes aux XIVe et XVe siècles, impérialisme et capitalisme au Moyen-âge, La Table Ronde, 1948
  • Vie et mort de Jeanne d'Arc; les témoignages du procès de réhabilitation 1450-1456, Hachette, 1953
  • Les grandes époques de l'art en Occident, Ed. du Chêne, 1954
  • Les Gaulois, Seuil, 1957
  • Les Croisés, Hachette, 1959
  • Un Chef d'état, Saint Louis de France, Gabalda et cie, 1960
  • Histoire de la bourgeoisie en France; I. Des origines aux temps modernes; II. Les temps modernes, Seuil, 1960-1962
  • Les Croisades, Julliard, 1960
  • Histoire du peuple français ; I. Des origines au moyen âge; , Nouvelle Librairie de France, 1961 (Les autres tomes :II. De Jeanne d'Arc à Louis XIV; III. De la régence à 1848; IV. De 1848 à nos jours sont de trois autres auteurs)
  • Croyants et incroyants d'aujourd'hui, Cerf, 1962
  • Jeanne d'Arc par elle-même et par ses témoins, Seuil, 1962
  • Notre Dame de Paris, La Documentation française, 1963
  • L'histoire des rois mages : selon l'Évangile de saint Matthieu, Trianon, 1964
  • La Formation de la France, PUF, 1966
  • Aliénor d'Aquitaine, Albin Michel, 1966
  • Héloïse et Abélard, Albin Michel, 1967
  • 8 mai 1429, la libération d'Orléans, Gallimard, 1969
  • L'histoire racontée à mes neveux, Stock, 1969 illustré par René Follet
  • Jeanne devant les Cauchons, Seuil, 1970
  • Beauté du Moyen Âge, Gautier Languereau, 1971
  • La Reine Blanche, Albin Michel, 1972
  • Les Templiers, PUF, col. Que sais-je?, 1974
  • Pour en finir avec le Moyen Âge, Seuil, 1977
  • Les Hommes de la Croisade, Tallandier, 1977
  • La Femme au temps des cathédrales, Stock, 1980
  • Sources de l'art roman (avec Madeleine Pernoud), Berg international, 1980
  • Jeanne d'Arc (avec Madeleine Pernoud), Seuil, 1981
  • Christine de Pisan, Calmann-Lévy, 1982
  • Le Tour de France médiéval : l'histoire buissonnière (avec Georges Pernoud), Stock, 1982
  • La Plume et le parchemin, Denoël, 1983
  • Jeanne et Thérèse, Seuil, 1984
  • Les Saints au Moyen Âge : la sainteté d'hier est-elle pour aujourd'hui ?, Plon, 1984
  • Saint Louis et le crépuscule de la féodalité, A. Michel, coll. Lh'omme et l'événement, 1985
  • Le Moyen Âge pour quoi faire ? (avec Raymond Delatouche et Jean Gimpel). Stock, 1986.
  • Isambour : la reine captive, Stock, 1987
  • Jeanne d'Arc et la guerre de Cent ans, Denoël, 1990
  • La Vierge et les saints au Moyen âge, C. de Bartillat, coll. Esprits, 1991
  • La spiritualité de Jeanne d'Arc, Mame, 1992
  • Villa Paradis : souvenirs, Stock, 1992
  • Hildegarde de Bingen : conscience inspirée du XIIe siècle, le Grand livre du mois, 1994
  • Réhabilitation de Jeanne d'Arc, reconquête de la France, Éd. du Rocher-J.-P. Bertrand, 1995
  • Richard Cœur de Lion, le Grand livre du mois, 1995
  • Les Templiers, chevaliers du Christ, Gallimard, 1995
  • Celui par qui la Gaule devint chrétienne, Gallimard jeunesse, 1996
  • Jardins de monastères, Actes Sud, 1996
  • Martin de Tours, Bayard-Centurion, 1996
  • Saint Jérôme : père de la Bible (avec Madeleine Pernoud), Éd. du Rocher, 1996
  • Jeanne d'Arc, Napoléon : le paradoxe du biographe, Éd. du Rocher, 1997
  • Histoire et lumière, Éd. du Cerf, 1998
  • Visages de femmes au Moyen Âge, Zodiaque, 1998

Prix

  • Grand Prix de la Ville de Paris, 1978
  • Récompensée par l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre, 1997
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « R%C3%A9gine Pernoud ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Regine Pernoud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Régine Pernoud — Saltar a navegación, búsqueda Régine Pernoud, Historiadora, Medievalista, Paleógrafa y Doctora en Letras Francesa. Nació en Château Chinon, Nièvre, el 17 de junio de de 1909 y falleció en París, el 22 de abril de 1998. Fue conservadora honoraria… …   Wikipedia Español

  • Régine Pernoud — (* 17. Juni 1909 in Château Chinon (Ville), Département Nièvre; † 22. April 1998 in Paris) war eine französische mediävistische Historikerin sowie Archivarin und Paläographin. Régine Pernoud wuchs in bescheidenen Verhältnissen auf. Ihr Studium… …   Deutsch Wikipedia

  • Régine Pernoud — (17 June 1909 in Château Chinon 22 April 1998 in Paris) was a historian and medievalist. She received an award from the Académie française. She is known for writing extensively about Joan of Arc …   Wikipedia

  • Régine Pernoud — Pour les articles homonymes, voir Pernoud. Régine Pernoud est une historienne, médiéviste, archiviste paléographe française, née le 17 juin 1909 à Château Chinon (Nièvre) et décédée le 22 avril 1998 à Paris. Elle obtient en 1929 une… …   Wikipédia en Français

  • Regine Pernoud — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • Regine — is a name, usually female. It may refer to any of the following persons:=Regine= *Regine Heitzer, Austrian figure skater. *Regine Hildebrandt, German biologist and politician (Social Democratic Party of Germany) *Regine Nehy, Haitian American… …   Wikipedia

  • Pernoud — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • Pernoud — Cette page explique l histoire ou répertorie les différents membres de la famille Pernoud. Georges Pernoud, rédacteur de Paris Match son épouse, Laurence Pernoud (1918 2009), auteure française sur la maternité et l éducation sa sœur, Régine… …   Wikipédia en Français

  • Georges Pernoud (animateur TV) — Pour les articles homonymes, voir Pernoud. Georges Pernoud …   Wikipédia en Français

  • Joan of Arc — For other uses, see Joan of Arc (disambiguation). Jeanne d Arc redirects here. For other uses, see Jeanne d Arc (disambiguation) …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”