Arnaud Clément
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clément.
Arnaud Clément
Arnaud Clément
Arnaud Clément à Roland-Garros en 2011.
Carrière professionnelle
1996 – aujourd'hui
Pays Drapeau de France France
Naissance 17 décembre 1977 (1977-12-17) (33 ans)
Drapeau : France Aix-en-Provence
Surnom « La Clé »
Taille / poids 172 cm / 72 kg
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Gains en tournois 7 018 887 US $
Palmarès
En simple
Titres 4
Finales perdues 7
Meilleur classement 10e (02/04/2001)
En double
Titres 12
Finales perdues 10
Meilleur classement 8e (28/01/2008)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R.-G. Wim. US
Simple F(1) 1/8 1/4 1/4
Double F(1) 1/2 V(1) 1/4
Mixte - 1/8 - -
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 1 (2001)
Mise à jour de la boîte : 25/10/2011 • Actualiser
Consultez la documentation du modèle

Arnaud Marcel Maurice Clément est un joueur français de tennis professionnel depuis 1996, né le 17 décembre 1977 à Aix-en-Provence. Il est membre de l'équipe de France de Coupe Davis, et il est licencié au T.C. Marignane.

Sommaire

Carrière

Débuts: Une ascension rapide

Arnaud Clément commence à disputer des tournois ITF dès 1995 puis se lance dans une carrière professionnelle dès la fin de ses études secondaires alors qu'il n'est classé que 0 à 17 ans. Les résultats viennent vite et lui permettent de connaître une rapide ascension au classement ATP:

  • 1997, troisième tour à Wimbledon
  • 1998, demi-finale à Moscou et top 100
  • 1999, finale à Marseille et huitième de finale à l'US Open

Il est d'abord entraîné par Trevor Allan à Marseille puis rejoint Sébastien Grosjean pour travailler avec Bernard Fritz. Les deux amis décident de rejoindre Paris et commencent progressivement à travailler à temps plein avec Eric Deblicker.

2000 - 2003: Une carrière à son apogée

2000

Il débute bien l'année 2000 en arrivant en huitième de finale à l'Open d'Australie après une victoire sur Nicolas Lapentti n°7 mondial au 2e tour. Après un printemps plus délicat, il quitte la FFT et commence à collaborer avec un ami d'enfance, Philippe Rosant, qui lui fait prendre la balle plus tôt et gagner en efficacité. Cette association se montre très vite productive et après un brillant été nord-américain qui le voit se hisser en demi-finale du Masters de Cincinnati et du tournoi de Long Island, il atteint les quarts de finale de l'US Open en battant au passage le n°1 mondial de l'époque, Andre Agassi, au deuxième tour[1].

En novembre, il remporte son premier tournoi ATP à Lyon en battant en finale l'Australien Patrick Rafter[2].

2001

Il commence encore une fois très bien la saison et réalise ce qui reste aujourd'hui sa meilleure performance à savoir sa qualification pour la finale de l'Open d'Australie en éliminant Ievgueni Kafelnikov en quart de finale et son ami Sébastien Grosjean en demi-finale après avoir été mené 2 sets à 0 dans ce match et sauvé 2 balles de match (5-7, 2-6, 7-6, 7-5, 6-2 et 4 h 08). Il s'incline en finale face à André Agassi. Highlights sur YouTube [vidéo].

Il atteint, par ailleurs, la demi-finale de Roland-Garros en double associé à Nicolas Escudé et participe à la campagne victorieuse de Coupe Davis 2001, dont il joue tous les tours à l'exception notable de la finale pour laquelle Sébastien Grosjean et Nicolas Escudé furent préférés[3]. En quart notamment, il bat Marc Rosset dans un match marathon de 5 h 47 sur le score de 6-3, 3-6, 7-6, 6-7, 15-13. Sa fin de saison est plus chaotique marquée notamment par la séparation avec Philippe Rosant ce qui expliquera en partie sa non titularisation en finale de la Coupe Davis 2001

2002

Il entame une collaboration avec Rémi Barbarin qui fait progresser son jeu vers l'avant. Il joue deux huitièmes de finale en Grand Chelem à Melbourne et New-York et atteint sa première finale sur gazon à s'Hertogenbosch. Il participe de nouveau à la campagne de Coupe Davis. Malheureusement, une blessure au poignet[4] l'oblige à renoncer à la finale alors qu'il avait brillé en demi-finale face aux Américains et qu'une place de titulaire lui semblait promise.

2003

Il manque le début de saison à cause de sa blessure au poignet faisant son retour au printemps. Il remporte son deuxième titre sur le circuit ATP en devenant le premier joueur à inscrire son nom au palmarès du tournoi de Metz[5]. Il joue aussi 2 autres finales à Lyon et S'Hertogenbosch. Il parvient en deuxième semaine à Roland-Garros ce qui reste sa meilleure performance dans ce tournoi.

2004 - 2005: Les années galères

2004

Il détient avec Fabrice Santoro du 25 mai 2004 au 23 juin 2010 le record du match le plus long, qu'il perd après 6 h 33 de jeu sur 2 jours (4 h 39 et 1 h 54) sur le score de 6-4, 6-3, 65-7, 3-6, 16-14 lors du tournoi de Roland-Garros; ce record tiendra 6 ans, il est actuellement le 2e match le plus long de l'histoire.

Très irrégulier en simple il chute d'une soixantaine de places au classement en un an. Il remporte en double le Masters d'Indian Wells avec Sébastien Grosjean. 2004 signe la fin de sa collaboration avec Barbarin et le début du travail avec son frère Bruno.

2005

Il quitte le top 100 ce qui l'oblige à retourner par intermittence sur le circuit challenger et à écumer les tournois de qualifications où il brille ce qui lui vaut le surnom de qualificator[6].

Il connait un déclic positif à l'US Open où il sort encore une nouvelle fois des qualifications pour atteindre le troisième tour du tournoi.

2006 - 2007: Des hauts et des bas

2006

Il revient au premier plan en gagnant le tournoi de Marseille[7] après avoir éliminé en demi-finale Rafael Nadal alors N°2 mondial. Une blessure à la cuisse contractée lors d'un match de football l'oblige hélas à renoncer à Roland-Garros

Il poursuit néanmoins sur sa lancée et gagne son quatrième titre sur le circuit international (le premier hors de France) à Washington[8] avec à la clé un excellent tableau de chasse éliminant Lleyton Hewitt en quart de finale, Marat Safin en demi-finale et Andy Murray en finale.

Pour finir l'année, il remporte le double du Masters de Paris-Bercy avec Mickael Llodra.

2007

Il remporte le tournoi de double de Wimbledon au côté de Mickael Llodra. Regarder la balle de match sur YouTube [vidéo]. Fort d'une excellente saison, ils jouent ensemble le Masters à Shanghai.

En simple, il se distingue aussi et surtout sur gazon atteignant la finale du tournoi de Nottingham et la demi-finale du Queen's.

2008 - 2011: Chutes et résurrections

2008

De nouveau malmené au classement il continue de réaliser quelques coups d'éclat comme un quart de finale à Wimbledon où il sera battu par Rainer Schüttler au terme d'un match de plus de cinq heures et ce malgré une balle de demi-finale dans le cinquième set (6-3, 5-7, 7-6, 6-7, 8-6)[9].

Il atteint la finale du tournoi de double de l'Open d'Australie avec Mickael Llodra et ensemble ils passent à deux points d'une finale olympique à Pékin en perdant 19/17 dans le troisième set, après 4h46 contre la paire Suèdoise Simon Aspelin et Thomas Johansson[10]. Ils ratent ensuite la médaille de bronze en perdant contre les frères Bryan dans le match pour la troisième place[11] .

2009

Âgé de 31 ans, il remporte son premier titre sur le circuit Challenger[12] en s'imposant à Cherbourg. Il commence à souffrir du coude à partir de la saison sur terre battue[13] mais réalise une très bonne fin de saison indoor qui lui permet de finir une nouvelle fois la saison dans le top 100.

Il atteint en décembre la finale du Masters France qui regroupe les meilleurs français de l'année écoulée[14].

2010

Roland Garros 2011

Il retourne dans le giron fédéral entraîné par Boris Vallejo et Pierre Cherret dans un groupe de 4 joueurs[15]. Il atteint la finale de l'Open d'Auckland, qu'il perd malgré une balle de match au troisième set[16]. À l'Open d'Australie, il parvient en quarts de finale du tableau de double aux côtés de l'Israélien Jonathan Erlich, qu'ils perdront face aux n°2 mondiaux, la paire Nestor/Zimonjić.

En simple, il atteint le troisième tour à Wimbledon et à l'US Open.

Il joue le double avec Michaël Llodra lors de la finale perdue face à l'équipe de Serbie, alors que son partenaire n'est pas dans un bon jour, lui-même fait une mauvaise entame de match pour finalement porter son partenaire et revenir de deux sets à zéro pour s'imposer contre Viktor Troicki et Nenad Zimonjić (4-6, 63-7, 6-4, 7-5, 6-4)[17].

2011

Il connait un premier semestre difficile à cause entre autres d'une blessure à l'épaule qui l'oblige à des soins et du repos[18] . Il parvient en quarts de finale du double à Wimbledon aux côtés de Lukas Dlouhy.

Eliminé dès les qualifications de l'US Open il se hisse jusqu'en finale du challenger de Saint-Remy de Provence où il s'incline contre Edouard Roger-Vasselin[19]. En octobre, il atteint une autre finale de challenger à Orléans où il s'incline face à Michaël Llodra[20].

Divers

À ce stade de sa carrière, il a atteint au moins les huitièmes de finale en simple de chacun de tournois du Grand Chelem et au moins les quarts de finale en double.

En dix ans de Coupe Davis, il joue 21 matchs sous le maillot bleu en simple pour un ratio de 12 victoires et 9 défaites et 10 fois en double pour 8 victoires et 2 défaites[21].

Il est le seul joueur de l'équipe de France de Coupe Davis à avoir joué lors d'une campagne victorieuse (en 2001) sans avoir jamais joué de finale victorieuse par la suite ; contrairement à Arnaud Boetsch (campagne et sélection pour la finale 1996 et joueur en finale en 1999) et Fabrice Santoro (campagne 1996 et joueur en finale en 2001), les autres n'ont pas joués lors des campagnes victorieuses : Christian Boussus (sélectionnés pendant la campagne et en finale en 1929, 1930, 1931, 1932), Olivier Delaître (sélectionnés pendant la campagne et en finale en 1991) et Lionel Roux (sélectionné lors de la campagne mais pas en finale en 1996). Il parvient néanmoins à jouer une finale mais non victorieuse en 2010.

Meilleurs résultats [22]

  • 1997
    • Finaliste au Challenger de la Réunion
    • 3e tour à Wimbledon
  • 2011
    • Demi-finaliste au Challenger de Granby
    • Finaliste au Challenger de Saint-Remy de Provence
    • Finaliste au Challenger d'Orléans

Profil

Style de jeu

  • Coureur-Contreur
  • Revers à deux mains
  • Point fort : le physique et le jeu à la volée

Arnaud Clément est un joueur très rapide et résistant que nous pouvons définir comme un "combattant du fond de court". Il possède de grandes qualités de contreur et n'hésite pas à faire évoluer son jeu vers l'avant lorsqu'il en a besoin.

Son coup droit est puissant et régulier, tout comme son revers frappé à plat. Sa gestuelle de préparation est ample et il se situe assez bas sur ses jambes, notamment sur les retours. Dans son évolution tennistique en simple, Clément a fait évoluer son jeu vers l'avant, tirant profit de sa grande expérience de joueur du top mondial de double. Son service s'est bonifié avec le temps, en vitesse et en précision.

Surnoms

  • La Clé

Palmarès

Titres en simple (4)
Grand Chelem (0)
Jeux olympiques (0)
Masters 1000 (0)
500 Series (0)
250 Series (4)
Masters (0)

Titres en simple (4)

Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score Tableau
1 06/11/00 Grand Prix de tennis de Lyon, Lyon Moquette indoor Drapeau : Australie Patrick Rafter 7-6, 7-6
2 29/09/03 Open de Moselle, Metz Dur indoor Drapeau : Chili Fernando González 6-3, 1-6, 6-3
3 13/02/06 Open 13, Marseille Dur indoor Drapeau : Croatie Mario Ančić 6-4, 6-2 Tableau
4 31/07/06 Legg Mason Tennis Classic, Washington Dur Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray 7-6, 6-2 Tableau

Finales en simple (7)

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score Tableau
1 01/02/99 Open 13, Marseille Dur indoor Drapeau : France Fabrice Santoro 6-3, 4-6, 6-4
2 15/01/01 Australian Open, Melbourne Dur Drapeau : États-Unis Andre Agassi 6-4, 6-2, 6-2 Tableau
3 17/06/02 Ordina Open, Bois-le-Duc Gazon Drapeau : Pays-Bas Sjeng Schalken 3-6, 6-3, 6-2
4 16/06/03 Ordina Open, Bois-le-Duc Gazon Drapeau : Pays-Bas Sjeng Schalken 6-3, 6-4
5 06/10/03 Grand Prix de tennis de Lyon, Lyon Moquette indoor Drapeau : Allemagne Rainer Schüttler 7-5, 6-3
6 18/06/07 Hastings Direct Int’l Champ’s, Nottingham Gazon Drapeau : Croatie Ivo Karlović 3-6, 6-4, 6-4 Tableau
7 11/01/10 Heineken Open, Auckland Dur Drapeau : États-Unis John Isner 6-3, 5-7, 7-6(2) Tableau

Titres en double (12)

Date Nom et lieu du tournoi Surface Partenaire Finalistes Score
1 10/04/00 Grand Prix Hassan II, Casablanca Terre battue Drapeau : France Sébastien Grosjean Drapeau : Allemagne Lars Burgsmüller
Drapeau : Australie Andrew Painter
7-6, 6-4
2 11/02/02 Open 13, Marseille Dur indoor Drapeau : France Nicolas Escudé Drapeau : France Julien Boutter
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
6-4, 6-3
3 08/03/04 Pacific Life Open, Indian Wells Dur Drapeau : France Sébastien Grosjean Drapeau : Zimbabwe Wayne Black
Drapeau : Zimbabwe Kevin Ullyett
6-3, 4-6, 7-5
4 11/10/04 Open de Moselle, Metz Dur indoor Drapeau : France Nicolas Mahut Drapeau : Croatie Ivan Ljubičić
Drapeau : Croatie Uros Vico
6-2, 7-6
5 25/10/04 St Petersburg Open, Saint-Pétersbourg Moquette indoor Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : Slovaquie Dominik Hrbatý
Drapeau : République tchèque Jaroslav Levinský
6-3, 6-2
6 23/10/06 Grand Prix de tennis de Lyon, Lyon Moquette indoor Drapeau : France Julien Benneteau Drapeau : République tchèque František Čermák
Drapeau : République tchèque Jaroslav Levinský
6-2, 6-7, [10-7]
7 30/10/06 BNP Paribas Masters, Paris Moquette indoor Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : France Fabrice Santoro
Drapeau : Serbie Nenad Zimonjić
7-6, 6-2
8 12/02/07 Open 13, Marseille Dur indoor Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : Bahamas Mark Knowles
Drapeau : Canada Daniel Nestor
7-6, 4-6, [10-8]
9 25/06/07 Wimbledon, Wimbledon Gazon Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
6-7, 6-3, 6-4, 6-4
10 01/10/07 Open de Moselle, Metz Dur indoor Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : Pologne Mariusz Fyrstenberg
Drapeau : Pologne Marcin Matkowski
6-1, 6-4
11 05/10/08 Open de Moselle, Metz Dur Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : Pologne Mariusz Fyrstenberg
Drapeau : Pologne Marcin Matkowski
5-7, 6-3, [10-8]
12 22/02/09 Open 13, Marseille Dur indoor Drapeau : France Michaël Llodra Drapeau : Autriche Julian Knowle
Drapeau : Israël Andy Ram
3-6, 6-3, [10-8]

Finales en double (10)

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 08/10/01 Grand Prix de tennis de Lyon, Lyon Moquette indoor Drapeau : Canada Daniel Nestor
Drapeau : République fédérale de Yougoslavie Nenad Zimonjić
Drapeau : France Sébastien Grosjean 6-1, 6-2
2 05/01/04 Next Generation Adelaide International, Adélaïde Dur Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
Drapeau : France Michaël Llodra 7-5, 6-3
3 10/01/05 Medibank International, Sydney Dur Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Australie Todd Woodbridge
Drapeau : France Michaël Llodra 6-3, 6-3
4 31/01/05 Internazionali di Lombardia, Milan Moquette indoor Drapeau : Italie Daniele Bracciali
Drapeau : Italie Giorgio Galimberti
Drapeau : France Jean-François Bachelot 6-7, 7-6, 6-4
5 19/06/06 Ordina Open, Bois-le-Duc Gazon Drapeau : République tchèque Martin Damm
Drapeau : Inde Leander Paes
Drapeau : Afrique du Sud Chris Haggard 6-1, 7-6
6 07/10/07 If Stockholm Open, Stockholm Dur indoor Drapeau : Suède Jonas Björkman
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
Drapeau : France Michaël Llodra 6-4, 6-4
7 25/01/08 Australian Open, Melbourne Dur Drapeau : Israël Andy Ram
Drapeau : Israël Jonathan Erlich
Drapeau : France Michaël Llodra 7-5, 7-6
8 21/09/09 Open de Moselle, Metz Dur indoor Drapeau : Royaume-Uni Colin Fleming
Drapeau : Royaume-Uni Ken Skupski
Drapeau : France Michaël Llodra 2-6, 6-4, [10-5]
9 26/10/09 Grand Prix de Tennis de Lyon, Lyon Dur indoor Drapeau : France Julien Benneteau
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : France Sébastien Grosjean 6-4, 7-66
10 01/02/10 PBZ Zagreb Indoors, Zagreb Dur indoor Drapeau : Autriche Jürgen Melzer
Drapeau : Allemagne Philipp Petzschner
Drapeau : Belgique Olivier Rochus 3-6, 6-3, [10-8] Tableau

Parcours dans les tournois de Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1997 - 1er tour (1/64) Drapeau : France Jérôme Golmard 3e tour (1/16) Drapeau : Australie Mark Woodforde -
1998 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Gianluca Pozzi 1er tour (1/64) Drapeau : Zimbabwe Byron Black 1er tour (1/64) Drapeau : Afrique du Sud Wayne Ferreira 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas Richard Krajicek
1999 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque Jiří Novák 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Andre Agassi 2e tour (1/32) Drapeau : France Cédric Pioline 4e tour (1/8) Drapeau : États-Unis Andre Agassi
2000 4e tour (1/8) Drapeau : Maroc Younès El Aynaoui 2e tour (1/32) Drapeau : Arménie Sargis Sargsian 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni Tim Henman 1/4 de finale Drapeau : Australie Lleyton Hewitt
2001 Finale Drapeau : États-Unis Andre Agassi 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine Mariano Puerta 4e tour (1/8) Drapeau : Russie Marat Safin 4e tour (1/8) Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov
2002 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine Gastón Gaudio 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne Àlex Corretja 4e tour (1/8) Drapeau : Équateur Nicolás Lapentti 4e tour (1/8) Drapeau : Chili Fernando González
2003 - 4e tour (1/8) Drapeau : Espagne Albert Costa 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Justin Gimelstob 2e tour (1/32) Drapeau : France Grégory Carraz
2004 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Nikolay Davydenko 1er tour (1/64) Drapeau : France Fabrice Santoro 1er tour (1/64) Drapeau : Suède Joachim Johansson 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Tommy Robredo
2005 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Lleyton Hewitt 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne Nicolas Kiefer 1er tour (1/64) Drapeau : Chinese Taipei Lu Yen-Hsun 3e tour (1/16) Drapeau : Allemagne Nicolas Kiefer
2006 1er tour (1/64) Drapeau : France Paul-Henri Mathieu - 2e tour (1/32) Drapeau : Argentine David Nalbandian 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Jiří Novák
2007 2e tour (1/32) Drapeau : France Fabrice Santoro 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie Ivan Ljubičić 1er tour (1/64) Drapeau : France Nicolas Mahut 2e tour (1/32) Drapeau : Suède Thomas Johansson
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Rainer Schuettler 1er tour (1/64) Drapeau : France Gaël Monfils 1/4 de finale Drapeau : Allemagne Rainer Schuettler 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie Novak Đoković
2009 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Fernando Verdasco 2e tour (1/32) Drapeau : Belgique Christophe Rochus 1er tour (1/64) Drapeau : Argentine Juan Martín del Potro -
2010 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis James Blake 1er tour (1/64) Drapeau : Ukraine Oleksandr Dolgopolov 3e tour (1/16) Drapeau : Suisse Roger Federer 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Mardy Fish
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Andreas Seppi 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne Michael Berrer 1er tour (1/64) Drapeau : Pologne Łukasz Kubot -

À droite du résultat, l'ultime adversaire

En double

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1997 - 1er tour (1/32)
Drapeau : France Nicolas Escudé
Drapeau : Australie Joshua Eagle
Drapeau : Australie Andrew Florent
- -
1998 - 1er tour (1/32)
Drapeau : France Jérôme Golmard
Drapeau : États-Unis Patrick Galbraith
Drapeau : Nouvelle-Zélande Brett Steven
- -
1999 - 1er tour (1/32)
Drapeau : France Sébastien de Chaunac
Drapeau : France Olivier Delaître
Drapeau : France Fabrice Santoro
- -
2000 - 1er tour (1/32)
Drapeau : France Sébastien Grosjean
Drapeau : Australie Lleyton Hewitt
Drapeau : Australie Patrick Rafter
- -
2001 1/4 de finale
Drapeau : France Sébastien Grosjean
Drapeau : Zimbabwe Byron Black
Drapeau : Allemagne David Prinosil
1/2 finale
Drapeau : France Nicolas Escudé
Drapeau : République tchèque Petr Pála
Drapeau : République tchèque Pavel Vízner
- 2e tour (1/16)
Drapeau : France Nicolas Escudé
Drapeau : République tchèque Petr Pála
Drapeau : République tchèque Pavel Vízner
2002 1/2 finale
Drapeau : France Julien Boutter
Drapeau : France Fabrice Santoro
Drapeau : France Michaël Llodra
- - 2e tour (1/16)
Drapeau : France Sébastien Grosjean
Drapeau : Afrique du Sud Robbie Koenig
Drapeau : Allemagne David Prinosil
2003 - 1/4 de finale
Drapeau : France Nicolas Escudé
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
- -
2004 2e tour (1/16)
Drapeau : France Julien Benneteau
Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
2e tour (1/16)
Drapeau : France Nicolas Escudé
Drapeau : Israël Jonathan Erlich
Drapeau : Israël Andy Ram
- 1er tour (1/32)
Drapeau : France Grégory Carraz
Drapeau : États-Unis Justin Gimelstob
Drapeau : États-Unis Graydon Oliver
2005 1er tour (1/32)
Drapeau : France Paul-Henri Mathieu
Drapeau : Corée du Sud Hyung-Taik Lee
Drapeau : Finlande Jarkko Nieminen
1er tour (1/32)
Drapeau : France Jean-François Bachelot
Drapeau : Suède Simon Aspelin
Drapeau : Australie Todd Perry
2e tour (1/16)
Drapeau : France Jean-François Bachelot
Drapeau : Argentine Gastón Etlis
Drapeau : Argentine Martin Rodriguez
1er tour (1/32)
Drapeau : France Sébastien Grosjean
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
2006 2e tour (1/16)
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Afrique du Sud Wesley Moodie
- - 1/4 de finale
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Suède Jonas Björkman
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
2007 1er tour (1/32)
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Pologne Łukasz Kubot
Drapeau : Autriche Oliver Marach
1/4 de finale
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Russie Igor Kunitsyn
Drapeau : Russie Dmitri Tursunov
Vainqueur
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : États-Unis Mike Bryan
2e tour (1/16)
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : États-Unis Alex Kuznetsov
Drapeau : États-Unis Jesse Levine
2008 Finale
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Israël Andy Ram
Drapeau : Israël Jonathan Erlich
1er tour (1/32)
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Uruguay Pablo Cuevas
Drapeau : Pérou Luis Horna
- 1er tour (1/32)
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : Espagne Fernando Verdasco
Drapeau : Espagne Feliciano López
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : France Marc Gicquel
Drapeau : Autriche Alexander Peya
Drapeau : Allemagne Philipp Petzschner
1er tour (1/32)
Drapeau : France Nicolas Devilder
Drapeau : Uruguay Pablo Cuevas
Drapeau : Pérou Luis Horna
2e tour (1/16)
Drapeau : France Marc Gicquel
Drapeau : États-Unis James Blake
Drapeau : États-Unis Mardy Fish
-
2010 1/4 de finale
Drapeau : Israël Jonathan Erlich
Drapeau : Serbie Nenad Zimonjić
Drapeau : Canada Daniel Nestor
1er tour (1/32)
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : Autriche Julian Knowle
Drapeau : Israël Andy Ram
1er tour (1/32)
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : Royaume-Uni Ken Skupski
Drapeau : Royaume-Uni Colin Fleming
1er tour (1/32)
Drapeau : France Nicolas Mahut
Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
2011 2e tour (1/16)
Drapeau : France Jérémy Chardy
Drapeau : Inde Rohan Bopanna
Drapeau : Pakistan Aisam-Ul-Haq Qureshi
1er tour(1/32)
Drapeau : France Jérémy Chardy
Drapeau : Australie Chris Guccione
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
1/4 de finale
Drapeau : République tchèque Lukáš Dlouhý
Drapeau : Suède Robert Lindstedt
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque Lukáš Dlouhý
Drapeau : Espagne David Marrero
Drapeau : Italie Andreas Seppi

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse

En double mixte

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1999 - 2e tour (1/8)
Drapeau : France Anne-Gaëlle Sidot
Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Japon Ai Sugiyama
- -
2000 - 2e tour (1/8)
Drapeau : France Anne-Gaëlle Sidot
Drapeau : Australie Mark Woodforde
Drapeau : Pays-Bas Kristie Boogert
- -
2001 - 1er tour (1/16)
Drapeau : France Camille Pin
Drapeau : Afrique du Sud Chris Haggard
Drapeau : Belgique Els Callens
- -
2002 - 2e tour (1/8)
Drapeau : France Camille Pin
Drapeau : Inde Mahesh Bhupathi
Drapeau : Russie Elena Likhovtseva
- -
2003 - - - -
2004 - 1er tour (1/16)
Drapeau : France Camille Pin
Drapeau : Australie Paul Hanley
Drapeau : Australie Alicia Molik
- -
2005 - 1er tour (1/16)
Drapeau : France Camille Pin
Drapeau : Canada Daniel Nestor
Drapeau : Australie Rennae Stubbs
- -

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse

Ses plus longs matchs

En simple :

  • 6 h 33 et 71 jeux, perdu 4-6, 3-6, 7-6, 6-3, 14-16 contre Fabrice Santoro 2004 Roland-Garros [23] (2 balles de matchs ratées) [24]
  • 5 h 47 et 72 jeux, gagné 6-3, 3-6, 7-6, 6-7, 15-13 contre Marc Rosset 2001 Coupe Davis en Suisse sur moquette[25]
  • 5 h 12 et 61 jeux, perdu 3-6, 7-5, 6-7, 7-6, 6-8 contre Rainer Schuettler 2008 Wimbledon[26] (1 balle de match ratée) [27]
  • 4 h 22 et 63 jeux, perdu 3-6, 6-4, 6-7, 7-6, 8-10 contre Robby Ginepri 2003 Wimbledon[28]
  • 4 h 13 et 51 jeux, perdu 1-6, 2-6, 6-4, 7-5, 6-8 contre Alex Corretja 2002 Roland-Garros [29] (4 balles de matchs ratées) [30]
  • 4 h 08 et 53 jeux, gagné 5-7, 2-6, 7-6, 7-5, 6-2 contre Sébastien Grosjean 2001 Open d'Australie [31] (2 balles de matchs sauvées) [32]
  • 4 h 06 et 56 jeux, gagné 7-6, 6-4, 4-6, 6-7, 6-4 contre Ivo Karlovic 2007 US Open[33]
  • 4 h 01 et 48 jeux, gagné 6-2, 7-6, 2-6, 6-7, 6-0 contre Andy Murray 2005 US Open[34]
  • 4 h 01 et 58 jeux, perdu 6-7, 6-3, 6-7, 6-1, 7-9 contre Mariano Puerta 2001 Roland-Garros [35] (1 balle de match ratée).

En double :

Parcours en tournois

Classement ATP en fin de saison

En simple

Année 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Rang 651 en augmentation 341 en augmentation 101 en diminution 105 en augmentation 56 en augmentation 18 en augmentation 17 en diminution 38 en augmentation 32 en diminution 104 en augmentation 71 en augmentation 42 en diminution 54 en diminution 97 en augmentation 63 en diminution 78

En double

Année 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Rang 453 en augmentation 223 en diminution 238 en diminution 657 en augmentation 116 en augmentation 40 en augmentation 39 en diminution 194 en augmentation 31 en diminution 86 en augmentation 28 en augmentation 14 en diminution 29 en diminution 72 en augmentation 61

Victoires sur le top 8

Date Nom et lieu du tournoi Tour Surface Adversaire battu Score
1 10/1997 BA-CA Tennis Trophy, Vienne 1er tour (1/16) Moquette (i) Drapeau : Espagne Sergi Bruguera n° 7 6-2, 7-66
2 10/1997 Grand Prix de tennis de Lyon, Lyon 1er tour (1/16) Moquette (i) Drapeau : Australie Patrick Rafter n° 3 6-3, 7-65
3 01/2000 Australian Open, Melbourne 2e tour (1/32) Dur Drapeau : Équateur Nicolas Lapentti n° 7 3-6, 7-63, 6-2, 4-1 ab.
4 08/2000 Western & Southern Financial Group Masters, Cincinnati 3e tour (1/8) Dur Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov n° 5 6-4, 6-1
5 08/2000 US Open, Flushing Meadows 2e tour (1/32) Dur Drapeau : États-Unis Andre Agassi n° 1 6-3, 6-2, 6-4
6 11/2000 Grand Prix de tennis de Lyon, Lyon 1/2 Moquette (i) Drapeau : États-Unis Andre Agassi n° 7 6-3, ab.
7 01/2001 Australian Open, Melbourne 1/4 de finale Dur Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov n° 5 6-4, 5-7, 7-63, 7-63
8 05/2001 World Team Cup, Düsseldorf Poule Terre battue Drapeau : Russie Ievgueni Kafelnikov n° 7 6-3, 6-0
9 10/2002 Grand Prix de tennis de Lyon, Lyon 1/4 de finale Moquette (i) Drapeau : France Sébastien Grosjean n° 8 6-3, 7-63
10 08/2003 Rogers Masters, Montréal 1er tour (1/32) Dur Drapeau : Espagne Carlos Moyá n° 4 7-64, 4-6, 6-3
11 02/2006 Open 13, Marseille 1/2 finale Dur Drapeau : Espagne Rafael Nadal n° 2 2-6, 6-3, 7-5
12 06/2007 The Artois Championships, Londres 3e tour (1/8) Gazon Drapeau : Serbie Novak Đoković n° 4 2-6, 6-3, 6-4
13 10/2009 Grand Prix de tennis de Lyon, Lyon 3e tour (1/4) Dur (i) Drapeau : France Jo-Wilfried Tsonga n° 8 5-7, 6-4, 7-68
  • Hors victoires par forfait (Lleyton Hewitt n°1 en 2002 à Rotterdam) ; Les victoires par abandon compte dans les face-à-faces selon les règles de l'ATP. (i) : intérieur.

Divers et personnel

En 2005, il tourne dans une publicité mondiale pour le nouveau parfum de la marque Lacoste en compagnie de la chanteuse danoise Natasha Thomas (réalisation Bruno Aveillan).(en) It's Over Now sur YouTube [vidéo]

En 2009, dans le cadre du Grand Prix de Lyon, il réalise pour la chaîne Sport+ son autoportrait. Il y évoque ses meilleurs souvenirs de carrière Visionner la vidéo sur YouTube [vidéo]

Il a partagé la vie de deux joueuses de tennis françaises, Anne-Gaëlle Sidot et Camille Pin. Il est en couple avec la chanteuse Nolwenn Leroy depuis 2008.

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arnaud Clément de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arnaud Clement — Arnaud Clément Pour les articles homonymes, voir Clément. Arnaud Clément …   Wikipédia en Français

  • Arnaud Clement — Arnaud Clément Arnaud Clément Nationalität: Frankreich Größe: 1,72 m Gewicht: 73 kg Spielhand …   Deutsch Wikipedia

  • Arnaud Clément — Nationalität: Frankreich …   Deutsch Wikipedia

  • Arnaud Clément — Saltar a navegación, búsqueda Arnaud Clément País …   Wikipedia Español

  • Arnaud Clément — Infobox Tennis player playername=Arnaud Clément country=FRA residence=Geneva, Switzerland datebirth=birth date and age|1977|12|17 placebirth=Aix en Provence, France height=height|m=1.72 weight=convert|72|kg|lb st|abbr=on turnedpro=1996… …   Wikipedia

  • Clément — Clement oder Clément ist die französische Form des Vornamens Clemens und Familienname folgender Personen: Adolphe Clément (1855–1928), französischer Ingenieur, Erfinder und Industrieller Albéric Clément ( 1165–1191), französischer Marschall… …   Deutsch Wikipedia

  • Arnaud di Pasquale — Carrière professionnelle …   Wikipédia en Français

  • Arnaud di pasquale — Carrière professionnelle …   Wikipédia en Français

  • Clément (homonymie) — Clément Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Clément et Saint Clément. Clément est un nom propre qui peut désigner : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Clément (prénom) — Clément Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Clément et Saint Clément. Clément est un nom propre qui peut désigner : Sommaire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”