Arinthod

46° 23′ 38″ N 5° 34′ 03″ E / 46.3939, 5.5675

Arinthod
Administration
Pays France
Région Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Canton d'Arinthod
(chef-lieu)
Code commune 39016
Code postal 39240
Maire
Mandat en cours
Jean-Charles grosdidier
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de Valous'Ain
Démographie
Population 1 178 hab. (2006)
Densité 60 hab./km²
Géographie
Coordonnées 46° 23′ 38″ Nord
       5° 34′ 03″ Est
/ 46.3939, 5.5675
Altitudes mini. 335 m — maxi. 841 m
Superficie 19,77 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Arinthod est une commune française, située dans le département du Jura et la région Franche-Comté.

Sommaire

Géographie

Arinthod englobe trois hameaux : Le Moulin, Vogna et Néglia. Cette petite localité jurassienne est nichée à une altitude de 444 mètres, au sud de la Franche-Comté, dans une région qu'on appelle communément la Petite Montagne. Son territoire est de 1976 hectares, dont 823 de forêt.

Communes limitrophes

Économie

Histoire

L'existence d'Arinthod remonte à l'époque celtique, comme en témoigne la pierre Enon, mégalithe situé un peu à l'extérieur du village. Celui-ci s'est construit à l'intérieur de l'enceinte d'un château dont subsistent quelques vestiges, qu'on nomme « la Tour », « la chapelle castrale » et les « vestiges des remparts ». Des éléments médiévaux subsistent, des arcades, une fontaine, une église du XIIe siècle.

Au treizième siècle, Arinthod appartenait à la seigneurie de Jean de Chalon.

La commune était desservie au début du XXe siècle par les Chemins de fer vicinaux du Jura.

Au vingtième siècle, l'industrie du plastique, à Arinthod même avec Smoby et à Oyonnax, a fortement contribué au développement d'Arinthod, village originellement tourné vers l'agriculture et la tournerie artisanale.

Héraldique

blason

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

D'azur à l'arc bandé et empenné d'or soutenu d'un croissant d'argent.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 2008 André Lamard PS  
mars 2008   Jean-Charles Grosdidier[1]    

Démographie

Évolution démographique
(Source : Insee)
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
1014 1079 1044 1079 1135 1214 1178
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Oliferne près d'Arinthod
  • Église Notre-Dame de l'Assomption

La nef romane date du XIIe siècle ; elle fut très souvent remaniée. Elle est composée de 5 travées et d'une voûte en berceau brisé. A l'origine aveugle, ce n'est qu'en 1864 que de profondes fenêtres ont été percées dans la voûte et élevées sur la toiture.

Côtés nord et sud de la nef existaient des chapelles latérales qui deviennent en 1959 et 1961 des bas-côtés par la suppression des murs qui les séparaient. Le chœur actuel a été construit au début du XVIIIe siècle ; la lumière y entre à profusion par les quatre grandes fenêtres aux vitraux simples mais très colorés. Au centre, suspendu, un Christ en Croix, statue de bois du XVIIIe siècle , est une très belle œuvre du célèbre sculpteur Rosset de Saint-Claude. Les boiseries du chœur ainsi que les stalles très simples sont également du XVIIIe siècle.

Dans le collatéral sud, à droite, se trouve un autel privilégié, en très mauvais état, en attente de restauration, ainsi qu'un belle Pietà en pierre polychrome de la fin du XVe siècle .

La chaire, en bois sculpté, date du XVIIIe siècle. Sur la rampe, on peut voir les Docteurs de l'Eglise (Saint-Grégoire le Grand, Saint-Augustin, Saint-Ambroise et Saint-Jérôme) ; sur le garde-corps de la cuve : Saint-Jean, Saint-Luc, le Christ et les Apôtres, Saint-Marc et Saint-Matthieu ; sur le panneau du fond : Moïse tenant les Tables de la Loi ; sur l'abat-voix : un ange sonnant de la trompette.

Sur le pilier sud, face à la chaire, a été placée une statue du XVIe siècle représentant l'Assomption de la Vierge. Elle se trouvait dans la chapelle castrale, mais après sa restauration en 1977, elle a été ramenée dans l'église afin de la protéger.

Le clocher-porche fut construit entre 1480 et 1500. Sous le porche, les culs de lampe représentent les symboles des quatre évangélistes. Côté sud, un ange très abimé et un taureau ; côté nord un aigle et un lion. Sur la clef de voûte, un Christ en majesté.

  • Chapelle Castrale.
  • Arcades et fontaine du XIIe siècle.
  • Pierre Enon.
  • Tour des anciens remparts.
  • Vestiges des remparts.

Un sentier est d'ailleurs indiqué pour permettre de faire le tour de ces monuments, et des prospectus sont donnés à la Communauté de communes de Valous'Ain. Le bureau de cette communauté est situé dans l'enceinte de la Mairie.

Personnalités liées à la commune

Annexes

Article connexe

Lien externe

Sources

Bibliographie

Notes

  1. Préfecture du Jura, Liste des maires élus en 2008, consulté le 2 mai 2010

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arinthod de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arinthod — Arinthod …   Deutsch Wikipedia

  • Arinthod — Saltar a navegación, búsqueda Arinthod País …   Wikipedia Español

  • Arinthod — French commune nomcommune=Arinthod caption= x=197 y=141 lat long=coord|46|23|38|N|5|34|03|E|region:FR type:city insee=39016 cp=39240 région=Franche Comté département=Jura arrondissement=Lons le Saunier canton=Arinthod maire= mandat= alt mini=335… …   Wikipedia

  • Arinthod — Original name in latin Arinthod Name in other language Arinthod State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 46.39339 latitude 5.56616 altitude 452 Population 1273 Date 2011 01 14 …   Cities with a population over 1000 database

  • Canton d'Arinthod — Administration Pays France Région Franche Comté Département Jura Arrondissement Arrondissement de Lons le Saunier …   Wikipédia en Français

  • Kanton Arinthod — Region Franche Comté Département Jura Arrondissement Lons le Saunier Hauptort Arinthod Einwohner 4.716 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Vogna — Arinthod Arinthod Pays  France …   Wikipédia en Français

  • Chemins de fer vicinaux du Jura — Pays  France Villes desservies Lons le Saunier, Saint Claude, Champagnole Historique Mise en servic …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques du département du Jura — Cet article recense les monuments historiques du Jura, en France. Pour les monuments historiques de la commune de Dole, voir la liste des monuments historiques de Dole Pour les monuments historiques de la commune de Lons le Saunier, voir la liste …   Wikipédia en Français

  • Cezia — Cézia Cézia Pays  France …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”