Louis-Francois Lejeune

Louis-François Lejeune

Louis-François Lejeune
Louis-François Lejeune
Naissance 3 février 1775
Strasbourg
Décès 29 février 1848 73 ans)
Toulouse
Origine France France
Arme Génie
Service - 1813
Autres fonctions Peintre & graveur

Louis-François Lejeune : (3 février 1775 à Strasbourg - 29 février 1848) est un peintre, graveur et militaire français de la période du Premier Empire.

Sommaire

Biographie

Il a étudié la peinture chez Pierre-Henri de Valenciennes avec Jean-Victor Bertin ; il quitta l'atelier et partit comme volontaire en 1792 dans la compagnie des Arts de Paris. Il s’engage dans l’armée et reçoit son baptême du feu à la bataille de Valmy en 1792. Officier du génie, il participe aux guerres de la Révolution française. Nommé sergent au 1er bataillon de l'Arsenal, il passa en 1793 dans l'artillerie à La Fère, assista aux sièges de Landrecies, du Quesnoy et de Valenciennes, où il devint aide-de-camp du général Jacob. Il fit, en qualité de lieutenant-adjoint au génie, les campagnes de 1794 en Hollande et de 1795.

Appelé en 1798 au dépôt de la guerre, il subit de brillants examens, à la suite desquels il fut nommé capitaine-adjoint au corps du génie. Il devient aide-de-camp du maréchal Berthier en 1800 et le restera jusqu’en 1812.

Il participe à ce titre à pratiquement toutes les campagnes des guerres d’Empire, notamment en Espagne, où il sera blessé et fait prisonnier. Capitaine après Marengo, chef de bataillon après Austerlitz, il était déjà chevalier de la Légion d'honneur et colonel au siège de Saragosse.

En 1812, lors de la campagne de Russie, il est nommé général de brigade et chef d’état-major de Davout. Victime de gelure au visage, il quitte son poste lors de la retraite de Russie et est mis aux arrêts sur ordre de Napoléon Ier. Il sera libéré en mars 1813. Il servit dans l'armée plus de vingt ans et fut blessé au combat à plusieurs reprises.

Il avait reçu une dotation en Hanovre en 1808, une seconde dotation en Westphalie en 1810, avec la croix de l'ordre impérial de Léopold.

Il rejoint le service public dans les provinces illyriennes, puis à nouveau l’armée sous les ordres d’Oudinot, dont il devient le chef d'état-major. Pendant la campagne de Saxe, le général Lejeune se trouva à la bataille de Lützen, au passage de la Spree, à Bautzen, etc., et fut nommé officier de la Légion d'honneur et commandeur de l'ordre de Maximilien de Bavière.

A la bataille de Hoyersverda, le corps de Bülow écrasait le 12e corps formé en carré dans une prairie. Le général Lejeune, au risque d'être enlevé, s'aventura dans les lignes de l'ennemi avec un bataillon, la cavalerie du général Wolf et six pièces de 12. Il brisa toute l'artillerie prussienne prise au rouage, et sauva le maréchal Oudinot et son armée.

Blessé à nouveau à deux reprises, en Allemagne cette fois, il est autorisé à quitter l’armée en novembre 1813. Il se consacre alors à la peinture.

Le général Lejeune fut fait chevalier de Saint-Louis par Louis XVIII, et, en 1823, commandeur de la Légion d'honneur. Il reprend du service dans l’armée, maintenant royale, en 1818, jusqu’en 1824. Il sera cependant commandant de la Haute-Garonne en 1831.

Il épouse le 2 septembre 1821 Marie Adèle Amable Clary, sœur du général Marius Clary.

En 1824, le roi de Suède lui conféra la grand-croix de l'Ordre et de l'Epée.

En 1837, il devient directeur de l’École des beaux-arts et de l’industrie de Toulouse. Il sera élu maire de cette ville en 1841.

La bataille des Pyramides, par Lejeune.
Cet article fait partie de
la série Peinture
Hiuppo PL.svg

Liste des peintres
Portail de la Peinture

Lejeune n'avait pas oublié ses pinceaux sur le champ de bataille, et l'amour des arts ne l'avait pas abandonné. On a de lui un assez grand nombre de tableaux d'histoire très estimés. On distingue surtout le tableau de la bataille de Guirando, qui parut en 1819 et eut un succès prodigieux, et le tableau de la bataille de la Moskowa, le chef-d'œuvre de l'auteur. Il reste principalement connu pour ses tableaux de scène de batailles pleins de vigueur qui allie vérité historique et composition artistique, réalisé à l’aide de croquis pris sur le vif durant les combats.

On lui attribue généralement l’introduction, en France, de la lithographie qu’il avait vu utiliser à Munich dans l’atelier de son inventeur, Aloys Senefelder, en 1806.

Il dessina aussi quelques uniformes de l'armée impériale, dont celui des lanciers de Berg de Murat et celui des aides-de-camp de Berthier.

Il rédige ses mémoires qui seront publiées et réimprimées à plusieurs occasions.

Il meurt à Toulouse à l’âge de 73 ans d’une crise cardiaque.

Son nom est gravé sur l’Arc de Triomphe.

Tableaux majeurs

  • Bataille d’Aboukir
  • Bataille de la Moskova
  • Bataille des Pyramides

Anecdotes

Bibliographie

Commons-logo.svg

  • Mémoires.

Source partielle

« Louis-François Lejeune », dans Charles Mullié, Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer de 1789 à 1850, 1852 [détail de l’édition] (Wikisource)

  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
Ce document provient de « Louis-Fran%C3%A7ois Lejeune ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis-Francois Lejeune de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis-François Lejeune — Baron Louis François Lejeune (* 3. Februar 1775 in Straßburg; † 29. Februar 1848 in Toulouse) war ein französischer Maler und General. In vielen seiner Gemälde stellte er Ereignisse der Feldzüge …   Deutsch Wikipedia

  • Louis-françois lejeune — Naissance 3 février 1775 Strasbourg Décès 29  …   Wikipédia en Français

  • Louis-François Lejeune — Naissance 3 février 1775 Strasbourg …   Wikipédia en Français

  • Louis-François Lejeune — La Batalla de las Pirámides, 1808. Louis François, barón de Lejeune (3 de febrero de 1775 29 de febrero de 1848) fue un general, pintor y litógrafo francés, veterano de las Guerras Napoleónicas. Nacido en Ve …   Wikipedia Español

  • Louis-François, Baron Lejeune — (3 February 1775 29 February 1848) was a French general, painter, and lithographer.He was born at Versailles. As aide de camp to General Berthier he took an active part in many of the Napoleonic campaigns, which he made the subjects of an… …   Wikipedia

  • Louis François Gravant — Pour les articles homonymes, voir Gravant. Louis François Gravant Nom de naissance Louis François Gravant Naissance vers 1715 Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Lejeune, Louis-François, Baron — ▪ French general and lithographer born February 3, 1775, probably at Strasbourg, France died February 29, 1848, Toulouse  military general, painter, and lithographer who was chiefly responsible for introducing lithography to France as an artistic …   Universalium

  • Lejeune — ist der Familienname folgender Personen: Carlo Lejeune (* 1963), deutschsprachiger belgischer Historiker Erich Lejeune (* 1944), deutscher Unternehmer und Buchautor Ernst Lejeune (1870–1944), deutscher Kaufmann und Münzsammler Jérôme Lejeune… …   Deutsch Wikipedia

  • Lejeune — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cet article concerne le patronyme Lejeune, en un seul mot, ou Le Jeune, en deux mots. Pour l appellation le Jeune par opposition à l Ancien, voir Liste d… …   Wikipédia en Français

  • Lejeune — Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo título. Si llegaste aquí a través de un enlace interno, quizá desees corregirlo de modo que apunte al artículo apropiado …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”