La Fere

La Fère

La Fère

Fotothek df tg 0001836 Architektur ^ Festungsbau.jpg

Administration
Pays France
Région Picardie
Département Aisne
Arrondissement Laon
Canton La Fère (chef-lieu)
Code Insee abr. 02304
Code postal 02800
Maire
Mandat en cours
Raymond Deneuville
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes des Villes d'Oyse
Démographie
Population 2 935 hab. (2006)
Densité 436 hab./km²
Géographie
Coordonnées 49° 39′ 45″ Nord
       3° 21′ 59″ Est
/ 49.6625, 3.36638888889
Altitudes mini. 47 m — maxi. 80 m
Superficie 6,73 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

La Fère est une commune française, située dans le département de l'Aisne et la région Picardie.

Ancien siège de l'École Royale d'Artillerie de la Fère, elle est connue pour abriter la statue de l'artilleur qui ornait auparavant le Pont de l'Alma de Paris.

Sommaire

Histoire

Eudes Ier, comte de Paris et marquis de Neustrie, puis roi des Francs de 888 à 898, mourut à La Fère, siège de son camp d'hiver, le 1er janvier 898[1].

La ville est prise par surprise, au cours de la septième guerre de religion, par le prince de Condé, le 29 novembre 1579[2]. Elle est vite reprise par le maréchal de Matignon, l’année suivante.

Ville de garnison aux XIXe et XXe siècles, où stationnait notamment le 41e régiment d'artillerie de marine, elle est en déclin malgré une situation géographique favorable de carrefour.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 1989 réélu mars 2008 Raymond Deneuville[3] UMP
mars 1989 Albert Catalifaud RPR
18XX 18XX Fidèle Stanislas Dégieux
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 483 2 600 2 721 2 678 2 792 2 651 3 911 4 632 4 441
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
4 122 4 061 4 984 4 158 4 914 5 109 4 951 5 394 5 011
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
4 982 4 745 5 095 2 136 3 161 3 331 3 533 2 750 3 485
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 -
3 161 3 703 3 531 2 979 2 930 2 817 2 866 2 935 -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Graphique de l'évolution de la population 1794-1999.

Lieux et monuments

Sont classés aux Monuments historiques :

  • Église Saint-Montain depuis 1921.
  • Le château classé partiellement en 1965 puis en 1994. Propriété de l'État, il a été transformé en appartements pour officier de l'école d'artillerie.
  • Un immeuble du XIXe siècle, situé au 3 rue Henri-Martin, depuis 1987.
  • La caserne du quartier Drouot. Le "vieux" quartier date de 1720, le "neuf" de 1767. Ils avaient pour but d'accueillir la première école d'artillerie créée en 1719.
  • La Fère héberge la statue de l'Artilleur anciennement située sur le pont de l'Alma, à Paris.
  • Musée Jeanne d'Aboville.

Ville fleurie : 3 fleurs Ville fleurie.svg Ville fleurie.svg Ville fleurie.svg attribuée en 2007 par le Conseil des Villes et Villages Fleuris de France au Concours des villes et villages fleuris[5].

Vie Militaire

Unités militaires ayant été en garnison à La Fère:

L'École royale d'artillerie

Cadran solaire de la caserne

Cette école militaire fut créée, en même temps que celles de Metz (qui, fusionnée avec l'ex-école du génie de Mézières, devait devenir école d'application de Polytechnique), Strasbourg, Grenoble et Perpignan, par l'ordonnance royale du 5 février 1720. Cette ordonnance tirait les conclusions des dernières campagnes de Louis XIV en faisant de l'artillerie une arme scientifique, avec des officiers formés en conséquence. Chacune des cinq villes concernées abriterait un régiment de 4000 hommes, avec une école d'artillerie à demeure.

L'école de La Fère doit sa renommée en grande partie à la qualité des enseignants qui y servirent. Le premier d'entre eux fut l'ingénieur des fortifications Bélidor (de 1720 à 1740). Répondant à la demande du ministère de la Guerre, Bélidor s'attacha à dresser des tables balistiques universelles et dispensa aux élèves-officiers un enseignement scientifique complet. En 1740, la succession de Bélidor dans cette fonction fut assurée par un professeur de mathématiques, l'abbé Deidier, remplacé à son tour par l’abbé Nollet à partir de 1757. Nollet enseignait, outre les mathématiques, l'hydraulique, la physique et la chimie.

Choderlos de Laclos (1759-1761) et Gribeauval y firent leurs classes. Le général Augustin Marie d'Aboville fut nommé par Napoléon commandant de l'école à partir de 1809.

Napoléon Bonaparte servit dans le régiment d'artillerie de la Fère sous les ordres du baron du Teil, mais fit ses classes à l'École d'artillerie d'Auxonne, et non à La Fère.

Personnalités liées à la commune

Notes et références

  1. Rudolf Schieffer, die Karolinger, p. 188 ff. Schneider et allii, Frz. Könige des Mittelalters, p. 13 ff.
  2. Pierre Miquel, Les Guerres de religion, Club France Loisirs, 1980, (ISBN 2-7242-0785-8 ), p 329
  3. Conseil général de l'Aisne consulté le 7 juillet 2008
  4. La Fère sur le site de l'Insee
  5. « Le palmarès des villes et villages fleuris », dans Le Courrier picard édition de l'Oise, 5 juillet 2008 
  6. Pour plus d'informations sur ces personnalités : http://lavieremoise.free.fr

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’Aisne Portail de l’Aisne
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « La F%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Fere de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • La Fère — La Fère …   Deutsch Wikipedia

  • La Fère — País …   Wikipedia Español

  • La Fère — (spr. La Fehr), 1) Stadt u. Festung im Arrondissement Laon des französischen Departements Aisne, auf einer Insel in der Oise, wo die Serre einmündet, an einer Zweigbahn der Nordbahn nach Rheims; die älteste Artillerieschule in Frankreich,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • La Fère — (Anne Marie) (née en 1940) romancière belge d expression française: le Semainier (1982) …   Encyclopédie Universelle

  • La Fère — 49° 39′ 45″ N 3° 21′ 59″ E / 49.6625, 3.36638888889 …   Wikipédia en Français

  • La Fère — Infobox Commune de France nomcommune=La Fère région=Picardie département=Aisne arrondissement=Laon canton=La Fère insee=02304 cp=02800 maire=Raymond Deneuville mandat=2001 2008 intercomm=Villes d Oyse longitude=3.366389 latitude=49.6625 alt… …   Wikipedia

  • La Fere — Original name in latin La Fre Name in other language La Fere, La Fre State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 49.66286 latitude 3.36631 altitude 52 Population 2880 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • La-Fère-sur-Oise — La Fère DEC …   Deutsch Wikipedia

  • Gare de La Fère — La Fère Localisation Pays France commune La Fère Adresse Place de la gare 02800 La Fère Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • Canton de La Fère — Canton de Fère Situation du canton de Fère dans le département Aisne Administration Pays France …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”