James K. Polk


James K. Polk

James Knox Polk

James Knox Polk
11e président des États-Unis d'Amérique
Polkpolk.jpg

Actuellement en fonction
Mandat
4 mars 1845 - 4 mars 1849
Depuis le 4 mars 1845
{{{début mandat2}}} - {{{fin mandat2}}}
{{{début mandat3}}} - {{{fin mandat3}}}
{{{début mandat4}}} - {{{fin mandat4}}}
Élu(e) le 1er novembre - 4 décembre 1844
Parti politique Parti démocrate
Vice-président George M. Dallas
Prédécesseur John Tyler
Successeur Zachary Taylor
Élu(e) le {{{élection2}}}
Élu(e) le {{{élection3}}}
Élu(e) le {{{élection4}}}

Autres fonctions
11e Gouverneur de l'État du Tennessee
Mandat
14 octobre 1839 - 15 octobre 1841
Président {{{président1}}}
Président de la République {{{président de la république1}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat1}}}
Monarque {{{monarque1}}}
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil1}}}
Premier ministre {{{premier ministre1}}}
Chancelier {{{chancelier1}}}
Gouvernement {{{gouvernement1}}}
Prédécesseur Newton Cannon
Successeur James C. Jones

{{{fonction2}}}
Mandat
{{{début fonction2}}} - {{{fin fonction2}}}
Président {{{président2}}}
Président de la République {{{président de la république2}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil2}}}
Premier ministre {{{premier ministre2}}}
Chancelier {{{chancelier2}}}
Gouvernement {{{gouvernement2}}}

{{{fonction3}}}
Mandat
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président de la République {{{président de la république3}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil3}}}
Premier ministre {{{premier ministre3}}}
Chancelier {{{chancelier3}}}
Gouvernement {{{gouvernement3}}}

{{{fonction4}}}
Mandat
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président de la République {{{président de la république4}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil4}}}
Premier ministre {{{premier ministre4}}}
Chancelier {{{chancelier4}}}
Gouvernement {{{gouvernement4}}}

{{{fonction5}}}
Mandat
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président de la République {{{président de la république5}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil5}}}
Premier ministre {{{premier ministre5}}}
Chancelier {{{chancelier5}}}
Gouvernement {{{gouvernement5}}}

{{{fonction6}}}
Mandat
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président de la République {{{président de la république6}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil6}}}
Premier ministre {{{premier ministre6}}}
Chancelier {{{chancelier6}}}
Gouvernement {{{gouvernement6}}}

{{{fonction7}}}
Mandat
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président de la République {{{président de la république7}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil7}}}
Premier ministre {{{premier ministre7}}}
Chancelier {{{chancelier7}}}
Gouvernement {{{gouvernement7}}}

{{{fonction8}}}
Mandat
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président de la République {{{président de la république8}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil8}}}
Premier ministre {{{premier ministre8}}}
Chancelier {{{chancelier8}}}
Gouvernement {{{gouvernement8}}}

{{{fonction9}}}
Mandat
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président de la République {{{président de la république9}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil9}}}
Premier ministre {{{premier ministre9}}}
Chancelier {{{chancelier9}}}
Gouvernement {{{gouvernement9}}}

{{{fonction10}}}
Mandat
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président de la République {{{président de la république10}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil10}}}
Premier ministre {{{premier ministre10}}}
Chancelier {{{chancelier10}}}
Gouvernement {{{gouvernement10}}}

{{{fonction11}}}
Mandat
{{{début fonction11}}} - {{{fin fonction11}}}
Président {{{président11}}}
Président de la République {{{président de la république11}}}
Chef de l’État {{{chef de l'etat11}}}
Monarque {{{monarque11}}}
Gouverneur général {{{gouverneur11}}}
Président(s) du
Conseil
{{{président du conseil11}}}
Premier ministre {{{premier ministre11}}}
Chancelier {{{chancelier11}}}
Gouvernement {{{gouvernement11}}}

Biographie
Nom de naissance {{{nom naissance}}}
Naissance 2 novembre 1795
États-Unis d'Amérique Pineville, Caroline du Nord
Décès 15 juin 1849
États-Unis d'Amérique Nashville, Tennessee
Nature du décès {{{nature}}}
Nationalité Américaine
Conjoint(s) Sarah Childress Polk
Enfant(s) {{{enfants}}}
Diplômé Université de Caroline du Nord à Chapel Hill
Profession Juriste
Occupations {{{occupation}}}
Résidence(s) {{{résidence}}}
Religion Méthodisme
Signature James Polk Signature.png

Seal Of The President Of The Unites States Of America.svg
Présidents des États-Unis d'Amérique

James Knox Polk, (17951849), est le onzième président des États-Unis d'Amérique. Il est élu pour un mandat de 1845 à 1849.

Polk est l'exemple même du candidat inattendu arrivé au sommet. Une fois au pouvoir il affiche sa politique étrangère et intérieure, la met en œuvre au cours d'un mandat et refuse de se représenter. Les États-Unis s'agrandissent de l'Orégon, de la Californie et du Nouveau-Mexique (pour ces deux derniers territoires, au prix d'une guerre avec le Mexique).

Sommaire

Biographie

J.K. Polk naît le 2 novembre 1795 dans l’État de Caroline du Nord. Son père, Samuel Polk, et sa mère, Jane Knox, sont des fermiers qui possèdent plus de cinquante esclaves. Il fait ses études de droit à l’université de Caroline du Nord, devient juriste et entre dans la vie politique. Il était franc-maçon.[1]

Carrière politique

J.K. Polk est élu à la Chambre des représentants des États-Unis dont il devient le président. Il est ensuite élu gouverneur de l’État du Tennessee. Il devient le candidat du Parti démocrate à l’élection présidentielle de 1844 lorsque le favori, Martin Van Buren, est éliminé en raison de son opposition à l’annexion du Texas. Relativement peu connu, il fait une campagne vigoureuse et est finalement largement élu par le collège électoral malgré un vote populaire à peine en sa faveur.

Présidence

1845

4 mars : investiture de James K. Polk en tant que onzième président des États-Unis.

1846

13 janvier : James Polk envoie 4 000 soldats sous les ordres du général Zachary Taylor à la frontière entre le Texas et le Mexique. À la fin de la guerre entre les États-Unis et le Mexique les armées comprendront respectivement 7 200 et 32 000 hommes. L'armée américaine n'avait combattu que contre des tribus indiennes au cours des trois décennies précédentes et elle était composée en grande partie d'immigrants allemands et irlandais récents.

13 mai : les États-Unis déclarent la guerre au Mexique. Elle dure dix-sept mois et le général Taylor capturera la ville de Monterey, Californie et battra les armées du général Santa Anna à Buena Vista.

15 juin : les États-Unis et le Royaume-Uni signent un traité pour se partager le territoire de l'Oregon au niveau du 49ème parallèle. James Polk signe ce compromis malgré sa promesse de campagne électorale et le slogan “54°40 ou mourir” qui se référait au parallèle situé près de 600 km plus au nord.

22 août : annexion du Nouveau-Mexique

1848

2 février : signature de Traité de Guadeloupe Hidalgo (désigné sous le nom de Cession mexicaine), entre les États-Unis et le Mexique, qui fait perdre à ce dernier un tiers de sa superficie, dont la Californie. Le Rio Grande devient la frontière entre le Texas et le Mexique en échange d'un paiement de 15 millions de dollars. Le conflit aura coûté la vie de 25 000 Mexicains et de 12 000 Américains.

5 décembre : le président Polk confirme la découverte d'or sur venue le 24 janvier précédent, à Sutter's Mill, près de la ville de Coloma, dans le nord du futur état de Californie, déclenche la “ruée vers l'or californien”.

Politique étrangère

Polk arrive à la présidence avec deux objectifs : régler les problèmes de frontière avec le Royaume-Uni dans le territoire de l'Orégon et avec le Mexique dans l'État du Texas et en Californie. Son slogan de campagne proposait l'extension de la frontière nord jusqu'à l'Alaska mais le compromis avec les britanniques partage le territoire de l'Orégon dont une partie deviendra le Canada. Plus au sud, le Mexique refuse l'offre d'achat de la Californie, mais la guerre déclenchée sur la frontière texane lui fera perdre les territoires de Californie, du Nouveau-Mexique, de l'Arizona, de l'Utah, ainsi qu'une partie du Colorado et du Wyoming, le tout pour une compensation de 15 millions de dollars. À la fin du mandat de James Knox Polk la carte des États-Unis ressemble pratiquement à la carte actuelle.

Politique intérieure

Polk est à la tête d'un gouvernement énergique qui sépare nettement les prérogatives fédérales et celles des États. Il restaure un budget fédéral indépendant et refuse d'utiliser des fonds fédéraux pour les besoins particuliers d'un État permettant ainsi de réduire les droits de douane.

Politique concernant les droits civiques, les minorités et l'immigration

Malgré sa popularité il n’aborde pas le problème de l’esclavage en particulier concernant le statut des nouveaux États achetés au Mexique.

Politique partisane

Lors de la nomination du candidat du Parti démocrate aux élections de 1844, Martin Van Buren, l'ancien président, se représente, mais comme il est opposé à l'annexion du Texas, les délégués lui préfèrent Polk et son programme expansionniste. Le candidat Whig est, lui aussi, contre l'annexion et Polk se retrouve élu avec une faible majorité. Il s'épuisera à remplir son programme au cours des quatre années de son mandat et ne profitera de sa retraite que pendant à peine trois mois.

Retraite

L’énorme travail accompli pendant sa présidence se paye sur sa santé. Il meurt le 15 juin 1849, âgé de 53 ans, quelques mois après la fin de son mandat alors qu’il s’est retiré dans l’État du Tennessee.

Sa femme lui survivra 42 ans et jouera un rôle pendant la guerre de Sécession en recevant dans sa maison, considérée comme terrain neutre, les dirigeants nordistes et sudistes.

Anecdotes

C'est Sarah Polk qui, en 1844, institue l'habitude de faire jouer la musique de “Salut au Chef” lors des apparitions publiques de son mari car elle considère que sinon personne ne fait attention à lui.

La première photographie d'un président dans son bureau est prise le 14 février 1848.

Le mandat de Polk se termine le 4 mars 1849, mais son successeur, Zachary Taylor, refuse de prêter serment un dimanche. Il ne sera installé que le 5 mars et c'est le président du Sénat qui assumera la fonction pendant un seul jour.

Notes et références

  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
  • Portail de la politique Portail de la politique


Ce document provient de « James Knox Polk ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article James K. Polk de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • James Knox Polk — am 14. Februar 1849, vier Monate vor seinem Tod James Knox Polk (* 2. November 1795 in Pineville, Mecklenburg County, North Carolina; † 15. Juni 1849 in Nashville, Tennessee) war vom 4. März 1845 bis zum 4. März 1849 elfter …   Deutsch Wikipedia

  • James K. Polk — James Knox Polk am 14. Februar 1849, vier Monate vor seinem Tod James Knox Polk (* 2. November 1795 in Pineville, Mecklenburg County, North …   Deutsch Wikipedia

  • James Knox Polk — Mandats 11e président des États Unis 4 mars 1845 …   Wikipédia en Français

  • James K. Polk — James Knox Polk Presidente de los Estados Unidos …   Wikipedia Español

  • James G. Polk — James Gould Polk (October 6, 1896 ndash; April 28, 1959) was a prominent U.S. politician of the Democratic Party during the middle of the 20th century.A native of Highland County, Ohio, Polk grew up on a farm and graduated from high school in New …   Wikipedia

  • James K Polk — [James K Polk] (James Knox Polk 1795–1849) the 11th US ↑President (1845–9) and a member of the ↑Democratic Party. He had earlier been in the US House of Representatives (1825–39), the last four years as the …   Useful english dictionary

  • James Knox Polk — (2 de noviembre de 1795 15 de junio de 1849) fue el décimo primer Presidente de los Estados Unidos (1845 1849). Fomentó la expansión hacia el Oeste. Reivindicó Oregón, firmando con Inglaterra el tratado de partición en 1846, y consiguió… …   Enciclopedia Universal

  • James K. Polk — This article is about the U.S. president. For other uses, see James Polk (disambiguation). James Polk …   Wikipedia

  • James H. Polk — Infobox Military Person name=James H. Polk born= 1911 died= birth year and age|1992 placeofburial= Arlington National Cemetery caption= nickname= placeofbirth= Batangas, Philippines placeofdeath= El Paso, Texas allegiance= United States of… …   Wikipedia

  • James K. Polk — noun 11th President of the United States; his expansionism led to the Mexican War and the annexation of California and much of the southwest (1795 1849) • Syn: ↑Polk, ↑James Polk, ↑James Knox Polk, ↑President Polk • Instance Hypernyms: ↑President …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.