Fenice


Fenice

Fenice

La Fenice
La Fenice auditorium.jpg
Lieu Venise
Architecte(s) Gian Antonio Selva
Inauguration 16 mai 1792
Site web www.teatrolafenice.it

La Fenice (en français : « le phénix »[1]) est un opéra construit à Venise au XVIIIe siècle dans le style néo-classique avec une salle proposant cinq étages superposés de loges finement décorées en rouge et or.

Il est, avec la Scala de Milan et le Teatro San Carlo de Naples, l'un des temples les plus prestigieux de l'opéra italien. La Fenice a vu la création des plus beaux opéras de Verdi, Rossini, Bellini, Donizetti...

Sommaire

Historique

En 1789, le théâtre San Benedetto du quartier de San Marco de Venise brûle et la noblesse de la ville décide de faire construire une nouvelle salle par l'architecte Gian Antonio Selva. Elle est inaugurée le 16 mai 1792 avec un opéra et un ballet « I giochi di Agrigento » (Les jeux d'Agrigente) de Giovanni Paisiello.

Ce haut-lieu de la culture italienne et européenne acquiert une grande renommée et présente des opéras, des pièces de théâtre, des ballets et des concerts de musique classique.

En 1832, le théâtre est détruit par les flammes et reconstruit à l'identique en 1836 par les architectes Giambattista et Tommaso Meduna et décoré par Tranquillo Orsi.

De 1820 à 1839, Francesco Bagnara y crée les décors des plus grands chefs d'œuvres de l'art lyrique italien (Lucia di Lammermoor, etc.) dont les esquisses sont conservées au Museo Correr.

Dès 1844, Giuseppe Verdi y crée Hernani suivi de Attila, Rigoletto, La Traviata et Simon Boccanegra.

Après guerre, La Fenice occupe une place prépondérante dans l'opéra italien et accueille les œuvres modernes de Stravinsky, Britten, Prokofiev...

En 1996, alors que le théâtre est l'une des références mondiales de l'art lyrique, il est à nouveau détruit, le 29 janvier, par un incendie criminel. La ville de Venise, aidée par l'État italien, par l’Unesco et par d'importantes donations du monde entier, font, pour la troisième fois, renaître le théâtre de ses cendres à l'identique — « come era et dove era (comme il était et où il était » — de son luxe d'origine après 8 ans de travaux et 60 millions d'euros.

Il est inauguré le 12 novembre 2003 avec La Traviata de Giuseppe Verdi, mise en scène par Robert Carsen.

Premières mondiales

Galerie photographique

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
L'emblème de la Fenice

Annexes

Notes et références

  1. Nom prédestiné pour un théâtre qui a connu trois incendies (1789, 1846 et 1996) : comme celui de la mythologie grecque, le phénix de Venise renaît de ses cendres.

Liens externes


  • Portail de l’opéra Portail de l’opéra
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de la danse Portail de la danse
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Fenice ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fenice de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fenice — (Венеция,Италия) Категория отеля: Адрес: Сан Марко, 30123 Венеция, Италия …   Каталог отелей

  • fenice — (del lat. «Phoenix, īcis»; ant.) adj. y, aplicado a personas, también n. Fenicio. * * * fenice. (Del lat. Phoenix, īcis). adj. desus. fenicio. Apl. a pers., era u. t. c. s …   Enciclopedia Universal

  • Fenice — (théâtre de la) Opéra de Venise, ouvert en 1792 …   Encyclopédie Universelle

  • fenice — FENÍCE s.m. v. fenix. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DEX 98 …   Dicționar Român

  • fenice — s.f. [dal lat. phoenix icis, gr. phôiniks ikos s.m.]. 1. (mitol.) [secondo antiche leggende, uccello favoloso d Arabia bellissimo e unico, che moriva ogni cinquecento anni su un rogo per poi rinascere dalle proprie ceneri]. 2. (fig., scherz.)… …   Enciclopedia Italiana

  • fenice — s. m. Fenício …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • fenice — (Del lat. Phoenix, īcis). adj. desus. fenicio. Apl. a pers., era u. t. c. s.) …   Diccionario de la lengua española

  • Fénice — El Thesauros de la antigua Fénice. Fénice (en griego: Φοινίκη ) fue una antigua ciudad griega de Epiro y capital de Caonia.[1] …   Wikipedia Español

  • Fenice — Teatro La Fenice Zuschauerraum nach der Rekonstruktion, 2005 …   Deutsch Wikipedia

  • fenice — 1fe·nì·ce s.f. 1. TS mitol. uccello favoloso che, secondo la leggenda, viveva per cinquecento anni e, dopo essersi lasciato morire su un rogo di piante aromatiche, rinasceva dalle proprie ceneri Sinonimi: araba fenice. 2. CO fig., persona o cosa… …   Dizionario italiano


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.