Simon Boccanegra (opera)


Simon Boccanegra (opera)

Simon Boccanegra (opéra)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simon et Boccanegra.
Simon Boccanegra
Palazzo San Giorgio, résidence des doges de Gênes
Palazzo San Giorgio, résidence des doges de Gênes

Nb. d'actes 3
Musique Giuseppe Verdi
Livret Francesco Maria Piave, Arrigo Boito
Langue
originale
Italien
Dates de
composition
1857
Création 12 mars 1857
Fenice, Venise
Drapeau: Empire d'Autriche Royaume lombard-vénitien
Versions successives
  • Seconde version créée le 24 mars 1881 à la Scala de Milan
Personnages
Airs
  • « Il lacerato spirito » - Fiesco (Prologue)
  • « Come in quest'ora bruna » - Maria (I, 1)
  • « Nell'ora soave » - Maria (I, 2)
  • « Plebe ! Patrizi ! » - Simon Boccanegra (I, 2)
  • « Sento avvampar nell'anima » - Adorno (II)


Simon Boccanegra est un opéra en trois actes et un prologue de Giuseppe Verdi, livret de Francesco Maria Piave d'après une pièce d'Antonio Garcia Gutièrrez, créé le 12 mars 1857 au théâtre de la Fenice à Venise.

Une seconde version, dont le livret a été repris par Arrigo Boito, a été créée à la Scala de Milan le 24 mars 1881.

Sommaire

Genèse

Création

Distribution

Représentations successives

Réception

La critique

Le public

Argument

L'action se situe à Gênes et dans ses alentours au milieu du XIVe siècle. Entre le prologue et le drame vingt-cinq années se passent.

Prologue

Au XIVe siècle, Gênes est déchirée par les luttes entre patriciens et plébéiens. Le marin Simon Boccanegra et son amante Maria font les frais de ces querelles intestines : le père de Maria n’est autre que le doge de la ville, le patricien Fiesco. Lorsqu’il a appris qu’elle avait donné un enfant à Simon, il a assigné sa fille à résidence. Les deux amants avaient confié leur fille à une vieille servante mais celle-ci est morte, et l’enfant a mystérieusement disparu. A l’approche des élections, le plébéien Paolo propose à Simon de se présenter. Celui-ci accepte, voyant là son unique chance d’obtenir la main de Maria. Mais Maria meurt. Rongé par la douleur, Fiesco déclare à Simon que seule la vue de sa petite fille pourra les réconcilier. Et Simon Boccanegra est élu doge.

Acte I

Vingt-cinq ans ont passé sur Gênes, désormais gouvernée par Simon Boccanegra. Mais la haine entre plébéiens et patriciens ne s’est pas apaisée. Fiesco s’est retiré à l’extérieur de la ville avec Amelia, une orpheline qu’il a recueillie sur le rivage et élevée comme sa propre fille. Simon Boccanegra a promis la main d’Amelia à Paolo, devenu son protégé, mais la jeune fille est amoureuse de Gabriele, dont le père a jadis été tué par Simon Boccanegra. Coup de théâtre : Simon reconnaît en Amelia sa fille, disparue vingt-cinq ans auparavant. Mais la joie des retrouvailles est de courte durée : quand Boccanegra lui refuse la main d’Amelia, Paolo enlève la jeune fille. Le conflit privé prend des proportions politiques : Gabriele, qui soupçonne Simon Boccanegra d’être l’auteur de l’enlèvement, et Fiesco provoquent une insurrection. Simon doit faire face au peuple, cependant que les affrontements entre plébéiens et patriciens conduisent la cité au bord de la guerre civile. Grâce à Amelia, la vérité éclate : Paolo est démasqué, Gabriele et Fiesco sont emprisonnés.

Acte II

Paolo, qui brûle de se venger, projette d’empoisonner Simon Boccanegra. Il réussit à persuader Gabriele de s’allier à lui, en lui faisant croire que Simon entretient une liaison avec Amelia. Mais lorsque Gabriele se retrouve face au doge, l’intervention d’Amelia permet une fois de plus de faire la lumière : le jeune patricien renonce à son plan en apprenant que Simon est le père de sa fiancée. Le doge lui pardonne, mais, dehors, la rébellion vient de commencer, et Simon a déjà bu une gorgée de poison.

Acte III

La révolte est finalement écrasée. Paolo est arrêté puis exécuté. Fiesco hurle sa haine contre Simon Boccanegra. Mais en lui révélant qu’Amelia est la fille de Maria, Simon lui rappelle une promesse vieille de vingt-cinq ans : le plébéien et le patricien devait faire la paix le jour où ce dernier reverrait sa petite-fille. C’est la réconciliation tant espérée. Amelia épousera Gabriele qui succèdera à Simon. La foule en liesse réclame Simon Boccanegra, mais le poison a inexorablement accompli son œuvre, et déjà les ténèbres enveloppent le doge…

Analyse

Orchestration

Commentaire

Annexes

Bibliographie

  • Jean-Louis Dutronc, Gilles de Van, Jean-François Labie, Sandro Cometta, Pierre Flinois, Simon Boccanegra dans L'Avant-Scène Opéra, Éditions Premières Loges, Paris, 1994, 128 p. (ISBN 2-84385-012-6)
  • Stéphane Goldet, Simon Boccanegra dans Guide des opéras de Verdi, Jean Cabourg, directeur de la publication, Fayard, collection Les indispensables de la musique, Paris, 1990, pp. 685-752 (ISBN 2-213-02409-X)
  • Harewood, Simon Boccanegra, dans Tout l'opéra, de Monteverdi à nos jours (Kobbé), Robert Laffont, Collection Bouquins, 1993, pp. 401-406 (ISBN 2-221-07131-X)
  • Piotr Kaminski, Simon Boccanegra dans Mille et un opéras, Fayard, collection Les indispensables de la musique, Paris, 2004, pp. 1608-1511 (ISBN 978-2-213-60017-8)

Notes et références


Sources

  • Istituto nazionale di studi verdiani
  • Ouvrages cités

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de l’opéra Portail de l’opéra
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Simon Boccanegra (op%C3%A9ra) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Simon Boccanegra (opera) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Simon boccanegra (opéra) — Pour les articles homonymes, voir Simon et Boccanegra. Simon Boccanegra …   Wikipédia en Français

  • Simon Boccanegra (opéra) — Pour les articles homonymes, voir Simon et Boccanegra. Simon Boccanegra …   Wikipédia en Français

  • Simón Boccanegra (ópera) — Para el personaje real, véase Simón Boccanegra (dogo). Simón Bocanegra Simon Boccanegra Giuseppe Verdi. Forma melodrama con música Actos y escenas 3 actos, con un prólog …   Wikipedia Español

  • Simon Boccanegra (Verdi) — Simon Boccanegra (opéra) Pour les articles homonymes, voir Simon et Boccanegra. Simon Boccanegra …   Wikipédia en Français

  • Simon Boccanegra — is an opera with a prologue and three acts by Giuseppe Verdi to an Italian libretto by Francesco Maria Piave, based on the play Simón Bocanegra by Antonio García Gutiérrez. It was first performed at Teatro La Fenice, Venice on March 12, 1857. The …   Wikipedia

  • Simón Boccanegra — puede referirse a: Simón Boccanegra, primer dogo de Génova. La ópera Simón Boccanegra, de Giuseppe Verdi, basada en la vida del anterior. Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo título. Si llegaste aquí a través …   Wikipedia Español

  • Simon Boccanegra — Simone Boccanegra Pour les articles homonymes, voir Boccanegra. Représentation possible de Simon Boccanegra au Palazzo San Giorgio (Gêne …   Wikipédia en Français

  • Simón Boccanegra (dogo) — Para otros usos de este término, véase Simón Boccanegra. Grosz de Simón Boccanegra. Simón Boccanegra (? 1362, miembro de una noble familia de Génova, fue el primer dogo de Génova. Fue elegido el 24 de septiembre de 1339, en sustitución de los… …   Wikipedia Español

  • Simon Boccanegra — /suy meuhn boh keuh nay greuh, neg reuh/ an opera (1857) by Giuseppe Verdi. Also, Simone Boccanegra It. /see maw ne bawk kah ne grddah/. * * * …   Universalium

  • Simon Boccanegra — /suy meuhn boh keuh nay greuh, neg reuh/ an opera (1857) by Giuseppe Verdi. Also, Simone Boccanegra It. /see maw ne bawk kah ne grddah/ …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.