Tenor


Tenor

Ténor

Dans la musique occidentale, le terme ténor (du latin tenere = tenir) désigne une tessiture instrumentale ou vocale entre l'alto et la basse. Dans la musique vocale (baroque excepté), elle correspond à la voix masculine la plus aiguë.

Au sens figuré, et en référence aux ténors solistes qui, au XIXe siècle, ont acquis la célébrité dans le domaine lyrique, le mot « ténor » désigne habituellement un homme reconnu pour son talent dans l'activité qu'il exerce.

Exemples : un « ténor du barreau », pour désigner un avocat réputé ; un « ténor de la politique », pour désigner un homme politique célèbre ; etc.
Des problèmes pour écouter le fichier ? Aidez-moi

Sommaire

Musique instrumentale

Au sein d'une famille d'instruments de musique, le ténor désigne l'instrument dont l'ambitus se situe entre celui de l'alto et celui du baryton ou de la basse — selon la famille prise en considération.

Par exemple, le saxophone ténor se trouve entre le saxophone alto et le saxophone baryton ; tandis que la flûte à bec ténor, elle, se trouve entre la flûte alto et la flûte basse.

Du point de vue des tessitures, il n'existe pas de relation stricte entre celle d'un instrument « ténor » et celle de la « voix de ténor » : par exemple, la flûte à bec ténor sonne une octave plus haut que la voix de ténor — de ce point de vue, ce type de flûte se rapprocherait donc de la tessiture de la voix soprano.

Musique vocale

Au Moyen Âge, le mot a eu diverses significations. Les premières polyphonies médiévales sont presque exclusivement vocales. Cette origine explique que dans un chœur, le mot ténor désigne avant tout un pupitre, dont l'ambitus se situe entre celui des altos et celui des basses. Par extension, le terme désigne également les membres de ce pupitre, et ce, quelle que soit leur véritable typologie vocale.

Lorsque l'écriture musicale deviendra harmonique à partir du XIVe siècle, le terme finit par désigner une voix masculine généralement aiguë, chargée de la mélodie principale — souvent rythmée en valeurs longues — par opposition aux autres voix, supérieures ou inférieures — comprenant des figures rythmiques plus riches et plus variées —, dont la fonction était d'assurer le contrepoint à la partie de ténor.

Dans les conservatoires et les écoles de musique, les devoirs d'harmonie sont encore de nos jours rédigés pour un quatuor comprenant soprano, alto, ténor et basse.

Typologie vocale

Enrico Caruso, un des plus grands ténors

Dans la musique classique, le ténor est le type de voix masculine dont la tessiture est la plus aiguë.

Il va de soi que les voix de jeunes garçons, de castrats et de contreténors sont plus aiguës que la voix de ténor, mais celles-ci sont classées à part parce que leur technique vocale est totalement différente.

Le terme « ténor » est utilisé à la fin du XVIIIe siècle, succédant aux appellations de « taille » et de « haute-contre ».

Il existe plusieurs catégories de ténors qui diffèrent par le caractère des personnages qu'ils interprètent, la vaillance de la voix et la richesse du timbre, la constante étant la tessiture, qui s'étend le plus souvent du do2 au si 3.

Si jusqu'au milieu du XIXe siècle, les aigus étaient émis en « voix de fausset » (falsetto en italien) ou « voix de tête » dans le style baroque, la « voix de poitrine » - plus puissante mais moins étendue - s'est peu à peu imposée à partir des années 1840 sous l'impulsion du ténor français Gilbert Duprez . Cette évolution explique par exemple que, dans l'opéra italien, les œuvres belcantistes (Bellini, Rossini) ont généralement des tessitures élevées mais des instrumentations légères alors que les rôles véristes (Puccini) sont moins aigus mais dotés d'orchestrations plus fournies.

Article détaillé : Liste d'artistes lyriques#Ténor.

Ténor léger

Le ténor légertenore di grazia en italien — possède la tessiture la plus élevée, la plus agile, mais la moins puissante.Tessiture : do 2-ré 4.[1] Rôles-types : Le comte Almaviva dans Le Barbier de Séville de Rossini.

Exemples : Luigi Alva, Juan Diego Florez, Peter Schreier, Michel Sénéchal sont des exemples de ténors légers.

Ténor lyrique léger

Le ténor lyrique léger se situe entre le ténor léger et le ténor lyrique. Sa tessiture vocale est la même que celle du ténor léger, cependant sa voix est légèrement moins large que celle du ténor lyrique et plus épaisse que le ténor léger, avec des emplois vocaux bien spécifiques, comme pour ce qui devrait en être aussi pour les autres voix.

Exemples : Luciano Pavarotti ou Roberto Alagna en début de carrière, Nicolai Gedda, Tito Schipa, Cesare Valletti, etc.

Ténor lyrique

Le ténor lyrique — occupe la place intermédiaire entre le type précédent et le suivant, tant du point de vue de l'agilité que de celui de la puissance.Tessiture : do 2-do# 4 [2] Rôles-types : Le Duc dans Rigoletto de Verdi et Max dans Der Freischütz de Weber.

Exemples : José Carreras, Rolando Villazón, Roberto Alagna, Luciano Pavarotti, Alfredo Kraus, sont des exemples de ténor lyrique.

Ténor lyrico spinto

Le ténor lyrico spinto[3] possède la même tessiture vocale que le ténor lyrique avec une voix plus ample et légèrement plus sombre. Il peut avoir parfois une tessiture plus courte que celle du ténor lyrique, mais sa voix reste très brillante.

Rôles-types : Manrico dans Le Trouvère de Verdi, Don José dans Carmen de Bizet, Calaf dans Turandot de Puccini.

Exemples : Franco Corelli, Aureliano Pertile, Placido Domingo.

Ténor dramatique

Le ténor dramatique possède la voix de ténor la moins agile mais la plus puissante.Sa tessiture s'étend du do 2 au do 4.[4]

Rôles-types : Enée dans Les Troyens de Berlioz.

On parle parfois de Heldentenor (ténor héroïque), de fort ténor ou encore de ténor noble avec une puissance de 120 décibels à 1 mètre.[5]. Il s'agit d'un ténor dramatique avec un grave barytonnant et un aigu éclatant dont la tessiture s'étend du si 1 au la# 3.

Rôles-types : Siegfried de Wagner.

Exemples : Jon Vickers, Mario del Monaco, Loritz Melchior, Vladimir Atlantov, Vladimir Galouzin, Giuseppe Giacomini.

Trial

Le trial - du nom du chanteur Antoine Trial (1737-1795) qui s'était illustré dans ce genre d'emplois - ou ténor-bouffe[6], ne désigne pas à proprement parler une catégorie vocale, mais un ténor spécialisé dans des emplois comiques, ou plus largement, un ténor rompu aux exigences du jeu scénique. La tessiture exigée est généralement peu étendue, et les moyens vocaux en principe plus modestes — il s'agit souvent de ténors légers avec une tessiture qui va du do 2 au do 4. Le recours à la voix de tête est fréquent contrairement aux autres catégories de ténors.

Rôles-types : Basilio dans Les Noces de Figaro de Mozart.

Voir aussi

Notes et références

  1. Le Quid
  2. Le Quid
  3. de l'italien spinto (litt. « poussé ») qui caractérise une voix de soprano ou de ténor pouvant soutenir des effets dramatiques pendant un instant plus ou moins long, d'où le terme de « poussé »
  4. Le Quid
  5. Le Quid
  6. Le terme bouffe est ici utilisé dans le sens « bouffon / comique », comme dans « opéra-bouffe »
  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « T%C3%A9nor ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tenor de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • TÉNOR — La voix d’homme la plus élevée, autrefois appelée taille et haute contre. Suivant les caractères du ténor, on distingue ordinairement: le ténor léger, à l’expression souple (don Ferrando dans Cosi fan tutte de Mozart, Almaviva dans Le Barbier de… …   Encyclopédie Universelle

  • tenor — TENÓR, tenori, s.m. 1. Cea mai înaltă voce bărbătească; cântăreţ care are o astfel de voce. ♢ Tenor dramatic = voce de tenor cu un timbru asemănător baritonului; cântăreţ cu o astfel de voce. 2. Categorie de instrumente de suflat cu registrul cel …   Dicționar Român

  • Tenor — Ten or, n. [L., from tenere to hold; hence, properly, a holding on in a continued course: cf. F. teneur. See {Tenable}, and cf. {Tenor} a kind of voice.] 1. A state of holding on in a continuous course; manner of continuity; constant mode;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Tenor — ([ teːnoɐ], Betonung auf der ersten Silbe): bezeichnet inhaltliche Tendenz, Grundton in einer Rede oder einem Schriftstück, speziell in der Rechtsprechung Teil eines gerichtlichen Urteils oder Beschlusses, siehe Tenor (Urteil) einen wichtigen… …   Deutsch Wikipedia

  • tenor — sustantivo masculino 1. Área: música Voz con un registro entre el contralto y el barítono. 2. Persona que tiene esta voz: El tenor Alfredo Kraus inaugura la temporada de ópera. 3. Área: música Instrumento musical que, ent …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • tenor — Ⅰ. tenor [1] ► NOUN 1) a singing voice between baritone and alto or countertenor, the highest of the ordinary adult male range. 2) (before another noun ) referring to an instrument of the second or third lowest pitch in its family: a tenor sax.… …   English terms dictionary

  • tenor — [ten′ər] n. [OFr < L tenere, to hold: see TENANT] 1. general course or tendency [the even tenor of my life] 2. general meaning; drift; purport 3. in a metaphor, that term or concept that is described in a figurative way by the vehicle: see… …   English World dictionary

  • tenor — tènōr m <G tenóra> DEFINICIJA 1. glazb. a. najviši muški glas [dramski (herojski) tenor; lirski tenor] b. meton. pjevač takva glasa 2. pren. razg. ono što tko najviše naglašava (u izlaganju, tekstu itd.) 3. pov. glazb. a. oznaka za ton u… …   Hrvatski jezični portal

  • tenor — I noun cast, character, content, course, cut, direction, drift, exemplum, feeling, form, gist, idea, import, manner, meaning, mode, mood, nature, purport, sense, sententia, significance, signification, spirit, stamp, subject matter, tendency,… …   Law dictionary

  • tenor — c.1300, general meaning, purpose, drift, from O.Fr. tenour substance, sense (13c.), from L. tenorem (nom. tenor) contents, course, originally a holding on, from tenere to hold (see TENET (Cf. tenet)). The musical sense of high male voice is… …   Etymology dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.