Escorteur


Escorteur

Le terme d'escorteur est apparu dans la Marine nationale pendant la Seconde Guerre mondiale pour désigner un bâtiment de combat, d'un déplacement moyen ou léger, destiné à la protection anti-sous-marine des escadres et des convois.

Dans la marine nationale, l'appellation "escorteur" est surtout donnée aux bâtiments cédés ou prêtés par les États-Unis et la Grande Bretagne. Il a ainsi existé dans l'immédiat après-guerre :

Certains bâtiments d'avant guerre, d'origine française ont pris l'appellation d'escorteurs mais d'autres ont conservé leur dénomination d'origine (contre-torpilleurs, torpilleurs, avisos dragueurs ou coloniaux...)

Dans les années 1950-1960 la France a reconstruit sa marine nationale avec le concours financier de l'OTAN au titre du Pacte d'assistance mutuel (PAM) :

* 18 escorteurs d'escadre (classe Surcouf) : bâtiments de 3.000 t, long de 128 à 132 m, à vocation anti-sous-marine, anti-aérienne, picket radar ou conducteur de flottilles. Ils formaient, jusqu'à la fin des années 1980, l'épine dorsale des forces de haute-mer de la marine française. C'étaient pour l'OTAN des destroyers (DD ou DDG ; n° de coque précédé d'un D).

* 18 escorteurs rapides (classe Le Corse) : Bâtiments plus légers de 1 500 t, long de 99 m, à vocation anti-sous-marine, types E50, E52A, E52B. C'étaient pour l'OTAN des frégates (FF ; n° de coque précédé d'un F).

* 9 avisos escorteurs (classe Commandant Rivière): Bâtiments de 2 100 t, long de 103 m, à vocation anti-sous-marine et ultérieurement anti-navires, déployées outre-mer. C'étaient pour l'OTAN des frégates (FF ; n° de coque précédé d'un F)

* 14 escorteurs côtiers (classe Le Fougueux) Bâtiments de 400 tonnes, long de 52 m. C'étaient pour l'OTAN des patrouilleurs ou chasseurs de sous-marins (PC Patrol Coastal ; n° de coque précédé d'un P).

L'appellation d'escorteur aujourd'hui n'est plus utilisée dans la marine nationale, mais remplacée par celles de frégate de premier ou second rang et aviso.

Voir aussi

l'ex-escorteur d'escadre Maillé-Brézé, aujourd'hui musée naval à Nantes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Escorteur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • escorteur — [ ɛskɔrtɶr ] n. m. • v. 1935; de escorter ♦ Mar. Petit bâtiment (aviso, corvette, frégate, patrouilleur, etc.) destiné à l escorte de navires marchands. Adj. Navire escorteur. ● escorteur nom masculin Bâtiment de guerre spécialement équipé pour… …   Encyclopédie Universelle

  • Escorteur côtier — ● Escorteur côtier escorteur de faible tonnage chargé de missions locales, telle la surveillance des pêches …   Encyclopédie Universelle

  • Escorteur d'escadre — ● Escorteur d escadre escorteur chargé de l accompagnement des forces navales …   Encyclopédie Universelle

  • Escorteur rapide — ● Escorteur rapide escorteur spécialement équipé pour la lutte anti sous marine …   Encyclopédie Universelle

  • Escorteur d'escadre — Destroyer Vue du USS John Paul Jones (DDG 53) de la classe Arleigh Burke de l US Navy ( Flight I ) Dans la terminologie militaire moderne, un destroyer est un navire de guerre capable de défendre un groupe de bâtiments (militaire ou civil) contre …   Wikipédia en Français

  • escorteur administratif — administracinė palyda statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Laivynui pavaldus karo arba prekinis laivas, kuriuo plaukia konvojaus vadas ir jo štabas ir kuris tuo pačiu metu palaiko ryšį su vadovaujančia operacijai vadovybe ir pakrantės konvojumi.… …   NATO terminų aiškinamasis žodynas

  • Bataille de l'Atlantique (1939-1945) — Pour les articles homonymes, voir Bataille de l Atlantique. Bataille de l Atlantique (1939 1945) Guetteurs sur un navire d escorte (octobre 1941) …   Wikipédia en Français

  • Destroyer — Pour les articles homonymes, voir Destroyer (homonymie). Vue du USS John Paul Jones (DDG 53) de la classe Arleigh Burke de l US Navy (Flight I). Dans la terminol …   Wikipédia en Français

  • Contre-torpilleur — Destroyer Vue du USS John Paul Jones (DDG 53) de la classe Arleigh Burke de l US Navy ( Flight I ) Dans la terminologie militaire moderne, un destroyer est un navire de guerre capable de défendre un groupe de bâtiments (militaire ou civil) contre …   Wikipédia en Français

  • Contre torpilleurs — Destroyer Vue du USS John Paul Jones (DDG 53) de la classe Arleigh Burke de l US Navy ( Flight I ) Dans la terminologie militaire moderne, un destroyer est un navire de guerre capable de défendre un groupe de bâtiments (militaire ou civil) contre …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.